Actualité

26 mai 2016

Ouverture d'une toute nouvelle salle dédiée à la comédie

Source : Site La Comédie de Montréal

La Comédie de Montréal est une toute nouvelle salle de spectacle, style café-théâtre, dédiée principalement au théâtre et plus particulièrement à l’humour et aux comédies de boulevard. Elle fut inaugurée par Jamin Chtouki, directeur d'une salle à Toulouse depuis 10 ans.

En plein cœur du Quartier Latin, au 1113 boulevard de Maisonneuve Est, entre Le Quartier des Spectacles et Le Village, cette salle proposera tout au long de l’année des comédies.

La première pièce présentée est 10 ans de mariage, mettant en vedette Jamin Chtouki et Audrée Southière.

www.lacomedie.ca


26 mai 2016

Appel de projets pour la 4e édition du Festival de Théâtre Amateur Art Neuf

Source : FTAAN

Extraits du communiqué

Art neuf inc. prépare actuellement la 4e édition du Festival de Théâtre Amateur, qui réunira les meilleures troupes de Montréal et des environs afin de souligner leur créativité. Le festival aura lieu du 26 septembre au 1er octobre 2016 et plusieurs prix seront décernés. De nombreux dignitaires seront invités à la cérémonie de clôture. Fait notable, le comédien Étienne Pilon est le parrain de cette 4e édition du festival.

Votre dossier de candidature doit être envoyé au plus tard le 15 août 2016 à l’attention de Madame Linda Venne, coordonnatrice du FTAAN,
Art neuf, Centre Culturel Calixa-Lavallée,
3819 rue Calixa-Lavallée
Montréal, Qc, H2L 3A7.

La sélection des troupes choisies pour participer au festival sera dévoilée à la fin d’août 2016.

FTAAN


26 mai 2016

Appel de projets pour la 13e édition du festival international Escales Improbables Montréal

Source : Escales Improbables

Extraits du communiqué

Depuis 13 ans, Escales Improbables présente chaque année des artistes représentatifs des courants contemporains pour des événements conviviaux et ouverts à tous. La mission des Escales Improbables de Montréal est d'être un espace de recherche de nouveaux terrains artistiques, de nouveaux liens avec le public, de nouveaux modes de rencontre privilégiant une dimension sociale et humaine.

Le comité de sélection sera attentif aux artistes et aux propositions qui sont en lien avec la ligne directrice des Escales Improbables.

La programmation de la 13ème édition du festival comprendra une série de performances en extérieur qui constitueront un grand déambulatoire pluridisciplinaire d’art infiltrant, participatif ou contextuel et qui se tiendra entre 13h30 et 17h30 dans le secteur de Parc Extension, les 17 et 18 septembre 2016. 

La direction artistique du festival, en collaboration avec le programme Hors les murs de la Maison de la culture de Villeray - Saint-Michel - Parc-Extension, ouvre cette année une partie de la programmation du déambulatoire à un appel de projets.  L’ensemble du déambulatoire comprendra sept oeuvres dont trois seront choisies par cet appel de projets. L’appel est ouvert à toutes les disciplines des arts de la scène et de la performance avec uniquement des formes courtes (maximum 25 minutes) et qui ont déjà été jouées en public.

Pour soumettre votre candidature, votre dossier doit contenir :

  • Un historique du projet (liste des représentations passées, collaborations, ...)
  • Une description du projet. 
  • Une biographie de chaque artiste participant (références appréciées)
  • Un court historique des structures impliquées (compagnie, collectif, … )
  • Une page maximum de devis technique (même provisoire)
  • Un support vidéo (extraits acceptés) à l’aide d’un lien comme Wetransfer ou Dropbox.

Si votre projet comporte du texte, veuillez joindre un synopsis ou un extrait.

Assurez vous d'envoyer une candidature constituant une documentation courte, agréable à lire et cohérente avec votre projet. Et soyez vous-même !
 
Vous pouvez envoyer vos dossiers à administration@escalesimprobables.com
La décision sera communiquée le 5 juillet 2016.

Date limite : 23 juin 2016

www.escalesimprobables.com


16 mai 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 du Théâtre Quat'Sous

Source : Quat'Sous

C'est aujourd'hui qu'était dévoilée la saison 2016-2017 du Quat'Sous, la dernière signée Éric Jean.

Coup d'oeil.

LE ROYAUME DES ANIMAUX
Du 6 septembre au 1er octobre 2016
Texte Roland Schimmelpfennig
Traduction Angela Konrad et
Dominique Quesnel
Mise en scène Angela Konrad
Avec Eric Bernier, Philippe Cousineau, Alain Fournier, Marie-Laurence Moreau, Gaétan Nadeau, Lise Roy
Une coproduction du Théâtre de Quat'Sous et de LA FABRIK

LE THÉÂTRE DES ÉCRIVAINS
Lectures
Avec James Hyndman
Recherche et animation Stéphane Lépine
Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute
Lecteur invité : Christian Bégin
26 septembre 2016, 19h30
Mars de Fritz Zorn
28 novembre 2016, 19h30
Scène de la vie conjugale de Ingmar Bergman
Lectrice invitée : Evelyne de la Chenelière
20 mars 2017, 19h30
Trois jours chez ma mère de François Weyergans
8 mai 2017, 19h30

LE JOKER
Du 7 novembre au 2 décembre 2016
Texte Larry Tremblay
Mise en scène Eric Jean
Avec Louise Cardinal, Marilyn Castonguay, Normand Daneau, Pascale Montpetit, André Robillard
Une production du Quat'Sous

GUSTAFSON
Du 15 au 17 décembre 2016
Avec Adrien Bletton et Jean-Philippe Perras
Mise en scène Sophie Cadieux
Une production de Gustafson en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

AUDITION OU ME, MYSELF AND I
Du 9 au 21 janvier 2017
Adaptation, conception et mise en scène Angela Konrad
Avec Stéphanie Cardi, Philippe Cousineau, Dominique Quesnel, Marie-Laurence Moreau, Lise Roy
Une production de LA FABRIK en codiffusion avec le Théâtre de Quat'Sous

PEER GYNT
Du 30 janvier au 19 février 2017
Texte Henrik Ibsen
Adaptation et mise en scène Olivier Morin
Avec Émilie Bibeau, Kim Despatie, Olivier Morin et Guillaume Tremblay
Une production de l'Opsis et codiffusion avec le Théâtre de Quat'Sous

ATTENTAT
Du 27 février au 4 mars 2017
Textes Hubert Aquin, Marjolaine Beauchamp, Maxime Catellier, Véronique Côté, Jean-Paul Daoust, Carole David, Evelyne de la Chenelière, Jean-Marc Desgent, Louise Desjardins, Stéphane Despatie, Geneviève Desrosiers, Catherine Dorion, Alexandre Dostie, Simon Dumas, Alexandre Faustino, Steve Gagnon, Roland Giguère, Gérald Godin, François Guerrette, Benoît Jutras, Natasha Kanapé Fontaine, Sylvie Laliberté, Catherine Lalonde, René Lapierre, Jean-Sébastien Larouche, Nicolas Lauzon, Daniel Leblanc-Poirier, Geneviève Letarte, Mariève Maréchal, Gaston Miron, Jocelyn Pelletier et Jean-Philippe Tremblay
Mise en scène Gabrielle Côté et Véronique Côté
Avec Alex Bergeron, Mykalle Bielinski, Catherine-Amélie Côté, Gabrielle Côté, Véronique Côté, Steve Gagnon, Martin Sirois et Alexandrine Warren
Une production du Théâtre [mo] en codiffusion avec le Théâtre de Quat'Sous

LES MANCHOTS
Du 14 mars au 1er avril 2017
Texte et mise en scène Olivier Kemeid
Avec Paul Ahmarani, Larissa Corribeau, Kevin McCoy, Sasha Samar
Une production des Trois Tristes Tigres en codiffusion avec le Théâtre de Quat'Sous

LA BIBLIOTHÈQUE-INTERDITE
Du 5 au 12 avril 2017
Texte et musique Denis Plante d'Après une création de Denis Plante pour Tango Boréal
Mise en scène Brigitte Haentjens et Sébastien Ricard
Avec Sébastien Ricard, Denis Plante (bandonéon), David Jacques (guitare) et Ian Simpson (contrebasse)
Une production de Sibyllines en codiffusion avec le Théâtre de Quat'Sous

PARFOIS, LA NUIT, JE RIS TOUT SEUL
Du 24 avril au 4 mai 2017
D'après les textes de Jean-Paul Dubois
Dramaturgie, mise en scène et interprétation Michel-Maxime Legault et Macel Pomerlo
Une production du Théâtre de La Marée Haute en codiffusion avec le Théâtre de Quat'Sous

IDentité
Du 15 au 26 mai 2017
Parcours immersif conçu par QøD

Billets en vente maintenant sur le site

www.quatsous.com


16 mai 2016

Ouverture officielle de l’édition 2016
de la page « théâtres d’été » la plus complète au Québec!

communiqué émis aux médias le 16 mai 2016

MonTheatre.qc.ca, site Internet qui se dédie corps et pixels depuis 15 ans à la promotion du théâtre à Québec et à Montréal, publie depuis maintenant cinq ans la page « théâtre d’été » la plus complète de la province. Cette page recense les spectacles et événements théâtraux qui animent toutes les régions du Québec, du Saguenay en Estrie, de l’Outaouais aux Îles-de-la-Madeleine. Découvrez la page 2016 et tombez sous le charme des 67 spectacles présentement recensés!

Regroupées par régions et par villes, les pièces professionnelles ou amateures sont ainsi faciles à trouver. Les spectateurs peuvent faire leur choix et parcourir la province à la découverte de textes d’ici et d’ailleurs, de nouveaux talents ou d’acteurs et actrices accomplis.

L’équipe de MonTheatre se dote cette année d’une nouvelle adresse expressément pour sa page « théâtre d’été » : THEATRE.QUEBEC. En tapant dans votre navigateur préféré theatre.quebec, vous découvrirez tous les détails importants : dates, endroits, adresses, numéros de téléphone, résumés, tarifs, forfaits et sites Internet des endroits et∕ou des compagnies. Passez le mot, passez l’adresse !

theatre.quebec


11 mai 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 de la Maison Théâtre

Source : Maison Théâtre

Déjà 33 ans que La Maison Théâtre éblouit petits et grands. Cette année ne fera pas exception : 14 productions de théâtre joué, de marionnettes, d'ombres et d'objets et clownesque fouleront les planches entre octobre 2016 et juin 2017.

Nouveauté cette année, la Maison Théâtre proposera aux parents une sortie culturelle durant la semaine de relâche en mars 2017, soit L'histoire du grillon égaré dans un salon. De plus, le maintenant classique Le bain (avec Julei McClemens) sera de retour pour le temps des Fêtes. Les ados ne seront pas en reste, et auront droit, entre autres, à la version marionnettique de Guerre et paix, vu par Loup Bleu.

Coup d'oeil.

LE CIEL DES OURS
de 4 à 8 ans
Du 13 au 23 octobre 2016
D'après les albums de Verroen et Erlbruch
Mise en scène Fabrizio Montecchi
Une création du Theatro Gioco Vita (Italie)

MA MÈRE EST UN POISSON ROUGE
de 6 à 10 ans
Du 27 octobre au 6 novembre 2016
Texte et mise en scène Marie-Christine Lê-Huu
Une création du Théâtre de l'Avant-Pays

LE PETIT CERCLE DE CRAIE
de 12 à 17 ans
Du 8 au 13 novembre 2016
D’après un texte de Bertolt Brecht
Mise en scène : Sara Moisan et Christian Ouellet
Une création de la Tortue Noire

TROIS PETITES SOEURS
de 8 à 12 ans
Du 24 novembre au 3 décembre 2016
Texte : Suzanne Lebeau
Mise en scène : Gervais Gaudreault
Une production de Le Carrousel, compagnie de théâtre

LE BAIN
de 3 à 7 ans
Du 8 décembre 2016 au 8 janvier 2017
Texte et mise en scène Jasmine Dubé
Une création du Théâtre Bouches Décousues

GUERRE ET PAIX
de 14 à 17 ans
Du 10 au 15 janvier 2017
Texte : Louis-Dominique Lavigne assisté de Loup bleu
Mise en scène : Antoine Laprise
Une création du Théâtre du Sous-Marin Jaune et du Théâtre de Quartier

PETITE FÊTE CHEZ BARBE BLEUE
de 7 à 12 ans
Du 19 au 29 janvier 2017
Texte et mise en scène Joël da Silva
Une création du Théâtre Magasin

LES GRAND-MÈRES MORTES, UNE FÊTE
de 9 à 14 ans
Du 17 au 25 février 2017
Une création de Karine Sauvé, en collaboration avec David Paquet
et Nicolas Letarte
Un spectacle de Mammifères

L'HISTOIRE DU GRILLON ÉGARÉ DANS UN SALON
de 4 à 8 ans
Du 1er au 12 mars 2017
Conception du spectacle et mise en scène : Claudie Gagnon
Une création du Théâtre des Confettis

TERZETTTO
de 5 à 12 ans
Du 17 mars au 2 avril 2017
Mise en scène Christine Rossignol
Une création de L'Aubergine

NOYADE(S)
de 12 à 17 ans
Du 5 au 12 avril 2017
Texte et mise en scène : Jean-François Guilbault et Andréanne Joubert
Une création de Samsara Théâtre

HISTOIRES À PLUMES ET À POILS
de 4 à 8 ans
Du 27 avril au 14 mai 2017
Texte : Marie-Hélène Larose-Truchon, David Paquet et Érika Tremblay-Roy
Mise en scène : Érika Tremblay-Roy
Une création du Petit Théâtre de Sherbrooke

PETITES BÛCHES
de 8 à 12 ans
Du 18 au 27 mai 2017
Texte : Jean-Philippe Lehoux
Mise en scène : Joël Beddows
Une création du Théâtre de la Vieille 17

OGO
de 2 ans et demi à 5 ans
Du 30 mai au 11 juin 2017
Idéation, conception et mise en scène : Isabelle Payant en
collaboration avec Stéphane Heine, Anne Brulotte-Légaré et
Patrick Beauchemin
Une création du Théâtre des petites âmes

www.maisontheatre.com


9 mai 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

Source : CTD'A

En fin d'après-midi, le Centre du Théâtre d'Aujourd'hui dévoilait sa programmation 2016-2016 pour sa salle principale ainsi que celle de Jean-Claude Germain. Notons, entre autres, le duo Sylvie Drapeau/Jennifer Tremblay pour la troisième partie de la trilogie entamé avec La liste, le retour de J'accuse, la présentation d'une pièce de la belle capitale et la langue de Gilles Poulin-Denis mise en scène par Philippe Ducros.

Coup d'oeil.


Crédit photos: Ulyse Del Drago

LA DÉLIVRANCE
Du 20 septembre au 15 octobre 2016
Texte Jennifer Tremblay
Mise en scène Patrice Dubois
Interprétation Sylvie Drapeau
Une création du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

DIMANCHE NAPALM
Du 8 au 26 novembre 2016
Texte et mise en scène Sébastien David
Interprétation Alex Bergeron, Henri Chassé, Louison Danis, Sylvie Léonard, Geneviève Schmidt et Cynthia Wu-Maheux
Une création de La Bataille en coproduction avec le Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

J'ACCUSE
Du 9 au 22 février 2017
Texte Annick Lefebvre
Mise en scène Sylvain Bélaneer
Interprétation Léane Labrèche-Dor, Eve Landry, Debbie Lynch-White, Alice Pascual et Catherine Trudeau
Une production du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

DEHORS
Du 7 au 25 mars 2017
Mise en scène Philippe Ducros
Texte Gilles Poulin-Denis
Interprétation Robin-Joël Cool, Jean Marc Dalpé, Marie-Ève Fontaine, Patrick Hivon, Isabelle Roy et 2 autres comédiens
Une création des Productions Hôtel-Motel
en collaboration avec le Théâtre Cercle Molière,
en codiffusion avec le Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

TOCCATE ET FUGUE
Du 11 avril au 6 mai 2017
Texte Étienne Lepage
Mise en scène Florent Siaud
Interprétation Sophie Cadieux, Larissa Corriveau, Maxime Denommée, Francis Ducharme, Karine Gonthier-Hyndman et Mickaël Gouin
Une création du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui et des Songes turbulents

SALLE JEAN-CLAUDE-GERMAIN
LE BRASIER

Du 27 septembre au 15 octobre 2016
David Paquet, artiste en résidence
Texte David Paquet
Mise en scène Philippe Cyr
Interprétation Paul Ahmarani, Kathleen Fortin et Dominique Quesnel
Une création de L'Homme allumette

MES ENFANTS N'ONT PAS PEUR DU NOIR
Du 15 novembre au 3 décembre 2016
Texte Jean-Denis Beaudoin
Mise en scène Édith Patenaude
Interprétation Jean-Denis Beaudoin, Laurie-Ève Gagnon, Steve Gagnon, Nicolas Germain-Marchand, Dayne Simard et Monique Spaziani
Une production de La Bête Noire

SIRI
Du 17 janvier au 4 février 2017
Texte Maxime Carbonneau, Laurence Dauphinois et Siri
Mise en scène Maxime Carbonneau
Interprétation Laurence Dauphinois et Siri
Un spectacle de La Messe Basse en coproduction avec le Festival TransAmériques
avec le soutien du Phénix - scène nationale Valenciennes

IRÈNE SUR MARS
Du 28 février au 18 mars 2017
Michel-Maxime Legault, artiste en résidence
Texte Jean-Philippe Lehoux
Mise en scène Michel-Maxime Leaault et Jean-Philippe Lehoux
Interprétation Catherine Audet, Gary Boudreault, Michel-Maxime Legault et Pauline Martin
Une production du Théâtre de la Marée Haute et des Productions À tour de rôle

NUITS FAUDULEUSES
Du 25 avril au 13 mai 2017
Textes Mathieu Arsenault, Daphné B., Marjolaine Beauchamp, Laurie Bédard, Alexandre Dostie, Benoit Jutras, Marc-Antoine K. Phaneuf, Daniel Leblanc-Poirier, Samuel Mercier, Steve Savage, Stéphane Surprenant
Mise en scène Alix Dufresne avec la collaboration de Jérémie Francoeur
Interprétation Philippe Boutin, Léane Labrèche-Dor, Maxim Paré-Fortin et Marilyn Perreault Une création des Productions J'le dis là

www.theatredaujourdhui.qc.ca


5 mai 2016

Prédévoilement de la 21e saison de l'Usine C

Source : Usine C

Extraits du communiqué


Les Chiens de Navarre - crédit photo : Lebruman

L'équipe de Usine C dévoilait aujourd'hui quatre des pièces qui seront à l'affiche dès l'automne prochain, dont le retour de la troupe Les Chiens de Navarre. De plus, elle accueillera pour une deuxième édition montréalaise, le festival Actora fondé à Marseille par Hubert Colas.

Coup d'oeil.

LES ARMOIRES NORMANDES
Du 21 au 23 septembre 20016
Production Les Chiens de Navarre

HUNTER
Du 12 au 14 octobre 2016
Danse, première nord-américaine
Chorégraphie et interprétation Meg Stuart
Co-présenté avec l'Agora de la danse

ACTORAL
Du 25 octobre au 5 novembre
«Parmi les surprises annoncées cette année deux solos de haut vol: Aneckxander d’Alexander Vantournhout et Bauke Lievens, où danse et acrobatie se fondent dans le corps métamorphique d’un jeune trublion de la scène belge, et Texte M., un monologue vertigineux sur la liberté, écrit et interprété par Hubert Colas dont le théâtre radical frappera une fois de plus.»
Programmation complète à venir

À LA DOULEUR QUE J'AI
Du 23 au 26 novembre 2016
Danse
Chorégraphie Virginie Brunelle
Co-présenté avec l'Agora de la danse

MACBETH (reprise)
Du 29 novembre au 7 décembre 2016
Texte William Shakespeare
Mise en scène Angela Konrad
Traduction Michel Garneau
Avec Philippe Cousineau, Alain Fournier, Gaetan Nadeau, Dominique Quesnel et Olivier Turcotte

Lancement officiel de la 21e saison le 18 août

www.usine-c.com


28 avril 2016

Le projet POSSIBLES choisi pour le 375e anniversaire de Montréal

Source : LA SERRE

Extraits du communiqué


Crédit photo : archives de la ville de Montréal

Dans le cadre du dévoilement de la programmation de la 10e édition du Festival OFFTA, LA SERRE — arts vivants est fière d'annoncer que son projet POSSIBLES a été retenu par la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Tout au long de l’année 2017, une fois par mois, POSSIBLES présentera les œuvres de 12 artistes émergents provenant de 12 disciplines artistiques différentes, en collaboration avec 12 partenaires dans 12 lieux inusités de Montréal. Ces manifestations artistiques in situ seront autant d’invitations à réfléchir au développement durable de la métropole.

Dès le mois de juin et jusqu’au lancement de POSSIBLES les citoyens seront conviés à se prononcer sur les grands enjeux auxquels notre ville fait face et sur les défis qu’elle devrait relever dans les prochaines années. Ces idées porteuses seront utilisées pour créer et mettre en valeur les œuvres présentées. POSSIBLES proposera une vaste réflexion sur l’avenir de la métropole par ceux qui font sa diversité artistique : une invitation à agir sur le Montréal de demain.

laserre.ca

28 avril 2016

Dévoilement de la programmation 2017 de Rencontre Théâtre Ados

Source : RTAdos

Extraits du communiqué

Le festival Rencontre Théâtre Ados a dévoilé les titres de sa programmation 2017.
La brochure est disponible ici.

SPECTACLES

- Ceci n'est pas un fusil - Théâtre La Première Fois

- Jusqu'au sang ou presque - Théâtre I.N.K.

- Le Lac aux deux falaises - Théâtre l'Escaouette et le Théâtre de Quartier

- Le garçons au visage disparu - Théâtre Le Clou

- R&J (titre provisoire) - DynamO Théâtre

- Tempo zéro - Théâtre tombé du ciel

- Figurec - Théâtre des 4 Coins

CHANTIERS DE CRÉATION

- L'enfant de la lune - Théâtre Bluff et Théâtre du Gros Mécano

- Ceux-là même jetés au monde (titre provisoire) - Sara Marchand

- Fils de quoi? (titre provisoire) - Théâtre de l'Avant-Pays

Pour plus d'information sur les différents tarifs, consultez la section BILLETTERIE sur notre site Web au rtados.qc.ca


27 avril 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 du Segal Center

Source : Segal Center

En fin d'après-midi, Lisa Rubin, directrice artistique et générale du Segal Center, dévoilait les titres de la 49e saison du théâtre de la rue Côte-Sainte-Catherine.

« Le Centre Segal continue de paver la voie en matière de création et de production de comédies musicales exceptionnelles, tout en présentant aux auditoires montréalais certains des spectacles les plus populaires sur la scène internationale. Le Segal travaille aussi en partenariat avec deux grandes institutions canadiennes, le Royal Manitoba Theatre Centre et le Festival international d’humour Juste pour rire, pour monter deux premières montréalaises de pièces populaires et acclamées des critiques. »

Le Segal accueillera de nouveau cette saison les compagnies invitées Teesri Duniya Theatre, le Théâtre BTW, Tableau D’Hôte Theatre, Youtheatre, The Other Theatre et Les Productions Pas de Panique, qui produiront des spectacles rejoignant un vaste éventail d’intérêts et d’opinions.

Broadway Café, la très populaire soirée amateur du Segal pour les accros du théâtre musical, sera aussi de retour pour la saison avec plusieurs invités spéciaux de la communauté musicale montréalaise. La première soirée de la série se déroulera sous le thème de The Big Broadway Sing-Along, avec Nick Burgess.

L’Académie du Segal continuera d’offrir des cours parascolaires uniques pour les interprètes en herbe, d’octobre à mai. Les programmes pour journées pédagogiques et camps en arts de la scène sont aussi de retour, à la demande générale, pour divertir et former les élèves de la 2e année à la 5e secondaire durant les congés scolaires

Pour complémenter les productions présentées sur scène, le Segal continuera d’offrir la très populaires série de conférences d’avant-spectacle Un dimanche au Segal – où les spectateurs auront l’occasion d’explorer l’histoire, les thèmes et les grandes idées se cachant derrière chaque production – et les Lundis parole au public – des discussions d’après-spectacle avec les créateurs et les acteurs des pièces.

Aussi de retour cette saison : les Jeunes leaders du Centre Segal, une série d’événements et de soirées de réseautage au théâtre, pour les jeunes professionnels et les leaders de l’industrie. C’est là où les mondes des arts et des affaires se rencontrent.

Coup d'oeil.

MY NAME IS ASHER LEV
Du 11 septembre au 2 octobre 2016
D’Aaron Posner
Adaptation du livre de Chaim Potok
Mise en scène de Steven Schipper
Avec Elle David, Alex Poch-Goldin & David Reale dans le rôle d’Asher Lev
Certaines représentations seront interprétées en langue des signes
Une coproduction avec le Royal Manitoba Theatre Centre

PROM QUEEN : THE MUSICAL
Du 27 octobre au 20 novembre 2016 - première mondiale
Livret de Kent Staines
Paroles d’Akiva Romer-Segal
Musique de Colleen Dauncey
Selon l’histoire vraie de Marc Hall
Direction musicale de Mark Camilleri
Mise en scène de Marcia Kash
Chorégraphie de Sean Cheesman
Une production du Centre Segal

NOISES OFF
Du 29 janvier au 19 février 2017
De Michael Frayn
Mise en scène de Jacob Tierney
Avec Chala Hunter, Marcel Jeannin, Daniel Lillford, Michael Musi, Kaitlyn Riordan & Andrew Shaver
Une production du Centre Segal

MILLION DOLLAR QUARTET
Du 23 avril au 14 mai 2017
Livret de Colin Escott et Floyd Mutrux
Concept et mise en scène originale de Floyd Mutrux
Inspiré d’Elvis Presley, Johnny Cash, Jerry Lee Lewis et Carl Perkins
Mise en scène de Lisa Rubin
Une production du Centre Segal

HOW TO DISAPPEAR COMPLETELY
Du 30 avril au 14 mai 2017
Écrite, interprétée et éclairages de Itai Erdal
Écrite en collaboration avec James Long, Anita Rochon, Emelia Symington Fedy
Mise en scène de James Long
Une production Chop Theatre

IT SHOULDA BEEN YOU
Du 4 au 25 juin 2017 - première mondiale, en yiddish
Livret et paroles de Brian Hargrove
Musique et concept de Barbara Anselmi
Directrice artistique du TYDW Bryna Wasserman
Mise en scène et chorégraphie de Jim White
Une production du Théâtre yiddish Dora Wasserman

WHAT'S IN A NAME?
version anglaise de Le prénom
Du 9 au 30 juillet 2017
De Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière
Adaptation et traduction de Jeremy Sams
Une coproduction du Centre Segal et de Juste pour rire

www.segalcentre.org


27 avril 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 du Rideau Vert

Source : Rideau Vert

Extraits du communiqué

Le Théâtre du Rideau Vert dévoilait ce matin les cinq titres de sa saison 2016-2017, qui se placent «sous le signe de la modernité». La saison débutera et se concluera sur deux pièces inédites, alors qu'on revisitera durant la saison des classiques de Ionesco et de Dale Wassermann. Sans surprise, la revue de l'année est de retour.

Cette année, chaque série de représentations sera étalée sur cinq semaines au lieu de quatre, offrant ainsi une représentation supplémentaire, le samedi à 16h, afin de répondre aux besoins du public.

Enfin, le TRV invite ses abonnés de moins de 30 ans à une soirée qui leur est spécialement dédiée : les samedis-causeries. Chaque premier samedi (20h30) d’une série de représentations, le théâtre leur offrira un temps de rencontre après le spectacle qui pourra prendre différentes formes, allant d’un simple échange sur le spectacle à une rencontre avec un concepteur ou un comédien.

Coup d'oeil.

LA LISTE DE MES ENVIES
Du 11 octobre au 12 novembre 2016
D'après le roman de Grégoire Delacourt
Adaptation Maryse Warda
Mise en scène Marie-Thérèse Fortin
Avec Marie-Chantal Perron, Steve Laplante, Marc Legault, Anick Lemay et Tammy Verge
Production Juste pour rire

2016 REVUE ET CORRIGÉE
Du 29 novembre 2016 au 7 janvier 2017
Texte : collectif d'auteurs
Mise en scène Alain Zouvi
Avec Amélie Grenier, Martin Héroux, François Maranda, France Parent, Julie Ringuette, Marc St-Martin

LA CANTATRICE CHAUVE suivi de LA LEÇON
Du 31 janvier au 4 mars 2017
Texte Eugène Ionesco
Mise en scène Normand Chouinard
Avec Sylvie Drapeau, Dorothée Berryman, Carl Béchard, Luc Bourgeois, Rosine Chouinard-Chauveau, Rémy Girard, Danièle Lorain

VOL AU-DESSUS D'UN NID DE COUCOU
Du 21 mars au 22 avril 2017
Texte Dale Wassermann
D'après le roman de Ken Kesey
Traduction, adaptation et mise en scène Michel Monty
Avec Julie Le Breton, Mathieu Quesnel, Anne-Marie Binette, Catherine Chabot, Stéphane Demers, Jacques Girard, Renaud Lacelle-Bourdon, Justin Laramée, Benoit Mauffette, Jacques Newashish, Gilbert Turp et 4 autres comédiens

QU'EST-CE QU'ON A FAIT AU BON DIEU?
Du 9 mai au 10 juin 2017
D'après le film de Philippe De Chauveron
Écrit par Philippe De Chauveron et Guy Laurent
Adaptation Emmanuel Reichenbach
Mise en scène Denise Filiatrault
Adaptation Hugo Bélanger et Michel Dumont
Avec Rémy Girard, Micheline Bernard, MArie-Evelyne Baribeau, Ariel Ifergan, Albert Kwan, Jonathan Michaud, Marilou Morin, Iannicko N'Doua, Widemir Normil, Myriam Poirier, Marie-Ève Soulard La Ferrière, et un autre comédien
Production Encore Spectacle et 9207-7569 Québec inc.

www.rideauvert.qc.ca


27 avril 2016

Événement Québec Danse
Flash mob pour la Journée internationale de la danse

Source : Regroupement québécois de la danse

Extraits du communiqué

La 5e édition de l'événement Québec Danse a été lancée le 25 avril dernier avec une Trace chorégraphique aux abords de l'école sur la rue Rivard, près de Gilford, qui souligne le 50e anniversaire de l'institution fondée par Ludmilla Chiriaeff. Jusqu’à 50 jeunes danseurs se sont relayés sur la Trace chorégraphique conçue par l’École supérieure de ballet du Québec.

Mais là ne s'arrête pas les festivités ! Jusqu’au 1er mai, l’événement Québec Danse rayonne dans les régions de Montréal, Québec, Chaudière-Appalaches, l’Estrie, Lanaudière et Laval avec près de 130 activités présentées. Cours de danse, ateliers, rencontres, performances, spectacles, films ou expositions sont à découvrir.

Flash mob
À l'invitation du RDQ, Estelle Clareton a créé et enseigné à 110 élèves du primaire (et leurs professeurs!) une courte chorégraphie destinée à se transformer en flash mob au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, grâce à Danse Danse. Le 29 avril entre 9 h 30 et 11 h, venez encourager ces jeunes danseurs au foyer Jean-Gascon.


Crédit photo Coralie Muroni

Vous cherchez des activités spécifiques dans l’Agenda de la danse? Des séries thématiques ont été préparées dans cet esprit : Cours de danse gratuitsActivités pour les jeunesÀ la rencontre de chorégraphes — Activités pour les 50 ans et mieux + Activités dans les régions de Québec et Chaudière-Appalaches (site partenaire du RDQ)

Suivez l’événement Québec Danse sur Facebook et sur Twitter à l’aide du mot-clic #QD16.

www.quebecdanse.org


25 avril 2016

Le film Nous autres, les autres de Jean-Claude Coulbois
à l'affiche à Québec et Montréal

Source : Ixion Communications

Extraits du communiqué


Le film Nous autres, les autres de Jean-Claude Coulbois, qui fut présenté en première au FIFA de Montréal et qui a obtenu le prix du meilleur film canadien, prendra l'affiche dans une programmation régulière le 13 mai à la Cinémathèque québécoise et au Cinéma Cartier à Québec, où le réalisateur participera à une ciné-rencontre le 12 mai à 19h.

Peut-on lire une société à travers ses créations théâtrales ?

Nous autres, les autres est un essai cinématographique qui propose une immersion dans l’univers de quatre auteurs-acteurs-metteurs en scène et d’un comédien, dont les oeuvres explorent la question de la quête identitaire. Tous montréalais, ils affirment l’urgence et la nécessité d’un autre regard sur la collectivité qui reflète un monde en mutation et une culture de plus en plus métissée. 

« Toute l’histoire du Québec est hantée par un thème fondateur qui, de simple questionnement, est devenu au fil des régimes successifs, une véritable quête identitaire. On en retrouve les traces dans plusieurs œuvres incontournables qui témoignent de l’évolution d’une réflexion toujours renouvelée. Aujourd’hui, à l’heure des migrations modernes, cette quête ressurgit, transfigurée par une forme théâtrale contemporaine et un contexte social inédit. Soudainement, on inverse les rôles. On change la perspective et l’angle d’éclairage. Le regard se déplace du centre de la scène vers la périphérie. C’est de là qu’ils apparaissent. Olivier Choinière, Olivier Kemeid, Sasha Samar, Emmanuel Schwartz et Mani Soleymanlou tous des citoyens anonymes s’avançant vers la lumière pour raconter leur part du monde et en dire, avec lucidité, l’évidence. Eux, ce sont les autres. Ceux qui ont traversé les chemins, balisés ou improvisés, pour venir vivre ici et dire une autre histoire, une histoire autre. Une histoire des autres. »
- Jean-Claude Coulbois

Trois autres films de Jean-Claude Coulbois (Mort subite d'un homme théâtre, La naissance d'une messe et Un miroir sur la scène) sont disponibles à partir d’aujourd’hui en VOD sur F3Msurdemande.ca.

http://www.f3msurdemande.ca/nous-autres-les-autres-1/


20 avril 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 de DUCEPPE

Source : Duceppe

Extraits du communiqué


En cas de pluie, aucun remboursement


Harold et Maude

DUCEPPE dévoilait cet après-midi les titres de sa saison 2016-2017.

Depuis plus de 40 ans, DUCEPPE est synonyme d’émotion. La grande force de l’émotion, c’est qu’elle part du cœur pour aller au cœur; elle stimule l’esprit, elle crée un pont entre les êtres et les générations. C’est en ce sens que le théâtre est, et restera toujours, un instrument privilégié de cohésion sociale et culturelle.

Chez DUCEPPE, cette année, Simon Boudreault vous ouvrira toutes grandes les portes du Royaume du Super Fun. Michel Poirier vous présentera un trio de mâles qui découvriront les limites de l’amitié. Monique Duceppe donnera vie à trois héros qui rêvent de s’envoler vers l’inconnu. Frédéric Dubois lèvera le voile sur une injustice historique longuement camouflée. Et, en fin de saison, Hugo Bélanger vous racontera une histoire d’amour fabuleuse.

Coup d'oeil.

EN CAS DE PLUIE, AUCUN REMBOURSEMENT
Du 7 septembre au 15 octobre 2016
Texte et mise en scène Simon Boudreault
Avec Raymond Bouchard, Catherine Paquin Béchard, Lucien Bergeron, Jocelyn Blanchard, Louise Cardinal, Sébastien Gauthier et Mélanie St-Laurent

NOS FEMMES
Du 26 octobre au 3 décembre 2016
Texte Éric Assous
Mise en scène Michel Poirier
Adaptation Monique Duceppe
Avec Guy Jodoin, Sylvain Marcel et David Savard

LES HÉROS
Du 14 décembre 2016 au 4 février 2017
Texte de Gérald Sibleyras
Mise en scène de Monique Duceppe
Adaptation Michel Dumont
Avec Michel Dumont, Marc Legault et Guy Mignault

NE M'OUBLIE PAS
Du 15 février au 25 mars 2017
Texte de Tom Holloway
Mise en scène Frédéric Dubois
Avec François Papineau, Louis Turcot, Jonathan Gagnon et Marie-Ève Milot

HAROLD ET MAUDE
Du 5 avril au 13 mai 2017
Texte Colin Higgins
Mise en scène Hugo Bélanger
Adaptation Hugo Bélanger et Michel Dumont
Avec Béatrice Picard, Sébastien René, Gary Boudreault, Luc Bourgeois, Jean-Marc Dalphond, Martin Héroux, Danielle Lépine et Marie-Ève Trudel

www.duceppe.com


18 avril 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 d'Espace Libre

Source : Espace Libre

Extraits du communiqué

Le Théâtre Espace Libre dévoilait aujourd'hui sa programmation 2016-2017, soit une douzaine de pièces. Du lot, notons au moins trois création produites (dont une coproduite qui marque le retour de Didier Lucien) par le NTE, une création d'Omnibus qui abordera Proust, le retour de Table rase, d'Album de finissants, Docteur B (FTA 2015) et de La LNI s'attaque aux classiques, la «suite» de Les lettres arabes et plusieurs nouvelles créations, cette nouvelle saison s'annonce déjà éclectique, voire à certains égards audacieuse.

Coup d'oeil.

MA(G)MA
Du 31 août au 10 septembre 2016
Écriture scénique Castel Blast
Mise en scène et chorégraphie Léo Loisel et Olivia Sofia
Avec 30 interprètes de la relève
Conception : Xavier Mary (scénographie et costumes), Guillaume Rémus (conception sonore), Laura-Rose Grenier (conception vidéo), Emily Vallée Knight (conception lumières), Alice Ronfard (dramaturgie), Andrée-Anne Pellerin (direction de production), Alex Gauvin (direction de production)
Production Castel Blast

SOUNJATA
Du 20 septembre au 8 octobre 2016
Texte et mise en scène Alexis Martin
Conception des marionnettes Yaya Coulibaly
Avec Yaya Coulibaly, Habib Dembélé, mamadou Koné, Steve Laplante et Karine St-Arnaud
Conception Zakariae Heddouchi (conception sonore et musicien), Virginie Chevalier (scénographie et costumes), Étienne Boucher (éclairages), Renaud Pettigrew (directeur technique, directeur de production et régisseur)
Production Nouveau Théâtre Expérimental

ALBUM DE FINISSANTS
Du 13 au 29 octobre 2016
Une création portée par Michelle Parent et Anne Sophie Rouleau
D'après un texte de Mathieu Arsenault
Adaptation et mise en scène Anne Sophie Rouleau
Avec Dany Boudreault, Xavier Malo, Michelle Parent, Annie Valin et en alternance, trois choeurs de 20 adolescents, véritables finissants du secondaire
Conception Marie-Eve Archambault (répétitrice), Marie-Eve Fortier (scénographie), Andréanne Deschênes (éclairage), Marianne Thériault (costume), Josué Bertolino (vidéo), Samuel Thériault (direction technique)
Production Pirata Théâtre et Matériaux Composites

LES LETTRES ARABES 2
Du 3 au 19 novembre 2016
Texte, mise en scène et interprétation Geoffrey Gaquère, Olivier Kemeid et Mani Soleymanlou
Conception Stéphanie Capistran-Lalonde (assistance à la mise en scène et régie), Jean Gaudreau (régie), Romain Fabre (décors et costumes), Erwann Bernard (lumières), Philippe Brault (musique), Caroline Turcot (direction technique
Production Trois Tristes Tigres, Théâtre Debout et Orange Noyée

DOCTEUR B.
Du 23 novembre au 3 décembre 2016
Texte et interprétation Charles Behr et Ève-Chems de Brouwer
Mise en scène Ève-Chems de Brouwer
Conception Patrick Riou (lumières), Frédéric Auger (son), Marion Boudier (dramaturgie), Marie-Stéphane Ledoux et Marion Carriau (collaboration artistique)
Production Ève-Chems de Brouwer / Useful Dream

LA LNI S'ATTAQUENT AUX CLASSIQUES
Du 7 au 21 décembre 2016
Idéation François-Étienne Paré et Étienne St-Laurent
Animation et dramaturgie Alexandre Cadieux et François-Étienne Paré
Avec Réal Bossé, Salomé Corbo et Florence Longpré
Éclairage improvisé et régie Maxime Clermont-M.
Collaboration Étienne St-Laurent, Tania P. Viau et Aline Besson
Production Le Théâtre de la Ligue Nationale d'Improvisation

TABLE RASE
De retour
Du 10 au 21 janvier 2017
Texte Catherine Chabot avec la collaboration de Brigitte Poupart et du Collectif Chiennes
Mise en scène Brigitte Poupart
Avec Vicky Bertrand, Marie-Anick Blais, Catherine Chabot, Rose-Anne Déry, Sarah Laurendeau, Marie-Noëlle Voisin
CONCEPTION Sonia Montagne (assistance à la mise en scène), Ève Marchand (direction de production)
Production Transthéâtre

AI-JE DU SANG DE DICTATEUR ?
Du 27 janvier au 11 février 2017
Texte, mise en scène et interprétation Didier Lucien
Conception Stéphane Miljevic (réalisation vidéo), Guillaume Chouinard (metteur en scène suppléant), Alain Lucien (compositeur musical), Zébulon Perron (environnement scénique), Jasmine Wannaz (costumes), Jacinthe Perault (Photos)
Production Didier Lucien en coproduction avec le Nouveau Théâtre Expérimental

DANS LA TÊTE DE PROUST
PASTICHE, COLLAGE ET FABULATION

Du 21 février au 18 mars 2017
Texte et mise en scène Sylvie Moreau
Avec Jean Asselin, Réal Bossé, Isabelle Brouillette, Nathalie Claude, Pascal Contamine
Conception Mathieu Marcil (lumières), Ludovic Bonnier (musique et son)
Production Omnibus le corps du théâtre

NO STRINGS (ATTACHED)
Du 7 au 11 mars 2017
Texte et performance Sunny Drakke
Mise en scène Gein Wong
Dramaturgie Catherine Hernandez
Conception Laura Warren, Gein Wong, Alex Williams et Hisayo Horie (vidéo), Joe Pagnan (décors et costumes), Jade Lee Hoy (décors immersifs), Joce Tremblay et Shawn Henry (accessoires), Michelle Ramsay (lumières), Ann Powell (marionnettes), Tanja-Tiziana, Tania Anderson, Hillary Green, Stella Ducklow et Dr J - Absolut Queer Photography (photos)
Production Sunny Drake

COIN FULLUM ET PARTHENAIS
Du 4 au 29 avril 2017
Texte Alexis Martin et Pierre Lefebvre
Mise en scène Daniel Brière
Avec Marie-Thérèse Fortin, Jacques L'Heureux, Christophe Payeur, Mounia Zahzam
Conception David Gaucher (scénographie), Erwann Bernard (éclairages), Alexander MacSween (environnement sonore), Caroline Turcot (direction technique), Colette Drouin (régie)
Production Nouveau Théâtre Expérimental

LA SINGULARITÉ EST PROCHE
Du 5 au 20 mai 2017
Texte et mise en scène Jean-Philippe Baril Guérard
Avec Isabelle Blanche, Olivier Gervais-Courchesne, Mathieu Handfield, Maude Hébert, David Strasbourg, Anne Trudel
Conception Leticia Hamaoui (assistance à la mise en scène), Julie Basse (conception lumières), Estelle Charron et Cloé Alain Gendreau (scénographie et costumes), Michael Binette (conception sonore), Charles-Antoine Bertrand-Fontaine (direction technique), Andrée-Anne Garneau (direction de production)
Production Théâtre En Petites Coupures

Pour la saison 2016-2017, Espace Libre renouvelle certaines initiatives, dont : les habitants des alentours d’Espace Libre (code postal qui commence par H2K) bénéficieront toujours du tarif voisin à 22$ ; après Pôle Sud, documentaires scéniques (d’Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx Cloutier), Album de finissants (d’Anne-Sophie Rouleau et Michelle Parent) reprend le flambeau du Spectacle de quartier : un spectacle mis en scène par des professionnels auquel les citoyens du quartier sont invités à collaborer étroitement.

www.espacelibre.qc.ca


18 avril 2016

Bilan du projet de médiation culturelle «Tous au théâtre»

Source : L’Illusion, Théâtre de marionnettes

Extraits du communiqué

Du 13 au 15 avril dernier, des élèves de secondaire 1 de l’école Père-Marquette ont offert 3 représentations de leur adaptation du spectacle À la belle étoile devant plus de 250 élèves du primaire et citoyens de l’arrondissement à la Maison de la culture Rosemont - La-Petite-Patrie.

Ces représentations sont l’aboutissement d’un projet de médiation culturelle réalisé en collaboration entre six partenaires de Rosemont - La-Petite-Patrie : L’Illusion, Théâtre de marionnettes, la Maison de la culture RPP, la Bibliothèque Marc-Favreau, l’École secondaire Père-Marquette, ainsi que les Écoles primaires Madeleine-de-Verchères et Sans-Frontières.

Le projet favorise l’accès aux arts pour les élèves du primaire et du secondaire tout en donnant le droit de parole aux élèves, peu importe leur origine, leur classe sociale ou leur niveau scolaire. Il contribue à renforcer leur sentiment d’appartenance à leur communauté scolaire et à leur arrondissement.

www.illusiontheatre.com


14 avril 2016

Suzanne Lebeau récipiendaire du Prix du Gouverneur général
pour les arts du spectacle

Source : Le Carrousel, compagnie de théâtre

Extraits des communiqués

Suzanne Lebeau, auteure dramatique et codirectrice artistique du Carrousel, compagnie de théâtre, se mérite le PGGAS de la réalisation artistique – catégorie Théâtre, la plus haute distinction accordée dans le domaine des arts du spectacle au pays. Les noms des lauréats 2016 ont été dévoilés ce matin par la Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle lors d’un événement qui se tenait au Centre Phi à Montréal. Aux côtés de madame Lebeau, quatre autres artistes se voient décerner un Prix de la réalisation artistique dans leur discipline, il s’agit de Susan Aglukark (Musique populaire),  Marie Chouinard (Danse), Ben Heppner (Musique classique), Robert Lantos (Cinéma).

Les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle récompensent chaque année un groupe d'artistes et de bénévoles qui, au cours de toute une vie, ont apporté une contribution exceptionnelle à la vie culturelle canadienne. Les lauréats 2016 seront honorés au cours de divers événements qui se dérouleront à Ottawa en juin et qui culmineront par le Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle présenté au Centre national des Arts le samedi 11 juin.

Depuis plus de quarante ans, Suzanne Lebeau consacre son œuvre à l’écriture dramatique. Cette distinction vient souligner son apport exceptionnel au théâtre, témoignant de l’importance dans la vie culturelle de la pratique théâtrale destinée aux jeunes publics.

www.lecarrousel.net


13 avril 2016

Frédéric Dubois nommé au poste de directeur artistique de la section française de l'École nationale de théâtre du Canada

Source : ENT - Périscope

Extraits des communiqués


Crédit photo Stéphane Bourgeois

L’École nationale de théâtre (ÉNT) a annoncé ce midi la nomination du metteur en scène Frédéric Dubois au poste de directeur artistique de la section française et de directeur du programme d’Interprétation. M. Dubois est actuellement coordonnateur artistique du Théâtre Périscope à Québec. Il entrera officiellement en poste à l’ÉNT le 5 décembre 2016, à la suite d’une période de transition qui débutera en septembre auprès de Denise Guilbault, actuelle directrice artistique de la section. Celle-ci quittera ensuite ses fonctions, après 15 ans d’engagement envers l’École et ses étudiants.

« Je suis très heureux de me joindre à l’équipe de l’École nationale de théâtre. Le vertige est immense, mais l’honneur est tout aussi grand. Ce haut lieu de transmission et de regards croisés sur le monde et l’art, inscrit dans une mémoire collective et théâtrale forte, vise depuis toujours l’incubation et la naissance de démarches artistiques uniques et de visions nouvelles.» a déclaré, entre autres, Frédéric Dubois.

Frédéric Dubois quittera donc ses fonctions du Théâtre Périscope, lui qui était en pose depuis 2011 : « C’est le cœur gros que je quitte mes fonctions au Périscope après 5 ans à sa tête. Le mandat qui m’a été confié à mon arrivée, c’est-à-dire celui de remettre en rail cet outil rassembleur, ce lieu d’art aux écritures multiples, aux possibilités esthétiques riches, est relevé! Et rien de cela n’aurait été possible sans la grande mobilisation et la confiance de tout le milieu théâtral, la présence audacieuse du public et l’énorme engagement du formidable personnel avec qui j’ai eu un plaisir fou à travailler à chaque jour. »

Le conseil d’administration et l'équipe de direction du Périscope se réuniront très prochainement afin de déterminer le processus qui mènera à la sélection de la prochaine coordonnatrice artistique ou du prochain coordonnateur. L'entrée en poste est prévue pour le début de la saison 2016-2017.

ent-nts.ca
www.theatreperiscope.qc.ca


6 avril 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 du Théâtre Denise-Pelletier
et de la salle Fred-Barry

Source : TDP

Extraits du communiqué


Théâtre de répertoire et création cohabiteront durant la saison 2016-2017 du Théâtre Denise-Pelletier et de la salle Fred-Barry. Pour sa 2e saison à la barre du TDP, Claude Poissant proposera treize spectacles, de Molina à Orwell, de Mouawad à Molière.

Coup d'oeil.

THÉÂTRE DENISE-PELLETIER

LE TIMIDE À LA COUR
Du 28 septembre au 22 octobre 2016
Texte Tirso De Molina
Mise en scène Alexandre Fecteau
Avec Amélie Bonenfant, Sophie Cadieux, Sébastien Dodge, Rose-Maïté Erkoreka, Mathieu Gosselin, Renaud Lacelle-Bourdon, Roger Larue, Anne-Marie Levasseur, Lise Martin, Éric Paulhus, Simon Rousseau
Coproduction Théâtre Denise-Pelletier et Le Théâtre de la Banquette Arrière

1984
Du 9 novembre au 7 décembre 2016
Texte George Orwell
Mise en scène Édith Patenaude
Avec Véronique Côté, Jean-Michel Déry, Maxim Gaudette, Éliot Laprise, Justin Laramée, Alexis Martin, Claudiane Ruelland, Réjean Vallée
Coproduction Théâtre Denise-Pelletier et Théâtre du Trident

ASSOIFFÉS
Du 8 au 25 février 2017
Texte Wajdi Mouawad
Mise en scène et collaboration au texte Benoît Vermeulen
Avec Rachel Gratton, Francis La Haye, Philippe Thibault-Denis
Production Théâtre Le Clou

L'AVARE
Du 15 mars au 8 avril 2017
Texte Molière
Mise en scène Claude Poissant
Avec Simon Beaulé-Bulman, Jean-François Casabonne, Samuel Côté, Sylvie Drapeau, Laetitia Isambert, Jean-Philippe Perras, Gabriel Szabo, Cynthia Wu-Maheux et autres comédiens
Production Théâtre Denise-Pelletier

 

SALLE FRED-BARRY

L'ÉCOLIÈRE DE TOKYO
Du 6 au 24 septembre 2016
Texte Jean-Philippe Lehoux
Mise en scène Charles Dauphinais
Avec Daniel Gadouas, Michel Olivier Girard, Miro Lacasse et Jean-Philippe Perras
Production Théâtre Sans Domicile Fixe

ABÎMÉS - Quatre courtes pièces de Samuel Beckett
Du 4 au 22 octobre 2016
Textes Samuel Beckett
Mise en scène et scénographie Catherine Bourgeois
Avec Marc Béland, Guillermina Kerwin, Gabrielle Marion-RIvard Michael Nimbley
Production Joe, Jack et John

LE TERRIER
Du 1er au 19 novembre 2016
Texte David Lindsay-Abaire
Mise en scène Jean-Simon Traversy
Avec Sandrine Bisson, Frédéric Blanchette, Rose-Anne Déry, Pierrette Robitaille et André-Luc Tessier
Production Tableau Noir

ANNE LA MAISON AUX PIGNONS VERTS
Du 6 au 21 décembre 2016
Texte Lucy Maud Montgomery
Adaptation et mise en scène Frédéric Bélanger
Avec Shauna Bonaduce, Maxime Desjardins, Paméla Dumont, Katrine Duhaime et Steve Gagnon
Production Théâtre Advienne que pourra

BEING PHILIPPE GOLD
Du 6 au 21 décembre 2016
Création Philippe Boutin
Avec Jérémie Francoeur, Christophe Payeur, Jeanne Roux-Côté, Catherine St-Laurent et d'autres comédiens
Production Couronne Nord

L'ENFANCE DE L'ART - Doigts d'auteur de Marc Favreau
Du 21 février au 11 mars 2017
Textes Marc Favreau et autres auteurs invités
Adaptation et mise en scène Nicolas Gendron
Avec Maxime Beauregard-Martin, Isabeau Blanche, Gabriel Dagenais, Nicolas Gendron et Olivia Palacci
Production ExLibris

LE LAC AUX DEUX FALAISES
Du 21 au 25 mars 2017
Texte Gabriel Robichaud
Mise en scène Louis-Dominique Lavigne
Avec Eric Butler, Jeanne Gionet-Lavigne et Marc-André Robichaud
Production Théâtre de l'Escaouette et Le Théâtre de Quartier

ANTIGONE AU PRINTEMPS
Du 4 au 22 avril 2017
Texte Nathalie Boisvert
Mise en scène Frédéric Sasseville-Painchaud
Avec Xavier Huard, Léane Labrèche-Dor, Frédéric Millaire-Zouvi
Production Le Dôme, créations théâtrales

LES ZURBAINS 2017
Du 27 avril au 12 mai 2017
Texte Kim Thúy et quatre auteurs adolescents
Mise en scène Monique Gosselin
Avec cinq comédiens
Production Théâtre Le Clou en collaboration avec le Théâtre Denise-Pelletier et le Théâtre jeunesse Les Gros Becs

www.denise-pelletier.qc.ca


Sur la photo : Simon Beaulé-Bulman, Sandrine Bisson, Claude Poissant, Frédéric Bélanger, Léane Labrèche Dor, Maxim Gaudette, Cynthia Wu-Maheux, Rose-Maité Erkorera, Jean-François Casabonne, Sophie Cadieux, Philippe Boutin ; crédit Charles Bélisle


5 avril 2016

Dévoilement de la 65e saison du Théâtre du Nouveau Monde

Source : TNM

Extraits du communiqué

Après la diffusion d'une vidéo "making of" de la séance photo pour la saison 2016-2017, le TNM dévoile enfin les titres de sa prochaine programmation. Au menu : un Molière sous la patte de Denis Marleau et Stéphanie Jasmin ; le duo Bégin / Charlebois ; le retour de Brecht ; du Baricco avec un immense acteur ; un Camus par René Richard Cyr et les jeux de Marivaux.

Coup d'oeil.

TARTUFFE
Du 27 septembre au 22 octobre 2016
De Molière
Mise en scène Denis Marleau
Collaboration artistique Stéphanie Jasmin
Avec Carl Béchard, Benoît Brière, Anne-Marie Cadieux, Violette Chauveau, Nicolas Dionne-Simard, Annie Éthier, Maxime Genois , Rachel Graton, Denis Lavalou, Bruno Marcil, Monique Miller, Jérôme Minière, Emmanuel Schwartz
Production TNM en collaboration avec Ubu, compagnie de création
SORTIE TNM
Mardi 8 novembre @ Québec - Salle Albert Rousseau
Jeudi 10 novembre @ Rimouski - Salle Desjardins-Télus
Dimanche 13 novembre @ Chicoutimi - Théâtre Banque Nationale
Jeudi 17 novembre @ Drummondville - Maison des arts Desjardins
Samedi 19 novembre @ Terrebonne - Théâtre du Vieux Terrebonne
Mardi 22 novembre @ Trois-Rivières - Salle J. Antonio Thompson
Jeudi 24 novembre @ Laval - Salle André-Mathieu
Mardi 29 novembre @ Sherbrooke - Salle Maurice O’Bready
Vendredi 2 et samedi 3 décembre @ Gatineau - Maison de la culture
Mardi 6 décembre @ Granby - Le Palace

POURQUOI TU PLEURES...?
Du 15 novembre au 10 décembre 2016
De Chistian Bégin
Mise en scène Marie Charlebois
Avec Christian Bégin, Marie Charlebois, Pierre Curzi, Pier Paquette, Isabelle Vincent
Productions TNM
SORTIE TNM
Vendredi 20 et samedi 21 janvier @ Gatineau - Maison de la culture
Mardi 24 janvier @ Sherbrooke - Salle Maurice O’Bready
Vendredi 27 janvier @ Laval - Salle André-Mathieu
Mardi 31 janvier @ Trois-Rivières - Salle J. Antonio Thompson
Jeudi 2 février @ Drummondville - Maison des arts Desjardins
Mardi 7 février @ Granby - Le Palace

LA BONNE ÂME DU SE-TCHOUAN
Du 17 janvier au 11 février 2017
De Bertold Brecht, créée en collaboration avec Paul Dessau
Mise en scène Lorraine Pintal
Musique originale Philippe Brault
Texte français Normand Canac-Marquis
Avec Isabelle Blais, Philippe Brault, France Castel, Nathalie Doummar, Vincent Fafard, Louise Forestier, Benoît Landry, Jean Maheux, Jean Marchand, Bruno Marcil, Daniel Parent, Marie-Ève Pelletier, Émile Proulx-Cloutier, Sylvain Scott, Linda Sorgini, Marie Tifo
Productions TNM
Sera aussi présenté au Théâtre français du CNA du 1er au 3 mars 2017

NOVECENTO
Du 22 février au 4 mars 2017
D'Alessandro Baricco
Texte français de Gérald Sibleyras et André Dussollier
Avec la collaboration de Stéphane De Groodt
Mise en scène André Dussollier et Pierre-François Limbosch
Avec André Dussollier, et les musiciens Elio Di Tanna, Sylvain Gontard, Michel Bocchi, Olivier Andrès
Production Les visiteurs du soir

CALIGULA
Du 14 mars au 8 avril 2017
D'Albert Camus
Mise en scène et dramaturgie René Richard Cyr
Musique originale Philippe Brault
Texte français Normand Canac-Marquis
Avec Chantal Baril, Louise Cardinal, Normand Carrière, Jean-Pierre Chartrand, Sébastien Dodge, Benoît Drouin-Germain, Milène Leclerc, Jean-Philippe Lehoux, Macha Limonchik, Benoît McGinnis, Vincent-Guillaume Otis, Frédéric Paquet, Étienne Pilon, Denis Roy, Rebecca Vachon
Productions TNM

LE JEU DE L'AMOUR ET DU HASARD
Du 25 avril au 20 mai 2017
De Marivaux
Mise en scène Alain Zouvi
Avec Marc Beaupré, Henri Chassé, Bénédicte Décary, David Savard, Philippe Thibault-Denis, Catherine Trudeau
Productions TNM

www.tnm.qc.ca

TNM


31 mars 2016

Embrassez large avec la 15e édition du Jamais Lu

Source : Jamais Lu

Ce qui commença comme un petit festival de lecture de premières ébauches et de textes en création, au bar O Patro Vys, est devenu l'un des événements incontournables du printemps des dernières années. Son succès s'est vite confirmé, faisant des petits à Québec et Paris. Le Jamais Lu célèbre cette année son 15e anniversaire - MonTheatre salue d'ailleurs cet anniversaire! - avec une myriade de lectures, plus intéressantes les unes que les autres, dévoilée aujourd'hui par les codirecteurs artistiques Sarah Berthiaume, Sébastien David, Marcelle Dubois et Annick Lefebvre.

C'est un combat théâtral qui ouvrira le festival. Idée originale et mise en scène d'Alexandre Fecteau, le thème de la soirée tournera autour des classiques de la dramaturgie. En plus de Fecteau, l'on pourra voir sur scène Marc Beaupré, Guillaume Corbeil, Marianne Dansereau, Étienne Lepage, Kevin McKoy, Édith Patenaude, Erika Soucy et un autre auteur, à déterminer. Le tout sous l'oeil des juges invités (entre autres) Mélanye Boissonnault, Mélissa Larivière et Christian Saint-Pierre.

Côté lecture, les festivaliers pourront apprécier les mots d'Emmanuelle Jimenez (29 avril), Martin Bellemare (pour jeune public), ainsi que François Édouard Bernier, Patrice Charnonneau Brunelle, Marilou Craft et Dominique Leclerc (30 avril), Mishka Lavigne et Rébecca Déraspe (1er mai), Jean-Philippe Baril-Guérard (2 mai), Alison Cosson, Marilyn Mattei, Jean-François Rochon et Louis-Charles Sylvestre (3 mai), Catherine Léger (4 mai), Francis Sasseville et Tiphaine Raffier (5 mai). Le festival clôturera avec une soirée intitulée Faire avec, une rétrospective-blind date-échanges animée par Alexandre Cadieux et Olivier Morin, avec 15 artistes, toutes disciplines confondues, inspirés par 15 textes. Seront de la partie Jordan Arseneault, Jérémie Battaglia, Marie Béland, Philémon Cimon, Mélanie Demers, Alain Farah, Marie-Michelle Garon, Nadège Grebmeier Forget, François Jaros, Queen Ka, Nicolas Letarte, Émilie Monnet, Jérôme Richer, Sol Zanetti et Lino.

Plusieurs autres activités sont aussi au programme, dont une classe de maître avec Évelyne de La Chenelière, des réflexions publiques (sur les processus d'écriture, par exemple) et des lectures et échanges internationaux (intitulés 5 à 7 Frenche la planète)

Rendez-vous aux Écuries du 28 avril au 6 mai 2016.
Billetterie 514-328-7437 ou jamaislu.com.
Un forfait de 3 lectures pour 33$ est disponible (exception 28 avril et 6 mai).
Pour l'occasion, la librairie Gallimard s'installera aux Écuries, pour le bonheur des lecteurs et lectrices, et dès 18h30, le traiteur S'Emporter comblera petits et grands appétits.


24 mars 2016

Éric Jean quitte la direction artistique et la co-direction générale du Quat'sous

Source : Quat'sous

Extraits du communiqué

Nouvelle d'importance : Eric Jean annonce qu’il quittera ses fonctions de directeur artistique et codirecteur général au sein du Théâtre de Quat’Sous au cours des prochains mois. Il est à la barre du théâtre de l’avenue des Pins depuis 2004.

« Il est maintenant temps pour moi de relever d’autres défis, d’explorer de nouveaux horizons. Ce fut un grand honneur d’être à la tête de ce merveilleux petit théâtre pendant les douze dernières années. Ce n’est pas sans un pincement au coeur que je quitte mes fonctions, car je suis profondément attaché à ce lieu ainsi qu’à l’équipe qui y travaille. Mon engagement aura été une grande source de joie, mais aura aussi été extrêmement exigeant, considérant les conditions de création de plus en plus précaires qui sévissent en cette époque trouble, et ce, malgré les exigences grandissantes envers les institutions comme le Quat’Sous. Je sens que le moment est venu de laisser la place à une nouvelle direction qui saura certainement insuffler au Quat’Sous ce qu’il faut d’aplomb et de fougue pour continuer à soutenir son rayonnement et assurer sa pérennité. » a précisé Eric Jean.

Notons, au cours de son mandat, la reconstruction complète du bâtiment en 2009, l'accueil de nombreuses compagnies en itinérance et la signature de nombreuses mises en scène, dont Hippocampe, Opium_37, Survivre ou Testament.

Dans un souci d’ouverture et de transparence afin d’assurer une succession judicieuse, un appel de candidatures sera mis en place et disponible sur le site Internet du Quat’Sous, du 8 au 30 avril.

www.quatsous.com


22 mars 2016

25 spectacles à l'affiche pour la prochaine édition du Festival TransAmériques

Source : FTA

Extraits du communiqué


Une île flottante - crédit Simon Hallstrom


Gala - crédit Josefina Tommasi

Martin Faucher, directeur artistique du Festival TransAmériques, dévoilait en fin de journée toute la programmation de sa 10e édition, qui aura lieu du 26 mai au 8 juin 2016. Vingt-cinq spectacles, dont 12 coproductions, 10 premères mondiales et 10 premières nord-américaines prendront l'affiche à Montréal.

Coup d'oeil sur la liste des spectacles qui attendront les festivaliers :

Spectacle d’ouverture

Une île flottante / Das Weisse vom Ei
Christoph Marthaler, Bâle + Lausanne
26 + 27 + 28 mai
Place des Arts / Théâtre Jean-Duceppe
Un vaudeville totalement décalé où le kitsch côtoie le sublime. Une rare occasion de découvrir un maître européen dont l’œuvre colossale détraque le théâtre pour le rapprocher de la vie

Spectacle de clôture

Gala
Jérôme Bel, Paris
R.B. Jérôme Bel
7 + 8 juin
Monument-National / Salle Ludger-Duvernay
Ode à la spontanéité et à la différence, Gala célèbre une danse décomplexée, imparfaite et jubilatoire. Un tour de force, profondément radical et férocement divertissant.

Trois événements offerts gratuitement dans l’espace public

Hydra
Claudia Chan Tak, Montréal
26 mai au 8 juin
Place des Arts / Espace culturel Georges-Émile-Lapalme / Salle d’exposition
L’artiste pluridisciplinaire Claudia Chan Tak dévoile les mystères du projet Pluton et de ses rencontres chorégraphiques intergénérationnelles dans une exposition conçue comme une expédition.

Corps secret / Corps public
Isabelle Van Grimde + Thom Gossage + Anick La Bissonnière, Montréal
Van Grimde Corps Secret
26 mai au 8 juin
Place des Arts / Espace culturel Georges-Émile-Lapalme
Installations architecturale, sonore et chorégraphique se conjuguent pour confronter notre usage de l’image et du temps. Un espace déstabilisant au cœur du quotidien.

2Fik court la chasse-galerie
2Fik, Montréal
2Fik Or Not 2Fik
28 + 29 + 30 mai
Place des Festivals / Quartier des spectacles
Trois jours durant, 2Fik transforme la place des Festivals en un vaste studio de photographie à ciel ouvert et recompose la mythique Chasse-galerie avec sa galerie de personnages colorés. Kitsch, queer, trad.

Une coproduction internationale du FTA

Go Down, Moses
Romeo Castellucci, Cesena
Socìetas Raffaello Sanzio
2 + 3 + 4 juin
Théâtre Denise-Pelletier
Le maître Romeo Castellucci questionne Dieu par l’art. Il réinterprète le monde en nous offrant un précipité d’images inouïes qui nous catapultent d’un hyperréalisme contemporain à un onirisme millénaire. Profondément puissant.

Neuf autres coproductions du FTA

Pluton – acte 2
Mélanie Demers + Catherine Gaudet + Frédérick Gravel + Katie Ward, Montréal
La 2e Porte à Gauche
28 + 29 + 30 mai
Agora de la danse
La 2e Porte à Gauche déboulonne les préjugés liés à l’âge en jumelant jeunes créateurs aguerris et figures emblématiques de la danse québécoise. Un pari fou.
Coproduction Festival TransAmériques

Mille batailles
Louise Lecavalier, Montréal
Fou glorieux
31 mai + 1 + 2 juin
Monument-National / Salle Ludger-Duvernay
La scène est un ring, un terrain de jeu, où se livrent mille batailles éphémères. Force intranquille, amazone des temps modernes, Louise Lecavalier fait corps avec Robert Abubo.
Coproduction Festival TransAmériques
Présentation TP1

Siri
Maxime Carbonneau, Montréal
La Messe Basse
1 + 2 + 3 juin
Théâtre Prospero
Voici Siri, l’assistante vocale personnelle intégrée dans tous les iPhone. Actrice de poche
redoutablement intelligente, n’aurait-elle besoin que du théâtre pour s’incarner ?
Coproduction Festival TransAmériques

L’autre hiver
Normand Chaurette + Stéphanie Jasmin +
Denis Marleau + Dominique Pauwels, Gand + Mons + Montréal
LOD + Mons 2015 + Manège.Mons + UBU Compagnie de création
1 + 2 juin
Centre Pierre-Péladeau / Salle Pierre-Mercure
Verlaine, Rimbaud, un bateau fantomatique pris dans les glaces : un éblouissant opéra où la chair se conjugue aux fantasmagories technologiques. Un poème scénique où l’inouï devient possible.
Coproduction Festival TransAmériques
Présentation Hyatt Regency Montréal

Con grazia
Martin Messier + Anne Thériault, Montréal
14 Lieux
1 + 2 + 3 juin
Espace Libre
Martin Messier et Anne Thériault sont les détonateurs vivants d’un opus sous tension dédié à la démolition des objets. Une ode inquiétante à l’agonie du monde matériel.
Coproduction Festival TransAmériques

Mercurial George
Dana Michel, Montréal
2 + 3 + 4 + 5 juin
Théâtre La Chapelle
Voyage délirant dans l’univers décalé d’une performeuse inimitable. Bizarre, mais aussi franchement drôle. Dana Michel est un électron libre : son ciel est sans limites.
Coproduction Festival TransAmériques

Logique du pire
Étienne Lepage + Frédérick Gravel, Montréal
3 + 4 + 5 juin
Place des Arts / Cinquième Salle
Portraits de trentenaires nonchalants, délurés, plutôt désespérés. Des instants crus, des actions loufoques et des réflexions déroutantes exposés sans fard dans une langue baignée dans l’acide.
Coproduction Festival TransAmériques

Fin de série
Manon Oligny, Montréal
Manon fait de la danse
4 + 5 + 6 juin
Agora de la danse
Des filles en série luttent contre leur formatage et leur disparition annoncée. La résistance s’organise : les corps se cabrent, les filles standardisées deviennent des femmes sauvages.
Coproduction Festival TransAmériques

J’aime Hydro
Christine Beaulieu, Montréal
Porte Parole + Champ gauche
6 + 7 + 8 juin
Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
J’aime Hydro lance une épineuse et passionnante discussion : qu’est devenue la relation entre
Hydro-Québec et les Québécois ? Sommes-nous toujours maîtres chez nous ? Christine Beaulieu enquête.
Coproduction Festival TransAmériques

Aussi en danse

The Black Piece
Ann Van den Broek, Anvers + La Haye
WArd/WaRD
27 + 28 mai
Usine C
Entre obscurité absolue et lumière crue, Ann Van den Broek orchestre un périple chorégraphique aux allures de film noir.
Une aventure sensorielle extrême. Brillant.
Présentation Infopresse

Judson Church is Ringing in Harlem (Made-to-Measure)
Trajal Harrell, New York
29 + 30 mai
Monument-National / Salle de répétition
Après (M)imosa et Antigone Sr. qui ont marqué durablement les esprits, Trajal Harrell clôt splendidement son cycle imaginant la rencontre poignante entre formalisme postmoderne et la flamboyance des voguers.

Jamais assez
Fabrice Lambert, Paris
L’Expérience Harmaat
3 + 4 juin
Usine C
Fabrice Lambert combine raffinement chorégraphique et énergie explosive pour conjurer la peur dans
une danse du feu magistrale. Des images spectaculaires. Une œuvre éblouissante.

So You Can Feel
Pieter Ampe, Gand
CAMPO
5 + 6 + 7 + 8 juin
Théâtre Prospero
Le corps d’un homme offert au public. Sensuel, impudique et fantaisiste, le solo de Pieter Ampe touche au cœur. Ode au désir et à l’émancipation.

multiform(s)
Amanda Acorn, Toronto
5 + 6 + 7 juin
Espace Libre
Cinq corps pulsent, se balancent et ondulent en hommage au peintre Mark Rothko. Une performance magnétique, une danse hypnotique. Viscéral et captivant.

Aussi en théâtre

Ce ne andiamo per non darvi altre preoccupazioni
Nous partons pour ne plus vous donner de soucis

Daria Deflorian + Antonio Tagliarini, Rome
27 + 28 + 29 mai
Théâtre ESPACE GO
Dans une adresse brûlante aux spectateurs, quatre comédiens mènent une enquête humaniste au cœur
de la débâcle grecque. Une merveille théâtrale d’où jaillit l’éclat d’un refus.

Reality
Daria Deflorian + Antonio Tagliarini, Rome
28 + 29 mai
Théâtre ESPACE GO
748 carnets : la matière d’une incroyable enquête sur la vie ordinaire. Une quête de vérité, sous les mêmes traits que le portrait d’une femme, poignant d’humanité.

The Ventriloquists Convention
Gisèle Vienne + Dennis Cooper + Puppentheater Halle, Halle + Strasbourg
30 + 31 mai
Usine C
Qui participe à une réunion de ventriloques : le manipulateur ou la marionnette ? Parfois drôle, souvent glaçant, ce spectacle dissonant sonde l’âme des vivants et des absents. Un choc

Let’s Not Beat Each Other to Death
Stewart Legere + Christian Barry, Halifax
The Accidental Mechanics Group
30 + 31 mai + 1 juin
Théâtre ESPACE GO / Petite salle
Invitation à la compassion, commémoration poignante, salve poétique. Stewart Legere séduit, bouscule, expose sans manichéisme et sans fard la rage qui se loge en nous.

Nos serments
Julie Duclos, Paris
L’In-quarto
31 mai + 1 + 2 juin
Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
Variations cruelles et badines sur l’amour libre. Un théâtre aux accents cinématographiques qui jette une lumière sur les utopies du désir et les amours désordonnées.

Les terrains de jeu

Espaces privilégiés à géométrie variable, Les terrains de jeu éclairent, complètent et prolongent les œuvres de la programmation. Ils prennent la forme d’échanges avec les artistes, de discussions lors de 5 à 7 animés, de films de fiction, de films d’art et de documentaires, ainsi que de débats et tables rondes qui affinent le regard.

Rencontres avec les artistes
Le soir de la deuxième représentation de la majorité des spectacles, les artistes reviennent sur scène pour discuter avec le public. Il y aura aussi deux grandes rencontres au QG, le 4 juin avec le metteur en scène italien Romeo Castellucci et le 8 juin avec le chorégraphe français Jérôme Bel

Les 5 à 7 autour du feu
« Autour du feu », la pensée crépite, les passions s’enflamment, les langues se délient, on parle sans détour. Animés par Lise Vaillancourt, quatre 5 à 7 pour échanger, débattre et réfléchir aux forces, fragilités, beautés et étrangetés des spectacles. Un invité d’un horizon différent sera reçu chaque fois : l’animatrice et comédienne Chantal Lamarre, la réalisatrice et romancière Anaïs Barbeau-Lavalette, le romancier et psychanalyste Maxime-Olivier Moutier, ainsi que des critiques de danse et de théâtre pour le bilan final du 8 juin.

Fêtes nocturnes au QG
Tous les soirs, le Quartier général prolonge le plaisir et résonne avec éclat par la présence des artistes et des spectateurs qui s’y retrouvent pour discuter passionnément et faire la fête. Une douzaine de soirées spéciales attendent les festivaliers: Feu de joie lors de la soirée d’ouverture, Le Black Light Party, Party Pluton : l’autre génération, Le Total Space Party de l’équipe des Short&Sweet, Bowie au QG, Party 2Fik, Party Siri, 2007-2016 Le Party TransAmériques, Le pire des partys, Soirée Gala
et, lors du party de clôture, 10 + 10 = 10.

Films
Du 5 mai au 7 juin, 15 films faisant écho à la programmation du FTA, au travail des artistes et à leurs inspirations seront présentés à la Cinémathèque québécoise, au Goethe-Institut Montréal et à l’Agora Hydro-Québec du Cœur des sciences de l’UQAM.

Autres activités des Terrains de jeu
Les terrains de jeu, ce sont aussi des Cliniques dramaturgiques pour doter les artistes de nouveaux outils de réflexion afin d’enrichir la pratique du théâtre et de la danse (une nouveauté) ; des Classes de maître ouvertes aux artistes professionnels de partout au Québec avec les artistes italiens Daria Deflorian et Antonio Tagliarini et le Flamand Pieter Ampe ; desateliers intensifs de danse contemporaine pilotés par TransFormation avec les chorégraphes et danseurs Catherine Gaudet, Frédérick Gravel, Robert Abubo et Louise Lecavalier ; les Rencontres internationales des jeunes créateurs et critiques des arts de la scène qui regroupent plus d’une vingtaine de jeunes professionnels originaires de huit pays lors d’un séminaire de 11 jours ; le Parcours étudiant, présenté par Hydro-Québec, un programme en différents volets qui permet aux écoles de prendre part de façon active au FTA.

Découvrez toutes les activités des Terrains de jeu en visitant :
fta.ca/terrains-de-jeu

Forfaits en vente

22 mars au 1 avril 2016
Prévente exclusive des forfaits

2 avril 2016
Mise en vente de tous les billets à l’unité
Forfaits en vente jusqu’à épuisement des quantités

Créez votre propre forfait FTA, une formule hyper avantageuse
4 spectacles 144 $
8 spectacles 248 $
12 spectacles 333 $
*Taxes et frais de service inclus

Voyez plus de spectacles
En tout temps, ajoutez un ou plusieurs spectacles à votre forfait et obtenez 15 % de réduction.*

Invitez un ami
À l’achat d’un forfait, obtenez 15 % de réduction sur un billet supplémentaire pour les spectacles que vous avez choisis et faites découvrir le FTA à vos proches !*
*Certaines conditions s’appliquent.

Comment se procurer des forfaits et des billets à l’unité
En ligne
fta.ca
Par téléphone
514 844 3822 / 1 866 984 3822
En personne
La Vitrine, billetterie officielle du FTA*
2, rue Sainte-Catherine Est (logo métro Saint-Laurent)
Mardi au samedi 11 h à 20 h
Dimanche et lundi 11 h à 18 h
*En personne, les billets pour les spectacles présentés à la Place des Arts ne sont pas en vente à La Vitrine, mais exclusivement à la PDA.


21 mars 2016

Bilan de la 34e édition du FIFA

Source : FIFA

Extraits du communiqué

Le Festival international du film sur l'art (FIFA) s'est conclu hier après une dizaine de jours de projections de films documentaires et oeuvres d'arts médiatiques provenant de 25 pays, dont pour la première fois du Marco et du Luxembourg.

Le jury international du 34e FIFA, présidé par l’historien de l’art Paul Maréchal, a récompensé treize films de dix pays. Le jury était complété par la productrice de documentaires d’auteur Nathalie Barton, le réalisateur Pascal Gélinas, le producteur et réalisateur Joseph Hillel, ainsi que la professeure titulaire d’anthropologie et mélomane Mariella Pandolfi.

Notons, parmi les lauréats, ces prix :

Grand Prix
LA COLLECTION QUI N’EXISTAIT PAS
Joachim Olender (Belgique)

Prix du Jury
ONE MILLION STEPS
Eva Stotz (Allemagne, Turquie, Pays-Bas)

Prix de la meilleure oeuvre canadienne
Ex æquo
NOUS AUTRES, LES AUTRES, Jean-Claude Coulbois (Canada)
UN HOMME DE DANSE, Marie Brodeur (Canada)

L’édition 2016 du FIFA se termine, mais la campagne de sociofinancement se poursuit. Le
grand public est invité à faire un don et ainsi sauver les histoires de l’art qu’ils aiment tant à
www.sauvonslefifa.ca.

Pour les détails des prix et autres informations :

www.artfifa.com / Facebook / Twitter


16 mars 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 du Centaur Theatre

Source : Centaur

Extraits du communiqué

Roy Surette, directeur artistique et exécutif du Centaur Theatre, annonçait aujourd'hui les titres et les détails de la 48 saison de l'institution théâtrale du Vieux-Montréal. « Tragedy and triumph, vulnerability and veracity, the complexities of global and community issues, the subtleties of personal interactions; each 2016-2017 production is an adventure into the boundless embrace of the heart and the unpredictable depths of the soul » indique le communiqué.

Fait à noter, plusieurs productions seront des traductions d'auteurs québécois francophones, dont Michel Tremblay, Florence Longpré et Nicola Michon et François Archambault.

Coup d'oeil.

CONSTELLATIONS
En première en anglais au Canada
En coproduction avec Canadian Stage Company (Toronto)
Écrit par Nick Payne
Mise en scène de Peter Hinton
Concepteur décors et costumes Michael Giafrancesco
Concepteur éclairages Andrea Lundy
Du 4 au 30 octobre 2016
Un succès retentissant dans le West End londonien et sur Broadway!

La sélection Brave New Looks 2016 du Centaur
creature/creature présente
CHLORINE
Écrit et originalement mis en scène par Florence Longpré et Nicola Michon
Traduit et mis en scène par Johanna Nutter
Du 19 au 29 octobre 2016

THE WATERSHED
En première en anglais au Québec
Une coproduction Porte Parole (Montréal) / Crow’s Theatre (Toronto)
Écrit par Annabel Soutar
Mise en scène de Chris Abraham
Concepteur décors et costumes Julie Fox
Concepteur éclairages Kimberley Purtell
Concepteur sonore Thomas Ryder Payne
Consepteur vidéo Denyse Karn
Avec Laura Condlin, Bruce Dinsmore, Alex Ivanovici, Tanja Jacobs,
Ngozi Paul, Eric Peterson, Liisa Repo-Martell and Amelia Sargisson
Du 8 novembre au 4 décembre 2016
Des vacances en famille comme nulle autre!

URBAN TALES
Créé en collaboration avec le Théâtre Urbi et Orbi.
Le Centaur célèbre dix ans de rendez-vous glorieux avec le Grincheux !
Mis en scène par Harry Standjofski
Du 8 au 17 décembre 2016
Bizarre, tordu… et infiniment divertissant

LE FESTIVAL DE THÉÂTRE WILDSIDE
Le Centaur souligne les 20 ans !
Du 5 au 15 janvier 2017

BAKERSFIELD MIST
En association avec The Arts Club Theatre (Vancouver)
Écrit par Stephen Sachs
Mise en scène de Roy Surette
Du 31 janvier au 26 février 2017
Pièce inspirée par des faits réels qui a connu un énorme succès à Londres et Los Angeles

YOU WILL REMEMBER ME
Écrit par François Archambault
Traduction de Bobby Theodore
Mise en scène de Roy Surette
Du 7 mars au 2 avril 2017
Réinventer les souvenirs ... résoudre le passé

CLYBOURNE PARK
Écrit par Bruce Norris
Mise en scène d’Ellen David
Concepteur décors et costumes Michael Eagan
Du 4 au 30 avril 2017
Vivre côte à côte avec la diversité

BED AND BREAKFAST
En première au Québec
En association avec Thousand Islands Playhouse
Écrit par Mark Crawford
Mise en scène de Ashlie Corcoran
Concepteur décors et costumes Dana Osborne
Concepteur éclairages Rebecca Picherack
Concepteur sonore John Gzowski
Avec Mark Crawford and Paul Dunn
Du 25 avril au 21 mai 2017
Une toute nouvelle comédie canadienne; drôle et touchant

Le Théâtre Centaur, en association avec Just For Laughs et Montréal 375
Présente une reprise de l’interprétation primée de Théâtre Tableau D’Hôte
HOSANNA
Écrit par Michel Tremblay
Traduit par John Van Burek et Bill Glassco
Mis en scène par Mike Payette
Avec Eloi ArchamBaudoin and Davide Chiazzese
Du 6 au 23 juillet 2017
Diaboliquement drôle, charmant et tendre.

centaurtheatre.com


9 mars 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 de Danse Danse à la Place des Arts

Source : Danse Danse

Extraits du communiqué


Akram Khan Company

La saison 2016-2017 de Danse Danse réserve de belles surprises en proposant des compagnies et des chorégraphes renommés, de jeunes créateurs ayant déjà conquis le coeur du public et une première incursion sur la scène circulaire de la TOHU. À l’affiche d’une saison plus diversifiée que jamais : deux créations québécoises, deux compagnies originaires de Vancouver, deux autres de New York ainsi que des productions venues de Madrid, Londres, Bruxelles, Tel-Aviv et La Haye. Avec deux programmes triples, c’est un total de 15 oeuvres qui seront présentées au fil des 11 spectacles de cette 19e saison.

La grande dame du flamenco María Pagés donne un fougueux coup d’envoi à la saison avec Yo, Carmen dans lequel elle transcende le personnage du célèbre opéra de Bizet. De retour au Québec après 20 ans d’absence, les danseurs virtuoses du Nederlands Dans Theater livrent Sehnsucht et Stop-motion, du prolifique tandem européen Paul Lightfoot et Sol León, ainsi que In The Event de Crystal Pite. Tout aussi incontournable, la Batsheva Dance Company nous revient quant à elle avec Last Work, oeuvre du génial Ohad Naharin. En grande première à Danse Danse, l’iconoclaste Dave St-Pierre s’inspire de Jeanne d’Arc dans suie, un projet initié par la danseuse Anne Le Beau. Autre nouveauté, Until the Lions, la plus récente création du magnétique Akram Khan, se déploie à 360˚ dans une impressionnante scénographie à la TOHU. Au chapitre des grands noms, la saison se termine en apothéose avec l’icône flamande Anne Teresa de Keersmaeker et l’un de ses chefs-d’oeuvre, Rain.

Les danseurs de Ballet BC qui ont séduit les spectateurs montréalais en janvier 2015 et le fascinant duo de Tentacle Tribe, tout aussi apprécié du public de Danse Danse, sont de retour ! Dans le programme triple qu’elle a concocté, la directrice artistique de la compagnie vancouvéroise, Emily Molnar, présente la toute récente 16 + a room, Bill des chorégraphes Sharon Eyal et Gai Behar ainsi que Solo Echo, de Crystal Pite. Emmanuelle Lê Phan et Elon Höglund poursuivent leur exploration de danses urbaines et contemporaine dans Fractrals of you. Encore inconnus au Québec mais déjà primés aux États-Unis, deux New-Yorkais débarquent sur la scène montréalaise : Bryan Arias nous donne à découvrir sa danse hybride dans a rather lovely thing, tandis que Michelle Dorrance réinvente le tap dance qu’elle marie aux technologies dans ETM: Double Down. A découvrir aussi, le Vancouvérois Shay Kuebler avec Telemetry, une danse acrobatique d’une grande intensité.

dansedanse.ca


8 mars 2016

Béatrice Dalle dans l'impossibilité de prendre part à la création des Lettres d'amour ; Macha Limonchik prend la relève

Source : Espace Go

Extraits du communiqué


Crédit photo : Monic Richard

Les équipes d'ESPACE GO et du Centre Dramatique National de Haute-Normandie ont annoncé ce matin le retrait de l’actrice française Béatrice Dalle de la distribution du spectacle LES LETTRES D’AMOUR. Des soucis de santé la forcent à prendre une période de repos de quelques semaines.

À la lumière de cette situation exceptionnelle, la directrice Ginette Noiseux et le metteur en scène David Bobée ont décidé de poursuivre cette aventure de création Québec-France démarrée depuis près de deux ans déjà. Les équipes sont depuis aujourd’hui réunies à ESPACE GO afin d’entamer le processus de création et les répétitions du spectacle LES LETTRES D’AMOUR, qui repose sur des textes d’Evelyne de la Chenelière et du poète romain de l’Antiquité Ovide.

La comédienne Macha Limonchik a accepté au pied levé de tenir le rôle principal de la pièce aux côtés de l’acrobate Anthony Weiss et des membres du groupe montréalais Dear Criminals. On a vu Macha récemment dans les séries Nouvelle adresse et En thérapie, de même que dans les inoubliables Tout sur moi et La Vie, la vie. Elle a foulé les planches d’ESPACE GO la saison dernière dans GRANDE ÉCOUTE, une création du Théâtre PÀP. Rappelons également que la comédienne a déjà visité l’univers d’Evelyne de la Chenelière lors de la création de la pièce DES FRAISES EN JANVIER, en 2002.

Après sa présentation à Montréal, le spectacle LES LETTRES D’AMOUR traversera l’océan pour être présenté en tournée à travers la France.


 

Dévoilement de la distribution de la production Mary Poppins

Source : FIFA

Extraits du communiqué

Le Festival Juste pour rire a dévoilé aujourd'hui la distribution de sa prochaine grande comédie musicale, Mary Poppins, qui prendra d'assaut la scène du Théâtre St-Denis dès juin prochain. À Joëlle Lanctôt (Mary Poppins), René Simard (Monsieur Georges Banks) et Jean-François Poulin (Bert le ramoneur) qui avaient été annoncés à l'automne dernier, s'ajoutent les noms d'une pléiade de chanteurs qui interpréteront les rôles de ce grand classique de l'histoire du cinéma.

Dans une mise en scène de Serge Postigo, les airs connus du grand public seront interprétés sous la direction musicale de Guillaume St-Laurent à qui avait également été confiée la musique de Hairspray, Grease, Sister Act et La Mélodie du Bonheur. Les chorégraphies seront signées, quant à elles, par le chorégraphe Steve Bolton.

Près d'une trentaine de chanteurs se partageront la scène.

Alessandro Gabrielli - Michael Banks
Alexandra Sicard - Jane Banks
Alice Déry - Jane Banks
Claire Jacques - Miss Brill
Daniel Delisle - Nélée
Élysabeth Rivest - Winifred Banks
Frédérike Bédard - Miss Andrews/ La Dame aux Oiseaux
Isabeau Proulx-Lemire - Robertson Ay/ Président de la Banque
Jean-François Blanchard - Von Hussler
Jean-Luke Côté - Valentin
Katee Julien - Miss Corry/ Miss Lark
Marie Deslongchamps - Katie Nana
Marie-Pier Jean - Miss Smythe
Normand Carrière - John Northnbook/ Gardien de Parc
Pierre Lenoir - Amiral Boom
Serge Turcotte - Policier
William Coallier - Michael

Les chœurs seront assurés par Alexia Gourd, Catherine Dagenais-Savard, Davy Boivert, Frédérique Brunet, Guillaume Borys, Lisa Palmieri, Marie-Pierre De Brienne, Matthieu Handfield, Matt Tremblay et Sunny Boivert.


Dévoilement de la programmation de Vue sur la relève

Source : Vue sur la relève

Extraits du communiqué

C’est aujourd’hui que le Festival Vue sur la Relève lève le voile sur sa programmation, porté par les artistes Klô Pelgag et Moran, fiers porte-paroles de cette 21e édition. C’est du 5 au 16 avril que la crème de la crème de la relève artistique se jettera à l’eau devant Montréal pour présenter ses créations dans les salles réputées de la ville : le Lion d’Or, le Théâtre Fairmount, la Maison de la Culture Mercier, la Sala Rossa, le Théâtre Plaza, et le Divan Orange. Venez découvrir les grands noms de demain avant que tout le monde en parle au cours de 9 soirées et 1 brunch totalisant 24 spectacles en chanson/musique, danse et théâtre.

Soirée d'ouverture
Pour vous donner un avant-goût de cette édition, rendez-vous le 5 avril à 20H au Théâtre Fairmount pour une véritable mise en bouche du Festival à déguster à l’occasion du spectacle-vitrine d’ouverture. Huit artistes de la programmation ont été invités pour une création spéciale conçue et dirigée par Marie-André Thollon et Priscilla Lapointe.

CHANSON/MUSIQUE : Janot le Lupien (dans la catégorie des Belles Envolées); Cédrik St-Onge; Soul & Sister; Rod le Stod; 5 for Trio; Antoine Lachance; Julien Gagné et Basta; Samuele; Simon Kearney; Sweet Grass; Monsieur Raph; Ariane Zita; Anatole; Laurence-Anne.

LANCEMENTS D’ALBUM : SOUCY - La peur de l’autre ; Moran - Le silence des chiens.

DANSE : Morgane Le Tiec - Sous ma peau; La Tresse - Beauté Brute; Louis-Elyan Martin – [ID] Double; Andrea Peña – Kairos; Prium – Myocarditis.

THÉÂTRE : Théâtre le Mimésis - On va se faire des enfants; La Fille du laitier - Caisse 606; Théâtre de l’Oeil Ouvert – Couples : L’expérience.

Dès aujourd’hui, les billets pour chacune des soirées du Festival sont disponibles sur www.vuesurlareleve.com. Le public pourra ainsi découvrir jusqu’à 3 spectacles pour seulement 12$ par soirée. Ceux qui ont soif de découvertes pourront également bénéficier d’un tarif spécial de 20$ pour deux soirées !

Le Festival Vue sur la Relève est porté par Créations Etc…, un organisme national en développement culturel jeunesse, fondé en 1979 pour soutenir les jeunes âgés de 6 à 35 ans qui choisissent les arts de la scène comme moyen d’expression.




1er mars 2016

Dévoilement de la programmation du Festival International
du Film sur l'Art (FIFA)

Source : FIFA

Entre autres, extraits du communiqué

Mme Natalie McNeil, directrice générale, et M. René Rozon, directeur artistique et fondateur, ont dévoilé aujourd'hui la programmation du 34e édition du Festival international du film sur l'art (FIFA). Au programme, 170 documentaires et oeuvres en arts médiatiques de 25 pays, en plus d'une série d'événements spéciaux.

Archéologie, design, architecture, art public, sculpture, photographie, le festival en offre pour tous les goûts. Mais qu'en est-il du théâtre et des arts de la scène?

Le festival proposera L'art fait du bien 2, de Jean-Sébastien Ouellet, qui suit les parcours d’hommes et de femmes pour lesquels la pratique du théâtre ou du cirque s’est avérée une planche de salut. Bien qu’ils ne soient plus sous les feux de la rampe, les quatre vedettes québécoises de Toujours artiste, de la réalisatrice Nathalie Ducharme, témoignent de leur passion pour leur métier : Claude Steben, Muriel Millard, Kim Yaroshevskaya et René Caron.

Réalisé à l’occasion de son 75e anniversaire, American Ballet Theatre, de Ric Burns, plonge dans la riche histoire de l’une des plus prestigieuses compagnies de danse classique. Mai Liang, au contraire, s’attarde sur la démarche d’un seul danseur, dans Twist / 非常舞蹈, celui de Hu, un jeune Chinois de 23 ans qu’il a suivi pendant deux ans. Hafid Maï, dans L’esprit vagabond, suit le parcours peu commun des Vagabonds, ce groupe de breakdancers français, dirigé par le chorégraphe autodidacte Mohamed Belarbi, double champions du monde.

En film de clôture, le festival propose Un homme de danse, de Marie Brodeur, qui retrace, à l’aide d’entrevues et de films d’archives, la carrière de Vincent Warren, danseur étoile des Grands Ballets Canadiens pendant près de 20 ans, mais aussi professeur émérite, historien de la danse et conservateur avisé.

Toute la programmation au www.jamaislu.com


24 février 2016

Le Microdon - Début de la campagne de financement du Jamais Lu

Source : Jamais Lu

Extraits du communiqué

La campagne annuelle de financement du Festival du Jamais lu est commencé depuis ce matin. Cette année, ce sont Julien et Jean-François, deux membres du groupe les Appendices, qui sont les porte-paroles.

Soutenez le Jamais Lu et faites de Julien et Jean-François, des Appendices, de vrais auteurs de théâtre!

Avec votre don, offrez un mot à Julien Corriveau et Jean-François Chagnon du groupe Les Appendices afin qu’ils atteignent leur but ultime : écrire un vrai texte de théâtre long et plate.

Votre don + votre mot = une oeuvre historique!

Plus le don que vous faites est élevé, plus le mot que vous offrez peut être long. Avec tous les mots recueillis, Julien et Jean-François créeront un texte inédit qu’ils liront en première partie de la soirée d’ouverture du 15e Festival du Jamais Lu et qui sera envoyé à tous les donateurs.

Gâtez-vous dans le choix des mots : ils sont capables d’en prendre !

Pour un don de

*10$ - offrez un mot de 5 lettres ou moins
*20$ - offrez un mot de 8 lettres ou moins
*50$ - offrez un mot de 10 lettres ou moins
*100$ ou plus - offrez un mot d'une longueur illimitée
--- Pour les dons de 20 $ et plus, un reçu fiscal vous sera remis

Pour plus de défi : essayez les féminins, les pluriels, les participes présents ou passés… Il ne faut pas leur rendre la tâche trop facile !

Vous avez jusqu’au 12 avril prochain pour piéger nos deux dramaturges de l’absurde.

Les donateurs auront la chance de gagner un prix parmi les suivants :

1 voyage pour deux personnes à la Baie-James pour le weekend du 27-28 août 2016, d’une valeur de 4 390 $, offert gracieusement par Hydro-Québec.

2 chèques-cadeaux de 2 paires de billets chacun pour 3 spectacles de la programmation artistique 2016-2017 du Théâtre Aux Écuries, d’une valeur de 162$.

2 chèques-cadeaux doubles pour les 2 productions de la saison 2016-2017 du Théâtre de Quat’Sous, d’une valeur totale de 144$.

www.jamaislu.com


23 février 2016

Dave St-Pierre, premier artiste en résidence au Centre de Création O Vertigo

Source : Centre de Création O Vertigo

Extraits du communiqué


Crédit photo : Alex Huot

Le danseur, chorégraphe et metteur en scène Dave St-Pierre, remarqué pour ses oeuvres inclassables acclamées au Québec et à l’international, sera le premier artiste à bénéficier d’une résidence de trois ans au Centre de Création O Vertigo (CCOV). Ginette Laurin est heureuse et fière du choix unanime du comité de sélection. Ainsi, Dave St-Pierre qui compte déjà un corpus d’oeuvres impressionnantes pourra, pour une période appréciable, se consacrer entièrement à son art en bénéficiant des ressources techniques et administratives du CCOV. Cette résidence de création vise à pemettre aux artistes choisis de créer des oeuvres à grand déploiement et ainsi de faire rayonner la danse d’ici et les membres de cette communauté.

La résidence de création de Dave St-Pierre prendra effet à l’automne 2016. Le prochain artiste sera sélectionné en 2018 à la suite d’un appel de projet largement diffusé. Tous les deux ans, un cycle de travail débutera avec un nouvel artiste.

À propos du Centre de Création O Vertigo
Après 30 ans de création, de tournées et de succès, Ginette Laurin, fondatrice et chorégraphe d’O Vertigo change la mission de sa compagnie et la transforme en Centre de Création O Vertigo. Lieu d’échanges, le centre de création sera désormais ouvert à des projets chorégraphiques à grand déploiement et à des projets d’animation dédiés à tous les acteurs de la communauté de la danse.


19 février 2016

Un appui de 2 650 000$ pour L'Agora de la danse, l'École de danse contemporaine de Montréal et Tangente

Source : L'Agora de la danse, l'École de danse contemporaine de Montréal et Tangente

Extraits du communiqué

La ministre du Patrimoine canadien,  Mme Mélanie Joly, annonce l’attribution d’un appui total de 2 650 000 dollars pour la réalisation de rénovations ainsi que l’achat et l’installation d’équipements spécialisés  dans le cadre de l’intégration des organismes Agora de la danse, École de danse contemporaine de Montréal et Tangente au futur édifice Wilder Espace Danse.

Ce nouvel apport permettra à ces trois institutions spécialisées en danse contemporaine d’aller de l’avant dans le projet de déménagement.

L'édifice Wilder Espace Danse sera situé en face de l'Impérial, en plein coeur du Quartier des spectacles.


17 février 2016

LA SERRE arts vivants s'installe au Monument-National

Source : LA SERRE arts vivants

Extraits du communiqué


Jasmine Catudal et Vincent de Repentigny co-directeurs
de LA SERRE — arts vivants.
Photo : Maxime Galand

Depuis la fin janvier, LA SERRE occupe les locaux du Monument-National, suite à l'offre de l’École nationale de théâtre du Canada. LA SERRE, connue entre autres pour le festival OFFTA et ses nombreuses initiatives s’adressant aux artistes émergents, profitera d’une résidence dans l’immeuble historique de la rue St-Laurent qui permettra de faire de ce lieu ses quartiers généraux et de bâtir une communauté de créateurs qui feront de ce bâtiment un lieu de prédilection pour le travail et la création. Cette communauté sera le cœur de l’écosystème collaboratif que LA SERRE met actuellement en place.

Les artistes et les travailleurs culturels émergents auront accès gratuitement à l’espace de coworking. Les deux autres espaces ne seront accessibles qu’à la vingtaine d’artistes membres de LA SERRE – arts vivants, qui bénéficient d’un soutien accru.

laserre.ca/


8 février 2016

Dévoilement de plusieurs titres pour les prochaines éditions
du FTA et du Carrefour

Source : FTA / Carrefour

   

Le FTA et le Carrefour international de théâtre de Québec dévoilait ce matin plusieurs titres de leur prochaine programmation - 4 pour le FTA et un pour le Carrefour.

D'abord, commençons avec le titre que les deux festivals présenteront : Gala, de l'inclassable chorégrapghe français Jérôme Bel. Le spectacle rassemble 18 amateurs et professionnels qui partageront la même scène.

 

En ouverture du FTA, le Suisse Christoph Marthaler, qui avait visité Montréal il y a plus de 20 ans, présentera Une île flottante / Das Weisse vom Ei, un vaudeville admirablement décalé construit à partir d'une pièce de boulevard d'Eugène Labiche.

 

On pourra acclamer ensuite Louise Lecavalier : après So Blue, qui avait ravit en 2013, la chorégraphe et interprète "bascule de l'autre côté du miroir avec une quête insolite non moins halletante. Dans Mille batailles, sa nouvelle création offerte en première nord-américaine. elle transforme la scène en ring et se lance dans un combat imagianre de neuf rounds avec le danseur Robert Abubo".

 

Artistes les plus invités au FTA, Denis Marleau et sa complice Stéphanie Jasmin sont rejoints par le librettiste Normand Chaurette et le compositeur flamand Dominique Pauwels pour la conception de L'autre hiver, un spectacle musical aux allures d'opéra fantasmagorique réunissant les mythiques amants Verlaine et Rimbaud.

 

Mentionnons aussi le retour attendu du metteur en scène italien Romeo Castellucci avec Go Down, Moses, dévoilé en décembre dernier.

La 10e édition du Festival TransAmériques, dirigée par Martin Faucher, se déroulera du 26 mai au 8 juin 2016. Les billets individuels pour ces cinq spectacles sont en vente dès maintenant, en ligne (sur le site du FTA), par téléphone ou à La Vitrine, ou encore aux billetteries des salles où les spectacles seront présentés. Les forfaits de 4, 8, et 12 spectacles seront en vente lors du dévoilement complet de la programmation le 22 mars 2016.

Le 17e Carrefour international de théâtre se déroulera du 24 mai au 11 juin 2016. Toute la programmation sera dévoilée le lundi 11 avril prochain. Les billets et les abonnements seront en vente le lendemain. Dès maintenant, il est possible de réserver pour les groupes et les soirées corporatives. 


2 février 2016

Investissement de 6 millions pour la rénovation de l'Espace GO

Source : Radio-Canada

Le Théâtre Espace Go aurait annoncé aujourd'hui d'importants travaux de rénovation au coût de 6 millions de dollars, selon ce que rapporte Radio-Canada.

La participation du Ministère de la Culture et des Communications s'élèverait à 4,1 millions, soit 70% du coût total des travaux.

Le théâtre commencera par des études nécessaires au projet, une mise à niveau des équipements et l'ajout de nouveaux espaces.

On prévoit aussi remplacer le système de ventilation, la rénovation du toit ainsi que la réfection, notamment, du plancher de la salle, des sièges, des équipements de scène, des murs extérieurs et intérieurs, des plafonds, des toilettes publiques, du hall d'entrée et de l'accès pour les personnes à mobilité réduite.

On annonce aussi la construction de loges, d'ateliers, de salles d'entreposage supplémentaires ainsi que de nouveaux équipements techniques.

Les nouveaux espaces permettront le regroupement, de manière permanente, d'Espace Go, du Théâtre PÀP et d'UBU. D'autres compagnies, dont Orange Noyée et Millimètre, s'y établieront.

Rappelons que ce sont Pol Pelletier, Louise Laprade et Nicole Lecavalier qui ont fondé en 1979 le Théâtre Expérimental des Femmes, qui prit le nom Espace Go après avoir frôlé la faillite en 1987.

www.espacego.com


1er février 2016

Dévoilement des interprètes principaux de Roméo et Juliette

Source : TNM

Extrait du communiqué


Crédit : Jean-François Gratton

Après l’immense succès de Cyrano de Bergerac et des Trois Mousquetaires, le Théâtre du Nouveau Monde et Juste pour rire renouent leur collaboration autour d’une production théâtrale d’envergure, Roméo et Juliette, qui sera présentée du 21 juillet au 18 août sur la scène du TNM. Et c’est Serge Denoncourt, à la barre des précédents spectacles en été, qui signera la mise en scène de cette œuvre initiatique du répertoire classique. Entourés d’une vingtaine de comédiens, Philippe Thibault-Denis (D'Artagnan, Les Trois Mousquetaires) et Marianne Fortier (film Aurore) interprèteront les célèbres amants de Vérone immortalisés par Shakespeare, dont on soulignera le 400e anniversaire de sa mort en 2016. Transposée dans l’Italie des années 30, cette sublime histoire d’amour se déploie sur fond de haine et de violence, en pleine montée du fascisme. Une vision novatrice proposée par un metteur en scène aussi flamboyant que talentueux.

Le texte français est signé Normand Chaurette, dramaturge familier de l’œuvre de Shakespeare, dont il a traduit plusieurs pièces parmi lesquelles Othello, Comme il vous plaira, La Tempête, Coriolan et Le Songe d’une nuit d’été. Normand Chaurette aborde la traduction en tant qu’auteur et, pour cela, il n’hésite pas à s’approprier le texte, afin de garder une cohérence au déroulement du récit. Pour lui, une traduction doit aller droit au but, tout en rendant la sincérité des personnages et l’esprit de l’auteur. Et pour cela, il faut inventer une langue, ce qu’il fait admirablement.

Autour du couple mythique, Mikhaïl Ahooja, Nathalie Breuer, Jean-François Casabonne, Guillaume Cyr, Debbie Lynch-White, Jean-Moïse Martin, Benoît McGinnis, Jean-François Pichette, Catherine Proulx-Lemay, Guillaume Rodrigue seront entre autres réunis pour interpréter cette magnifique histoire dont le drame fait la beauté.

ROMÉO ET JULIETTE de Shakespeare / texte français Normand Chaurette / mise en scène Serge Denoncourt
du 21 juillet au 18 août, sur la scène du TNM
une coproduction Juste pour rire – Théâtre du Nouveau Monde

www.tnm.qc.ca/piece/romeo-et-juliette/


21 janvier 2016

Le public convié au dévoilement du OUF! - Festival Off Casteliers

Source : OUF

Extrait du communiqué

Les organisateurs du OUF! Festival Off Casteliers, ainsi que son porte-parole BIBI (Bibi et Geneviève) convient le public - curieux et amoureux de la marionnette en tout genre - au dévoilement de la programmation de la 3e édition qui se tiendra le lundi 1er février 2016, de 17h à 19h au bar Chez Baptiste, 1045 avenue du Mont-Royal Est.

Lors de la soirée du lancement, le bar Chez Baptiste s'engage à redonner au festival 1$ sur la vente des pintes de Blonde à Baptiste et de Griffon Rousse ; ajoutez à cela le bonheur de vous faire prendre en photo aux côtés du célèbre BIBI et vous avez une soirée qui s'annonce haute en couleur! La compagnie de théâtre Belzébrute, qui organise le OUF depuis les tout débuts, vous invite à vous habiller en vert pour l'occasion.

Réunissant près de 75 artistes et un etonne de bénévoles, le OUF occupera le Parc St-Viateur du 27 février au 6 mars 2016.

www.belzebrute.com/OUF.html


19 janvier 2016

La programmation de Casteliers dévoilée

Source : Casteliers

Extrait du communiqué

Du 2 au 6 mars prochain, le Festival de Casteliers battra son plein et célébrera sa 11e édition. Le Festival, présenté principalement dans l'arrondissement Outremont, accueillera cette dix compagnies venues d’Angleterre, de Pologne, de Colombie-Britannique et du Québec. « Des oeuvres marquantes et de nouvelles créations, sélectionnées pour offrir tant aux adultes qu’aux enfants un panorama actuel de la discipline et de ses différentes formes. En marge des spectacles, un éventail d’activités de sensibilisation gratuites : exposition, courtes formes, atelier de création pour enfants, table ronde, stage d’écriture, documentaire, film d’animation » sans oublier l'incontournable off, OUF !

Trois spectacles s'adresseront aux adultes :

En ouverture de festival et en première canadienne, l’humour très anglais et la manipulation experte du Blind Summit Theatre avec le joyeux délire The Table seront à l'honneur. Adaptation du roman graphique de Chester Brown par la compagnie montréalaise Rustwerk Refinery, Louis Riel : une bande dessinée théâtrale revisitera l’histoire du célèbre métis. La Causeuse présentée par Sens Equivoc’, à la croisée de la danse et de la manipulation d’objets, est un solo sans paroles qui explore la thématique de la solitude.

Puis, pour tous, le Festival accueillera le spectacle de marionnettes sur table Oh! L’Oie, l’Oie!, du célèbre Teatr Animacji de Poznan (Pologne), qui met en scène une oie poète dépressive et une ribambelle de personnages animaliers. De Vancouver, la compagnie Mind of a Snail proposera un conte écologique narré par deux corneilles dans Caws & Effect, un travail remarquable de théâtre d’ombres et de jeu de masques. La compagnie Belzébrute de Montréal offrira, quant à elle, une version « artiste de cabaret » très musicale du célèbre Monsieur Patate dans Monsieur Qui?. Le Théâtre de la Pire Espèce nous amène son Petit bonhomme en papier carbone, un conte transgénérationnel irrésistible de théâtre d’objets avec bruitage en direct. Expérience hors des sentiers battus, Ubus Théâtre de Québec nous fera monter à bord de son autobus scolaire, transformé en avion pour l’occasion, pour nous faire revivre le voyage et l’histoire d’une immigrante de la Seconde Guerre dans Caminando & Avlando.

Pour les tout-petits, Le Carré de sable de la compagnie montréalaise Tenon Mortaise offre de courtes histoires autour des cinq sens. Et La Minuscule, petit personnage poétique manipulé par Dominique Leroux, explore un monde tricoté à partir d’objets et de projections vidéo en direct.

Sur grand écran, le Festival proposera le documentaire YEUNG FAÏ, un dernier maître de marionnettes de Christian Passuello [France] qui propose un portrait de l’artiste chinois, marionnettiste de 5e génération, qui a choisi l’exil. La projection sera précédée de STEMS d’Ainslie Henderson [Angleterre], un court-métrage en stop-motion, récipiendaire du Prix McLaren (meilleur film d’animation britannique) en 2015.

Plusieurs activités de sensibilisation et en marge du festival sont au menu : l’exposition « Marionnettes : art et tradition — la collection privée de Micheline Legendre », une table ronde qui réfléchira sur les enjeux propres à « étudier et enseigner la marionnette à l’université », et un atelier de fabrication de marionnette pour les enfants, offert par Karine St-Arnaud à la bibliothèque Robert-Bourassa, sans oublier le parcours-exposition Marionnettes en vitrines! qui débutera dès la mi-février. Cette année, une centaine de marionnettes à fils fabriquées par Micheline Legendre seront exposées dans plus d’une trentaine de commerces de l’arrondissement d’Outremont.

Le dimanche 28 février, les Marionnettes en liberté! s’échapperont à tous les étages de la Grande Bibliothèque, avec la complicité des étudiants du DESS en théâtre de marionnettes contemporain à l’UQÀM. Le Pavillon Saint-Viateur deviendra, le temps de la relâche, le Cabaret du Festival et le Théâtre du OUF! festival Off Casteliers, où discuter et prendre un verre, où voir installations et courtes formes. Enfin, le stage « Écriture et marionnette — une approche singulière de la dramaturgie » sera donné par Antoine Laprise et organisé par l’Association québécoise des marionnettistes (AQM).

Toute la programmation du festival est disponible sur le site festival.casteliers.ca et bientôt sur MonTheatre.qc.ca.


13 janvier 2016

Aux Écuries
Olivier Choinière quitte la direction artistique ;
4 nouveaux codirecteurs prennent la place

Source : Aux Écuries

Extrait du communiqué

Le théâtre Aux Écuries annonçait aujourd'hui deux nouvelles compagnies résidentes à la directiomn artistique du théâtre de la rue Chabot. Projet MÛ et le Théâtre du Futur accompagneront le centre de création et de diffusion dans une nouvelle phase de son développement aux côtés du Jamais Lu, du Théâtre I.N.K., du Théâtre de la Pire Espèce et du Théâtre les Porteuses d’Aromates.

Créé pour favoriser la structuration de jeunes compagnies et leur offrir des espaces de travail adaptés à leurs besoins et leur réalité, Aux Écuries pourra désormais compter sur la vision et l'énergie créatrice de Nini Bélanger (Projet MÛ), Navet Confit, Olivier Morin et Guillaume Tremblay (Théâtre du Futur), qui en assumeront la codirection artistique avec Marcelle Dubois, Olivier Ducas, Francis Monty, Marilyn Perreault et Annie Ranger.

Mûrement réfléchie, la décision du dramaturge Olivier Choinière de quitter ses fonctions au sein du Théâtre Aux Écuries est motivée par ce constat : «J’ai le sentiment d’avoir participé au projet d’une génération que j’ai vu naître et que, bien humblement, j’ai aidé à faire grandir. J’ai envie de laisser ma place à d’autres, avec le souhait que le dialogue que j’ai eu avec mes collègues durant toutes ces années soit nourri par de nouvelles façons de voir et de faire.» C'est avec beaucoup d'émotion qu'il quitte le théâtre qu'il a cofondé et qui a permis l'incubation et la création de pièces marquantes de son répertoire : ParadiXXX, Mommy, Projet blanc et Polyglotte.

Lire le mot de départ écrit par Olivier Choinière
(en son nom personnel)

Lire l'hommage des codirecteurs artistiques à Olivier Choinière


11 janvier 2016

Théâtre du Ricochet : appel de textes

Source : Théâtre du Ricochet

Extrait du communiqué

Le Théâtre du Ricochet est à la recherche de textes pour la deuxième édition des Indiscrétions publiques ! La première édition a rejoint plus d’un millier de spectateurs dans plusieurs lieux de Montréal tels que le Vieux-Port et le parc La Fontaine. Les Indiscrétions publiques ont inauguré le nouveau Square Cabot en plus de prendre part au Festival de théâtre de rue de Lachine. Notre deuxième saison cherchera à rejoindre encore plus d’indiscrets prêts à être surpris par du théâtre urbain, gratuit et à leur image !

Les Indiscrétions publiques rassemblent plusieurs textes sous forme de promenade théâtrale utilisant l’espace public comme espace scénographique. L’auditoire est guidé d’une station à l’autre dans un parcours où prennent vie de courtes pièces qui traitent d'un sujet d’actualité et proposent des pistes de réflexion. Une esquisse de notre société parfois ludique, parfois bouleversante !

Les textes choisis devront :

  • être écrits en français
  • se situer dans un contexte contemporain
  • se produire dans un lieu public (parc, place, jardin, etc.)
  • nécessiter un minimum d’accessoires et aucun décor
  • durer au maximum 10 minutes
  • mettre en scène 2 comédiens
  • traiter d’un sujet d’actualité ou d’un enjeu social sans en imposer une opinion

Le projet cherche à faciliter l’accès au théâtre et à favoriser des prises de conscience sociale, c’est pourquoi les sujets doivent être à la fois dans l’ère du temps et susciter des débats.  La liste de sujets suivants est fournie seulement à titre d’exemple. Libre à vous de piger dans l’actualité un thème qui vous inspire! N’oubliez pas que le projet sera présenté à l’été 2016 et par conséquent, certains sujets trop pointus seront peut-être désuets d’ici là !

  • Langue française / Identité
  • Immigration / Choc culturel
  • Art et culture
  • Environnement / Changements climatiques
  • Politique / Économie / Justice sociale
  • Histoire / Racines
  • Urbanisme / Vie rurale / Occupation du territoire
  • Éducation / Enseignement
  • Santé / Vieillesse / Maladie / Soins de fin de vie
  • Famille / Génération actuelle et à venir

Il ne vous reste qu’à user de créativité et à nous faire parvenir le tout à 
theatreduricochet@hotmail.com avant le 1er février 2016 

Au plaisir de vous lire ! 
Sabrina Johnson et Frédéric Jeanrie
Théâtre du Ricochet
http://theatreduricochet.wix.com/theatreduricochet
facebook.com/theatreduricochet
@TheatreRicochet
#indiscretionspubliques


7 janvier 2016

Le gentil extraterrestre BIBI porte-parole du OUF - Off Casteliers

Source : OUF! - Belzébrute

La compagnie Belzébrute produit et organise depuis maintenant trois ans le OUF! Festival Off Casteliers. Réunissant maintenant plus d'une cinquantaine d'artistes, le festival met de l'avant les arts de la marionnette au Québec, de la relève aux plus connus des manipulateurs et concepteurs. Le festival fonctionne grâce à une équipe de bénévoles et sans subvention : le festival est donc en période de financement.

L'an dernier, le multi-instrumentiste SoCalled était le porte-parole officiel du festival. Cette année, le OUF! accueille le très attachant extraterrestre BIBI à la chevelure verte, Débarqué spécialement de sa planète pour le OUF!, il lance un appel vibrant aux amateurs de la marionnette.

Vous pouvez faire un don au OUF! et ainsi contribuer au rayonnement du festival, en vous rendant sur le site du festival http://www.belzebrute.com/OUF.html

La prochaine édition aura lieu du 27 février au 6 mars 2016, à Montréal.


18 novembre 2015

Espace Cercle Carré
Appel de dossiers

Source : Espace Cercle Carré

L’Espace Cercle Carré vient de lancer un appel de dossiers pour la saison 2016-2017.

ESPACE CERCLE CARRÉ offre un lieu de création et de diffusion artistique pluridisciplinaire inspirant, convivial, inclusif et dynamique. Cet espace se veut une vitrine artistique et un laboratoire créatif ouvert dans une perspective sensible et ludique aux champs novateurs de l'expression artistique. Ouvert au dialogue et à l'idée de mixité, ESPACE CERCLE CARRÉ partage avec le public les résultats des projets, des activités de recherche, d'expérimentation, de création et de production par la communauté artistique en général. 

Les créateurs en arts visuelsarts de la scènearts médiatiques et musique ont jusqu’au 15 janvier 2016 afin d’envoyer leur projet. 

Rendez-vous sur notre site internet pour plus d'information.
http://cerclecarre.coop/site/espace/appel-de-dossiers


2 décembre 2015

Retour de Romeo Castellucci au FTA 2016

Source : FTA

Extraits du comminiqué

En plein cœur de la 10e édition du Festival TransAmériques du 26 mai au 8 juin 2016, la puissance mystérieuse et redoutable du théâtre de Romeo Castellucci secouera les Montréalais à nouveau à l’occasion de Go Down, Moses. Une fois de plus, le maître Castellucci questionne Dieu par l’art. Il réinterprète le monde en nous offrant un précipité d’images inouïes qui nous catapultent d’un hyperréalisme contemporain à un onirisme millénaire. Après l’inoubliable Sur le concept du visage du fils de Dieu au FTA 2012, voici un rendez-vous incontournable avec l’œuvre d’un créateur des plus importants de notre époque.

Romeo Castellucci fascine, bouleverse, illumine, dérange profondément. Ses images — fabuleusement insaisissables — font éclater en plein théâtre ce que voilent les plis de l’Histoire et les replis de l’inconscient. Pour la cinquième fois, le FTA accueille cet immense créateur avec une œuvre traversée par le sacré qui confronte l’âpreté du réel au vertige des grands mythes.

Avec Go Down, Moses — le titre d’un hymne religieux des esclaves noirs américains — Castellucci s’empare du mythe de Moïse pour mieux le dissimuler dans un stupéfiant condensé du voyage de l’humanité, de notre époque actuelle jusqu’à ses origines préhistoriques. Autour de la figure insoutenable de réalisme d’une mère qui, comme celle du premier prophète, abandonne son enfant, Castellucci déploie d’énigmatiques tableaux et plonge dans des songes dont la clef gît dans nos plus anciennes mémoires. À nouveau, il place chacun d’entre nous face à plus grand que soi.

Trois représentations seulement du 2 au 4 juin 2016 au Théâtre Denise-Pelletier. Billets en vente dès aujourd'hui, 2 décembre, à midi. Profitez d’une offre spéciale de 2 billets pour 99 $, tous frais et taxes inclus, jusqu’au 31 décembre 2015

Durée : 1 h 20
En italien avec surtitres français

Tarif régulier : 60 $ / 50 $
30 ans et moins : 50 $ / 40 $
65 ans et plus : 53 $ / 43 $
Taxes et frais de services inclus

RÉSERVATIONS
fta.qc.ca + 514-844-3822 + 1-866-984-3822 + La Vitrine (2, rue Sainte-Catherine Est)


1er décembre 2015

Les lauréats des prix de la Fondation du CEAD annoncés

Source : CEAD

Extraits du communiqué

La Fondation du Centre des auteurs dramatiques [ CEAD ] a dévoilé aujourd’hui les lauréats des prix Louise-LaHaye et Michel-Tremblay.

PRIX LOUISE-LAHAYE
Le prix Louise-LaHaye a été remis à Pascal Brullemans et à Talia Hallmona pour leur texte Moi et l’autre.
Ce prix souligne l'excellence d'un texte jeune public crée à la scène durant la saison précédente. Le lauréat du prix remporte une bourse de 10 000 $ ainsi que le titre d’auteur associé à la Maison Théâtre pour une année.
Le jury, présidé par Jean-Rock Gaudreault (auteur), était composé de Sylvie Gosselin (comédienne) et de Martin Bellemare (auteur).
Le lauréat ou la lauréate reçoit une bourse de 10 000 $ ainsi que le titre d’auteur associé à la Maison Théâtre pour une année.

PRIX MICHEL-TREMBLAY
Le prix Michel-Tremblay a été remis à Olivier Choinière pour son texte Ennemi public.
Créé dans le but de reconnaître l’effervescence et la grande qualité de l'écriture dramatique, le prix Michel-Tremblay récompense le meilleur texte crée à la scène durant la saison précédente. Le lauréat reçoit une bourse de 20 000 $, dont 10 000 $ sont versés par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et 10 000 $ sont versés par la Fondation du CEAD grâce à l’appui de Pixcom. Monsieur Michel Tremblay contribue financièrement à la réalisation de ce prix via la Fondation du CEAD.
Le jury, présidé par Lise Vaillancourt (auteure), était composé de Jennifer Tremblay (auteure), de Maryse Warda (traductrice), de Gill Champagne (metteur en scène) et de Francis Monty (auteur, metteur en scène et comédien). Il a salué la grande maîtrise d’écriture et l’intelligence d’Olivier Choinière dans ce texte.
Le lauréat ou la lauréate reçoit une bourse de 20 000 $, dont 10 000 $ versés par le Conseil des arts et des lettres du Québec [CALQ] et 10 000 $ versés par la Fondation du CEAD grâce à l’appui de Pixcom et de monsieur Michel Tremblay.

PRIX GRATIEN-GÉLINAS
Le prix Gratien-Gélinas a été remis à Marianne Dansereau pour son texte Hamster.
Le jury a aussi tenu à souligner la qualité d'écriture des textes soumis en décernant deux mentions spéciales à Invisibles de Guillaume Lapierre-Desnoyers et à Un oiseau m'attend de Marie-Hélène Larose-Truchon.
Le prix Gratien-Gélinas est le plus important prix canadien décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève, et ce, grâce au soutien de Québecor et du Cirque du Soleil. Il est constitué de la Bourse Françoise-Berd d'un montant de 10 000 $, destinée à l’auteur, ainsi que d’un montant de 15 000 $, remis à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène. De plus, le CEAD produit une lecture publique du texte lors de son festival Dramaturgies en Dialogue. Une bourse de 1 000 $ est également remise aux deux auteurs qui reçoivent une mention. Le jury, présidé par Fanny Britt (auteure et traductrice), était composé de Pascal Brullemans (auteur) et de Frédéric
Dubois (metteur en scène, directeur artistique du Théâtre des Fonds de Tiroirs et coordonnateur artistique du Théâtre
Périscope). À l’unanimité, il a choisi Hamster de Marianne Dansereau.
Ce prix bénéficie du soutien de Québecor et du Cirque du Soleil. Il est constitué de la Bourse Françoise-Berd d'un montant de 10 000 $, destinée à l’auteur, ainsi que d’un montant de 15 000 $ remis à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène.

REMISE DE PRIX
La remise des prix, animée par Vincent Bolduc, s’est déroulée au Monument-National et a été ponctuée d’une lecture d’extraits des textes finalistes par Alex Bergeron, Éric Bernier, Sharon Ibgui et Pascale Montpetit, dirigés par Sébastien David. C’était aussi l’occasion de souligner le 50e anniversaire du CEAD, le 30e anniversaire de la Fondation du CEAD ainsi que la clôture de la Saison de la lecture de Montréal 2015.


26 novembre 2015

Été 2016 - Thierry Lhermitte et Patrick Timsit sur les planches du TNM

Source : TNM

Extraits du comminiqué


photo ARTCOMART

Du 14 au 26 juin 2016, deux des plus grands acteurs français de l’heure, Thierry Lhermitte et Patrick Timsit, sont réunis sur les planches du TNM pour la pièce INCONNU À CETTE ADRESSE, un texte bouleversant de l’auteure américaine Kressmann Taylor qui explore les vanités et les lâchetés de l’âme humaine. Complices et partenaires au cinéma depuis plus de 20 ans, c’est la première fois que les deux comédiens se retrouvent ensemble sur une scène de théâtre. Présentée à Paris et en tournée, cette prestation a été acclamée par la critique et le public.

Max Eisenstein, juif américain, et Martin Schulze, d’origine allemande, sont deux bons amis. Ensemble, ils ont ouvert une galerie d’art à San Francisco. Quand Schulze repart en Allemagne, en 1932, en pleine montée du nazisme, une correspondance s’installe entre eux. Les premières lettres sont chaleureuses et amicales. Peu à peu, Martin se laisse séduire par l’idéologie ambiante. Max s’inquiète du sort de sa sœur, Griselle, une comédienne qui a été l’amante de Martin et qui vit en Allemagne. Quand Max comprend que Martin a refusé de sauver sa sœur, il met en place un plan terrifiant…

Mise en scène par Delphine de Malherbe, d'après une adaptation de Michèle Lévy-Bram, Inconnu à cette adresse a été présentée au Théâtre Antoine à Paris, avec cette particularité que chaque mois, la pièce est interprétée par des acteurs différents. Créée avec Gérard Darmon et Dominique Pinon en janvier 2012, Thierry Frémont et Nicolas Vaude, puis Thierry Lhermitte et Patrick Timsit leur ont succédé en février et en mars. Plus tard, Richard Berry et Frank Dubosc, puis Bruno Solo et Samuel Le Bihan ont aussi pris le relais. Charles Berling, Francis Lalanne, Éric Elmosnino, Patrick Chesnais ou encore Jean-Pierre Darroussin ont également joué la pièce. En 2013, le spectacle était programmé au Festival d’Avignon Off avec Thierry Lhermitte et Patrick Timsit.
 
Texte : Kathrine Kressmann Taylor / Adaptation : Michèle Lévy-Bram / Mise en scène : Delphine de Malherbe / Assistance à la mise en scène : Joëlle Benchimol / Lumières : Marie-Hélène Pinon / Costumes : Élisabeth Tavernier / Son : Michel Winogradoff / Accessoires : Philippe Plancoulaine

Distribution : Thierry Lhermitte, Patrick Timsit

JMD Production.
Présentée par le Théâtre du Nouveau Monde et Juste pour rire Spectacles

10 représentations exceptionnelles
Du 14 au 26 juin 2016
Ouverture des guichets : jeudi 26 novembre 2015
Réservations : (514) 866-8668 / tnm.qc.ca

 


25 novembre 2015

Mise à jour : Les finalistes des prix de l'Association québécoise
des critiques de théâtre (AQCT) dévoilés

Source : AQCT

Après le dévoilement des finalistes il y a quelques jours, voici la liste des récipiendaires des prix de la critique 2014-2015 de l'AQCT :

 

MONTRÉAL

Dans la catégorie « Meilleur spectacle Montréal » :
RICHARD III, de William Shakespeare, traduit par Jean-Marc Dalpé, dans une mise en scène de Brigitte Haentjens, une production Sibyllines ;
Ce spectacle de Sibyllines nous a impressionnés par sa manière équilibrée et cohérente de révéler les dimensions humaines et sociales du texte, naviguant avec adresse entre la psychologie torturée du personnage et ses cruelles stratégies politiques. La mise en scène habile et agile de Brigitte Haentjens, qui a confirmé par là sa grande maîtrise du plateau et son talent pour diriger d’imposantes distributions, a surévéler les nombreuses couches de sens du texte tout en inventant un captivant théâtre d’action, porté par de sublimes acteurs dans une scénographie épurée et efficace, laquelle permettait une mise en lumière des rapports de force entre les personnages. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
UN TRAMWAY NOMMÉ DÉSIR, d’après Tennesse Williams, traduit par Paul Lefebvre, dans une mise en scène de Serge Denoncourt, une production Espace GO ;
LUMIÈRES, LUMIÈRES, LUMIÈRES, d’Evelyne de la Chenelière, d’après Virginia Woolf, dans une mise en scène de Denis Marleau, une production Espace GO.

Dans la catégorie « Meilleure mise en scène » :
SERGE DENONCOURT, pour Un tramway nommé désir, d’après Tennesse Williams, traduit par Paul Lefebvre, une production Espace GO ;
De ce texte américain, Serge Denoncourt a su éclairer une dimension charnelle et décomplexée que peu d’autres metteurs en scène ont osé mettre de l’avant avant lui. Sa vision très sensuelle de l’œuvre empruntait brillamment aux codes du cinéma et révélait les personnages de Tennesse Williams dans leur brûlure vive, au seuil de la violence et du désir, dans une direction d’acteurs remarquable. Son choix de faire apparaître concrètement l’auteur sur scène, immergé dans sa création et pris de désir pour ses personnages, nous est apparu très fécond. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
BRIGITTE HAENTJENS, pour Richard III, de William Shakespeare, traduit par Jean-Marc Dalpé, une production Sibyllines ;
ANGELA KONRAD, pour Auditions ou me, myself and I, d’après Shakespeare, une production La Fabrik.

Dans la catégorie « Meilleur texte original » :
ENNEMI PUBLIC, d’Olivier Choinière, publié chez Leméac et produit par L’Activité et le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui ;
À cause de sa construction dialogique précise et vertigineuse, qui enchevêtre et empile les discussions familiales dans une savante polyphonie et une parfaite illusion de naturalisme, ce texte nous est apparu brillant. Portant un regard perçant sur la société québécoise, Olivier Choinière met en lumière la pensée manichéenne et réductrice dans lesquels s’empêtrent le discours ambiant et l’opinion publique, peignant aussi un portrait saisissant des tiraillements de la cellule familiale. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
POUR RÉUSSIR UN POULET, de Fabien Cloutier, publié chez L’Instant Même et Dramaturges Éditeurs et produit par le Théâtre de la Manufacture ;
J’ACCUSE, d’Annick Lefebvre, publié chez Dramaturges Editeurs et produit par le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui.

Dans la catégorie « Jeunes publics » :
LES GRAND-MÈRES MORTES, de David Paquet et Karine Sauvé, dans une mise en scène de Karine Sauvé, une production Mammifères ;
Délaissant la narrativité linéaire pour emprunter une forme éclatée et performative, l’œuvre de Karine Sauvé et David Paquet se déployait dans une multiplicité d’émotions et de significations, ne sous-estimant jamais l’intelligence des jeunes spectateurs et abordant avec finesse les délicats sujets de la mort et du deuil. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
LES CORBEAUX NE SE PLAIGNENT PAS (LOS CUERVOS NO SE PEINAN), de Maribel Carrasco, dans une mise en scène de Boris Schoemann, une production Alas y Raíces (CONACULTA), Los Endebles et Secretaría de Cultura de San Luis Potosí (Mexique);
ROSÉPINE, de Daniel Danis, dans une mise en scène de Marthe Adam, une production des Amis de Chiffon.

Dans la catégorie « Hors Québec » :
TARTUFFE, d’après Molière, dans une mise en scène de Michael Thalheimer, une production Schaubühne (Allemagne) présentée au Festival TransAmériques ;
Cette relecture courageuse osait faire de Tartuffe un authentique fanatique religieux plutôt qu’un faux dévot: de quoi parler éloquemment d’un Occident très actuel, plus souvent qu’autrement dérouté par le retour du religieux. Avec ses acteurs prodigieux et dans une scénographie très signifiante, ce spectacle embrassait aussi une variété de traditions de jeu, jusqu’à l’extrême burlesque, sans sombrer dans la caricature, naviguant aux frontières du comique et du tragique avec maestria. Une production remarquable. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
QUAND JE PENSE QU’ON VA VIEILLIR ENSEMBLE, une création collective des Chiens de Navarre, dans une mise en scène de Christophe Meurisse, production Les Chiens de Navarre et Le Grand Gardon Blanc (France) présentée à l’Usine C
LA VECCHIA VACCA, texte et mise en scène de Salvatore Calcagno, une production Salvatore Calcagno / Garçon Garçon (Belgique), présentée au Théâtre La Chapelle.

Dans la catégorie « Interprétation féminine » :
DOMINIQUE QUESNEL, pour son rôle dans Auditions ou me, myself and I, d’après Shakespeare, adapté et mis en scène par Angela Konrad, une production La Fabrik ;
Menant depuis des années une carrière admirable mais discrète, Dominique Quesnel trouve dans ses récentes collaborations avec la metteure en scène Angela Konrad des rôles à sa mesure et un territoire propice à révéler son talent. Dans le rôle d’une metteure en scène aussi tyrannique que fragile, elle usait d’autorité et de narcissisme tout en parvenant à faire apparaître les failles et les craquements d’un personnage complexe. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
CÉLINE BONNIER, pour son rôle dans Un tramway nommé désir, d’après Tennesse Williams, traduit par Paul Lefebvre, dans une mise en scène de Serge Denoncourt, une production Espace GO ;
EVELYNE ROMPRÉ, pour son rôle dans Lumières, lumières, lumières, d’Evelyne de la Chenelière, d’après Virginia Woolf, dans une mise en scène de Denis Marleau, une production Espace GO.

Dans la catégorie « Interprétation masculine » :
SÉBASTIEN RICARD, pour son rôle dans Richard III, de William Shakespeare, traduit par Jean-Marc Dalpé, dans une mise en scène de Brigitte Haentjens, une production Sibyllines ;
Sébastien Ricard n’en est pas à son premier rôle remarquable sur nos scènes mais son incarnation de Richard III nous a montré un acteur parvenu à un grand degré de maturité et de contrôle. Dans le rôle mythique et vertigineux du duc de Gloucester, il était à la fois terrifiant et séduisant, articulant le basculement du personnage vers la folie dans un mouvement très subtil. Son jeu physique, maîtrisé et constant, force l’admiration, de même que son travail vocal, porté par une rythmique savamment construite qui honore la musicalité de l’écriture shakespearienne. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
ERIC ROBIDOUX, pour son rôle dans Un tramway nommé désir, d’après Tennesse Williams, traduit par Paul Lefebvre, dans une mise en scène de Serge Denoncourt, une production Espace GO ;
BENOÎT MCGINNIS, pour son rôle dans Being at home with Claude, de René-Daniel Dubois, dans une mise en scène de Frédéric Blanchette, une production Théâtre du Nouveau Monde.

PRIX SPÉCIAL
Remis à CHRISTIAN LAPOINTE pour TOUT ARTAUD?!, une production Recto-Verso, avec la collaboration du Théâtre La Chapelle et du Festival TransAmériques.
Connu comme metteur en scène, auteur, comédien et théoricien, Christian Lapointe va peut-être également marquer l’histoire du théâtre québécois par la démesure de son projet Tout Artaud?!, qui l’a mené à passer presque trois jours et nuits sur la scène du Théâtre La Chapelle en compagnie des mots d’Artaud et de quelques accessoires qui sont vite devenus décors et symboles par la magie d’un théâtre spontané et quasi-mystique. Acte de théâtre radical, la lecture-marathon aura été tour à tour spirituelle, ludique et critique, mais elle aura surtout créé chez les spectateurs un sentiment d’urgence et de nécessité d’être au théâtre, une communion rare avec la scène, en dehors de ses cadres et formats habituels. Pour toutes ces raisons, l’événement fut exceptionnel. Une vraie leçon de théâtre, sans compromis et sans fioritures. [notre critique]

QUÉBEC

Dans la catégorie « Meilleur spectacle Québec » :
LES FÉES ONT SOIF, de Denise Boucher, dans une mise en scène d’Alexandre Fecteau, une production La Bordée ;
Revisiter ce texte important de notre dramaturgie, tout en réussissant à l’ancrer au présent, a
permis de susciter le débat et la réflexion dans l’arène publique et la sphère théâtrale. Soulignons aussi que la pièce était portée par un trio de comédiennes hors pair. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
W;T., de Margaret Edson, traduit par Maryse Warda, dans une mise en scène de Michel Nadeau, une production La Bordée ;
MACBETH, de William Shakespeare, traduit par Paul Lefebvre, dans une mise en scène de Marie-Josée Bastien, une production Trident.

Dans la catégorie « Meilleure mise en scène » :
CHRISTIAN LAPOINTE, pour Dans la république du bonheur, de Martin Crimp, une production Le Trident et Théâtre Blanc.
Créateur inspiré et radical, Christian Lapointe a renouvelé son regard au contact de l’écriture de Martin Crimp, trop rare sur nos scènes. La pièce était portée par une signature et une direction d’acteurs fortes, homogènes et réfléchies, et une démesure pleinement assumée.
[notre critique]

Les autres finalistes étaient
ALEXANDRE FECTEAU, pour Les fées ont soif, de Denise Boucher,, une production La Bordée ;
ANTOINE LAPRISE, pour Guerre et paix, de Louis-Dominique Lavigne et Antoine Laprise, d’après Tolstoï, une production Théâtre du Sous-Marin Jaune et Théâtre de Quartier ;

Dans la catégorie « Meilleur texte original » :
LE LONG VOYAGE DE PIERRE-GUY B., de Pierre-Guy Blanchard, Philippe Soldevilla et Christian Essiambre, produit par le Théâtre Sortie de Secours, le théâtre l’Escaouette et le Théâtre français du Centre national des Arts ;
Porté par une narrativité captivante, ce récit honnête, habile et touchant se construisait avec intelligence malgré une apparente simplicité. Le monologue de Pierre-Guy B. sur Istanbul, particulièrement marquant, suscite l’admiration. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
DISPARAÎRE ICI, de Jocelyn Pelletier et Edith Patenaude, librement inspiré de l’oeuvre de Brett Easton Ellis, produit par TectoniK_ et Les Écornifleuses ;
USAGES, d’Amélie Bergeron, produit par les Brutes de décoffrage.

Dans la catégorie « Hors Québec » :
A GAME OF YOU, de Sophie de Somere, une production BAC – Battersea Arts Centre et Richard Jordan Productions Ltd. (Royaume-Uni), avec le soutien de Vooruit (Belgique) et The National Theatre Studio (Royaume-Uni), présentée au Carrefour international de théâtre de Québec.
Cette expérience théâtrale atypique et très bien structurée permettait au spectateur de faire un tour, voire un double tour sur lui-même. Le jeu flexible et plein d’empathie des comédiens est également à souligner. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
TAUBERBACH, d’Alain Platel, une production Ballets C de la B (Belgique) et Münchner Kammerspiele (Allemagne), présentée au Carrefour international de théâtre de Québec;
OH, LES BEAUX JOURS, de Samuel Beckett, dans une mise en scène de Marc Paquien, production Compagnie des petites heures (France), présentée à La Bordée

Dans la catégorie « Interprétation féminine » :
LISE CASTONGUAY, pour son rôle dans Les fées ont soif, de Denise Boucher, dans une mise en scène d’Alexandre Fecteau, une production La Bordée ;
Lise Castonguay, actrice d’expérience à la présence forte, nous a marqués non pas dans une, mais pour chacune des quatre productions auxquelles elle a pris part lors de la saison 2014-2015. Elle parvient à susciter de grandes émotions avec peu d’artifices, grâce à un jeu fin qui s’enveloppe de couleurs étonnantes selon les rôles qui lui sont confiés.
[notre critique Les fées ont soif]
[notre critique Photosensibles]
[notre critique Mes enfants n'ont pas peur du noir]
[notre critique Dans la république du bonheur]

Les autres finalistes étaient
LORRAINE CÔTÉ, pour son rôle dans W;T, de Margaret Edson, traduit par Maryse Warda, dans une mise en scène de Michel Nadeau, une production La Bordée ;
NOÉMIE O’FARRELL, pour son rôle dans Photosensibles, textes d’auteurs variés, dans une mise en scène de Maxime Robin, une production La Vierge Folle.

Dans la catégorie « Interprétation masculine » :
JEAN-RENÉ MOISAN, pour son rôle dans La chatte sur un toit brûlant, de Tennesse Williams, traduit par René Dionne, dans une mise en scène de Maxime Robin, une production La Bordée ;
Jean-René Moisan, qui se voyait confier un imposant premier rôle, a su jouer les tiraillements intérieurs du personnage de Brick avec une habileté et une solidité indéniables. Son face-à-face avec Patric Saucier (Big Daddy) fait partie des grands moments de théâtre de la saison dernière. [notre critique]

Les autres finalistes étaient
CHRISTIAN ESSIAMBRE, pour son rôle dans Le long voyage de Pierre-Guy B., de Pierre-Guy Blanchard, Philippe Soldevilla et Christian Essiambre, produit par le Théâtre Sortie de Secours, le théâtre l’Escaouette et leThéâtre français du Centre national des Arts ;
ROLAND LEPAGE, pour son rôle dans Dans la république du bonheur, de Martin Crimp, traduit par Philippe Djian, dans une adaptation et mise en scène de Christian Lapointe, une production Théâtre Blanc et Le Trident.

Notez que la catégorie « Jeunes publics » a été annulée à Québec cette année, faute de votes suffisants.

https://www.facebook.com/aqctheatre


24 novembre 2015

Théâtre - Danse - Opéra - Cirque - Musique
Troisième édition de La grande saison

Source : Communications Anick Viau

Extraits du comminiqué

Danse Danse, l’Opéra de Montréal, l’Orchestre Métropolitain, le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui et La TOHU unissent leurs efforts et reconduisent pour une troisième année le chéquier culturel La grande saison. Visant à démocratiser la culture et à faire découvrir les différentes disciplines existantes, La grande saison s’adresse à un public plus large que le public habitué à la fréquentation de ces lieux. 

  • 5 institutions
  • 5 spectacles
  • 5 soirées
  • 5 disciplines artistiques
  • 5 possibilités de s’émerveiller ou d’offrir l’émerveillement 

Avec son offre diversifiée, éclectique et répartie sur plusieurs mois, La grande saison est le cadeau idéal à offrir aux mordus de culture pour Noël… ou encore pour initier les curieux à de nouvelles formes d’art.

Avec un prix de vente de 129 $ taxes incluses pour 5 sorties culturelles, La grande saison offre plus de 50 % de réduction sur les pleins tarifs des différents centres.

500 billets par institutions sont alors offerts pour la saison, un investissement dans l’avenir culturel de la métropole! Le fonctionnement est simple, chaque boitier comporte 5 coupons offrant chacun une entrée dans l’un des 5 établissements participants. Les acheteurs peuvent ensuite se rendre dans les différentes billetteries pour échanger leurs coupons contre des billets de spectacle.
 
La grande saison s’adresse au public de l’île de Montréal et de sa périphérie, en proposant une offre riche et diversifiée répartie sur plusieurs mois. L’objectif premier d’une telle initiative est de rendre la culture plus accessible à des personnes ne faisant pas partie du public habituel des institutions et de leur permettre de vivre une belle expérience.

En vente dès le 30 novembre.  
Consultez le site internet pour le détail des spectacles offerts.
Les boitiers sont également offerts à la billetterie du CTDA ainsi qu’à la TOHU.

SURVOL DES SPECTACLES

CENTRE DU THÉÂTRE D’AUJOURD’HUI
Après
23 février au 19 mars 2016
Unité modèle
12 avril au 7 mai 2015

DANSE DANSE
Dada Masilo
14 au 16 janvier 2016
Compagnie Marie Chouinard
31 mars au 2 avril 2016

OPÉRA DE MONTRÉAL
Otello
30 janvier au 6 février 2016
Les feluettes
21 au 26 mai 2016

ORCHESTRE MÉTROPOLITAIN
Shéhérazade / Sheherazade
5 février 2016
Caractère hébraïque / Hebrew Caracter
28 février 2016
La symphonie fantastique / The symphonie fantastique
22 avril 2016
L’héritage de Bach / Bach’s Legacy
13 mai 2016
Mythique Don Juan / The Mythical Don Juan
17 juin 2016

LA TOHU
Carnavaldes Animaux de CIRCA
15 décembre au 3 janvier 2016
L’immédiat de Camille Boitel
16 au 21 février 2016
Coups de cœur de la TOHU
25 au 27 février 2016
Circus Incognitus de Jamie Adkins
29 février au 5 mars 2016
L’Impro Cirque par les Improduits
28 au 30 avril 2016
Les spectacles des finissants de l’École Nationale de Cirque
31 mai au 12 juin 2016

www.lagrandesaison.com - en ligne dès le 26 novembre !


20 novembre 2015

La Pire Espèce recherche des participants pour
sa nouvelle troupe de théâtre amateur

Source : Théâtre de la Pire Espèce

Extraits du comminiqué

L'Espèce de troupe c'est un regroupement d'homo sapiens adultes consentants se réunissant une fois par semaine le temps d'une session pour créer des petites formes théâtrales empruntant aux techniques du théâtre d'objets et autres dérivés de cet art primitif.

La toute nouvelle troupe, ouverte à tous, est à la recherche d'individus curieux, vifs, aux yeux doux et au cœur généreux. Dans un esprit de recherche artistique libre, chacun aura l'occasion d'explorer son esprit créatif à partir de consignes qui pourront motiver l'espèce et la troupe.

L'exploration de terrains artistiques inconnus, vous fera sans doute flirter avec le vertige salutaire qu'amène la création, mais n'ayez crainte, des formateurs confirmés seront là pour assurer la confiante évolution de la troupe vers la prochaine ère !

Venez profiter du plaisir de conditions de travail professionnelles pour créer avec des artistes du Théâtre de la Pire Espèce différentes courtes œuvres qui constitueront un spectacle auquel vous pourrez convier tous vos fans !

Informations pratiques

  • 10 rencontres les mardis soirs de 18h30 à 21h du 26 janvier au 29 mars 2016
  • Formateurs : Manon Claveau, Alexandre Leroux et Francis Monty
  • Une présentation publique des courtes formes créées sera prévue le dimanche 3 avril 2016
  • L'Espèce de troupe est limitée à 12 personnes
  • Aucun prérequis en théâtre n'est nécessaire
  • Tarif par personne : 390$

Pour toute demande d'information supplémentaire, contactez Manon Claveau à manon@pire-espece.com.

Ce que vous venez de lire vient de vous donner des frissons d'excitation et il vous prend soudain une envie irrésistible de courir dans la savane de la création ? 

Inscrivez-vous ici à l'Espèce de troupe


19 novembre 2015

Les lauréats des Prix de la danse de Montréal 2015 dévoilés

Source : Prix de la danse de Montréal

Extraits du communiqué


Alain Platel, crédit photo Chris Van der Burght

Lors d’une cérémonie qui se tenait à l’Hôtel de Ville de Montréal, les Prix de la danse de Montréal (PDM) dévoilaient aujourd’hui leurs lauréat(e)s : le GRAND PRIX de la danse de Montréal 2015 présenté par la Ville de Montréal et Québecor, le Prix INTERPRÈTE offert par le Regroupement québécois de la danse (RQD) et la Caisse de la Culture, le Prix DÉCOUVERTE de la danse de Montréal attribué par l’Agora de la danse et Tangente. De son côté, le Conseil des arts et des lettres du Québec remettait le Prix du CALQ pour la meilleure oeuvre chorégraphique de la saison artistique 2014-2015 alors que le Conseil des arts de Montréal (CAM) décernait le Prix de la Diversité culturelle en danse.

C’est le chorégraphe Alain Platel qui s’est vu décerner le GRAND PRIX de la danse de Montréal 2015. Assorti d’une bourse de 22 500 $ offerte par la Ville de Montréal et Québecor, la prestigieuse récompense a été remise au lauréat par Manon Gauthier, membre du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine, du design, d’Espace pour la vie ainsi que du statut de la femme, avec Sylvie Cordeau, vice-présidente, philanthropie et commandites de Québecor.

Le jury a voulu souligner son énorme influence sur l’art chorégraphique actuel et la persistante actualité de son travail. Alain Platel, qui présentait sa pièce Tauberbach au Festival TransAmérique (FTA) en mai dernier, maintient une connexion avec Montréal depuis des années. Le jury reconnaît la qualité de son travail artistique et son engagement dans la création et la vie des ballets C de la B, un incubateur de création remarquable. Sa profonde humanité et sa grande ouverture sur le monde en font un artiste unique.

Les lauréat(e)s des années précédentes :
2014 Meg Stuart
2013 Benoît Lachambre
2012 Anne Teresa De Keersmaeker
2011 Louise Lecavalier

Le Prix INTERPRÈTE, présenté par le Regroupement québécois de la danse et la Caisse de la Culture, assorti d’une bourse de 10 000 $, a été remis à Lucie Vigneault, une interprète dont l’impressionnante carrière s’est particulièrement révélée l’année dernière. Charismatique, on lui reconnaît une présence forte, une grande intensité, une grande justesse, une fougue et même une énergie volcanique. D’une polyvalence hors du commun, Lucie Vigneault s’est engagée depuis toujours dans la création en collaborant avec un très grand nombre de chorégraphes québécois. Le jury souhaite reconnaître la force et le courage d’une interprète qui poursuit son chemin comme pigiste et qui a mis sa grande intelligence de l’interprétation au service des oeuvres d’un grand nombre de chorégraphes d’ici. Le Prix lui a été remis par Lorraine Hébert, directrice générale du RQD et Marie-Christine Cojocaru, directrice générale de la Caisse de la Culture.

La première lauréate de ce prix en 2014 était Carol Prieur.

Nouveau prix cette année, le Prix DÉCOUVERTE de la danse de Montréal, présenté par l’Agora de la danse et Tangente, assorti d’une bourse de 5 000 $, a été attribué à Aurélie Pedron, une créatrice qui se démarque par la force du contenu de ses oeuvres chorégraphiques. Artiste de coeur, elle s’est engagée dans le travail avec des jeunes marginaux et a toujours fait preuve d’un grand engagement social. Les membres du jury souhaitent souligner l’expérience bouleversante qu’elle a permis de vivre au public avec son projet Entre, une performance présentée en décembre 2014, janvier, mars et mai 2015, par Tangente au Monument-National. Ce projet jette un regard particulier sur ce que peut être le spectacle vivant, et nous révèle une artiste sensible et unique. Son Prix lui a été présenté par Francine Bernier, directrice générale et artistique de l’Agora de la danse et Stéphane Labbé, directeur général de Tangente.

Le Prix du CALQ pour la meilleure oeuvre chorégraphique, assorti d’un montant de 10 000 $, a été remis à Mélanie Demers pour sa création WOULD. D’abord le fruit d’une expérimentation avec la compagnie Firstthingsfirst, de laquelle une version courte a été présentée à Toronto en 2013, WOULD a ensuite été revisitée pour sa création dans une version longue à Montréal, à l’Usine C, en avril 2015. Les membres du comité de sélection du CALQ ont été séduits par l’originalité et l’audace de cette oeuvre chorégraphique qui joint judicieusement texte et mouvement. Mélanie Demers y affirme une signature forte et unique. Elle dirige ses danseurs avec minutie, les conduisant à une interprétation éclatante. Avec une juste réflexion sur la condition humaine et son sombre avenir, l’oeuvre est teintée d’un humour pétillant. La récompense lui a été remise par Marie Côté, présidente du conseil d’administration du CALQ.

Les lauréat(e)s des années précédentes :
2014 Benoît Lachambre, pour Prismes
2013 Daniel Léveillé, pour Solitudes solo
2012 Marie Chouinard, pour LE NOMBRE D’OR (LIVE)

Nouveau prix présenté par le Conseil des arts de Montréal cette année, le Prix de la diversité culturelle en danse est assorti d’un montant de 10 000 $. Le prix a été décerné à Zab Maboungou/Compagnie Danse Nyata Nyata pour souligner la qualité exceptionnelle des oeuvres chorégraphiques et musicales de la pionnière de la danse contemporaine africaine. Chorégraphe, penseuse, chercheuse et interprète Zab Maboungou accorde une grande importance à la transmission des savoirs en développant un enseignement incomparable. Le jury a aussi reconnu son engagement indéfectible et sa contribution remarquable envers la diversité culturelle, la justesse de ses analyses politiques, sa fine connaissance des enjeux de la danse, de l'art et de la culture. Le prix lui a été remis par Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil des arts de Montréal.

Le jury des PDM
Le jury 2014-2015 est composé des professionnels suivants : Fabienne Cabado (journaliste, médiatrice et communicatrice culturelle), Kathy Casey (directrice artistique, Montréal Danse), Benoît Lachambre (danseur, chorégraphe et directeur artistique de la compagnie Par B.L.eux), Cathy Levy (productrice générale, danse, Centre national des arts) et David Rancourt (chorégraphe et interprète). Plus d’une centaine d’oeuvres d’ici et d’ailleurs étaient en lice, ce qui témoigne de la vitalité de la danse à Montréal.

Photos :
1. Lucie Vigneaylt (Tony Chong)
2. Aurélie Pedron (Manuel Roque)
3. Mélanie Demers (Sabrina Reeves)
4. Zab Maboungou (Kevin Calixte)

www.prixdeladanse.com


18 novembre 2015

À LIRE
Coulisses - Anne Frank, entre ombre et lumière

Source : VROY Communications

Au début 2015, la production Le journal d'Anne Frank touchait le public montrélais (puis tout le Québec) grâce à l’humanité du texte d'Éric Emmanuel Schmitt, à la sensibilité de la mise en scène de Lorraine Pintal et au jeu d'une immense justesse de la troupe, dont Paul Doucet et Mylène St-Sauveur.

Lorraine Pintal et Danielle Laurin, avec la participation d’Éric-Emmanuel Schmitt et des comédiens de la pièce, vous invitent dans les coulisses de la création Le journal d'Anne Frank, grâce au livre Anne Frank, entre ombre et lumière. Point de vue(s) unique sur la pièce, le livre se veut aussi un hommage à cette jeune fille dont on a souligné en 2015 le 70e anniversaire de décès.

Le livre est illustré par les photos noir et blanc de Didier Bonaventure, qui témoigne du travail et de l'intimité des comédiens.

Le livre est en vente dès aujourd'hui, 18 novembre, dans toutes les librairies. Pour tous ceux et celles qui ont été touchés de près ou de loin par cette création, ou pour les amants du théâtre québécois contemporain.

88 pages, 19,95$, Collection Autour de l'art,
Éditions du passage
Également disponible en format numérique.


10 novembre 2015

Mary Poppins : trois noms dévoilés

Source : Juste pour rire

Extraits du communiqué


Crédit photo : Laurence Labat

Le Festival Juste pour rire dévoile aujourd'hui trois des têtes d'affiches de la comédie musicale Mary Poppins, mise en scène par Serge Postigo, qui sera présentée dès juin 2016 au Théâtre St-Denis. C'est à la comédienne et chanteuse Joëlle Lanctôt, découverte l'été dernier dans la comédie musicale Grease, qu'est confié le rôle de Mary Poppins. À ses côtés, nul autre que René Simard, dans le rôle de Monsieur Banks et Jean-François Poulin qui interprétera Bert le ramoneur! Les auditions se poursuivent actuellement pour combler les 30 rôles de l'imposante distribution du spectacle qui sera dévoilée prochainement..

Présenté au grand écran en 1964, Mary Poppins est l'une des productions les plus prestigieuses des studios de Disney. Acclamé par le public et la presse, le film s'est mérité de nombreux prix dont l'Oscar de la meilleure actrice décerné à Julie Andrews. Mary Poppins a depuis émerveillé plusieurs générations d'enfants et d'adultes et demeure l'un des grands classiques de l'histoire du cinéma.

La première adaptation de la comédie musicale s'est tenue à Londres en 2004 au Prince Edward Theater. Le succès critique et public fut unanime, tous étaient conquis. Après trois ans de représentations à guichet fermé, une tournée s'est amorcée au Royaume-Uni avant de se transporter à Broadway, où le spectacle présenté de 2006 à 2013 a connu, là aussi, un immense succès.

À ce jour, la comédie musicale a engendré des revenus de plus de 644 millions de dollars, a été vue par 9,3 millions de spectateurs et a remporté 44 prix théâtraux à travers le monde dont des trophées Tony (7), Olivier (9) et Helpmann and Evening Standard. Plusieurs productions de la comédie musicale Mary Poppins parcourent depuis la planète, confirmant le statut de classique à cette comédie musicale adaptée... d'un autre grand classique!

Avec son sac de voyage vide, son parapluie et sa gaieté contagieuse, Mary Poppins, la plus célèbre et la plus aimée des nounous, s'installe au Théâtre St-Denis dès juin 2016, non seulement pour égayer la vie de la famille Banks, mais également celle du public!  

Billets en vente dès maintenant : hahaha.com


4 novembre 2015

Les finalistes des prix de la Fondation du CEAD annoncés

Source : CEAD

Extraits du communiqué

La Fondation du Centre des auteurs dramatiques [ CEAD ] a dévoilé aujourd’hui les finalistes des prix Louise-LaHaye et Michel-Tremblay.

PRIX LOUISE-LAHAYE
Le prix Louise-LaHaye souligne l'excellence d'un texte jeune public porté à la scène durant la saison précédente. Les finalistes sont PASCAL BRULLEMANS et TALIA HALLMONA [ Moi et l’autre ], ANNICK LEFEBVRE [ La machine à révolte ] ainsi que JEAN-PHILIPPE LEHOUX [ Le chant du koï ].
Le lauréat ou la lauréate reçoit une bourse de 10 000 $ ainsi que le titre d’auteur associé à la Maison Théâtre pour une année.

PRIX MICHEL-TREMBLAY
Le prix Michel-Tremblay a été créé dans le but de reconnaître l’effervescence et la grande qualité de l'écriture dramatique en récompensant le meilleur texte porté à la scène durant la saison précédente. Les finalistes sont OLIVIER CHOINÈRE [ Ennemi public ], FABIEN CLOUTIER [ Pour réussir un poulet ], RÉBECCA DÉRASPE [ Peau d’ours ], CAROLE FRÉCHETTE [ Small Talk ] et ANNICK LEFEBVRE [ J’accuse ].
Le lauréat ou la lauréate reçoit une bourse de 20 000 $, dont 10 000 $ versés par le Conseil des arts et des lettres du Québec [CALQ] et 10 000 $ versés par la Fondation du CEAD grâce à l’appui de Pixcom et de monsieur Michel Tremblay.

PRIX GRATIEN-GÉLINAS
Rappelons que le lauréat du prix Gratien-Gélinas, le plus important prix canadien décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève, a été dévoilé le 11 juin dernier. Il s’agit de MARIANNE DANSEREAU pour son texte Hamster. Le jury a également décerné deux mentions spéciales pour la qualité d’écriture aux textes Invisibles de GUILLAUME LAPIERRE-DESNOYERS et Un oiseau m'attend de MARIE-HÉLÈNE LAROSE-TRUCHON.
Ce prix bénéficie du soutien de Québecor et du Cirque du Soleil. Il est constitué de la Bourse Françoise-Berd d'un montant de 10 000 $, destinée à l’auteur, ainsi que d’un montant de 15 000 $ remis à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène.

REMISE DE PRIX
La remise des prix de la Fondation du CEAD aura lieu lors d’une soirée animée par Vincent Bolduc le 30 novembre 2015 de 17 h 30 à 19 h 30 au Monument-National. L’événement sera ponctué d’extraits des textes finalistes lus par Alex Bergeron, Éric Bernier, Sharon Ibgui et Pascale Montpetit, dans une mise en lecture de Sébastien David.


4 novembre 2015

Marie-Hélène Falcon lauréate du Prix Denise-Pelletier 2015

Source : FTA

Extraits du communiqué

Ce lundi, la ministre de la Culture et des Communications du Québec, madame Hélène David, annonçait que Marie-Hélène Falcon est la lauréate du Prix du Québec 2015 en arts de la scène. Succédant aux Denis Marleau, Leonard Cohen, Yannick Nézet-Séguin, Marie Chouinard, Clémence DesRochers et autres André Brassard ou Édouard Lock, la fondatrice du Festival TransAmériques recevra le prestigieux prix Denise-Pelletier, doté d’une bourse de 30 000 $, lors d’une cérémonie protocolaire le 18 novembre prochain à l’Hôtel du Parlement.
 
« Depuis plus de 30 ans, madame Falcon repère les créations les plus innovantes. Elle a voulu ouvrir la vie artistique de Montréal sur le monde et accueillir des artistes audacieux. Elle a favorisé l'envol de plusieurs artistes, dont Robert Lepage, qui la qualifie de « sage-femme de la création québécoise pour la scène ». Esprit fin et anticonformiste, elle est une référence internationale en ce qui concerne les enjeux du théâtre contemporain. » - Communiqué officiel

À PROPOS DES PRIX DU QUÉBEC 

Cette distinction vient souligner la carrière remarquable de personnes qui ont grandement contribué à l'essor de leur discipline. Elle est le reflet de la richesse de l'activité culturelle et scientifique qui caractérise la société québécoise.


29 octobre 2015

Prix pour Fabien Cloutier et double nomination Suzanne Lebeau

Source : La Presse et Carrousel


Plus tôt aujourd'hui nous apprenions que l'auteur et comédien Fabien Cloutier avait remporté le Prix littéraire du gouverneur général pour sa pièce Pour réussir un poulet, publiée aux Éditions de l'instant même et Dramaturges Éditeurs.

« Le jury a qualifié l'oeuvre de "portrait cru et cruel de l'exploitation de la misère humaine", saluant l'audace dont avait fait preuve M. Cloutier en choisissant de mettre en scène "des personnages populaires à qui on ne donne pas souvent la parole au théâtre".» selon La Presse.

Auteure et codirectrice artistique du Carrousel, compagnie de théâtre, Suzanne Lebeau figure parmi les 5 finalistes du Grand Prix de littérature dramatique 2015 avec son texte Chaîne de montage, publié aux Éditions Théâtrales (France) et chez Leméac Éditeur (Québec). Créé en 2005 par le ministère français de la Culture et de la Communication, le Grand Prix de littérature dramatique consacre chaque automne le texte d’un auteur de théâtre. La dramaturge fait également partie des 5 finalistes au Prix de La Belle Saison, qui vient saluer le parcours d'un auteur de théâtre pour l'enfance et la jeunesse. Ce Prix, initié dans le cadre de La Belle Saison pour l’enfance et la jeunesse, vient couronner l'œuvre d'un auteur de théâtre pour le jeune public. Suzanne Lebeau y est finaliste aux côtés de Stéphane Jaubertie, Sylvain Levey, Fabrice Melquiot et Karin Serres.


9 octobre 2015

Marie Eykel, Edgar Fruitier, Andrée Lachapelle, Micheline Lanctôt, Louise Marleau,
Jean Leclerc, Marie-Josée Longchamps, Gilles Pelletier, François Tassé...

Des retrouvailles historiques sur la scène du Gesù

Source : Isabelle Bleau Communications

Extraits du communiqué


Les Troyennes d’Euripide, adaptation de Jean-Paul Sartre
(NCT 1971)
Mise en scène Gilles Marsolais
Edgar Fruitier, Andrée Lachapelle et Denise Pelletier
Crédit André Le Coz

Le lundi 2 novembre prochain se déroulera un événement-spectacle hors du commun, organisé à l’initiative des membres du Conventum 64 du Collège Sainte-Marie de Montréal, qui souligne à la fois le 150e anniversaire du Gesù, le 50e de l’Atelier de théâtre du Collège, celui du Festival inter-collégial de théâtre, ainsi que la naissance de la Nouvelle Compagnie théâtrale (Théâtre Denise-Pelletier) au Gesù. Cette soirée se veut un hommage à la regrettée Françoise Graton, qui a cofondé la Nouvelle Compagnie théâtrale (aujourd’hui Théâtre Denise-Pelletier), compagnie qui a franchi son demi-siècle.

Animé par Louise Deschâtelets et Marc Laurendeau, cet événement théâtral unique rassemblera pour un seul soir des comédiens et des comédiennes qui ont marqué l’histoire du théâtre au Québec : Gilles Pelletier, Andrée Lachapelle, Edgar Fruitier, François Tassé, Louise Marleau, Micheline Lanctôt, Jean Leclerc, Marie Eykel et Marie-Josée Longchamps. Se joindront exceptionnellement à eux sur scène plusieurs anciens étudiants qui ont par la suite évolué dans d’autres sphères, mentionnons, entre autres, Claudette Carbonneau (anciennement de la CSN), l’avocat Pierre Sanche, Me Louise Marchand, vice-présidente, Régie des alcools, des courses et des jeux…  Tous reprendront, pour une unique fois, un de leurs rôles interprétés, pour certains, il y a près de 50 ans…

Ce sera l’occasion exceptionnelle de revoir Gilles Pelletier reprendre le rôle de Rodrigue du Cid de Corneille, de réentendre Andrée Lachapelle et Edgard Fruitier dans un extrait des Troyennes d’Euripide, adapté par Jean-Paul Sartre, de retrouver Jean Leclerc et Micheline Lanctôt dans un extrait du Baladin du monde occidental de John Millington Synge, de redécouvrir Marie Eykel, incarnant Puck dans Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, et de profiter d’autres surprises…  En mémoire de Françoise Graton, les profits générés par cette soirée seront versés au Théâtre Denise-Pelletier.

Retrouvailles théâtrales au Gesù (spectacle et cocktail)  
Le lundi 2 novembre à 20 h
Gesù centre de créativité : 1200 de Bleury, Montréal  
Coût : 100 $ (émission d’un reçu fiscal de 75 $)
Réservation et billets : formulaire en ligne sur www.denise-pelletier.qc.ca
En personne ou par téléphone à la billetterie du TDP : 514 253-8974 ou du Gesù :
514 861-4036.
Les détails de l'événement sont aussi dans notre section À surveiller


8 octobre 2015

Olivier Choinière et Hannah Moscovitch récipiendaires
du prix Gascon-Thomas 2015

Source : École nationale de théâtre

Extraits du communiqué


Crédit photo : Eugène Holtz


Crédit photo : Ian Brown

Les gouverneurs de l’École nationale de théâtre (ÉNT) sont fiers d’annoncer que le Prix Gascon-Thomas sera décerné cette année à l’auteur dramatique et metteur en scène Olivier Choinière et à l’auteure dramatique torontoise Hannah Moscovitch, en reconnaissance de leur contribution au renouvellement du théâtre au Canada. La remise du prix aura lieu le vendredi 23 octobre 2015, à 12 h 45, à la Salle Ludger-Duvernay du Monument-National (Montréal). Les deux lauréats s’adresseront alors à l’ensemble des étudiants de l’ÉNT. Artistes courageux, engagés et audacieux, les lauréats servent de modèles pour les jeunes créateurs appelés à innover et faire preuve de leadership dans un monde théâtral en profonde mutation.

Olivier Choinière et Hannah Moscovitch sont tous deux diplômés de l’ÉNT, soit en Écriture dramatique (1996) et en Interprétation, section anglaise (2001), respectivement. 

LE PRIX GASCON-THOMAS
Le Prix Gascon-Thomas porte le nom de deux fondateurs de l’ÉNT, Jean Gascon et Powys Thomas. Chaque année, l’École remet ce prix à deux artistes (un francophone et un anglophone) qui travaillent à renouveler le milieu du théâtre. Ces artistes posent les questions difficiles, proposent de nouvelles façons de créer et de travailler et défient le statu quo. Ce sont des leaders et des innovateurs. Présidé par Gil Desautels, le jury est composé de gouverneurs de l’École, des directions artistiques de la section française et anglaise ainsi que de représentants étudiants.

Cliquez ici pour accéder à la liste des récipiendaires du Prix Gascon-Thomas depuis 1990.


1er octobre 2015

MonTheatre fier de faire partie du projet Le Verbe_théâtre

Source : MonTheatre/Le Verbe_théâtre

Nous apprenions récemment que la Carte Prem1ère mettait fin à son abonnement annuel. Mais croire que c'était la fin tout court de cette initiative d'appuyer le théâtre indépendant serait une grave erreur ! Voilà que naît Le Verbe_théâtre, une nouvelle plateforme du théâtre indépendant.

Le Verbe_théâtre proposera une émission audio (podcast), des écrits, des revues de presse, des pensées et des réflexions sur la pratique du théâtre, un espace d'échange... avec cette volonté toujours présente de présenter et promouvoir l'effervescence artistique des compagnies dites indépendantes qui s'autoproduisent chaque mois sur les scènes de Montréal.

La mission de MonTheatre a toujours été d'aider les petites et moyennes compagnies de théâtre à promouvoir leurs spectacles. L'association entre MonTheatre et Carte Prem1ère, maintenant le Le Verbe_théâtre, n'était qu'évidence.

MonTheatre fera donc humblement partie, et avec beaucoup de fierté, de ce projet : le calendrier du site du Verbe redirigera les visiteurs vers MonTheatre. De plus, avec le hashtag #critiquetheatre et #critiquedanse - sur la plateforme Twitter -, les critiques de MonTheatre sont maintenant encore plus accessibles et faciles à trouver.

Nous croyons, à MonTheatre, que la plateforme Le Verbe_théâtre n'est qu'un début. Mais tout un début!

Le lancement de la plateforme aura lieu lundi prochain, 5 octobre 2015.

Entretemps, vous pouvez visiter
leverbetheatre.com
et la page Facebook au
www.facebook.com/verbetheatre


1er octobre 2015

Exposition de marionnettes pour le 40e anniversaire
du Théâtre de l'Avant-Pays

Source : Théâtre de l'Avant-Pays

Extraits du communiqué


Château sans roi (1997) crédit photo Michel Cusson


L'armoire (2005) crédit Suzane O'Neill


La lune est à moi ! (2011) crédit photo Suzane O'Neill

Du 16 octobre au 22 novembre 2015, le Théâtre de l’Avant-Pays présente Marionnettes et imaginaire, une exposition qui retrace pas moins de 40 ans de création. L’installation permet une traversée de l’univers de la compagnie et illustre sa contribution au développement de propositions scénographiques originales principalement dédiées à l’enfance et la jeunesse. Près de 70 marionnettes provenant de 18 créations sont présentées comme objet artistique et esthétique. Des marionnettes célèbres comme Charlotte Sicotte qui a donné 537 représentations et touché 136 000 spectateurs ou encore celles de Château sans roi qui ont séduit plus de 60 000 spectateurs.

L’exposition est constituée d’îlots thématiques présentant des marionnettes rassemblées selon leurs fonctions et leurs techniques de manipulation. Elle met aussi en valeur la beauté et la rigueur du travail des concepteurs de marionnettes, dont plusieurs ont été, au fil des ans, de fidèles collaborateurs.

Il s’agit aussi d’une occasion de rendre hommage à la rigueur inspirante du travail de Michel Fréchette, qui quitte la direction de la compagnie, et de souligner le riche héritage artistique de celle-ci. La direction artistique est désormais assurée par Marie-Christine Lê-Huu, reconnue au sein du milieu théâtral pour ses multiples talents d’auteur, de metteur en scène et de comédienne. On a pu la voir à la télé, notamment dans les émissions Cornemuse et Toc Toc Toc. Sa collaboration au sein de la compagnie s’est développée depuis 2006. Elle a signé les textes des productions Une forêt dans la tête, Le Voyage et Ma mère est un poisson rouge, dont elle signe également la mise en scène. Son dynamisme et sa connaissance du jeune public contribuent à faire rayonner les qualités artistiques de la compagnie.

Du 16 octobre au 22 novembre
Mardi, mercredi, jeudi : 13 h à 19 h / Vendredi, samedi, dimanche : 13h à 17h
À la Maison de la culture du Plateau Mont-Royal, 465 Avenue du Mont-Royal E


30 septembre 2015

Evelyne de la Chenelière poursuit sa résidence avec deux activités

Source : Espace GO

Extraits du communiqué


Crédit - Espace Go

Deux activités très intéressantes auront lieu ces jours-ci avec Evelyne de la Chenelière, artiste en résidence à Espace Go.

LE LIVRE COMME OBJET D'ART

Table ronde dans le cadre du Festival international de la littérature
Dimanche 4 octobre 2015, de 14 h à 16 h
Hall du théâtre ESPACE GO
Entrée libre
Il arrive que le livre se transforme en laboratoire d’expériences esthétiques. Lors de cette table ronde, on donnera à entendre et à voir ce que peut devenir « un livre, en relation permanente avec le geste artistique, et de quelle façon l’art se transforme à l’épreuve du livre et le livre se transforme à l’épreuve de l’art ». On ne prétend pas ici « embrasser tout un thème ou prouver une théorie certaine mais simplement montrer comment l’espace du livre a pu provoquer l’art et continue à le faire ». Du Chantier d’écriture d’Evelyne de la Chenelière au travail de l’artiste visuelle Pascale Monnin en Haïti, en passant par les installations de Rober Racine ou le travail graphique de Daniel Canty : autant d’exemples de démarches artistiques étonnantes qui incitent à lire autrement.

Animation : Céline Poisson
Invités : Evelyne de la Chenelière, Daniel Canty,
Pascale Monnin et Rober Racine

ÉCRIRE SUR LE QUATRIÈME MUR
Installation et écriture publique

Venez découvrir la nouvelle couche d'écriture d'Evelyne de la Chenelière sur le mur du Café-bar d'ESPACE GO.

Evelyne sera sur place pour écrire le mercredi 7 octobre et le jeudi 8 octobre à partir de 18 h.
Entrée libre

« Je souhaite déployer un geste artistique ample et lent.

Je souhaite  donner au mot résidence son sens littéral en m’installant au théâtre comme dans une demeure d’écriture.

Je souhaite déplacer le geste de l’écriture, changer d’axe et de perspective, pour conquérir de nouvelles libertés.

Je souhaite explorer les manières de rendre compte de la transformation, de l’effacement, de la progression de l’écriture, et rendre visibles les suppressions, les ratures, les corrections, de cette écriture mouvante.

Je souhaite m’engager dans un geste dont je ne connais pas encore la signification exacte, et demeurer à l’affût du surgissement de sens. »

Evelyne de la Chenelière

www.espacego.com


24 septembre 2015

J'accuse : le Prix Auteur dramatique BMO Groupe Financier
(Centre du Théâtre d'Aujourd'hui) remis à Annick Lefebvre

Source : CTD’A

Extraits du communiqué


Crédit photo Julie Artacho

Le Centre du Théâtre d'Aujourd'hui et BMO Groupe financier ont annoncé aujourd'hui que le public du théâtre a choisi le texte d’Annick Lefebvre, J’accuse, qui remporte le Prix Auteur dramatique BMO Groupe Financier. Le texte a été créé le 14 février 2015 dans une mise en scène de Sylvain Bélanger et a connu un succès retentissant. Pour une quatrième année, BMO Groupe financier s’associe au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui pour décerner ce prix annuel – doté d’une bourse de 10 000 $ – à un auteur dont la pièce est la plus acclamée par le public.

Le Prix auteur dramatique a été créé pour encourager la création québécoise. Il s’agit d’une collaboration exceptionnelle entre un théâtre, son public et une institution financière.

Annick Lefebvre
Avant d’avoir terminé son Baccalauréat en critique et dramaturgie, Annick Lefebvre avait assis ses fesses de stagiaire dans la salle de répétition d’Incendies de Wajdi Mouawad et avait participé au Sommet sur l’engagement du Théâtre du Grand Jour. Depuis sa sortie de l’UQÀM en 2004, l’auteure a semé plusieurs courts textes dans des événements collectifs dont 26 lettres: abécédaire des mots en perte de sens (Olivier Choinière, CTD’A, 2014). En 2012, Annick a fondé Le Crachoir, compagnie qui questionne le rôle de l’auteur au sein du processus de création, de production et de représentation d’une œuvre. Elle est entre autre l’auteure de Ce samedi il pleuvait (Marc Beaupré, Le Crachoir, Aux Écuries, 2013), du conte urbain Ce qui dépasse (Stéphane Jacques, Urbi et Orbi, La Licorne, 2013), de La machine à révolte (Jean Boillot, Le Préau / NEST Théâtre, 2015) et de J’accuse (Sylvain Bélanger, CTD’A, 2015). Le show du non-exil qu’elle a coécrit et qu’elle interprète avec Olivier Sylvestre, a été présenté au Festival du Jamais Lu de Montréal et au Cocq’Arts de Bruxelles en mai et juin 2015. Protégée de l’auteur Olivier Choinière au Prix Siminovitch 2014, Annick participe à la prochaine création des Cousines Canines et plonge dans l’écriture de Colonisé(e)s, son prochain projectile dramaturgique.

www.theatredaujourdhui.qc.ca/prixbmo

... et les lauréats des prix du TNM dévoilés

Source : TNM

Extraits du communiqué

Aujourd'hui en début de soirée, avant la lever de rideau de la première de Moby Dick, étaient annoncés les lauréats des prix annuels du TNM Gascoux-Roux, Olivier Reichenbach et la Bourse Jean-Pierre Ronfard.

Prix Gascon-Roux 2014-2015

Interprétation féminine
Mylène St-Sauveur / Anne Frank, Le Journal d'Anne Frank

Interprétation masculine
Sébastien Richard / Richard, Richard III

Mise en scène
Hugo Bélanger / Le Tour du monde en 80 jours

Conception de décor
Francis Farley-Lemieux / Le Tour du monde en 80 jours

Conception des costumes
Yso / Richard III

Conception d’éclairage
Luc Prairie / Le Tour du monde en 80 jours

Conception sonore - musique originale
Jorane / Le Journal d'Anne Frank

Prix Olivier Reichenbach

Ex Æquo
Mylène St-Sauveur / Interprétation, Le Journal d'Anne Frank
Anne-Élisabeth Bossé / Interprétation, L'importance d'être constant

Bourse Jean-Pierre Ronfard

Résidence de mise en scène 2015
Catherine Vidal

Les Prix Gascon-Roux ont été créés lors du 35e anniversaire du Théâtre du Nouveau Monde.
Ces sept prix, décernés annuellement par nos abonnés, se veulent un hommage à Jean Gascon et Jean-Louis Roux, deux des fondateurs et premiers directeurs artistiques du TNM, et à tous ceux et celles qui honorent notre scène de leur talent. Ces prix sont accompagnés d’une bourse de 500 $ et d’un trophée.

Quant au Prix Olivier Reichenbach, décerné par un jury, il a été institué à l’occasion du cinquantenaire du TNM pour souligner le talent particulièrement prometteur d’un(e)
jeune artiste. Cet(te) artiste se voit remettre un trophée et
une bourse de 5 000$ offerte par PwC Canada.

La Bourse Jean-Pierre Ronfard, d’une valeur de 5 000 $ et offerte par RBC, offre à un ou une metteure en scène, choisi(e) par la directrice artistique, une résidence de création pour explorer des univers théâtraux à la démesure de son talent.

www.tnm.qc.ca


17 septembre 2015

L'Illusion, Théâtre de marionnettes démarre sa 36e saison au Festival Internacional Intercâmbio de Linguagens (FIL) au Brésil

Source : Illusion Théâtre

Extraits du communiqué

D'abord présenté au Festival international des arts jeune public Les coups de théâtre l'automne dernier, puis, au Festival international de Casteliers en mars 2015, Philémon et Baucis se rend au Brésil, au Festival Internacional Intercâmbio de Linguagens (FIL) de Rio de Janeiro fin septembre. Le festival est axé sur les différentes langues scéniques en théâtre jeune public. Le spectacle sera joué en français avec narration des moments importants en protugais. Puis, Philémon et Baucis sera à l'affiche du Studio-théâtre de L'Illusion du 29 mars au 10 avril 2016.

www.illusiontheatre.com


15 septembre 2015

Les nominations des Prix METAs 2015 dévoilées

Source : METAS

Extraits du communiqué


La liste des prix des Montreal English Theatre Awards, pour la saison 2014-2015, a été dévoilée hier.

Quelques nouveautés s'immiscent dans la cérémonie, dont le Equity, Diversity and Inclusion (EDI) Awards, qui reconnait et encourage les pratiques d'accès et d'inclusion.

La cérémonie aura lieu le 26 octobre 2015, au Rialto. Les billets seront disponibles pour le public au www.metas.ca à partir du 28 septembre prochain.

Quelques nominations choisies (la liste complète ici)

Outstanding Lead Performance – Actor

  • Eloi ArchamBaudoin — Hosanna  (Tableau D’Hôte Theatre)
  • Damien Atkins — We Are Not Alone  (The Segal Centre for Performing Arts & Crow’s Theatre)
  • Greg Ellwand — Travesties  (The Segal Centre for Performing Arts)
  • Matt Miwa — The Tashme Project: The Living Archives  (Tashme Productions)

Outstanding Lead Performance – Actress

  • Lucinda Davis — random  (Black Theatre Workshop & Imago Theatre)
  • Virgilia Griffith — Gas Girls  (Black Theatre Workshop)
  • Julie Tamiko Manning — The Tashme Project: The Living Archives  (Tashme Productions)
  • Brigitte Robinson — The Graduate  (The Segal Centre for Performing Arts)

Outstanding Direction

  • Micheline Chevrier — random  (Black Theatre Workshop & Imago Theatre)
  • René Richard Cyr — Belles Soeurs: The Musical  (produced by Copa de Oro Productions, presented by The Segal Centre for Performing Arts)
  • Mike Payette — Hosanna  (Tableau D’Hôte Theatre)
  • Jacob Tierney — Travesties  (The Segal Centre for Performing Arts)
  • Matthew Tiffin — The Glass Menagerie  (Hudson Village Theatre)

Outstanding Set Design

  • Jean Bard — Belles Soeurs: The Musical  (produced by Copa de Oro Productions, presented by The Segal Centre for Performing Arts)
  • Julie Fox — We Are Not Alone  (The Segal Centre for Performing Arts & Crow’s Theatre)
  • Lara Kaluza — Hosanna  (Tableau D’Hôte Theatre)
  • James Lavoie — The Tashme Project: The Living Archives  (Tashme Productions)
  • Pierre-Étienne Locas — Travesties  (The Segal Centre for Performing Arts)

Outstanding PACT Production

  • Belles Soeurs: The Musical — produced by Copa de Oro Productions, presented by The Segal Centre for Performing Arts
  • random — Black Theatre Workshop & Imago Theatre
  • Travesties — The Segal Centre for Performing Arts
  • We Are Not Alone — The Segal Centre for Performing Arts & Crow’s Theatre

 Outstanding Independent Production

  • Billy (The Days of Howling) — Talisman Theatre
  • The Dumb Waiter — Theatre Esperance
  • Hosanna — Tableau D’Hôte Theatre
  • The Mighty Carlins — ASM Performing Arts
  • The Tashme Project: The Living Archives — Tashme Productions

20 août 2015

Lancement de LA SERRE _ arts vivants

Source : La Serre

Extraits du communiqué


Jasmine Catudal et Vincent de Repentigny

Jasmine Catudal et Vincent de Repentigny, codirecteurs du OFFTA, sont fiers d’annoncer le lancement d’une toute nouvelle structure: LA SERRE __ arts vivants. Élargissant le mandat du OFFTA, LA SERRE appuie des artistes émergents en leur fournissant un soutien non seulement de manière temporaire avec une plateforme de diffusion, mais également annuellement en offrant un support à la création, production et au développement. Jasmine Catudal et Vincent de Repentigny se consacrent désormais à temps plein à cette toute nouvelle mission.

LA SERRE __ arts vivants est un incubateur qui améliore les conditions d’exercice des artistes émergents en arts vivants. Elle participe à la création d’oeuvres fortes ainsi qu’à leur rayonnement. Parce qu’elle croit que l’art est essentiel pour relier l’homme à sa communauté, LA SERRE tisse un lien transparent entre les arts, la nature et la société et favorise la rencontre entre les différents champs disciplinaires et sectoriels. Elle se positionne comme agitateur de collaboration entre différents partenaires nationaux et internationaux. LA SERRE n’est pas affiliée à un seul lieu de diffusion, mais collabore avec différents partenaires selon la nature des évènements et des projets soutenus.

Plus précisément le mandat de LA SERRE __ arts vivants se déploie sur deux grands volets :

Volet 1 – Soutien aux projets d’artistes émergents LA SERRE __ arts vivants accompagnera des projets d’artistes de l’idée originale jusqu’à la diffusion de l’oeuvre aboutie. Cet accompagnement se déploie autour de trois grands axes : la recherche & création, la production et le développement de public et de marché. Dans le cadre de sa première année, LA SERRE __ arts vivants soutient deux projets pilotes: un en théâtre; Plyball de Gabriel Plante, et l’autre en danse; Car c’est par la fragilité que la révolution oeuvre, d’Adam Kinner.

Volet 2 – Production d’évènements nationaux et internationaux En plus du OFFTA, qui en sera à sa 10e édition en 2016, LA SERRE organise, en collaboration avec le Théâtre Aux Écuries, Nous sommes ici / We are here. Cet évènement a pour objectif de faire découvrir les créateurs de la dernière cohorte des différentes écoles d’arts vivants de la région métropolitaine. La première édition de cet évènement se tiendra du 10 au 12 décembre 2015.

En plus de ces deux évènements récurrents, l’organisme produira des commissariats autant nationaux qu’internationaux. L’équipe sera d’ailleurs en Belgique du 17 au 27 septembre prochain pour présenter le Ailleurs en Folie Montréal/Québec qui a lieu dans le cadre de Mons, Capitale européenne de la culture.

www.laserre.ca


22 juin 2015

Les lauréats des Prix FRANKIE du 25e anniversaire du Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal

Source : FRINGE Festival

Extraits du communiqué


Amy Blackmore, Directrice générale et artistique du Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal au Party des Retrouvailles du 25e anniversaire

La 25e édition du Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal, a réuni plus de 500 artistes locaux, nationaux et internationaux et leur a permis d'explorer des territoires artistiques inconnus dans les domaines du théâtre, de la musique, de la danse et des arts visuels.

Le festival s'est déroulé du 1er au 21 juin 2015, et a culminé jusqu'à la cérémonie des prix FRANKIE, qui a eu lieu hier soir. Quatorze prix ont été décernés à une variété d'artistes. Les prix FRANKIE doivent leur nom à Frank Hopkins, un bienfaiteur très présent durant les premières années du festival. Ils honorent les productions marquantes de chaque édition.

Les PRIX FRANKIE sont répertoriés par nom de prix et par commanditaire, suivi du nom du ou des gagnant(s) et des autres nominés.

Le Prix de L’Après Fringe: 13th HOUR
GAGNANT: Unpossible! (Travis Bernhardt)

Le prix de musique Greenland (Greenland Productions)
GAGNANT: No Aloha
• Nobro
• Heathers
• Summersett

Le prix de L'Espace Freestanding Room pour créer de grandes histoires dans des petits espaces (L'Espace Freestanding Room)
GAGNANT: The Colour of Life (Surreal Soreal Theatre)
• Les Ombres Parallèles (Productions jardins sauvages)
• Saint Joseph (d2 Productions)
• Total Liquidation (Wolfinger Productions)
• Tuesday Seeds of War: Draft 1: The Hunt (Theatre Esperance)

Meilleure Production Solo (Solos Festival)
GAGNANT: Baker’s Dozen: 12 Angry Puppet (Adam Francis Proulx)
• Analysis of Failure (Dey Company/ Dey Industries)
• How Often Do I Dream… (Transitus)
• Lust & Marriage (Dance Naked Productions)
• Miss Katelyn’s Grade Threes Prepare for the Inevitable (Company of Mutts)
• Obscura (Beyond the Mountain)
• The Orchid and the Crow (Button Eye Productions- Daniel Tobias)

Meilleure Texte Anglophone (Atelier de Dramaturgie de Montréal)
GAGNANT: Miss Katelyn’s Grade Threes Prepare for the Inevitable (Company of Mutts)
• Bar Kapra the Squirrel Hunter (Scapegoat Carnivale)
• Displaced (Ground Cover Theatre)
• In Search of Mrs. Pirandello (Marybeth Productions)
• The Colour of Life (Surreal Soreal Theatre)

Meilleure Texte Francophone (Centre des auteurs dramatiques)
GAGNANT: Maelström (Théâtre de la Foulée)
• Les Ombres Parallèles (Productions jardins sauvages)
• Midas Live(s) (Théâtre La moindre des choses)

Chorégraphie la plus exceptionelle (Bouge D’ici)
GAGNANT: Co. Venture (Brooklyn Touring Outfit)
• Baron Vaudeville on the Rocks (BARON)
• Bigfooted (VJK)
• Essai #2 (Les Débrouill-art(des)
• Finale au Sol (Liliane Moussa)
• Les Bunheads & Friends (Les Bunheads)

Meilleure Production Francophone (Théâtre MainLine)
GAGNANT: Clara veut être actrice (Une autre Compagnie de Théâtre)
• En attendant Amy (Théâtre Leitmotiv)
• Hertz (Maison Corbeau)
• In Fur Wrapped (Farouche Factory)
• Le Jeu du Mort (Simon Crie-Tout)
• Moé pis toé (Pretium Doloris)
• T.A. L’économie du désir (Karatini Théâtre)

Le prix de créativité MainLine (Théâtre MainLine)
GAGNANT: Doggy dans gravel (Théâtre Kata)
• Co.Venture (Brooklyn Touring Comapny)
• Is this pretensious ? (Team GRECO)
• James & Jamesy in the Dark (James & Jamesy)
• Miss Katelyn’s Grade Threes Prepare for the Inevitable (Company of Mutts)
• Probablement la Genèse (Théâtre indépendant)
• Swordplay: A play of Swords (Sex T-Rex)

Compagnie Anglophone le plus prometteur (Centre Segal des arts de la scène)
GAGNANT: Captain Aurora: A Superhero Musical (Kaleidoscope Theatre Montreal)
• Boy Meets Girl : A Young Love Story (Five Foot Two Productions)
• In Search of Mrs. Pirandello (Marybeth Productions)
• Miss Katelyn’s Grade Threes Prepare for the Inevitable (Company of Mutts)
• Total Liquidation (Wolfinger Productions)

Meilleur Comédie Anglophone (Just For Laughs)
GAGNANT: Swordplay: A play of Swords (Sex T-Rex)
• David Pryde’s Tete Offensive (Pryde Unprejudiced)
• Happy: What you need to Be (Torch in the Sky Productions)
• James & Jamesy in the Dark (James & Jamesy)
• Jon Bennett- It’s Rabbit Night (2Hoots Productions)
• Night Fight Tonight (Aural Turpitude)
• Peter N’ Chris presents: Here Lies Chris (Peter N’ Chris)

Meilleure Production Anglophone (Théâtre Centaur)
GAGNANT: Miss Katelyn’s Grade Threes Prepare for the Inevitable (Company of Mutts)
• 2056: A Dystopian Black Comedy (Doctor Keir Co.)
• Captain Aurora: A Superhero Musical (Kaleidoscope Theatre Montreal)
• Co.Venture (Brooklyn Touring Outfit)
• Displaced (Ground Cover Theatre)
• In Search of Mrs. Pirandello (Marybeth Productions)
• Lust & Marriage (Dance Naked Productions)
• Oni (Mochinosha Puppet Company)
• Snack Music  (SNAFU)
• The Colour of Life (Surreal Soreal Theatre)
• The Orchid and the Crow (Button Eye Productions- Daniel Tobias)

L'Espirit du FRINGE (Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal)
GAGNANT: Mark Jumper - Analysis of Failure (Dey Company/Dey Industries)

L'Espirit du FRINGE: édition spéciale accomplissement de vie (Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal)
GAGNANT: Jem Rolls - The Inventor of  All Things (Big Word Performance Poetry)

www.montrealfringe.ca


19 juin 2015

Les lauréats du dernier Gala des Cochons d'or

Source : Carte Prem1ère

Extraits du communiqué

Hier soir, artistes et compagnies du théâtre autoproduit s’étaient donné rendez-vous au Théâtre Aux Écuries pour l’ultime Gala des Cochons d’or, qui soulignait la qualité et l’originalité des spectacles présentés sous la bannière Carte Prem1ères au cours de la saison. En tout, 13 compagnies sélectionnées pour l’excellence de leur travail étaient en lice pour 16 prix, remis par un jury composé de 15 professionnels du théâtre lors de cette soirée animée par François Bernier et Guillaume Girard..

Les pièces Épopée Nord, Attentat, Ceci est un meurtre, et le NoShow se sont particulièrement démarqués.

Cette cérémonie marquait la fin d’un cycle : après 11 saisons et 7 galas à son actif, Carte Prem1ères évoluera cet automne vers une nouvelle formule de promotion, plus adaptée à la réalité des compagnies d’aujourd’hui. L’abonnement et les outils imprimés tels qu’on les connaissait seront remplacés par une plateforme numérique audacieuse, qui nourrira la curiosité des amateurs de théâtre en leur offrant du contenu multimédia inédit et original. La forme évoluera donc, mais la notion de «communauté» restera au cœur du nouveau projet.

LES GAGNANTS

LE COCHON D’OR
SPECTACLE DONT LA FORCE ET L’ORIGINALITÉ EN ONT FAIT UN MOMENT THÉÂTRAL UNIQUE
Gagnant : Épopée Nord, Théâtre du Futur
Attentat, Théâtre [mo]
Ceci est un meurtre, endoscope.collectif

LA DIRECTION DE COCHONS
MEILLEURE MISE EN SCÈNE
Gagnantes : Gabrielle et Véronique Côté, Attentat, Théâtre [mo]
Mellissa Larivière et Vincent de Repentigny, Ceci est un meurtre, endoscope.collectif
Olivier Morin, Épopée Nord, Théâtre du Futur

LE COCHON DRAMATIQUE
MEILLEUR TEXTE ORIGINAL
Gagnants : Olivier Morin et Guillaume Tremblay, Épopée Nord, Théâtre du Futur
Pascal Brullemans et Talia Hallmona, Moi et l’autre, Théâtre Fêlé
Sophie Bienvenu, Et au pire, on se mariera, ExLibris

LE COCHON VEDETTE
MEILLEURE INTERPRÉTATION MASCULINE
Gagnants : Alain Fournier, HIMMELWEG (chemin du ciel), Théâtre à corps perdus Simon-Pierre Lambert, Ceci est un meurtre, endoscope.collectif
François-Xavier Dufour, En attendant Godot, Absolu Théâtre
Olivier Morin, Épopée Nord, Théâtre du Futur

LA COCHONNETTE VEDETTE
MEILLEURE INTERPRÉTATION FÉMININE
Gagnante : Marie-Ève Perron, SexeMania, Stuko-Théâtre
Kim Despatis, Et au pire, on se mariera, ExLibris
Talia Hallmona, Moi et l’autre, Théâtre Fêlé

LE COCHON PLASTIQUE
MEILLEURE SCÉNOGRAPHIE
Gagnants : Mellissa Larivière et Vincent de Repentigny, Ceci est un meurtre,
endoscope.collectif
Stéphane Longpré, HIMMELWEG (chemin du ciel), Théâtre à corps perdus
Anne-Frédérique Préaux, Le désir de Gobi, Théâtre de l’Ombre rouge

LE COCHON DE CHIFFON
MEILLEURE CONCEPTION DE COSTUMES
Gagnante : Fruzsina Lanyi, HIMMELWEG (chemin du ciel), Théâtre à corps perdus
Mellissa Larivière et Vincent de Repentigny, Ceci est un meurtre, endoscope.collectif
Elen Ewing, La beauté du monde, Théâtre I.N.K.

LE COCHON INTOUCHABLE
MEILLEURE CONCEPTION D’ÉCLAIRAGES OU VIDÉO
Gagnant : Martin Sirois, Attentat, Théâtre [mo]
Marie-Christine Lessard, Le désir de Gobi, Théâtre de l’Ombre rouge
Nancy Buissière, HIMMELWEG (chemin du ciel), Théâtre à corps perdus

LE COCHON TAPAGEUR
MEILLEURE CONCEPTION SONORE
Gagnant : Nicolas Letarte, Futur intérieur, Théâtre de la Pire Espèce
Mikalle Bielinski, Propositions For The Aids Museum, projets hybris
Navet Confit, Épopée Nord, Théâtre du Futur

LE COCHON DE LA COOPÉRATION
ÉQUIPE D’INTERPRÈTES S’ÉTANT DISTINGUÉE PAR LA QUALITÉ DE SON JEU COLLECTIF
Gagnants : Les comédiens, les techniciens et les coproducteurs du NoShow,
Théâtre DuBunker et Collectif Nous sommes ici

L’équipe de scène d’Attentat,Théâtre [mo]
Les acteurs, les musiciens et le serveur d’Épopée Nord, Théâtre du Futur

LE NÉO-COCHON
INNOVATION REMARQUABLE
CETTE ANNÉE, LE JURY A DONNÉ AU PRÉFIXE «NÉO» LE SENS DE «RENOUVEAU».
Conseil québécois du théâtre (CQT), dans l’attente et l’espoir d’un nouveau gala pour les métiers du théâtre

LES COCHONNAILLES
RÉALISATION INCLASSABLE MAIS INCONTOURNABLE
Les assistants metteurs en scène, les directeurs de production et techniques et les régisseurs des 7 dernières saisons de Carte Prem1ères

LE NOBLE COCHON
DÉMARCHE ARTISTIQUE S’ÉTANT DISTINGUÉE PAR SA PERTINENCE SOCIALE
Propositions For The Aids Museum, projets hybris

LE COCHON LUMINEUX
RÉALISATION QUI ILLUMINE L’ENSEMBLE DE LA PRATIQUE THÉÂTRALE QUÉBÉCOISE
Mellissa Larivière, Zone Homa

LA TÊTE DE COCHON
PERSONNALITÉ THÉÂTRALE RECONNUE POUR SON DÉVOUEMENT EXCEPTIONNEL ET SON RÔLE DE FIGURE DE PROUE POUR LA RELÈVE
Marcelle Dubois, Jamais Lu, Carte Prem1ères et Théâtre Aux Écuries

LE COCHON DU PEUPLE
PRODUCTION AYANT OBTENU LE PLUS DE VOTES DE LA PART DES ABONNÉS CARTE PREM1ÈRES
Le NoShow, Théâtre DuBunker et Collectif Nous sommes ici

www.carteprem1eres.com


18 juin 2015

Le Français Olivier Bertrand nommé directeur général et artistique
de La Chapelle Scènes Contemporaines

Source : La Chapelle

Extraits du communiqué


crédit photo : JAMES

La Chapelle Scènes Contemporaines dévoilait ce matin l’identité de son nouveau directeur général et artistique. Dès l’automne 2015, Olivier Bertrand prendra le relais de Jack Udashkin à la barre du petit théâtre de la rue Saint-Dominique. Présentement directeur par intérim au Théâtre de la Cité internationale à Paris, Olivier Bertrand rejoindra la dynamique équipe de La Chapelle pour la saison 15-16.

PARCOURS PROFESSIONNEL

Originaire de Grenoble, ville universitaire au pied des Alpes françaises, Olivier Bertrand y habite jusqu'au début des années 90. Adepte dès l'adolescence des salles de cinéma et de théâtre, il s’intéresse très vite aux arts vivants tous azimut et aux formes artistiques alternatives, notamment grâce à la programmation dense et variée des nombreux théâtres de Grenoble et de son agglomération.

Chargé de la programmation à la Scène Nationale de Dieppe dès 1991 où il travaillera pendant onze ans, Oliver Bertrand s’identifie au public autant qu’à ses fonctions de programmateur : « Grâce à une heureuse rencontre, je me suis retrouvé au bord de la Manche, des galets à perte de vue, sous cette  lumière si belle et si changeante, propre à la Normandie. Ce premier poste comme chargé de programmation pour le théâtre, la danse, la musique, le cirque et le cinéma convenait tout à fait à ma curiosité artistique. J'arrivais à la Scène Nationale de Dieppe avec un héritage de dix années de spectateur grenoblois assidu et le désir de partager tout cela avec un public. »

En mai 2002, il rejoint le Théâtre de la Bastille à Paris, à titre de conseiller artistique pour la programmation de la danse, un poste qu’il occupera pendant 10 ans. Cette expérience marque son parcours : une décennie au cœur de l’une des villes culturelles les plus effervescentes au monde, dans un théâtre qui, dès les années 80, présentait de nombreux jeunes artistes internationaux aujourd'hui reconnus par leurs pairs et le public.

Aujourd'hui, Olivier Bertrand oeuvre au sein du Théâtre de la Cité internationale à Paris, tout d'abord en charge de la programmation de la musique, puis conseiller artistique à la programmation pluridisciplinaire. Depuis septembre 2014, il assure l’intérim de la direction artistique de ce lieu.

www.lachapelle.org


16 juin 2015

Dévoilement de la programmation multidisciplinaire du Théâtre Outremont

Source : Théâtre Outremont

Extraits du communiqué

Le Théâtre Outremont dévoilait ce matin sa programmation 2015-2016, une saison multidiscipline mêlant allègrement un bouquet de propositions artistiques. À l’affiche, près de 70 événements pour adultes et enfants, pour plus d’une centaine de représentations, et 108 projections de films tout au long de la saison, présentés dans la Grande Salle ou au petit Outremont. Le Théâtre Outremont accueillera également plusieurs événements spéciaux : Stratford on Outremont – De la scène à l’écran, trois captations de tragédies de Shakespeare produites par le Festival de Stratford, huit concerts de Thomas Hellman à l’occasion du Festival international de la littérature, le Festival Séfarad de Montréal, une Nuit blanche pour regarder en continu les Lions d’or de Cannes, et le célèbre Festival de Casteliers, consacré aux arts de la marionnette, pour ne nommer que ceux-là.

Ce « théâtre de tous les possibles » rassemble communautés et générations autour de la chanson, du cirque, de la danse, de la musique, du théâtre, des variétés et du cinéma. D’Albertine, en cinq temps, en codiffusion avec le TNM, à Bianco su Biancode la Compagnia Finzi Pasca, de La tournée des idoles Chartwell, avec, entre autres, Michèle Richard, à Heymoonshaker et au rappeur Samian, du groupe « ethno-chaos » d’Ukraine DakhaBrakha à l’Orchestre Métropolitain, la saison 2015-2016 alterne coups de cœur, musts absolus, valeurs sûres, retrouvailles inattendues, bonnes surprises et découvertes, célébrant le croisement et la diversité des genres.

« Nous entrons dans une nouvelle ère, s’enthousiasme Raymond Cloutier, directeur général et artistique du théâtre, à l’aube de sa quatrième saison. D’un théâtre presque à l’abandon en 2011, nous voilà maintenant devenu le premier théâtre municipal de l’histoire de la Ville de Montréal. » En effet, depuis le 1er janvier 2015, un nouveau protocole entre la Ville de Montréal et la Corporation du Théâtre Outremont régit la gestion de ce théâtre, classé monument historique. Ce haut lieu culturel peut ainsi continuer d’offrir aux Montréalais une programmation riche et variée. La Ville assure dorénavant le soutien au fonctionnement, l’entretien du théâtre et planifie une mise à niveau complète des équipements techniques. Le Théâtre Outremont devient ainsi une institution « […] à un jet de pierre du Quartier des spectacles, affirmant sa présence unique au cœur de Montréal. »

SURVOL CHOISI (ce qui tourne autour danse, cirque, théâtre)

CIRQUE
Comme chaque année, en juillet, le Théâtre Outremont devient une des scènes de Montréal Complètement Cirque. Cette année, la Compagnie El Nucleo (France) présente Quien Soy. Deux diamants bruts de l’acrobatie se jouent ici du danger dans une performance électrisante. En décembre, le Théâtre Outremont accueillera Bianco su Bianco, une œuvre théâtrale et clownesque de Daniele Finzi Pasca, de la Compagnia Finzi Pasca (Suisse), interprétée par deux acteurs circassiens.

THÉÂTRE
En août, cinéphiles et amateurs de théâtre classique seront comblés par les projections de Stratford on Outremont – De la scène à l’écran, où trois grands classiques de Shakespeare ont été captés au Festival de Stratford : King John, King Lear et Anthony and Cleopatra, temps forts de la saison 2014 de cette grande manifestation ontarienne.

En septembre, à voir ou à revoir avant sa tournée outre-Atlantique, Albertine, en cinq temps, œuvre majeure de Michel Tremblay, mise en scène par Lorraine Pintal et interprétée avec brio par Monique Miller dans le rôle principal, avec à ses côtés Lise Castonguay, Eva Daigle, Martine Francke, Madeleine Péloquin et Marie Tifo, dans une production du Théâtre du Nouveau Monde.

Instructions pour un éventuel gouvernement socialiste qui souhaiterait abolir la fête de Noël, grand succès du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui fin 2013, amorce chez nous, en octobre, une grande tournée au Québec. Cette pièce de Michael Mackenzie, inspirée de la débâcle financière de 2008, traduite par Alexis Martin et mise en scène par Marc Beaupré, met en vedette Luc Picard et Sophie Desmarais.

Dans l’intimité du petit Outremont
En codiffusion avec le Festival international de la littérature, Thomas Hellman retrace l’histoire américaine, de la conquête de l’Ouest à la Grande Crise, dans une mise en scène de Brigitte Haentjens et Thomas Hellman, à travers chansons d’époque, extraits d’œuvres littéraires et ses propres textes mis en musique.

Et plus encore : La Bibliothèque-interdite, un opéra-tango créé par Denis Plante pour le collectif Tango Boréal, mettant en vedette Sébastien Ricard dans une mise en scène de Brigitte Haentjens et Sébastien Ricard et Le Brassières Shop, un trio d’actrices formé de Geneviève Bilodeau, Marie-Ève Pelletier et Dominique Pétin dans un répertoire des grands de la chanson.

DANSE
En primeur au Québec, envoûtant et visuellement superbe, le spectacle Piaf d’Igor Dobrovolskiy du Ballet-théâtre atlantique du Canada, conçu à l’occasion du centième anniversaire de naissance d’Édit Piaf, grande figure de la chanson française.

ÉVÉNEMENTS FAMILLE
La famille n’est pas en reste et est particulièrement choyée au Théâtre Outremont avec une programmation dédiée aux jeunes spectateurs. Ciné-Zoom, Coussins Croissants — une expérience d’éveil musical conçue pour les tout-petits dont les grands raffolent —, le Festival de Casteliers, autant de propositions sélectionnées avec soin pour que le cinéma, la musique et le théâtre résonnent dans la vie des plus jeunes... comme des moins jeunes.

TOUT SAVOIR SUR LA SAISON
Vous trouverez tous les détails de la programmation 2015-2016 sur le site Internet du Théâtre Outremont au theatreoutremont.ca

Le public est invité à acheter ses billets en ligne, en tout temps, sans frais, par Internet, par téléphone au 514 495-9944 poste 1 ou au guichet du Théâtre Outremont, du lundi au samedi : 12 h – 18 h et le dimanche : 10 h – 16 h.


15 juin 2015

Dévoilement de la programmation du festival Grand CRU à La Chapelle

Source : La Chapelle Scènes Contemporaines

Communiqué


Design : Simon Léveillé

La Chapelle Scènes Contemporaines est fière de dévoiler la programmation de Grand CRU, un festival étalé sur 4 semaines qui débutera la saison 15-16 avec force ! Programmé par Jack Udashkin, ce condensé de propositions artistiques sans compromis prendra l'affiche du 8 septembre au 3 octobre, regroupant 7 créations dans lesquelles le corps est transformé, repensé et mis à l'épreuve. À travers des questions identitaires aussi sensibles que percutantes, les artistes du Grand CRU 2015 oscillent entre la danse et la contorsion, le sport et la culture queer, le cirque contemporain et les approches performatives éclatées.

GRAND

Le festival s'ouvrira en GRAND, avec la première mondiale de LA PUTAIN DE BABYLONE, nouvel opus de l'artiste Andréane Leclerc, reconnue pour tranformer les codes de la contorsion au profit d'un langage contemporain débridé. Cette dernière présentera également MANGE-MOI, une courte forme qui avait connu un franc succès à Tangente-Laboratoire de mouvements contemporains en 2014, en programme double avec THE PRINCIPLE OF PLEASURE de Gérard Reyes. Notamment présenté au Rhubarb Festival de Toronto en 2014, ce solo aux frontières de la danse, du voguing et du stripping propose d’imaginer différemment le rapport entre le public et l’interprète. À leurs côtés, OR CIRQUE mené par Thomas Saulgrain et Alma Buholzer, en collaboration avec Nicolas Cantin et Peter James, promet une expérience surprenante combinant "la pop américaine au butô japonais, en passant par le cirque traditionnel."

CRU

Les habitués de La Chapelle ne seront pas surpris de retrouver Jocelyn Pelletier dans cette programmation éclectique. Appelant au corps de combat, RADICAL K-O propose "une esthétique de l’extrême". Le langage CRU qu'on connaît à ce jeune créateur prolifique sera mis à profit dans une "oeuvre viscérale et intransigeante dont personne ne sortira indemne". La pétillante Daina Ashbee lui emboîtera le pas avec son spectacle-choc UNRELATED, abordant la lutte des femmes autochtones et la violence à laquelle elles font face. Chorégraphe canadienne d’origine hollandaise et autochtone, Daina Ashbee étonne par sa signature sans fioriture et son radicalisme assumé. Ce marathon se terminera avec la grande kermesse charnelle des Productions Carmagnoles, le spectacle-événement LES ÉROTISSERIES. Dans ce cirque multidisciplinaire, le public sera appelé à remettre en question son rapport à l'érotisme, à la nudité et au corps en général, dans une ambiance festive sulfureuse.

Programmation complète (document PDF)

Billetterie https://billetterie.lachapelle.org/


15 juin 2015

Gabriel Plante récipiendaire de la Bourse à l'audace du OFFTA 2015

Source : OFFTA

Extraits du communiqué

Pour une deuxième année consécutive, le OFFTA est fier d'offrir la Bourse à l’audace - Caisse de la culture à un artiste qui s'est démarqué avec une démarche novatrice et audacieuse en arts vivants. La Bourse à l'audace - Caisse de la culture de la 9e édition du festival est octroyée à l'artiste Gabriel Plante pour son projet Plyball.

Les commissaires et l'équipe du OFFTA tiennent à souligner ainsi cette démarche de création audacieuse qui a réfléchi aux relations humaines observées dans un cadre sportif avec comme objectif de les transposer à l'intérieur d'un spectacle.

Présenté en espace public dans le cadre du OFF aux Jardins Gamelin, à la Place Émilie-Gamelin dans le Quartier des spectacles au mois de mai dernier, le Plyball a réuni des gens de tous les horizons lors de parties sportives amicales, et a même courronné un champion lors du premier tournoi de ce sport théâtral.

www.offta.com


12 juin 2015

Les dimanches au Jardin de l'Illusion Théâtre

Source : Illusion Théâtre de marionnettes

Extraits du communiqué

Avec l'ouverture la semaine dernière de la terrasse en avant de l'Illusion Théâtre de marionnettes, situé au coin Beaubien et St-Denis, l'équipe du joli théâtre jeunesse proposera aux enfants de 5 à 12 ans (et leurs parents) de découvrir les multiples facettes du théâtre de marionnettes dans le cadre d'ateliers de fabrication et d'expérimentation.

L’équipe de L’Illusion souhaite ainsi créer un espace de rencontres et d’échanges entre les citoyens et les artistes de L’Illusion.

En cas de pluie, l'activité se déroulera à l'intérieur.

Horaire des activités

Dimanche 14 juin 2015, 11h00
Dimanche 28 juin 2015, 11h00
Dimanche 12 juillet 2015, 11h00
Dimanche 9 août 2015,11h00

Réservation requise

514-523-1303
billetterie@illusiontheatre.com

Entrée libre - places limités

Jardin

www.illusiontheatre.com


11 juin 2015

Le Prix Gratien-Gélinas 2015 remis à Marianne Dansereau

Source : Prix Gratien-Gélinas/CEAD

Extraits du communiqué


Crédit photo Maxime Côté

Mesdames Lise Vaillancourt, présidente de la Fondation du CEAD, et Mitsou Gélinas, porte-parole du prix Gratien-Gélinas, ont annoncé aujourd'hui que le prix Gratien-Gélinas 2015 est décerné à Marianne Dansereau pour son texte Hamster. Elle est la 21e lauréate de ce prix remis annuellement par la Fondation du Centre des auteurs dramatiques.

Marianne Dansereau est diplômée en interprétation, promotion 2014, de l'École nationale de théâtre du Canada. Avec une première version de Hamster, en 2013, elle gagne le Prix du CEAD pour le texte le plus prometteur de Zone Homa. En 2012, elle a également obtenu le premier prix du concours littéraire du Carrefour international de théâtre de Québec avec Dalot(s).

Le jury a retenu deux autres textes pour leur qualité d'écriture et leur a décerné une mention spéciale, soit Invisibles de Guillaume Lapierre-Desnoyers et Un oiseau m'attend de Marie-Hélène Larose-Truchon. Il s'agit de deux auteurs émergents qui ont été récemment admis comme membres du CEAD et qui recevront chacun une bourse de 1000$.

Le prix Gratien-Gélinas est le plus important prix canadien décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève. Il est constitué de la Bourse Françoise-Berd, d'un montant de 10 000$, destiné à l'auteur, alors qu'un montant de 15 000$ est remis à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène. Enfin, le CEAD produira une lecture publique du texte à l'occation du festival Dramaturgies en Dialogue qui se déroulera du 20 au 27 août 2015 au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui.


10 juin 2015

Dévoilement de la saison 2015-2016 du Théâtre Prospero

Source : Prospero





Crédit photos : Jean-François Brière

La directrice artistique Carmen Jolin dévoilait aujourd'hui les pièces qui prendront part à la saison 2015-2016 du Prospero. Selon Mme Jolin, le choix des pièces s'est fait grâce au «caractère spécifique et à la qualité existentielle puissante» de celles-ci. La Veillée, qui en est à sa 41 année d'existence, proposera Dostoïvski (rappelons que la compagnie s'est déjà attaqué à cet auteur en montant L'idiot, Crime et châtiment et Les démons) et Viripaev, Thomas Bernhard. N'oublions pas la petite salle qui accueillera les mots d'auteurs d'Écosse, des États-Unis, de la Russie, de la Roumanie, de la Nouvelle-Zélande et du Canada.

Coup d'oeil.

SCÈNE PRINCIPALE

OXYGÈNE
Du 15 septembre au 3 octobre 2015
d’Ivan Viripaev
Traduction Élisa Gravelot, Tania Moguilevskaia, Gilles Morel
Mise en scène Christian Lapointe
Avec Ève Pressault et Éric Robidoux
Le Groupe de la Veillée
Meilleure production 2013-2104 prix AQCT

SI LES OISEAUX
Du 13 au 31 octobre 2015
d’Erin Shields
Traduction Maryse Warda
Mise en scène Geneviève L . Blais
Avec Florence Blain Mbaye, Pascal Contamine, Catherine De Léan, Isabel Dos Santos, Jean Maheux, Marie-Ève Milot, Marie Pascale, Estelle Richard, Alice Tran
Théâtre à corps perdusu

AVANT LA RETRAITE
Du 17 novembre au 5 décembre 2015
de Thomas Bernhard
Traduction Claude Porcell
Mise en scène Catherine Vidal
Avec Gabriel Arcand, Violette Chauveau, Marie-France Lambert
Le Groupe de la Veillée

LE JOUEUR
Du 26 janvier au 20 février 2016
d'après Fédor Dostoïevski
Adaptation et mise en scène Gregory Hlady
Avec Paul Ahmarani, Peter Batakliev, Alexandre Bisping, Stéphanie Cardi, Frédéric Lavallée, Danielle Proulx, Évelyne Rompré, Jon Lachlan Stewart
Le Groupe de la Veillée

SANS OBLIGATION D'ACHAT
Du 1er au 19 mars 2016
d’Israël Horovitz
Traduction Nathalie Gouillon
Mise en scène Alain Zouvi
Avec Nadine Jean, Monique Spaziani
Production Les Écorchés vifs

TRAINSPOTTING
Du 26 avril au 14 mai 2016
d’Irvine Welsh
Traduction et adaptation Wajdi Mouawad, Martin Bowman
Mise en scène Marie-Hélène Gendreau
Avec Lucien Ratio, Claude Breton-Potvin, Charles-Étienne Beaulne, Jean-Pierre Cloutier et un autre comédien
Coproduction Projet UN et Théâtre 1ère AVENUE

SALLE INTIME

ET AU PIRE, ON SE MARIERA
Du 14 au 31 octobre 2015
d’après le roman de Sophie Bienvenu
Mise en scène et adaptation Nicolas Gendron
Avec Kim Despatis
ExLibris

STOP THE TEMPO
Du 18 novembre au 12 décembre 2015
de Gianina Carbunariu
Traduction Gabriel Marian, Diaana Cilan
Adaptation David Laurin
Mise en scène Michel-Maxime Legault
Avec Lucien Bergeron, Marie Eve Morency, Marie-Josée Samson
Théâtre de l’Embrasure

L'HOMME DU SOUS-SOL
Du 28 janvier au 13 février 2016
d’après Les carnets du sous-sol de Fédor Dostoïevski
Mise en scène et interprétation Simon Pitaqaj
Travail corporel Cintia Menga
Regard extérieur Claude Maurice Baille, Mathilde Bost
Théâtre Liria (France)

MÉRÉDITH
Du 23 février au 12 mars 2016
de Marie-Christine Lavallée
Mise en scène Jean-François Lapierre
Avec Geneviève St Louis
Théâtre le Tartare

LES COURANTS SOUTERRAINS
Du 15 mars au 2 avril 2016
de Benoît Desjardins
Mise en scène Benoît Desjardins
Avec Sarah Laurendeau, Jean-Michel Déry, Julie de Lafrenière
Noble Théâtre des trous de siffleux

PHOTOSENSIBLES
Du 6 au 23 avril 2016
de Maxime Robin, Noémie O ’Farrell, Keven Dubois, Mykalle Bielinski et Karine Galarneau
Avec Lise Castonguay, Noémie O’Farrell, Guillaume Pelletier, Mykalle Bielinski, Maxime Robin, Jean-Michel Déry
Compagnie La Vierge folle

SKIN TIGHT - TE TENIR CONTRE MOI
Du 26 avril au 14 mai 2016
de Gary Henderson
Traduction Xavier Mailleux
Mise en scène André-Marie Coudou
Avec Xavier Mailleux, Sophie Martin
Théâtre L’instant

www.theatreprospero.com


9 juin 2015

Dévoilement de la saison 2015-2016 du Quat'sous

Source : Quat'sous






Le directeur artistique Éric Jean dévoilait aujourd'hui les pièces qui occuperont les planches du Quat'sous lors de sa saison 2015-2016.

Coup d'oeil.

LA CANTATE INTÉRIEURE
Du 31 août au 11 septembre 2015
Texte Sébastien Harrisson
Mise en scène Alice Ronfard
Avec Marie Bernier, Dorothée Berryman, Stéphane Jacques
Une production de la compagnie Les Deux Mondes en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

VARIATIONS SUR UN TEMPS
Du 5 au 30 octobre 2015
De David Ives
Traduction Maryse Warda
Mise en scène Eric Jean
Avec Émilie Bibeau, Anne-Élisabeth Bossé, Simon Lacroix, Daniel Parent, Geneviève Schmidt et Mani Soleymanlou

LONG COURRIER
Entre le 26 octobre 2015 et le 18 avril 2016
Lectures de James Hyndman
Recherche et animation Stéphane Lépine
26 octobre - Inconnu à cette adresse de Taylor Kressmann
7 décembre - Lettres à son frère Théo de Vincent Van Gogh
7 mars - 84, Charing Cross Road de Helene Hanff
18 avril - Lettre au père de Franz Kafka

PRÉLUDE AUX 12 HOMMES
Du 6 au 19 novembre 2015
D’après les textes de Gaston Miron
Avec Jim Corcoran, Louis-Jean Cormier, Michel Faubert, Pierre Flynn, Yves Lambert, Daniel Lavoie, Martin Léon, David Marin, Yann Perreau, Michel Rivard, Richard Séguin, Blair Thomson et Vincent Vallières
Mise en scène Eric jean
Une production des Éditions de l'Anse-aux-corbeaux en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

LA FÊTE SAUVAGE
Du 1er au 18 décembre 2015
Textes Sarah Berthiaume, Joëlle Bond, Véronique Côté, Steve Gagnon, Mathieu Gosselin, Justin Laramée, Hugo Latulippe et Francis Monty
Mise en scène Véronique Côté
Avec Sarah Berthiaume, Jean-Alexandre Beaudoin, Frédéric Blanchette, Joëlle Bond, Vincent Carré, Véronique Côté, Éveline Gélinas,
Chloé Lacasse, Hugo Latulippe, Justin Laramée,
Mathieu Gosselin et Benoit Landry
Une production Théâtre de Quat’Sous et du Jamais Lu

DÉNOMMÉ GOSPODIN
Du 25 janvier au 19 février 2016
Texte Philipp Löhle
Traduction Anissa Lahyane et Jean-Philippe Lehoux
Mise en scène Charles Dauphinais
Avec Steve Laplante, Bruno Marcil et Marie-Ève Pelletier

UNE GIRAFE ET UN PONT
Du 25 février au 2 mars 2016
Parole, musique, texte, guitare Jean-François Casabonne
Mise en scène Brigitte Poupart
Une production de Paroles Plus en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

ON A TOUS UNE LYDIA LEE
Du 15 au 22 mars 2016
Texte, musique et interprétation Marie-Jo Thério
Mise en scène Brigitte Poupart
Une production du Centre culturel Aberdeen en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

TELEVIZIONE
Du 11 au 28 avril 2016
Texte et mise en scène Sébastien Dodge
Avec David-Alexandre Després, Mathieu Gosselin, Louis-Olivier Maufette, Marie-Ève Trudel
Une production du Théâtre de la Pacotille

LECTURES PUBLIQUES 60e ANNIVERSAIRE
2 mai 2016 En pièces détachées
Une œuvre marquante du répertoire de Michel Tremblay créée au Quat’Sous en 1969, qui sera dirigée par Sébastien David.
5 mai 2016 Elvire Jouvet 40
Ce texte phare de Brigitte Jaques a connu un immense succès sur la scène du Quat'Sous en 1988 et sera mis en lecture par Pierre Bernard

ALLER-RETOUR
Du 12 au 14 mai 2016
Texte et interprétation Martine Francke
Mise en scène André Robitaille
Composition, environnement sonore et interprétation musicale Jean-Claude Marsan
Une production de Les Projets de la Meute en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

www.quatsous.com


 

Pour accéder aux nouvelles du 24 juin 2011 au 27 juin 2012, visitez notre ancienne page en cliquant ici
Pour accéder aux nouvelles du 19 août 2009 au 24 juin 2011, visitez notre ancienne page en cliquant ici
Pour accéder aux nouvelles du 27 juin 2012 au 5 juillet 2013, visitez notre ancienne page en cliquant ici
Pour accéder aux nouvelles du 17 mai 2013 au 20 juin 2014, visitez notre ancienne page en cliquant ici
Pour accéder aux nouvelles de juin 2014 au 22 juin 2015, visitez notre ancienne page en cliquant ici

Pële-Mel
Conception logo - Pële- Mel (Mélanie Castonguay - melcastoguay@hotmail.com)
Crédit photo bancs de théâtre : Michèle Delisle, merci à la Maison Théâtre
Conception: David Lefebvre, 2002-2014, v.4 - un merci énorme à Michèle Delisle


Chargement en cours

Sur le fil...


Facebook



26 mai 2016

FRINGE 2016 – Quoi voir? Les suggestions de MonTheatre

Du 30 mai au 19 juin se tiendra à Montréal la 26e édition du Fringe, un festival bilingue et interdisciplinaire d’origine écossaise (que l’on retrouve maintenant dans la plupart des grandes villes du monde) qui donne une tribune à plus de 500 artistes. Pleins feux sur cinq projets prometteurs de la programmation 2016 du festival, un classique à ne pas rater... et quelques titres dignes de mention!
[en savoir plus]


Entre le 6 et le 17 mai 2016

PETITS BONHEURS 2016

La 12e édition de Petits Bonheurs, festival qui se dédie aux créations jeune public, s'est ouverte le
5 mai dernier. Daphné Bathalon et Olivier Dumas assisteront à une quinzaine de spectacles pour notre plus grand plaisir - et le leur!

[Déjà au départ ; Babioles]
[Le grand rOnd, Che sì che no]

[Au train où vont les choses... ; L'Avoir! Ode chantée au savon]
[Le jardin de Babel ; Suites curieuses ; Mémoire de Lou]
[Flocon ; Les choses berçantes ; Tendre]
[Enchantés]


MAI 2016

Ouverture officielle de l’édition 2016
de la page « THÉÂTRES D'ÉTÉ » la plus complète au Québec!

MonTheatre.qc.ca, site Internet qui se dédie corps et pixels depuis 15 ans à la promotion du théâtre à Québec et à Montréal, publie depuis maintenant cinq ans la page « théâtre d’été » la plus complète de la province. Cette page recense les spectacles et événements théâtraux qui animent toutes les régions du Québec, du Saguenay en Estrie, de l’Outaouais aux Îles-de-la-Madeleine. Découvrez la page 2016 et tombez sous le charme des 67 spectacles présentement recensés!
[en savoir plus]


26 mai 2016

Ouverture d'une toute nouvelle salle dédiée à la comédie

La Comédie de Montréal est une toute nouvelle salle de spectacle, style café-théâtre, dédiée principalement au théâtre et plus particulièrement à l’humour et aux comédies de boulevard. Elle fut inaugurée par Jamin Chtouki, directeur d'une salle à Toulouse depuis 10 ans.
[en savoir plus]


Appel de projets pour la 4e édition du Festival de Théâtre Amateur Art Neuf

Art neuf inc. prépare actuellement la 4e édition du Festival de Théâtre Amateur, qui réunira les meilleures troupes de Montréal et des environs afin de souligner leur créativité. Le festival aura lieu du 26 septembre au 1er octobre 2016 et plusieurs prix seront décernés 
[en savoir plus]


Appel de projets pour la 13e édition du festival international Escales Improbables Montréal

La programmation de la 13ème édition du festival comprendra une série de performances en extérieur qui constitueront un grand déambulatoire pluridisciplinaire d’art infiltrant, participatif ou contextuel et qui se tiendra entre 13h30 et 17h30 dans le secteur de Parc Extension, les 17 et 18 septembre 2016. 
[en savoir plus]


Consultez les autres communiqués et nouvelles


Du 18 mai au 5 juin 2016

École supérieure de théâtre de l'UQAM
Trois événements
Les enfants
(18-19 mai)
Je suis le théâtre des opérations
(25-28-30 mai)
La Cavea
(4-5 juin)
Pavillon Judith-Jasmin et Caserne Laflèche
[en savoir plus]


29-30-31 mai 2016

Théâtre Libre
Le Théâtre Libre, 19e édition
Apportez vos mains, on fournit le show

Cabaret Lion d'Or
[en savoir plus]


31 mai 2016

L'Instable
Trois
Balcon Cabaret Music-Hall
[en savoir plus]


31 mai et 1er juin 2016

Festival de la poésie de Montréal
Plus haut que les flammes
Théâtre Outremont
[en savoir plus]


7-8 juin 2016

Lecture-spectacle
Les femmes de Tennessee Williams
Théâtre Outremont
[en savoir plus]


11 juin 2016

Jeune public
à partir de 8 ans
Noeuds papillon

Théâtre Outremont
[en savoir plus]


Entre le 11 juin et le 17 septembre 2016

Théâtre Ricocohet
Indiscrétions publiques
Plusieurs parcs de Montréal
[en savoir plus]


30 juin 2016

L'Instable
Cinplass - Le concept... sans concept!
Balcon Cabaret Music-Hall
[en savoir plus]


21 juillet 2016

L'Instable
ZITTO !
Le spectacle de L’Instable à voir avec tous vos amis allophones!

Balcon Cabaret Music-Hall
[en savoir plus]


Du 1er au 4 août 2016

École Omnibus théâtre corporel
Enseigner le théâtre en transmettant les règles de l'art
Stage destiné aux enseignants

Espace Libre
[en savoir plus]


26 septembre au 1er octobre 2016

Art Neuf
Festival de théâtre amateur

Centre Calixa-Lavallée
[site web]


Association québécoise des marionnettistes

Toutes les formations en ligne ici
[site web]


Du 6 au 17 juin 2016

École Omnibus théâtre corporel
Stage intensif d'été
Espace Libre
[en savoir plus]


Du 1er au 4 août 2016

École Omnibus théâtre corporel
Enseigner le théâtre en transmettant les règles de l'art
Stage destiné aux enseignants

Espace Libre
[en savoir plus]


Impro

La P'tite Ligue

La PLIC est une ligue d'improvisation qui présente gratuitement des matchs d'improvisation de style classique, les dimanches soirs 20h

L'Exit Bar & Spectacle
2031 rue St-Denis
[page Facebook]


Les enfants de Molière

Spectacle mensuel complètement improvisé à la manière de la comédie de Molière

3697, boul. St-Laurent
[page Facebook]


Le p'tit rire jaune

Fondé à Québec en 2005 par Jean-Philippe Lehoux, Éric Marcoux et Tammy Verge, le P’tit Rire Jaune est un regroupement de comédiens et comédiennes experts de la spontanéité et de la comédie. Après quatre ans à tenir le fort dans la vieille capitale, le trio déménage à Montréal où se joignent à eux cinq autres improvisateurs de haut calibre : Martin Boily, Marie-Soleil Dion, Olivier Gaudet-Savard, Pierre Turcotte et Yann Vallières.

3697, boul. St-Laurent
21h
10$
[page Facebook]


Les Improductifs

Chaque premier mardi du mois, Les Improductifs se réunissent sur scène pour offrir des numéros improvisés, aux paramètres audacieux, imposés par le public.

Petit Campus
57 Prince-Arthur Est
15 $, à la porte le soir de la représentation
14 $, en pré-vente (tout frais inclus) / www.billets.cafecampus.com / 514-844-1010
[site web]


LNI
Ligue Nationale d'Improvisation

À venir

Club Soda,
1225 St-Laurent
514-286-1010
[site Web]


LIM
Ligue d'Improvisation Montréalaise

Les dimanches, dès le 20 septembre 2015

Lion d'Or
[site web]


La Limonade

dès septembre 2015

Café-bar de la Cinémathèque québécoise
tous les mardis
[page Facebook]


La Rocambolesque

Union française, 429, ave Viger Est

Aucune info pour le moment
[site Web]


Ligue d'improvisation Semi-Lustrée

Calendrier 2015 à venir

Pub Brouhaha
5860, avenue de Lorimier
[site Web]


Ligue des Pantoufles

Inspecteur Épingle
4051 St-Hubert

les lundis en été
[page Facebook]