Actualité

20 juin 2017

Une première directrice artistique à la Maison Théâtre

Source : Maison Théâtre

Extraits du communiqué émis le 19 juin

Alain Grégoire, président-directeur général de la Maison Théâtre, Josée Daignault, présidente du conseil d’administration, ainsi que Monique Gosselin, Pierre Leclerc et Marie-Christine Lê-Huu, membres du conseil d’administration, les cinq formant le comité de sélection, ont annoncé ce lundi que Sophie Labelle assumera la direction artistique de la Maison québécoise du théâtre pour l’enfance et la jeunesse à compter du début de la 34e saison. Elle deviendra la première personne à occuper ce poste nouvellement créé et travaillera en collaboration avec un comité artistique consultatif représentant les 28 compagnies membres.

Les membres du comité de sélection ont souligné le dynamisme et la large expérience de madame Labelle : « Après des études en interprétation à l’École professionnelle de théâtre du Collège Lionel-Groulx et après avoir oeuvré au Théâtre Le Clou, à Réseau Scènes et à la Place des Arts, elle pourra mettre son talent à contribution au profit du plus important diffuseur de théâtre pour jeunes publics au Québec. »

www.maisontheatre.qc.ca


20 juin 2017

Liste des gagnants des Prix Frankie - 27e édition du Fringe

Source : Fringe

Extraits du communiqué émis le 19 juin

La 27e édition du Festival St-Ambroise FRINGE s’est terminée dimanche soir au Club Soda avec la prestigieuse Cérémonie de remise des Prix FRANKIE. Treize prix ont été remis aux artistes du FRINGE par plusieurs partenaires du festival. 

Les prix FRANKIE doivent leur nom à Frank Hopkins, un bienfaiteur très présent durant les premières années du festival. M. Hopkins nous a quitté en le 11 novembre 2015, le jour de son 93e anniversaire. Tout comme lui, la cérémonie célèbre le festival et les productions marquantes de chaque édition.

Les PRIX FRANKIE sont répertoriés par nom de prix et par commanditaire, suivi du nom du ou des gagnant(s) et des autres nominés.

Le prix de L'Espace Freestanding Room pour créer de grandes histoires dans de petits espaces (L’Espace Freestanding Room)

       Gagnant: Invasive Species  (Blue Ox Productions)

  • 0 Days Without Crying (Bangers and Mash)
  • B3: SYL-LO-GO-MA-NI-E/A (Possiblement Théâtre)
  • Love Painted Brown  (angrybrowngirl Productions)
  • The Detective, The Dame and the Devil  (Vertical Heart Productions)
  • Tudor Mile End (L’Ecchymose)

Meilleur Texte Francophone  (Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal)

      Sera annoncé à la Journée Internationale du Fringe

Chorégraphie La Plus Exceptionelle (Bouge D’ici)

      Gagnant: Trust Club - Le club du Trust - (Collectif Supérieur)

  • The Monkey King Gets His Staff (JingJu Canada)
  • The Merkin Sisters (Stephanie Morin-Robert)
  • SCRUM (Acherontia Productions)
  • Femme fatale (Vieille fille)

Meilleure Production Francophone (Théâtre MainLine)

       Gagnant: Trust Club - Le club du Trust (Collectif Supérieur)

  • Il n'y en aura pas pour tout le monde (Théâtre du XXIIe siècle)
  • La Ferme des Animaux (POURQUOI PAS!)
  • Le Plan Astral (Une autre compagnie de théâtre)
  • Moi: Le zoo (Pleurer dans Douche)
  • Numéro 3 (La Secousse)
  • To Do List (Tsunami Théâtre)

      Mention honorable: InVitro (Pretium Doloris)

Le prix de la créativité MainLine (Théâtre MainLine)

      Gagnant: tldr;smh (Nightshade Ensemble)

  • Berlin Waltz (Devon More Music)
  • Elsewhere (Odd Stumble )
  • Interstellar Elder (SNAFU Dance Theatre)
  • Illustrated Lady (Sophie Post Croteau)
  • The Merkin Sisters (Stephanie Morin-Robert )
  • A Change in the Weather (String and Pearls Productions)
  • Le Plan Astral (Une Autre Compagnie de Théâtre)

Compagnie Anglophone la plus prometteuse (Segal Center for Performing Arts)

      Gagnant: Elsewhere (Odd Stumble) 

  • Cherry Docs (Beige Theatre Co.)
  • Invasive Species (Blue Ox Productions) 
  • The Detective, the Dame and the Devil (Vertical Heart Productions)
  • The Guest (Right Now!)
  • The Thrill of the Chaise (Chocolate Moose) 

Meilleure Comédie Anglophone (Just for Laughs)

      Gagnant: The Ballad Of Frank Allen (Weeping Spoon Productions)

  • Precinct: An Improvised Cop Story (Little Toe Entertainment)
  • JON BENNETT VS JASON DONOVAN (2HOOTS) 
  • The Lewis and Fadda Comedy Show (Summit Theatre)
  • Disengaged (Efthimios)

Meilleure Production Anglophone (Théâtre Centaur)

      Gagnant: The Morning After The Life Before (LK)

  • Interstellar Elder (SNAFU Dance Theatre)
  • Invasive Species (Blue Ox Productions)
  • LIMN (PlayShed)
  • Orson Welles/Shylock (The Shylock Project)
  • Plucke'd (B.A.A.P.)
  • Poet vs. Pagent (Telia Nevile)
  • SCRUM (Acherontia Productions)
  • The Merkin Sisters (Stephanie Morin-Robert)
  • The Thrill of the Chaise (Chocolate Moose)
  • tldr;smh (Nightshade Ensemble)

     Mention honorable : Elsewhere (Odd Stumble)

Le prix du Festival des Clowns (Le Festival des Clowns de Montréal)

      Gagnant: The Merkin Sisters (Stephanie Morin-Robert)

  • Wanted! (Guayoyo Creative Collective)
  • b3 : Syl-lo-go-ma-ni-e/a (Possiblement Théâtre)
  • Interstellar Elder (SNAFU Dance Theatre)
  • The Monkey Gets His Staff (JingJu Canada)

Meilleur texte anglophone (Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal)
        Sera annoncé à la Journée Internationale du Fringe

Meilleure identité visuelle

       Gagnant: Precinct: An Improvised Cop Story (Little Toe Entertainment) 

L’Esprit du FRINGE (Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal)
 
      Gagnant:
 Glam Gam Productions - Peter Pansexual

L'Espirit du FRINGE: Édition spéciale (Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal)

      Gagnant: Dk Reinemer -  Help! I'm American!

Le Prix de L’Après Fringe: 13th HOUR pour le plus génial moment de fin de soirée 
 
     Gagnante: Telia Nevile

 


20 juin 2017

Dévoilement des participants de la résidence croisée
entre Montréal et La Chartreuse

Source : CEAD

Extraits du communiqué émis le 19 juin

Le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) et La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon | Centre national des écritures du spectacle, ont annoncé que les auteurs Éric Noël (Québec) et Clémence Weill (France) ont été sélectionnés pour la résidence croisée entre Montréal et La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, dans le sud de la France.

Éric Noël participera à la résidence française du 22 août au 21 septembre 2017. La Chartreuse, en tant que Centre national des écritures du spectacle, a pour mission l'accueil en résidence d'auteurs dramatiques et s'attache à favoriser l'émergence des nouvelles dramaturgies via son programme «textes nomades». Éric Noël bénéficiera d'un accompagnement dramaturgique, de rencontres avec d'autres artistes en résidence et d'un programme d'activités publiques et de mise en réseau professionnel. Il sera l'invité «extra-européen» du Studio Européen, un programme de rencontres professionnelles organisées par la Chartreuse sous la direction artistique d'Enzo Cormann, rassemblant 16 jeunes auteurs de 7 pays européens différents (www.chartreuse.org).

Clémence Weill sera accueillie par le CEAD aux mêmes dates et rencontrera la conseillère dramaturgique Sara Dion. En plus de travailler sur son projet d'écriture, l'auteure assistera aux lectures publiques et autres activités du festival Dramaturgies en Dialogue (www.dramaturgiesendialogue.com), et participera à la conférence participative La Fabrique du commun MTL, du collectif kom.post. L'auteure est également invitée à rédiger un article sur l'accompagnement dramaturgique, à des fins de publication.


7 juin 2017

Festival Zone Homa s'actualise ; 45 créations, 250 artistes au programme

Source : ZH Festival

Extraits du communiqué

Le festival incontournable de l’émergence artistique Zone Homa change de nom, mais pas de ton; il devient ZH Festival. Du 7 juillet au 12 août, c’est le moment de vous préparer à partir vers l’inconnu et à découvrir des œuvres fortes, singulières et engagées au cœur d’Hochelaga-Maisonneuve.

ZH surprend, interroge, enivre avec les nouvelles créations en théâtre, danse, lecture, performance et musique des artistes les plus prometteurs de la scène émergente. Enfilez votre costume de cosmonaute : c’est parti pour six semaines d’audace, de panache et de bourbon limonade sur la nouvelle terrasse ouverte tous les soirs de spectacle! Cette année, le festival est propulsé dans le cosmos avec un nouveau visuel aux collages rétropop de l’illustrateur Clic.

Les porte-paroles de cette année sont Marilyn Castonguay, Didier Lucien et Mylène MacKay

CTDA

Rapide coup d'oeil danse-théâtre

En juillet, ZH aborde la question des genres en danse contemporaine avec Above Genders de Catherine Thibault et se fait lire un plaidoyer contre la hiérarchie raciale dans Les animaux dénaturés d’Annie Darisse. Jaunes et rouges brillent les étoiles du collectif Ce n’était pas du vin vous attend à la Maison des aînés Hochelaga-Maisonneuve tandis que quatre spectacles en théâtre seront accueillis à l’Espace Libre, dont Hamlet machine de Jocelyn Pelletier. Le mois de juillet se poursuit avec le duo formé de Marie-Reine Kabasha et de Christina Paquette qui fait dialoguer hip-hop et danse contemporaine.

Le laboratoire Je ne te savais pas poète du collectif Tableau Noir sur la correspondance intime échangée entre Pauline Julien et Gérald Godin ouvre le mois d’août. On poursuit avec Icon / End / Lie, une performance low-tech d’Alexandre Lavigne et de Dave St-Pierre. ZH propose aussi Chef-d’œuvre, la nouvelle création de Charles Dauphinais inspirée de la pièce de Christian Lollike qui reconsidère l’humanisme moderne aux antipodes du politiquement correct.

UNE CÉLÉBRATION ARTISTIQUE EN EXTÉRIEUR
Dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal

Gratuit

ZH Festival s’associe au Théâtre Denise-Pelletier et à l’Atelier d’histoire Mercier–Hochelaga-Maisonneuve pour proposer un projet de médiation culturelle et de création artistique.

Au programme du samedi 12 août au parc Morgan et au Théâtre Denise-Pelletier : l’Histoire véridique et inventée de la Femme d’un vieux quartier; des installations sonores et vidéo qui questionnent le City Beautiful; un ballet vertical à la beauté baroque inspiré de Guido Molinari; un texte qui parle d’embourgeoisement; d’immigration, de prostitution, de drogue, d’alcool et de hockey; une chorégraphie entre mémoire des Premières Nations et identité contemporaine; un marathon poétique pour déclamer et scander le quartier.

LES RÉSIDENCES ARTISTIQUES

ZH Festival est fier d’offrir aux artistes Cynthia Trudel et Tatiana Zinga-Botao une résidence dramaturgique accompagnée par les mentores et auteures Rébecca Déraspe et Annick Lefebvre.

La Ville de Notre-Dame-des-Prairies offre quant à elle, en partenariat avec ZH, une résidence de création au Carrefour culturel à Félix Léveillé pour son projet Parc Lafontaine, mentoré par le metteur en scène Gaétan Paré.

INFOS PRATIQUES

Billets : 14 $ à la porte ou sur zhfestival.com (des frais s’appliquent pour l’achat en ligne de billets).

Retrouvez toute la programmation et les actualités
Site web : zhfestival.com
Facebook : facebook.com/ZoneHoma
Instagram : @ZHFestival
Twitter : @zhfestival


18 mai 2017

Prédévoilement de l'Usine C - Konrad, Haentjens, Lavalou, Hoghe

Source : Usine C

Extraits du communiqué

L'Usine C dévoilait ce matin quatre des spectacles qui feront partie de sa nouvelle saison 2017-2018. Angela Konrad, Brigitte Haentjens et Denis Lavalou seront à l'affiche dès l'automne, en plus du travail du danseur et chorégraphe allemand Raimund Hoghe (dramaturge de Pina Bausch pendant dix ans), présenté en première auprès d'un public québécois.

Coup d'oeil.

CTDA

LAST NIGHT I DREAMT THAT SOMEBODY LOVED ME
Du 10 au 21 octobre 2017
Texte et mise en scène de Angela Konrad
Ce projet philosophico-pop cherche à créer un lien direct entre des réflexions d’ordre philosophique et les chansons de la pop américaine (Shirley Bassey) et de la brit-pop (THE SMITHS). Ce « show » interroge les rapports entre la « culture du narcissisme » et la quête du bonheur. Il relate l’histoire d’un homme (Eric Bernier) qui, au terme de ses élucubrations et divagations sur l’amour et ses défaites, s’achète un chien. Trois danseurs et une danseuse complètent ce tableau d’une dérision tragique.

UN SI GENTIL GARÇON
Du 7 au 18 novembre 2017
Texte, mise en scène et scénographie Denis Lavalou
Collaboration artistique Cédric Dorier
Passionné de musique, Polo, garçon de bonne famille, a fondé un groupe de rock avec ses copains d’université. Lors d’un concert prometteur et sous l’influence de deux jumeaux pervers, tout dérape. Vingt ans plus tard, Polo croise Blanca et, avec elle, ce passé trouble qui le dévore de l’intérieur reprend forme. Adapté par Denis Lavalou du roman impitoyable de Javier Gutierrez, Un si gentil garçon raconte, sans voyeurisme, une brûlante histoire lovée au cœur des milieux musicaux des années 90 mais qui percute de plein fouet notre actualité.

DANS LA SOLITUDE DES CHAMPS DE COTON
Du 23 janvier au 12 février 2018
Texte Bernard-Marie Koltès
Mise en scène Brigitte Haentjens
Au cœur de la nuit, deux hommes se croisent au détour d’une rue déserte. Le premier est dealer, le second sera donc client. Entre eux s’engage alors une joute verbale dans la langue fulgurante de Koltès, où il sera question de la logique du désir et de l’inéluctable altérité entre les êtres. Pour cette nouvelle création de Sibyllines, deux acteurs d’exception se retrouvent face à face : Sébastien Ricard, complice artistique de longue date de Brigitte Haentjens, et Hugues Frenette qu'elle avait déjà dirigé dans Antigone.

LA VALSE
13 et 14 avril 2018
Conception, chorégraphie et scénographie Raimund Hoghe
La Valse de Ravel, composée en 1920, porte en elle toutes les contradictions de son époque : grondements de fin du monde et euphorie de la modernité. Un matériau de choix pour le célèbre chorégraphe Raimund Hoghe, qui a décidé d’en ancrer la partition dans la tourmente d’aujourd’hui. La danse évoque les violences de la race humaine par une gestuelle magistrale, concentrée et précise, et la valse, de son rythme imperturbable, raconte les méandres de l’Histoire comme un perpétuel ressac. Un spectacle poignant, absolument juste.

Les billets sont présentement disponibles sur le site de l'Usine C.

www.usine-c.com


15 mai 2017

Le Quat'Sous dévoile sa saison 2017-2018 et accueille le
Théâtre PÀP en résidence

Source : Quat'Sous

Extraits du communiqué

Le directeur artistique et codirecteur général Olivier Kemeid dévoilait aujourd'hui la saison 2017-2018 du Quat'Sous. Il commençait en ses termes : «J’ai une idée bien précise et sans doute plutôt grecque de ce que j’entends par la Cité, qui ne se réduit pas exactement à la ville (Montréal en l’occurrence), ni simplement à un milieu, quel qu’il soit, ou à un public cible, mais
à une entité fluctuante. Et le fait que cette agora ne soit pas réductible à une seule dimension, une génération, rend sa désignation et son atteinte difficiles. Tant mieux ! Plus une Cité se meut et change sans cesse, moins elle sera assujettie à une pensée unique, à un totalitarisme politique, à des effets de mode passagers.»

Comme une pièce de théâtre, il a créé trois actes fondateurs :

- mettre sur pied un comité d’artistes associés : Marc Beaupré, Sarah Berthiaume, Nini Bélanger, Alexia Bürger, Alain Farah, Patrice Dubois, Étienne Lepage, Yann Pocreau, Jérémie Niel, Catherine Vidal, Mani Soleymanlou
- accueillir le Théâtre PÀP en résidence
- faire place «aux voix essentielles de la Cité. Celle des femmes, celle des Autres / Étrangers / Diversifiés / Premiers Arrivés/ On ne sait plus comment se nommer. Est-ce si volontaire que cela ? Il y a des moments où la nécessité est telle qu’on n’a pas grand-chose à forcer.»

Coup d'oeil sur la programmation.

CTDA

À TE REGARDER, ILS S'HABITUERONT
Du 5 au 30 septembre 2017
Idéation et direction artistique Olivier Kemeid, Mani Soleymanlou
Mise en scène Bachir Bensaddek, Nini Bélanger, Mélanie Demers, Dave Jenniss, Chloé Robichaud, Jean-Simon Traversy
Texte Collectif d’auteurs
Avec Angie Cheng, Emma Gomez, Fayolle Jean, Igor Ovadis, Olivia Palacci, Inès Talbi, René Rousseau, Leila Thibeault-Louchem et 4 autres interprètes
Coproduction du Théâtre de Quat’Sous et Orange Noyée

SOUS LA NUIT SOLITAIRE
Du 15 novembre au 2 décembre 2017
Texte et mise en scène Estelle Clareton et Olivier Kemeid
Avec Larissa Corriveau, Mark Eden-Towle, Renaud Lacelle-Bourdon, Nicolas Patry, Ève Pressault, Éric Robidoux, Esther Rousseau-Morin
Coproduction de Trois Tristes Tigres et Créations Estelle Clareton en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

NOTRE BIBLIOTHÈQUE - happening de lecture à vue
Du 24 au 26 janvier 2018
Direction artistique Christian Lapointe
Avec 24 lecteurs invités et des musiciens
Production du Théâtre Blanc (Québec) et du 140 (Bruxelles) en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

LA DÉESSE DES MOUCHES À FEU
Du 5 au 30 mars 2018
Texte Geneviève Pettersen d'après son roman publié au Quartanier
Mise en scène Alix Dufresne et Patrice Dubois
Avec 14 comédiennes
Production du Théâtre PÀP en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

LE TIGRE BLEU DE L'EUPHRATE
Du 17 au 26 mai 2018
Texte Laurent Gaudé
Mise en scène Denis Marleau
Collaboration artistique et conception vidéo Stéphanie Jasmin
Avec Emmanuel Schwartz
Coproduction du Théâtre de Quat’Sous et de UBU, compagnie de création

L'AUTRE ET MOI - lectures de James Hyndman
11 septembre 2017
D'autres vies que la mienne d'Emmanuel Carrère
11 décembre 2017
La réunification des deux Corées de Joël Pommerat ; lectrice invitée Evelyne de la Chenelière
5 février 2018
Ce que j'appelle oubli de Laurent Mauvignier
7 mai 2018
La maladie de Sachs de Martin Winckler ; lectrice invitée Fanny Mallette

Plusieurs activités parallèles sont de retour :

LES DISCUSSIONS
12 septembre À te regarder, ils s’habitueront
21 novembre Sous la nuit solitaire
13 mars La déesse des mouches à feu
1er mai Le Tigre bleu de l’Euphrate

LES PENSEURS NOCTURNES
19 septembre À te regarder, ils s’habitueront
20 mars La déesse des mouches à feu
8 mai Le Tigre bleu de l’Euphrate

L'HEURE DU CONTE
16 septembre À te regarder, ils s’habitueront avec Sylvain Rivard
17 mars La déesse des mouches à feu avec Marie-Christine Lê-Huu
5 mai Le Tigre bleu de l’Euphrate avec Mireille Tawfik

ainsi que les 5 à 7 du vendredi et les Auditions générales (27-28 mai 2018)

www.quatsous.com


12 mai 2017

La Maison Théâtre dévoile sa saison 2017-2018

Source : Maison Théâtre

Extraits du communiqué

La Maison Théâtre dévoilait mercredi midi sa 34e saison qui «témoigne toujours autant de l’imaginaire et du talent des artistes oeuvrant pour le jeune public. On y retrouve des auteurs engagés et audacieux ainsi que des écritures puissantes, contemporaines. Une programmation de 15 spectacles pour émouvoir les 18 mois à 17 ans !»

Coup d'oeil.

CTDA

ÇA !
12 au 22 octobre 2017
2 à 5 ans
Le Théâtre de Quartier
Texte : Louis-Dominique Lavigne et Étienne Lepage
Mise en scène : Lise Gionet
Au grand ravissement des petits défilent les histoires folichonnes d’une doudou, d’un toutou, d’un lit à barreaux avec un bébé dedans qui pleure et d’un papa qui voudrait bien dormir.

DES PIEDS ET DES MAINS
Du 25 octobreau 5 novembre 2017
6 à 12 ans
Le Carrousel, compagnie de théâtre en collaboration avec le Théâtre Ébouriffé
Texte : Martin Bellemare
Mise en scène : Marie-Eve Huot
ELLE est privée d’une main, LUI, d’un pied. Ensemble, ils créent une fabrique de pieds et de mains. Un joyeux pied de nez à la normalité, aussi divertissant qu’original.

ET VOILÀ ENCORE UN BEAU DIMANCHE DE PASSÉ !
8 au 19 novembre 2017
8 à 12 ans
Théâtre Magasin et Théâtre de la Vieille 17
Texte: Philippe Dorin
Mise en scène : Martin Boisjoly
Deux comédiens chevronnés et plutôt créatifs, aidés de leur régisseur perspicace, jouent au théâtre et en déjouent les ressorts et les artifices. Ils font la démonstration du plaisir de jouer… pour vrai !

EMMAC TERRE MARINE
22 au 26 novembre 2017
10 au 17 ans
Danse-Cité et Emmanuelle Calvé
Chorégraphie : Emmanuelle Calvé
Texte et narration : Richard Desjardins
Un spectacle touchant et féérique, alliant danse, théâtre et marionnettes, inspiré d’un conte inuit porté par un texte de Richard Desjardins et la musique de Jorane.

MA PETITE BOULE D'AMOUR (Spectacle du temps des Fêtes)
Du 29 novembre 2017 au 7 janvier 2018
3 à 6 ans
Théâtre Bouches décousues
Texte : Jasmine Dubé
Mise en scène : Jasmine Dubé et Jean-François Guilbault
Voilà l’histoire d’un gros ours mal léché qui se laisse attendrir par un petit ourson qui cherche un papa. Une boule d’amour et de tendresse jouée et chantée, qui met les papas à l’avant-plan.

LA FORÊT DES POSSIBLES
Du 11 au 13 janvier 2018
8 à 12 ans
Concours le Théâtre pour les jeunes publics et la relève avec l'option-théâtre du Collège Lionel-Groulx
Texte : Andréanne Joubert
Mise en scène : Simon Boulerice
Rencontrez une bande de jeunes très attachés à la femme-arbre qui pousse dans le sous-sol de leur école. À l'annonce de la démolition de l’école, c’est la mobilisation pour lui sauver la vie!

LA NUIT // LA VIGIE
Du 17 au 21 janvier 2018
14 au 17 ans
Samsara Théâtre
Texte : Véronique Pascal
Mise en scène : Jean-François Guilbault
Dans un coin de la ville où l'espoir est une denrée rare, des jeunes sont en quête de leur identité et s'apprêtent à devenir des adultes. Un spectacle qui souligne l’importance de l'amitié et le pouvoir de la parole

PARTOUT AILLEURS
Du 24 janvier au 9 février 2018
Théâtre de l'Avant-Pays
7 à 11 ans
Texte : Rébecca Déraspe
Mise en scène : Dinaïg Stall
Mia et sa fidèle acolyte se préparent en catimini à partir découvrir le monde. Munies d'un casque de hockey, de lampes de poche et d'un sac à dos bien rempli, elles s'entraînent à vivre loin de ceux qu'elles aiment.

L'HÔPITAL DES POUPÉES
Du 14 février au 4 mars 2018
4 à 8 ans
Nuages en pantalon - compagnie de création
Texte : Isabelle Hubert, d'après le livre d'Ann Margaret Sharp
Mise en scène : Jean-Philippe Joubert
Que ce soit un toutou ou une poupée, un jouet préféré est toujours une sorte de « meilleur ami » qui parle, console, conseille. Qu’arrive-t-il le jour où ce confident indispensable disparaît ?

LE PORTEUR
Du 14 au 31 mars 2018
5 à 10 ans
Théâtre de l'Oeil
Scénario : Richard Lacroix, André Laliberté et Richard Morin
Mise en scène : André Laliberté
Jamais Pretzel n’aurait pu imaginer vivre autant d’aventures et de rencontres avec de drôles de personnages en essayant de raccrocher une étoile dans le ciel. Un spectacle qui nous transporte dans le monde du merveilleux.

LES HAUT-PARLEURS
Du 4 au 8 avril 2018
12 à 17 ans
Théâtre Bluff
Texte et mise en scène : Sébastien David
Voilà une histoire d’amitié hors normes confrontée aux préjugés. Elle parle de la méfiance face à ce qui est inconnu, mais aussi et surtout, de l’ouverture et de la confiance face à ce qui nous fait grandir et nous enrichit.

NOUS/EUX
Du 11 au 15 avril 2018
10 à 17 ans
Bronks (Belgique)
Texte et mise en scène : Carly Wijs
Un spectacle audacieux et marquant qui raconte avec sensibilité, lucidité et humour comment les enfants ont leur manière bien à eux d’assumer des situations extrêmes.

DANS MA MAISON DE PAPIER, J'AI DES POÈMES SUR LE FEU
Du 25 au 29 avril 2018
8 à 12 ans
Les Deux Mondes
Texte : Philippe Dorin
Mise en scène : Eric Jean
Aimée et Emma sont pareilles, sauf que l’une est très jeune et l’autre, très âgée. Une nuit, un homme mystérieux annonce à la plus vieille qu’elle doit partir pour toujours.

LES CHOSES BERÇANTES
Du 2 au 6 mai 2018
18 mois à 4 ans
Le Théâtre des Confettis
Conception et mise en scène : Véronique Côté
Rosita, joyeuse comme un printemps jaune serin, console sa petite soeur Annou, remplie d’un énorme chagrin. Elle invente des jeux, bricole des sandwichs et siffle avec les oiseaux pour détricoter la peine de sa soeur.

TENDRE
Du 9 au 27 mai 2018
4 à 10 ans
Créations Estelle Clareton
Chorégraphie : Estelle Clareton en collaboration avec Brice Noeser et Katia Petrowick
Ce spectacle, aussi amusant que captivant, se situe à la croisée de la danse et du théâtre. Deux personnages espiègles se retrouvent bien malgré eux unis par un lien élastique qui bouleverse leur univers.

www.maisontheatre.com


8 mai 2017

Dévoilement de la saison 2017-2018 du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

Source : Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

Extraits du communiqué

Le directeur artistique Sylvain Bélanger dévoilait aujourd'hui une saison qui a pour ligne directrice «la force de nos systèmes et la capacité de l’individu à s’en émanciper. Pour ce faire, il a réuni des créations portées par des individus qui ont à s’affranchir des systèmes qui les régissent, dans des confrontations épiques avec plus fort et plus grand que soi».

Coup d'oeil.

CTDA

SALLE PRINCIPALE

BASHIR LAZHAR
19 SEPTEMBRE AU 14 OCTOBRE 2017
Texte Évelyne de la Chenelière
Mise en scène Sylvain Bélanger
Avec Rabah Aït Ouyahia
Production Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

LE WILD WEST SHOW DE GABRIEL DUMONT
31 OCTOBRE AU 18 NOVEMBRE 2017
Texte Jean Marc Dalpé, David Granger, Laura Lussier, Alexis Martin, Andrea Menard, Yvette Nolan, Gilles Poulin-Denis, Paula-Jean Prudat, Mansel Robinson, Kenneth T. Williams
Mise en scène Mani Soleymanlou
Avec Charles Bender, Jean Marc Dalpé, Alexis Martin, Émilie Monnet, Katrine Deniset, Gabriel Gosselin, Krystle Pederson, Chancz Perry, Dominique Pétin, Andrina Turenne
Production Théâtre français du Centre national des Arts, Nouveau Théâtre Expérimental, Théâtre Cercle Molière et La Troupe du Jour
Collaboration Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

NYOTAIMORI
16 JANVIER AU 3 FÉVRIER 2018
Texte Sarah Berthiaume
Mise en scène Sarah Berthiaume, Sébastien David
Avec Christine Beaulieu, Macha Limonchik, Philippe Racine
Production La Bataille
Coproduction Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

JEAN DIT
20 FÉVRIER AU 17 MARS 2018
Texte et mise en scène Olivier Choinière
Avec une vingtaine d’interprètes et des musiciens
Production Centre du Théâtre d’Aujourd’hui et L’ACTIVITÉ

LES HARDING
10 AVRIL AU 5 MAI 2018
Texte et mise en scène Alexia Bürger
Avec Martin Drainville, Patrice Dubois, Bruno Marcil
Production Centre du Théâtre d’Aujourd’hui


SALLE JEAN-CLAUDE GERMAIN

LA NUIT DU 4 AU 5
26 SEPTEMBRE AU 14 OCTOBRE 2017
Texte Rachel Graton
Mise en scène Claude Poissant
Avec Geneviève Boivin-Roussy, Louise Cardinal, Johanne Haberlin, Simon Landry-Désy, Alexis Lefebvre
Production Rachel Graton

SAVOIR COMPTER
7 AU 25 NOVEMBRE 2017
Texte Marianne Dansereau
Mise en scène Michel-Maxime Legault
Avec Marianne Dansereau, Jérémie Desbiens, Annette Garant, Patricia Larivière, Michel-Maxime Legault, Mathieu Quesnel, Sébastien Tessier, Marion Van Bogaert Nolasco
Production Marianne Dansereau
Collaboration Théâtre de la Marée Haute

LE BRASIER / en reprise
23 JANVIER AU 3 FÉVRIER 2018
Texte David Paquet
Mise en scène Philippe Cyr
Avec Paul Ahmarani, Kathleen Fortin, Dominique Quesnel
Production l’Homme allumette

CHIENNE(S)
DU 13 AU 31 MARS 2018
Texte Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent
Mise en scène Marie-Ève Milot
Avec Alexandre Bergeron, Louise Cardinal, Larissa Corriveau, Nathalie Doummar, Richard Fréchette, Marie-Claude St-Laurent
Production Théâtre de l’Affamée

DÉTERRER LES OS
DU 17 AVRIL AU 5 MAI 2018
Texte Fanie Demeule
Adaptation et mise en scène Gabrielle Lessard
Avec Charlotte Aubin et Jérémie Francoeur
Une création de Gabrielle Lessard

theatredaujourdhui.qc.ca


4 mai 2017

Dévoilement du Cycle Scandinave An 3 du Théâtre de l'Opsis

Source : Théâtre de l'Opsis

Extraits du communiqué

Il n'y a pas que les théâtres qui dévoilent ces jours-ci leurs programmations pour la prochaine année. Certaines compagnies, très productives, annoncent aussi leurs prochains projets. C'est le cas du Théâtre de l'Opsis qui, après une saison dédiée aux textes classiques, poursuit son cycle scandinave en mettant  de l’avant deux textes d’auteurs contemporains.  «Des textes puissants sur le regard.  Celui qu’on pose sur les autres et celui que les autres posent sur nous. Deux textes sur des changements de visions provoqués par deux "événements chaos" : une liberté retrouvée et une explosion.»

Coup d'oeil.

LES ENFANTS D'ADAM
d'Audur Ava Ólafsdótti
Au Monument national – Quartier des spectacles
Du 18 septembre au 8 octobre 2017

Une structure familiale hors norme fait apparaître dans la pièce Les enfants d’Adam, le choc des visions générationnelles. Bien loin de l’absurde, au-delà du déjanté, ce qui apparaît comme une métamorphose n’est en fait que le vrai visage d’une femme comme toutes les autres : merveilleusement unique.

L’auteure islandaise Audur Ava Ólafsdóttir, mondialement connue suite à la parution en 2011 de son roman Rosa Candida (Prix des libraires du Québec), signe sa première pièce de théâtre. Depuis sa production au Théâtre National islandais il y a 4 ans, Les enfants d’Adam a permis à la scène théâtrale islandaise d’acquérir une reconnaissance artistique partout à travers l’Europe.

En achetant vos billets pour Les enfants d'Adam avant le 24 juin 2017, vous profiterez du tarif de 2 billets pour 33$. Information : info@theatreopsis.org ou 514-522-9393
Promotion disponible via le Théâtre de l'Opsis uniquement

J'APPELLE MES FRÈRES
de Jonas Hassen Khemiri
Une production du Théâtre de l’Opsis créée en collaboration Avec le Réseau Accès culture
En tournée du 22 mars au 3 mai 2018

Il suffit d’une explosion.  Pas une bombe nucléaire, pas l’attaque du World Trade Center. Pour Amor, tout bascule. Il n’a pas posé cette bombe, elle ne l’a pas blessé, il n’y était même pas. Sa seule faute, comme tous ses frères, est d’avoir le visage d’un poseur de bombe.

Né d’un père tunisien et d’une mère suédoise, l’auteur Jonas Hassen Khemiri s’intéresse à la question de l’altérité et de l’identité. Son écriture rythmée et polyphonique déploie un texte saisissant et d’une vertigineuse actualité qui soulève brillamment des questionnements liés aux sentiments d’exclusion et d’appartenance. Aujourd’hui, dans un Québec qui s’interroge de plus en plus sur l’intégration de ses immigrants, le texte de Khemiri prête la voix à un besoin criant de s’interroger et de réfléchir, ensemble, sur notre identité plurielle, complexe et souvent conflictuelle.

Ces deux œuvres résolument modernes seront au centre de la saison 2017-2018 du Théâtre de l’Opsis, entourées d’une classe de maître et d’ateliers de recherche afin de poursuivre sa réflexion sur le théâtre de la Scandinavie.

theatreopsis.org


3 mai 2017

Dévoilement de la programmation du festival RTA 2018

Source : RTA

Extraits du communiqué

L'édition 2017 n'est pas encore terminée que la programmation 2018 de Rencontre Théâtre Ados est dévoilée. Le festival aura lieu du 16 au 28 avril 2018 à la Maison des arts de Laval.

Coup d'oeil.

16 avril - Muliats - Productions Menuentakuan - 14 ans et +

17 avril - Le petit cercle de craie - La tortue noire - 12 ans et +

18 avril - Nordicité - Théâtre Incliné et Nordland Visual Theatre - 14 ans et +

19 avril - Antioche - Théâtre Bluff - 14 ans et +

23 avril - Minuit - Le Petit Théâtre de Sherbrooke et Théâtre du Double Signe - 14 ans et +

24 avril - Fils de quoi? - Théâtre de l'Avant-Pays - 12 ans et +

25 avril - Ceci n'est pas une lettre d'adieu... - Théâtre La Catapulte - 14 ans et +

26 avril - L'éveil - Le Fils d'Adrien Danse et Théâtre Les Enfants Terribles - 12 ans et +

27 avril - Avant l'archipel - Irréductible Petit Peuple - Théâtre français de Toronto - 12 ans +

27 avril - Match des étoiles de la Ligue d'impro de la RTA (LIRTA)

28 avril - Finales des séris éliminatoires de la Ligue d'impro de la RTA (LIRTA)

Tous les détails de la nouvelle programmation seront mis en ligne le 9 mai 2017 sur
www.rtados.qc.ca


3 mai 2017

Paul Buissonneau en mouvement : en librairie et en format numérique
dès le 24 mai

Source : Boréal

Extraits du communiqué

Cela fait deux ans que Paul Buissonneau nous a quittés et nous pouvons déjà mesurer la place immense qu’il occupait dans notre espace culturel. Acteur, metteur en scène, directeur de théâtre, Buissonneau a marqué tout ce qu’il a touché de l’empreinte de son infatigable énergie et de sa rigoureuse exigence. Ses coups de gueule, qui faisaient trembler aussi bien les murs des institutions que les acteurs, sont restés dans les mémoires, mais également son immense générosité.

C’est pourquoi Jean-Fred Bourquin a choisi non pas d’écrire une biographie traditionnelle de Paul Buissonneau, mais plutôt de faire parler ceux qui l’ont connu. Sont donc conviés à prendre la parole dans ce livre : Fred Mella, Andrée Lachapelle, Yvon Deschamps, Marcel Sabourin, Jean Asselin, Michel Tremblay, Ginette Noiseux, François Barbeau, Denis Marleau, Yves Desgagnés, Robert Charlebois, Éric Jean, André Brassard, Chloé Sainte-Marie, Wajdi Mouawad, Lothaire Bluteau et bien d’autres encore.

Orchestrant de main de maître ces voix multiples, Jean-Fred Bourquin fait revivre sous nos yeux le gamin de la banlieue rouge de Paris qui s’est joint aux Compagnons de la chanson et qui a connu le Québec alors qu’il y était en tournée avec Édith Piaf. À partir de l’aventure de La Roulotte, qui amenait le théâtre aux enfants dans les parcs montréalais, en passant par la création du personnage de Picolo pour la télévision et par la fondation du Théâtre de Quat’Sous, nous suivons non seulement l’aventure personnelle d’un créateur hors du commun, mais nous assistons également à ces multiples révolutions, tranquilles ou non, qui ont fait du Québec et du théâtre québécois ce qu’ils sont aujourd’hui.

Biographie
340 pages — 29,95 $
ISBN : 978-2-7646-2479-1
En librairie le 24 mai 2017
editionsboreal.qc.ca


3 mai 2017

Denise Filiatrault, Lorraine Pintal, Vincent Warren, Kim Yaroshevskaya ainsi que 14 autres ambassadeurs culturels seront décorés de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

Source : Ordre des arts et des lettres du Québec

Extraits du communiqué

Lors d’une cérémonie qui se tiendra le 29 mai prochain au Centre Phi à Montréal, Jacques Brault, Win Butler et Régine Chassagne (Arcade Fire), Michel Dallaire, René Derouin, Yvon Deschamps, Diane Dufresne, Denise Filiatrault, Roger Frappier, Phoebe Greenberg, Pierre Lassonde, Kent Nagano, Lorraine Pintal, Michel Rabagliati, Charles Richard-Hamelin, Florent Vollant, Vincent Warren et Kim Yaroshevskaya recevront le titre de Compagne ou de Compagnon des arts et des lettres du Québec.

Distinction honorifique instituée en 2015 pour souligner le 20e anniversaire du Conseil, l’Ordre des arts et des lettres du Québec est remis à des personnalités dont les réalisations exemplaires contribuent à l’essor artistique et littéraire du Québec. Les lauréats sont choisis par le Conseil de l’Ordre lors d’un appel de candidature annuel. La distinction est symbolisée par un insigne conçu par l’artiste joaillière Christine Dwane.

Liste des personnalités avec la discipline qui leur est associée

Jacques Brault | Littérature
Win Butler et Régine Chassagne | Musique
Michel Dallaire | Architecture et design
René Derouin | Arts visuels
Yvon Deschamps | Humour
Diane Dufresne | Musique et arts visuels
Denise Filiatrault | Théâtre, cinéma et musique
Roger Frappier | Cinéma
Phoebe Greenberg| Mécène en arts visuels et numériques
Pierre Lassonde | Mécène en arts visuels
Kent Nagano | Musique de concert
Lorraine Pintal | Théâtre
Michel Rabagliati | Bande dessinée
Charles Richard-Hamelin | Musique de concert
Florent Vollant | Musique
Vincent Warren | Danse
Kim Yaroshevskaya | Conte, théâtre et télévision

Crédit des photos : Mme Denise Filiatrault (Jean-François Bérubé), Kim Yaroshevskaya (Georges Khayat), Lorraine Pintal (Jean-François Gratton), Vincent Warren (Michael Slobodian)


3 mai 2017

Dévoilement de Scène contemporaine autochtone à Montréal

Source : Scène contemporaine autochtone

Extraits du communiqué


Je me souviens - Crédit David Hou et Meky Ottawa

Forte du succès de sa première édition, Scène contemporaine autochtone (SCA) est de retour cette année du 1er au 9 juin 2017, et fait partie de la programmation officielle du 375e. Créée en 2016 par Émilie Monnet, artiste interdisciplinaire et directrice artistique de Productions Onishka, Scène contemporaine autochtone (SCA) offre une plateforme de diffusion exceptionnelle aux artistes autochtones en arts vivants contemporains et aux pratiques diverses.

Pour sa seconde édition, SCA proposera une programmation d’arts vivants autour du thème de la réconciliation : 4 spectacles / performances et une journée de conversations, permettant à l’art de devenir un outil critique pour éduquer, ouvrir le dialogue et ultimement passer à l’action.

« Je me souviens »
Jeudi 1er juin à 21 h  / Vendredi 2 juin à 18 h
La Licorne
4559 Avenue Papineau, Montréal
offta.com

This Time will be Different (TTWBD)
Samedi 3 juin à 21 h / Dimanche 4 juin à 18 h – échange après le spectacle
La Fonderie Darling
745, rue Ottawa, Montréal
offta.com

Piriti
Mercredi 7 juin à 20 h
Musée d’art contemporain de Montréal, Salle Beverly Webster Rolph
185, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal
onishka.org

Reckoning / Moment de vérité
Jeudi 8 juin à 20 h + échange après le spectacle / Vendredi 9 juin à 20 h
CENTAUR THEATRE
453 St. François-Xavier (Métro Place d'Armes), Montréal, Québec H2Y 2T1
Billetterie : 288-3161
centaurtheatre.com

Journées de conversations sur la réconciliation
Vendredi 9 juin, Tiotiá:ke and Mooniyaang : la reconnaissance du territoire (10:30) /
Et Ensuite ? (15:30)

Agora de la danse – Édifice Wilder
1435, rue de Bleury, Montréal
Gratuit, places limitées – inscription obligatoire : onishka.org

Tous les détails au onishka.org


3 mai 2017

Dévoilement de la 8e édition de MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE

Source : MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE

Extraits du communiqué

La 8e édition de MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE (MCC), un Festival TOHU, se tiendra du 6 au 16 juillet prochain. Édition spéciale, placée sous le signe des grandes festivités du 375e anniversaire de la métropole, elle réserve plusieurs nouveautés. Parmi celles-ci, une rencontre avec les arts numériques, la présentation d’événements qui se poursuivront au-delà des onze jours du Festival — certains pendant tout le mois de juillet ! — et de nouvelles collaborations avec Juste pour rire et le Casino de Montréal. Une fois encore, la ville accueillera, dans ses salles, ses rues et ses quartiers, des artistes circassiens d’ici et d’ailleurs, parmi les meilleurs de la planète. Capitale internationale du cirque, la métropole s’éclatera avec des créations en première mondiale, des surprises et des découvertes. MCC présentera des spectacles de France, d’Australie et du Canada, mettant le cirque québécois à l’honneur.

Coup d'oeil.

TABARNAK par Cirque Alfonse, Canada
Présenté par Radio-Canada
Spectacle d’ouverture du Festival, PREMIÈRE MONDIALE!
TOHU, du 5 au 11 juillet
POUR TOUS

Après avoir chaudement applaudi Timber ! et Barbu, les festivaliers sont conviés à une fresque musicale aux allures de show rock, une invitation au rassemblement, une célébration de l’enfer et des cieux tout en cirque et en musique, et façon Alfonse… Ben TABARNAK ! On va avoir du fun. À partir du juron exutoire, la troupe revisite le sacré et nous offre une grande messe débridée. Du sous-sol à la nef et de l’autel au choeur, les brasseurs de passé de Cirque Alfonse s’immiscent dans ce lieu symbolique et lui donnent un coup de jeune ! Tout le monde à bord pour cette revigorante communion !

ZKRUV LÖS – VELKOME TO KOUGLISTAN ! par THROW2CATCH, Canada
PREMIÈRE MONDIALE!
Sous chapiteau à la TOHU, 7 au 16 juillet
POUR TOUS, FAMILLE

Après avoir voyagé à travers le monde avec leur montgolfière et leur spectacle Made in Kouglistan, les frères Gluminovitch sont de retour au Canada. Et cette fois-ci, Grand-maman et les enfants sont de la partie ! La fratrie exotique s’installe sous chapiteau pour vous faire découvrir les rites kouglistanais à l’occasion d’une veillée pas comme les autres. Acrobaties impossibles, danses traditionnelles endiablées, jonglerie déjantée ou illusions surréalistes sont quelques-unes des surprises que vous réserve la famille. Un voyage vers un pays loufoque que vous n’êtes pas près d’oublier !

IL N’EST PAS ENCORE MINUIT par Compagnie XY, France
Présenté par Air France ◦ En collaboration avec La Presse +
TOHU, du 13 au 16 juillet
POUR TOUS

Il n’est pas encore minuit : que les corps exultent ! Que la fête continue ! Un saisissant ensemble de vingt-deux artistes formés dans les écoles de cirque les plus prestigieuses et provenant de France, d’Espagne, de Belgique et des Pays-Bas, célèbre l’envie simple de se sauter dans les bras et de partager le plaisir d’être ensemble. Avec ses portés acrobatiques jamais vus, ses tableaux improbables, ses images fortes et inattendues, les acrobates de la Compagnie XY s’empilent, montent en colonnes à 2, 3, 4… s’envolent et se rattrapent. Profondément humaine, cette ode à la solidarité souligne la virtuosité des corps en mouvement en toute humilité. Un spectacle impressionnant dans une TOHU grandiose !

VICE & VERTU par Les 7 Doigts, Canada
En collaboration avec la Société des Arts Technologiques
Programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal, PREMIÈRE MONDIALE!
À la SAT, du 10 juillet au 16 juillet ◦ Supplémentaires ajoutées du 18 au 23 juillet!
18 ANS ET PLUS

Que serait Montréal sans la sulfureuse Main ? Les 7 Doigts remontent le temps et ravivent les folles années de l’éclosion de la scène artistique montréalaise dans une création expérientielle au coeur du boulevard Saint-Laurent. Trente artistes, du cirque, du théâtre, de l’humour, des projections vidéos, du music-hall : du jamais vu pour fêter Montréal ! De strip-tease en manifestation, à l’extérieur ou immergées sous la voûte numérique de la SAT, des histoires cabaresques, coquines, mafieuses ou prohibitives racontent l’émergence de l’identité culturelle montréalaise. À travers différents tableaux, côtoyez les bordels, sauvez-vous de l’escouade de la moralité, emburlesquez-vous... et faites la fête !

LIMBO par Strut & Fret, Australie
Présenté en collaboration avec Juste pour rire et le Casino de Montréal
Cabaret du Casino de Montréal, du 4 au 30 juillet
18 ANS ET PLUS

Oh, la chaleur, la musique live, l’ambiance explosive et dangereuse des cabarets… Cet été, Limbo vous invite à une soirée osée, risquée, sexy et contagieuse. Vilains et impertinents, les personnages de la compagnie Strut & Fret, qui ont présenté Tom Tom Crew au Festival en 2011, maîtrisent l’art de la séduction et mènent aux enfers les plus délicieux publics du monde entier, qui en redemandent… Un orchestre qui casse la baraque et des numéros rares à faire tomber la mâchoire dans une ambiance survoltée… Ça fouette, brûle, agace et domine. Un cabaret australien tout ce qu’il y a de plus salé.

PROGRAMMATION EXTÉRIEURE

LES MINUTES COMPLÈTEMENT CiRQUE… NUMÉRIQUES !
RENDEZ-VOUS RUE SAINT-DENIS AU COIN ONTARIO
6 AU 16 JUILLET, RELÂCHE LE 10
18 H 30 ET 21 H 30
Programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal

Des dizaines de créatures acrobatiques fraîchement arrivées dans notre monde veulent communiquer avec vous… via votre téléphone intelligent ! Rendez-vous sur Saint-Denis, munis de l’application QUAND LA FOULE DEVIENT CIRQUE téléchargée, et suivez-les dans leur déambulatoire.
Entre une colonne à deux sur balcon et des équilibres sur banc public, saisissez-vous d’un artiste et contrôlez ses mouvements avec l’application. Faites-le marcher sur les mains ! Envie de joindre la parade ? À vous de jouer ! Recevez les commandes et devenez, vous aussi, un Minutien !
Sur la place Pasteur, au terme de cette promenade hautement participative, un foudroyant spectacle vous attend et c’est vous, le public, qui devenez créateur de son, de lumière… on a besoin de vous !

PARCOURS DE RÉALITÉ AUGMENTÉE
RUE SAINT-DENIS
6 AU 16 JUILLET, EN TOUT TEMPS
Une chasse à l’acrobate sur la rue Saint-Denis !

L’application QUAND LA FOULE DEVIENT CIRQUE en main, partez à la recherche de petits performeurs cachés aux quatre coins du site du Festival.
Où sont-ils ? Sous un banc public ? Tout haut là-bas ? Via l’écran de votre téléphone, devenez magicien et faites apparaître trampolinistes, contorsionnistes et autres mini-personnages !

L’application est disponible pour téléchargement dès le 26 juin.

ROUGE
PLACE ÉMILIE-GAMELIN
6 AU 16 JUILLET, RELÂCHE LE 10
19 H 30 ET 22 H 30
ÉDITION PROLONGÉE DU 19 AU 30 JUILLET
19 H ET 21 H 30
Programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal

Ah, l’amour ! La toute nouvelle création du Festival fait de ses acrobates des Juliette et des Orphée, et se déploie sous le thème de l’amour ! D’inspiration divine ou amicale, tendre ou capricieuse, la passion s’expose en une multitude de tableaux conquérant l’ensemble de la place Émilie-Gamelin. De la toute nouvelle scène pyramidale au plein coeur de la foule, les dizaines d’amoureux s’enflamment et soupirent, volant au-dessus du public sur une musique cinématographique. Laissez-vous enivrer de leurs galants équilibres et flirts aériens !
Le Festival déclarant lui aussi sa flamme à Montréal pour son 375e anniversaire, la nouvelle création roucoulera exceptionnellement tout le mois juillet ! Puissance, envolées lyriques et suspensions surréalistes : l’été sera brûlant !

Les Jardins Gamelin proposeront aussi des dîner et 5 à 7 inspirés par le cirque. Au menu, performances et activités participatives, et ce, tout le mois de juillet !

UNE PISTE DE CIRQUE À CIEL OUVERT
RUE SAINT-DENIS
6 AU 16 JUILLET

Durant 11 jours, la rue Saint-Denis se fait une beauté cirque !

PLACE AUX PERFORMANCES - PLACE PASTEUR - 17 H À 23 H 30
Un buffet cirque tous les soirs, rien que pour vous ! De jeunes artistes prometteurs ou des troupes ayant roulé leur bosse présentent numéros et spectacles à couper le souffle. L’art dans la rue !

ACTIVITÉS PARTICIPATIVES - RUE SAINT-DENIS - 17 H 30 À 21 H 30
Entre deux spectacles, petits et grands sont invités à tenter leur chance aux activités participatives. Soyez prêts à épater la galerie !


Beaucoup, BEAUCOUP d'autres activités sont au programme.

Billets régulier à partir de 30$
Enfants, 15 ans et moins à partir de 15$
Étudiants, 25 ans et moins à partir de 25$

Passe Complètement Curieux - 3 spectacles pour 110$
Passe Complètement Captivé - 4 spectacles pour 145$
Passe Complètement Passionné - 5 spectacles pour 180$
Taxes et frais de service inclus

Disponible en ligne à montrealcompletementcirque.com,
en personne à la billetterie de La TOHU et à La Vitrine,
par téléphone au 514-376-8648 ou 1 888 376-8648


2 mai 2017

Dévoilement de la programmation du OFFTA 2017

Source : OFFTA

Extraits du communiqué

Le 2 mai dernier, LA SERRE - arts vivants dévoilait la programmation de la 11e édition du OFFTA. Le festival «en marge du FTA», axé sur la création contemporaine émergente en arts vivants, se tiendra du 30 mai au 8 juin 2017. Au menu, 4 événement spéciaux, 16 spectacles et performances, ainsi que 10 activités satellitaires.

Le 30 mai à 17h30 au Monument-National, les festivaliers sont invités à venir célébrer le début de la 11e édition en se joignant aux artistes et partenaires du OFFTA pour le 5@7 d’ouverture qui précèdera le lancement du projet Centre d’archivage du savoir sensible de l’artiste Félix-Antoine Boutin (Création Dans la Chambre). Il s’agit du 5e POSSIBLES d’une série de 12, un projet de LA SERRE – arts vivants faisant partie de la programmation officielle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Le lieu mystère, où se déploiera ce projet sur les 10 jours du festival, sera dévoilé au public 375 heures avant l'événement, le 16 mai 2017.

Le OFFTA offre au public cette année, quatre événements spéciaux, dont POSSIBLES en ouverture et les MixOFF agriculturel en clôture. Il s’associe de nouveau à Scène contemporaine autochtone pour présenter entre autres « Je me souviens », un événement comprenant sept interventions performatives des artistes Bu alo Hat Singers, Marco Collin, Nadia Myre & Joanna Nutter, Ange Lo & ReCollection Kahnawake Collective, Carlos Rivera, Nina Segalowitz et Meky Ottawa. Une collaboration internationale avec //BUZZCUT//, un festival en arts vivants de Glasgow, permet également au OFFTA d’organiser un événement festif, Body Politic, avec les artistes Nic Green ( GLA ), projets hybris ( MTL ), Helen Simard ( MTL ) et Mele Broomes ( GLA ).

Le festival est également fier d’accueillir en grande première Quatuor pour la fin du Temps de BOP, Karina Champoux, Dave St-Pierre, Frédéric Tavernini & Anne Thériault, ainsi qu’en premières montréalaises VERTICALLY INTEGRATED SOCIALISM de Nicolas Grenier, Le Bonheur de François Bernier et Ce qu’on attend de moi de Philippe Cyr & Gilles Poulin-Denis.

Se donnant la mission de soutenir la création locale émergente, le OFFTA présente de nouvelles étapes de travail. Cette année, le festival vous invite à découvrir : Running Piece de Jacques Poulin-Denis - Grand Poney, Tournage de Concerto pour chair tendre : Vendange is mine par Les Mêmes-Cacaïstes, Phase 3 de Dominique Leclerc & Patrice Charbonneau-Brunelle, Vodka Croissant d’Ève Pressault, Action indirecte II par le collectif ACTION INDIRECTE et La vie en reel III : restructuration organisationnelle par Les Sabines.

Des reprises sont aussi au programme : Le temps des Lilas d’Audrey Villiard, noyé/e/ de Simon Renaud, transposition d’Hanna Sybille Müller, This Time Will Be Different de Lara Kramer (Ojie-Crie) et Émilie Monnet (Anishinabe-Algonquine), Faille de Jessica Serli ainsi que CPA [Consistent Partial Attention] de Freya Björg Olafson, chorégraphe originaire de Winnipeg.

Le OFFTA propose également onze activités satellitaires dont quatre résidences de création d’artistes de la relève : Mélissa Merlo & Étienne Lambert, Kim-Sanh Châu, Jean-François Boisvenue, Gaétan Paré, Camille Lacelle-Wisley, Claudia Chan Tak, Morena Prats et Luc Chandonnet, Émilie Cormier & Louis-Karl Tremblay, ainsi que trois discussions : Sonder le Live Art qui réfléchit aux différentes formes d’arts vivants entre Glasgow et Montréal, Mémoire et réconciliation en collaboration avec Scène contemporaine autochtone et Relation corps-machine qui interroge l’intégration de la machine dans un processus de création.

Les billets, les forfaits et la passe RUSH sont maintenant en vente à la billetterie du Monument-National et sur le site web du festival.  
 
Billetterie du Monument-National
1182, boul. Saint-Laurent
Montréal, QC  H2X 2S5
514.871.2224
En ligne
Certaines exceptions sur offta.com


27 avril 2017

Annonce d'un accord de principe pour la rénovation du
Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

Source : Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

Extraits du communiqué

M. Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, a annoncé, lors d'une visite au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui, un accord de principe de 757 000 $ pour la rénovation du lieu.

Ce projet de maintien des actifs du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui permettra de garder en bon état le bâtiment et ses équipements, en plus d’améliorer le confort et l’accessibilité des espaces d’accueil du Théâtre. Les interventions les plus importantes visent le réaménagement de la billetterie et du hall d’entrée, la restauration des lucarnes et le remplacement de la toiture, ainsi que l’acquisition d’équipements spécialisés.

Le CTD’A se dit « très heureux que son apport au milieu théâtral québécois soit reconnu par le ministère de la Culture et des communications. Pouvoir compter sur son aide dans la mise à niveau des équipements et des espaces nous permettra de vous offrir un lieu adéquat et inspirant en ce théâtre qui est le vôtre! »

www.theatredaujourdhui.qc.ca


25 avril 2017

Dévoilement de la saison 2017-2018 du Rideau Vert

Source : Rideau Vert

Extraits du communiqué

Le Théâtre du Rideau Vert (TRV) a dévoilé aujourd'hui sa nouvelle saison élaborée par Denise Filiatrault. Dominée par de grands classiques contemporains, cette programmation se place sous la richesse et la complexité des rapports humains.

Coup d'oeil sur la programmation.

Mais avant...

Dans le cadre du 375ème de Montréal, le Théâtre du Rideau Vert célèbre la métropole avec Molière, Shakespeare et moi, une comédie déjantée d’Emmanuel Reichenbach qui porte un regard amusé sur un moment charnière de notre histoire. Présentée du 4 au 22 juillet 2017, nous retrouverons notamment Anne-Elisabeth Bossé et Simon Beaulé-Bulman sur scène dans une mise en scène de Charles Dauphinais.

Après 30 représentations à guichet fermé, afin de répondre à la demande, le Rideau Vert reviendra à la fin de l’été avec Vol au-dessus d'un nid de coucou. Cette histoire touchante est un récit universel sur la liberté et l’acceptation de la différence, des thèmes d’actualité qui interpellent les gens. Mise en scène et adaptée par Michel Monty, la pièce compte 15 comédiens dont Julie Le Breton dans le rôle de la garde Ratched et Mathieu Quesnel dans celui de Randle McMurphy. Du 16 au 26 août 2017.

LA MORT D'UN COMMIS VOYAGEUR
Du 3 octobre au 4 novembre 2017
Texte Arthur Miller
Traduction et mise en scène Serge Denoncourt
Avec Marc Messier, Mikhaïl Ahooja, Marilyse Bourke, Éric Bruneau, Sarah Cloutier Labbé, Charles-Alexandre Dubé, Jean-Moïse Martin, Mathieu Richard, Manuel Tadros, Louise Turcot

2017 REVUE ET CORRIGÉE
Du 28 novembre 2017 au 6 janvier 2018
Textes collectif
Mise en scène René Simard
Script-éditeur Nicolas Lemay
Avec Suzanne Champagne, Martin Héroux, Benoit Paquette, Julie Ringuette, Marc St-Martin

L'HOMME ÉLÉPHANT
Du 30 janvier au 3 mars 2018
Texte Bernard Pomerance
Traduction et mise en scène Jean Leclerc
Avec Benoît McGinnis, Annick Bergeron, David Boutin, Sylvie Drapeau, Chantal Dumoulin, Germain Houde, Roger La Rue, Hubert Proulx

IMPROMPTU
Du 20 mars au 21 avril 2018
Scénario Sarah Kernochan
Adaptation Marie-Josée Bastien
Mise en scène Stéphan Allard
Avec Myriam LeBlanc, Maxim Gaudette, Émilie Bibeau, Luc Bourgeois, Pierre-François Legendre, Mathieu Lorain Dignard, David Savard, Sonia Vachon

TRAHISON
Du 8 mai au 9 juin 2018
Texte Harold Pinter
Traduction Maryse Warda
Mise en scène Frédéric Blanchette
Avec Julie Le Breton, François Létourneau, Steve Laplante

www.rideauvert.qc.ca


24 avril 2017

Dévoilement de la saison 2017-2018 d'Espace Libre

Source : Espace Libre

Extraits du communiqué

Geoffrey Gaquère, qui entâme sa troisième saison à la barre d'Espace Libre, propose une saison composée de neuf spectacles, complétés par trois productions des compagnies résidentes du théâtre.

Les créatrices et créateurs investiront Espace Libre pour explorer les défis éthiques soulevés par les progrès scientifiques ; sonder les transformations opérées par le numérique sur la pensée humaine ; aller à la rencontre de ceux que la majorité associe à la marge ; entrer dans les réserves autochtones ; aborder les réalités des exilés, des personnes vivant des situations de handicap ; s’interroger sur les normes sexuelles et culturelles de notre société, et raconter, dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, une page de l’histoire du Québec au moment de son ouverture sur le monde.

Porté par le souci de solidariser la culture et les citoyens, Espace Libre renouvelle ses actions de médiation culturelle comme le Spectacle de quartier qui permet aux voisins du théâtre d'approcher la pratique des arts vivants tout en faisant d'Espace Libre et du Centre-Sud de Montréal des territoires d'exploration pour les artistes. Pour une troisième année, le Comité spectateurs offrira à une quinzaine de voisins du théâtre de découvrir gratuitement six spectacles et d’échanger sur ces découvertes. Cette année encore, Ève Landry partagera l’expérience à titre de marraine.

Enfin des ateliers d’initiation, guidés par des artistes professionnels, permettront de se familiariser avec la pratique théâtrale.

Coup d'oeil sur la programmation.

CAMILIEN HOUDE, «LE P'TIT GARS DE SAINTE-MARIE»
Espace Libre / NTE / Voies culturelles des faubourgs
Du 22 août au 2 septembre 2017
Texte Alexis Martin
Mise en scène Daniel Brière et Geoffrey Gaquère
Avec Josée Deschènes, Johanne Haberlin, Pierre Lebeau, Jacques L'Heureux, Didier Lucien, Evelyne Rompré, Mounia Zahzam et des citoyens du quartier Centre-Sud 
 
Camillien Houde, dit « Monsieur Montréal » ou « le p’tit gars de Sainte-Marie », est l’un des maires ayant dirigé la ville le plus longtemps. Premier politicien d’envergure nationale issu d’un milieu défavorisé, il a incarné le grand courant populiste de la politique municipale et provinciale. À travers son parcours personnel et politique, c’est un pan entier de l’humanité prise dans la tourmente du XXe siècle qui sera raconté sur la scène et dans les rues avoisinantes du théâtre.
Grand déambulatoire gratuit, fresque festive et rassembleuse, ce spectacle de quartier célèbre Montréal, son histoire et ses résidents, en mêlant acteurs de renom, citoyens de Centre-Sud, musiciens et circassiens.

Un spectacle de quartier d’Espace Libre de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal en coproduction avec le Nouveau Théâtre ExpérimentalAvec la participation des Voies culturelles des faubourgs

CONTES À RENDRE (UN INTERROGATOIRE)
OMNIBUS, le corps du théâtre
Du 12 au 23 septembre 2017
Maîtrise d'oeuvre Réal Bossé, Sylvie Moreau, Jean Asselin
Avec Jean Asselin, Andréanne Théberge et deux interprètes à déterminer
 
Une enfant et sa grand-mère cohabitent avec leurs paroles et leurs gestes dans l’unique corps d'une femme, Elle. Elle devra vivre avec un de ses gestes. En répondre. Elle sera un foyer utopique où se mettre à table, répondre aux interrogations de l’homme, lui :
« Tu te prends pour qui, toi? Pourquoi t'as fait ça? Penses-tu que c'est toi qui décides? Qui t'a mis ça dans la tête? Si t'avais le choix, le referais- tu? »

POST HUMAINS
TRS-80
Du 3 au 14 octobre 2017
Texte Dominique Leclerc
Mise en scène Édith Patenaude et Dominique Leclerc,
assistées de Patrice Charbonneau-Brunelle
Avec Cadie Desbiens, Dominique Leclerc, Didier Lucien et un journaliste

L’être humain prend plus que jamais le dessus sur son évolution. Les technologies que nous développons entrent maintenant dans le corps avec pour objectif notre augmentation corporelle et cognitive. Une porte s’est ouverte sur la création de nous-mêmes. Qui sont ces nouveaux créateurs dont certains travaillent à tuer la mort?
Post Humains est le fruit de quatre années de recherches et de rencontres. En alliant théâtre documentaire, autofiction et performance, deux comédiens, un journaliste et une vidéaste s'immergent au cœur du mouvement cyborg et transhumaniste pour y mesurer leurs limites et celles du public. Qu’avons-nous à y perdre ou à y gagner comme espèce? Et surtout, jusqu’où irons-nous?

DANS LE CHAMP AMOUREUX
Corrida
Du 7 au 25 novembre 2017
Texte Catherine Chabot
Mise en scène Frédéric Blanchette
Avec Francis-William Rhéaume, Catherine Chabot
 
Elle est auteure/barmaid et lui, doctorant en philosophie/amateur de Timbits. Ils ont passé leur vingtaine ensemble. Cumulant autant les élans passionnés que les querelles et les infidélités, ils entretiennent une union singulière qui aujourd’hui échoue à les rendre heureux. Peu à peu, les mots se sont substitués aux corps et le langage a remplacé le lit double comme lieu privilégié des ébats. Mais ce soir, leur joute rhétorique les amène aux limites du champ amoureux...
Après le succès de Table rase qui explorait les confins de l'amitié, Catherine Chabot prend la plume en solo et pose son regard juste et acéré sur les pérégrinations de la chambre à coucher..

LA LNI S'ATTAQUE AUX CLASSIQUES
Théâtre de la LNI
Du 28 novembre au 9 décembre 2017
Auteurs : Shakespeare (28 novembre); Molière, (29 novembre); Ionesco, (30 novembre); Sarah Kane, (1er décembre); Robert Lepage, (2 décembre); Michel Tremblay, (5 décembre); Wadji Mouawad, (6 décembre); Carole Fréchette, (7 décembre); Larry Tremblay, (8 décembre); Michel-Marc Bouchard, (9 décembre)
Animation et dramaturgie Alexandre Cadieux et François-Étienne Paré
Avec trois comédiens en alternance :
Distribution A : Sophie Caron, Pier-Luc Funk et Florence Longpré
Distribution B : Jean-François Aubé, Johanne Lapierre et Marie-Ève Morency
Distribution C : Réal Bossé, Suzie Bouchard et Diane Lefrançois
Distribution D : LeLouis Courchesne, Joëlle Paré-Beaulieu et Brigitte Soucy
Distribution E : Salomé Corbo, Amélie Geoffroy et Mathieu Lepage 
 
La LNI s’attaque aux classiques est de retour pour une troisième année consécutive. Ce projet à la fois amusant, enrichissant et spectaculaire vous plongera chaque soir dans l’œuvre d’un artiste majeur de la dramaturgie. Pendant une heure, l’équipe placera l’œuvre dans son contexte, la décortiquera et l’expérimentera en improvisant ! Elle se lancera ensuite dans une improvisation de trente minutes faite avec un tel respect envers l’œuvre explorée, que vous aurez l’impression d’assister à une pièce perdue, retrouvée !
Quinze comédiens de la LNI se prêteront au jeu cette année, trois comédiens par soir, dix auteurs différents… nous vous promettons donc dix représentations complétement différentes !

ENTREZ, NOUS SOMMES OUVERTS
Le bureau de l'APA, Les productions Recto-Verso et le Festival Transamériques
Du 11 au 20 janvier 2018
Équipe de création David Archambault, Frédéric Auger, Laurence Brunelle-Côté, Jasmin Cloutier, Julie Cloutier Delorme, Simon Drouin, Ludovic Fouquet, Danya Ortmann et Chloé Surprenant
 
Appuyer sur un bouton est un geste qui n'a de nos jours rien de mystérieux. Pourtant, c'est à chaque fois un acte de foi, l'ouverture d'un chemin électrique dont nous ignorons la plupart du temps l'existence, l'apparition d'un passage que nous ne comprenons pas très bien et qui engendre des conséquences qui ont tout du « magique », de l'ensorcellement.
À travers l'exploration de certaines notions numériques et de connexions électriques, de déclencheurs, de pitons, Entrez, nous sommes ouverts se veut une réflexion politique et sensible sur l'apparition des idées, l'engagement et notre disposition à la transformation.

DIS MERCI
OMNIBUS, le corps du théâtre
Du 26 janvier au 10 février 2018
Texte collectif en collaboration avec Pénélope Bourque
Mise en scène Catherine Bourgeois
Avec Marc Barakat, Dany Boudreault, Emma-Kate Guimond, Ally Ntumba
 
Quatre personnes préparent une fête pour souhaiter la bienvenue à une famille de réfugiés arrivant prochainement au pays. L’organisation de l’accueil, empreinte de bonnes intentions, s’embourbe dans les préjugés et devient rapidement inadéquate.
Portée par une distribution inclusive, dont un acteur vivant avec une déficience intellectuelle, Dis merci est une pièce créée collectivement dans le style performatif propre à la démarche de la metteuse en scène Catherine Bourgeois. Par des tableaux intercalant danse et théâtre, le spectacle aborde les questions complexes des attentes sociales en temps de crise migratoire et de la légitimité qu’on accorde à un humain qui sort le moindrement de la « norme ».

BLACK BOYS
Buddies In Bad Times Theatre / Saga Collectif
Du 13 au 17 février 2018
Texte et interprétation Stephen Jackman-Torkoff, Tawiah Ben M’Carthy et Thomas Olajide
Mise en scène Jonathan Seinen

Black Boys est une exploration engagée, intime et contemporaine des identités noires, queer et masculines. En nous racontant leurs histoires, les trois interprètes cherchent à mieux se comprendre et mieux comprendre leur rapport au monde.
Cette quête leur permet de dépasser les représentations traditionnelles des personnes racisées, du genre et de la sexualité. Mêlant au théâtre la danse et le spoken word, cette performance unique tisse les histoires personnelles et collectives pour dépasser les clivages et redessiner notre imaginaire commun.
Après No Strings (attached) la saison dernière, Espace Libre invite de nouveau une production du Buddies in Bad Times de Toronto, qui s’est donné comme mission de questionner les normes sexuelles et culturelles. Le spectacle Black Boys est présenté en codiffusion avec le Black Theatre Workshop. 

DANS LA TÊTE DE PROUST (PASTICHE, COLLAGE ET FABULATIONS)
OMNIBUS, le corps du théâtre
Du 21 février au 17 mars 2018
Texte et mise en scène Sylvie Moreau
Avec Jean Asselin, Réal Bossé, Isabelle Brouillette, Nathalie Claude, Pascal Contamine 
 
« Juste par curiosité, levez la main ceux qui connaissent Marcel Proust et son œuvre. Soyez pas gênés. Y aura pas d’examen et on vérifiera pas de toutes façons… Bon. Que vous le connaissiez ou non, vous êtes peut-être au courant des préjugés existants sur la littérature proustienne : « phrases interminables, descriptions vestimentaires superficielles, bourgeoisie de salon, émoi inutile pour un gâteau, petit garçon à sa maman, fabulations asthmatiques d’un homosexuel refoulé… Louis-Ferdinand Céline est hautement supérieur, Balzac a fait bien mieux… » Laissons Céline à sa nuit et Balzac à ses statues. Allons plutôt au lit avec Proust, pour rencontrer les personnages pathétiques et spectaculaires de La Recherche du temps perdu. »

LA CARTOMANCIE DU TERRITOIRE
Les Productions Hôtel-Motel
Du 27 mars au 7 avril 2018
Texte et mise en scène Philippe Ducros
Avec Marco Collin, Kathia Rock et un autre interprète
 
La cartomancie du territoire est une création théâtrale et vidéographique sur notre rapport aux réserves autochtones et aux réserves naturelles, sur la colonisation du territoire et de la pensée. Basé sur plusieurs séjours dans différentes communautés des Premières Nations du Québec, allant jusqu’au pénitencier de New Carlisle, où leur surreprésentation est symptomatique, La cartomancie du territoire prend la forme d’un road trip sur les autoroutes 132 et 138, et est composé de témoignages et de réflexions intimes et géopolitiques.
Qu’en est-il aujourd’hui du pillage culturel et économique des Premières Nations ? De cette violence ? Parce que le pillage, le racisme systématique et la violence continuent. Pourquoi ? Ne plus laisser les enfants mourir la bouche collée au tuyau d’échappement des grands camions miniers. Ne plus laisser notre mémoire s’envoler par la gueule du tuyau d’échappement des grands camions forestiers.

ALPHA ET OMÉGA
Nouveau Théâtre Expérimental / URBANIA
Du 24 avril au 19 mai 2018
Une création de Daniel Brière, Alexis Martin et Christian Vanasse
Avec 5 comédiens UDA choisis par le public lors de la diffusion de la websérie
 
Le Théâtre Alpha a besoin de vous ! Reconnue pour sa programmation moderne et atypique, cette compagnie de création peine toutefois à remplir ses salles et le ministère de la Culture menace de lui couper les vivres. Aidez Jasmin Thisdale, son directeur artistique, à mener le combat de sa vie : créer une nouvelle pièce, conçue pour et par les spectateurs, qui fera enfin courir les foules !
Dès janvier 2018, sur ICI ARTV, suivez les péripéties de Jasmin et son équipe par l’entremise d’une audacieuse websérie interactive. À la fin de chaque épisode, vous pourrez orienter les décisions artistiques et promotionnelles de la pièce qui occupera la scène d’Espace Libre en avril 2018. L’art participatif… effet de mode ou modèle d’avenir ?

www.espacelibre.qc.ca


20 avril 2017

Dévoilement de la saison 2017-2018 du Centre Segal

Source : Centre Segal

Extraits du communiqué

Le Centre Segal, qui célèbre sa 10e année sous ce nom, et son 50e anniversaire de présence parmi la communauté, a annoncé aujourd'hui sa programmation 2017-2018. Afin de poursuivre la mission du Segal de donner vie sur scène à de nouvelles comédies musicales, la saison offrira l’adaptation d’une histoire classique du Québec à propos de l’une des plus grandes passions de notre ville, et la première anglophone d’une pièce imprégnée de chansons classiques qui jette un nouvel éclairage sur deux célébrités internationales. De plus, la saison offrira au public de Montréal un théâtre de classe mondiale qui incite à la réflexion avec quatre pièces de théâtre, notamment un succès nominé aux Tony Awards qui porte sur l’une des dirigeantes les plus fascinantes de l’histoire, interprétée par la remarquable Tovah Feldshuh.

Cette saison le Segal accueille les compagnies de théâtre Théâtre Teesri Duniya et Black Theatre Workshop, qui annonceront leurs programmations le 30 mai lors d’un lancement virtuel, et Les Productions Pas de Panique, qui produiront L’ascension d’Ariel Ifergan.

Broadway Café, la soirée très populaire à micro ouvert du Segal pour les mordus de théâtre musical, et Big Broadway Sing-Along avec Nick Burgess seront également de retour pour la saison et présenteront de nombreux invités spéciaux intéressants issus de la communauté du théâtre musical de Montréal. Les spectateurs âgés de moins de 30 ans peuvent profiter d’une admission à moitié prix en devenant titulaires de la Carte « Class Act ».

L’Académie du Segal continuera d’offrir des cours uniques après l’école pour les interprètes aspirants, à partir d’octobre et jusqu’au mois de mai. Les programmes « Ped Day », les camps d’arts de la scène, les ateliers et les événements spéciaux sont de retour en raison de la forte demande pour divertir et instruire les étudiants de la 2e à la 11e année lors des congés scolaires.

Coup d'oeil.

THE HOCKEY SWEATER: THE MUSICAL
19 octobre – 12 novembre 2017 :: Première Mondiale
Livret et Paroles d’EMIL SHER
Musique et Paroles de JONATHAN MONRO
Selon la nouvelle « The Hockey Sweater » de ROCH CARRIER
Traduite vers l’anglais par SHEILA FISCHMAN
Publiée par la maison d’édition HOUSE OF ANANSI PRESS
Mise en scène et Chorégraphie DONNA FEORE
Décors et Costumes MICHAEL GIANFRANCESCO
Co-conception des costumes LOUISE BOURRET
Éclairages LUC PRAIRIE
Projections NORMAL
Mettant en scène GABE MATTKA & ALESSANDRO GABRIELLI, RICHARD JUTRAS, CLAIRE LAUTIER, SCOTT BEAUDIN, KATE BLACKBURN, ANDRÉANE BOULADIER, GENEVIÈVE DUFOUR, JEAN-FRANÇOIS POULIN, BRANDON HOWARD ROY, avec IAN SIMPSON, FEATURING DREW DAVIS, ANNELISE FORBES, JESSE NOAH GRUMAN, LUCAS KALECHSTEIN, JOCELYN MATTKA, et BERKLEY SILVERMAN

L’histoire populaire tant aimée!
En 1946, Roch Carrier vivait, respirait et rêvait de hockey. Lorsque son chandail de hockey préféré – le glorieux “tricolore” – devient trop petit et usé, sa mère insiste pour lui en acheter un nouveau. Mais une erreur de vente par correspondance le laisse arborant les couleurs de l’ennemi; il doit alors découvrir l’importance de ce qui se cache dans notre coeur, même si l’on n’a pas ce dernier sur la main.

Une production du Centre Segal qui s’inscrit dans la programmation officielle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

BAD JEWS
8 novembre – 26 novembre, 2017
De JOSHUA HARMON
Mise en scène de LISA RUBIN
Décors et Costumes BRIAN DUDKIEWICZ
Éclairages ITAI ERDAL
Sons DMITRI MARINE
Assistante à la mise en scène CAITLIN MURPHY
Régisseure BIRDIE GREGOR
Distribution JAMIE ELMAN, VICTORIA DIAMOND, JAKE GOLDSBIE, et SARAH SEGAL-LAZAR
 
La production de 2016 vendue à guichets fermés fait un retour pour une série limitée de représentations!
Lorsque trois cousins se rassemblent dans un tout petit appartement de Manhattan pour pleurer la mort de leur grand-père bien aimé et disputer l’héritage d’un précieux objet de famille, ils découvrent que l’enjeu est bien plus grand qu’une simple question de possession. Avec ses dialogues cassants et ses personnages inoubliables, Bad Jews explore de manière palpitante, délirante et poignante les concepts de foi, de famille et d’héritage.

Une production du Centre Segal

“MASTER HAROLD”... AND THE BOYS
21 janvier – 11 février 2018
D’ATHOL FUGARD
Mise en scène de PHILIP AKIN
Décors et Costumes PETER HARTWELL
Éclairages KEVIN LAMOTTE
Séquences de danse VALERIE MOORE
Distribution JAMES DALY, ANDRÉ SILLS, avec ALLAN LOUIS

La production acclamée du Festival Shaw
Port Elizabeth, Afrique du sud — 1950. Harold fait ses devoirs alors que deux hommes noirs, qui travaillent pour sa famille depuis des lustres, lavent les planchers. Alors que la journée s’écoule, les trois hommes se remémorent de bons souvenirs des moments passés ensemble; mais lorsque la nouvelle arrive que le père alcoolique d’Harold sera de retour à la maison, les affections se transforment en colère, la familiarité s’aigrit et le personnel devient politique.

Le Centre Segal, en association avec Black Theatre Workshop, présente une production du Shaw Festival en association avec Obsidian Theatre

MARJORIE PRIME
25 février – 18 mars 2018 :: Première canadienne
De JORDAN HARRISON
Mise en scène de LISA RUBIN
 
Finaliste aux prix Pulitzer en 2015
Marjorie, quatre-vingt-cinq ans, luttant contre ses pertes de mémoire, reçoit l’aide d’un nouveau compagnon charmant qui est programmé pour ne lui rappeler que les meilleures histoires de sa vie. Mais de quoi nous rappellerions-nous, et qu’oublierions-nous, si l’on nous en donnait la chance? Dans cette nouvelle pièce merveilleuse, touchante et intelligente, Jordan Harrison explore les mystères de l’identité humaine, de la mémoire collective familiale et des limites — s’il en existe — de ce que la technologie peut remplacer.

Une production du Centre Segal

THE ANGEL AND THE SPARROW
15 avril – 6 mai 2018 :: Première Mondiale en anglais
De DANIEL GROßE BOYMANN et THOMAS KAHRY
Traduction anglaise de SAM MADWAR
Basée sur un concept de DAVID WINTERBERG
 
Une pièce avec de la musique, mettant en vedette 20 succès immortels de deux vedettes internationales Basée sur l’histoire vraie de Marlene Dietrich et Edith Piaf, deux femmes indomptables au talent incomparable. Un portrait intime et divertissant d’une relation fascinante entre deux géantes de l’industrie du spectacle, ce nouveau drame musical raconte comment l’amitié étonnante de ces femmes inoubliables a commencé dans les circonstances les plus improbables et a perduré toute leur vie.

Mettant en vedette 20 de leurs plus grands succès, y compris « La vie en rose », « Milord » et « Where Have All the Flowers Gone? ».

Une production du Centre Segal

GOLDA'S BALCONY
22 mai – 10 juin 2018
De WILLIAM GIBSON
Mettant en vedette TOVAH FELDSHUH
 
Le spectacle féminin solo ayant été présenté le plus longtemps de l’histoire de Broadway!
Un portrait fascinant de Golda Meir, et de son parcours des pogroms de Russie aux halls du Knesset en tant que première et seule femme ayant détenu le titre de premier ministre d’Israël. Cette pièce primée met en vedette la comédienne ayant été nominée quatre fois aux prix Tony® et deux fois aux Emmy®, Tovah Feldshuh. Ce tour de force en solo vous promet une soirée théâtrale palpitante, émouvante et inoubliable.

En complémentarité
Pour compléter les productions présentées sur scène, le Segal continuera d’offrir la série très fréquentée de lecture d’avant-spectacle Un dimanche au Segal, une occasion d’explorer l’histoire, les thèmes et les idées derrière chaque production, ainsi que les Lundis parole au public, une discussion après-spectacle avec les créateurs et les comédiens des pièces..

www.segalcentre.org


19 avril 2017

Dévoilement de la saison 2017-2018 et de la nouvelle direction artistique de DUCEPPE

Source : DUCEPPE

Extraits du communiqué

«Cinq moments de vie, cinq histoires captivantes qui vous feront vivre toutes sortes d’émotions en temps réel : le temps qu’il fait, le temps des regrets, le temps des secrets, le temps des souvenirs, le temps des retrouvailles, le temps de la vérité, le temps des appartenances, le temps des enjeux et des débats. Tous les temps d’une humanité qui se cherche.» écrit l'équipe de DUCEPPE pour la saison 2017-2018, en plus de l'annonce des changements à la direction artistique.

Coup d'oeil.

QUAND LA PLUIE S’ARRÊTERA
EN COPRODUCTION AVEC LE TRIDENT ET LAB87
DU 6 SEP T. AU 14 OCT. 2017
Texte Andrew Bovell
Mise en scène et traduction Frédéric Blanchette
Avec Véronique Côté, Normand D’Amour, David Laurin, Christian Michaud, Alice Pascual, Marco Poulin, Maxime Robin, Paule Savard, Linda Sorgini
 
Alice Springs, ville australienne, an 2039. Un poisson tombe du ciel aux pieds de Gabriel York. Il pleut continuellement et l’homme sait que quelque chose ne va pas. Quatre-vingts ans plus tôt, en 1959, son grand-père prédisait qu’un jour les poissons tomberaient du ciel annonçant une terrible inondation qui mettrait fin à la vie sur terre. Entre ces deux évènements, il y a la quête de réponses d’un jeune homme parti sur les traces de son père disparu. Et, au fil de plusieurs tableaux fascinants qui se déroulent entre un modeste appartement londonien et le désert d’Australie, une question cruciale transparaît : face aux grands enjeux environnementaux, pouvons-nous modifier notre façon de vivre pour le bien des générations futures ?

LES SECRETS DE LA PETITE ITALIE
DU 25 OCTOBRE AU 2 DÉCEMBRE 2017
Texte Steve Galluccio
Mise en scène Monique Duceppe
Avec Davide Chiazzese, François-Xavier Dufour, Michel Dumont, Roger La Rue, Danièle Lorain, Marie Michaud, Pascale Montreuil
 
Petite Italie. Dimanche après-midi. Un léger vent de panique se lève dans l’appartement de Tony. Il est sans nouvelles de sa femme Amanda. Elle, qui veille à tout, est sortie faire des courses et ne revient pas. Cette mystérieuse disparition provoquera par ailleurs un retour aussi inattendu qu’explosif : celui d’Ivana, la marginale... Au fil d’un drame irrésistiblement comique, une galerie de personnages hauts en couleur est forcée de mettre en pièces les belles apparences. Les couteaux voleront bas, les paroles égratigneront. Et, un dimanche après-midi dans la Petite Italie, la vérité éclatera enfin au grand jour.

ENFANT INSIGNIFIANT!
DU 13 DÉCEMBRE 2017 AU 3 FÉVRIER 2018
Texte Michel Tremblay
Mise en scène Michel Poirier
Avec Henri Chassé, Gwendoline Côté, Isabelle Drainville, Michelle Labonté, Sylvain Marcel, Pierrette Robitaille, Guylaine Tremblay

Michel est devant son ordinateur et termine un texte. Le point final posé, les personnages de la pièce qu’il vient d’écrire le rejoignent. Sa mère Nana, puis son père, sa grand-mère, sa maîtresse d’école, son amie Ginette... On se retrouve rue Fabre, Plateau Mont-Royal, dans les années cinquante. On plonge au cœur des souvenirs de l’auteur alors qu’il revit plusieurs échanges réjouissants avec des personnes phares de son enfance. Michel, gamin curieux et tenace, bombarde de questions les adultes. Amoureux de la littérature, du cinéma et des poupées à découper, obnubilé par la religion, le petit Michel a besoin de comprendre le monde qui l’entoure, afin d’y trouver sa place.

LE CHEMIN DES PASSES-DANGEREUSES
DU 14 FÉVRIER AU 24 MARS 2018
Texte Michel Marc Bouchard
Mise en scène Martine Beaulne
Avec Maxime Denommée, Félix-Antoine Duval, Alexandre Goyette
 
Quelques heures avant le mariage du plus jeune, trois frères qui se rendaient au camp de pêche familial se retrouvent isolés à la suite d’un accident de la route. Pour Carl, Ambroise et Victor, éloignés au quotidien tant géographiquement que culturellement, un lien étroit résiste : le mutisme autour de la mort de leur père. Aujourd’hui, au bord du Chemin des Passes-Dangereuses, à l’endroit où leur père est disparu quinze ans auparavant, ils attendent les secours. Contraints à un huis clos imprévu, ils plongent dans leurs souvenirs d’enfance et leurs mensonges d’adultes, affrontent fantômes et blessures, jusqu’à atteindre le secret qui les hante. Une cérémonie des aveux brutale, définitive et terriblement humaine.

LE BIZARRE INCIDENT DU CHIEN PENDANT LA NUIT
EN COLLABORATION AVEC FESTIVAL JUSTE POUR RIRE
DU 11 AVRIL AU 19 MAI 2018
Texte Simon Stephens
Mise en scène Hugo Bélanger
Traduction Maryse Warda
Avec Stéphane Breton, Normand D’Amour, Lyndz Dantiste, Milva Ménard, Catherine Proulx-Lemay, Adèle Reinhardt, Sébastien René, Philippe Robert, Cynthia Wu-Maheux
 
Qui a tué Wellington, le chien de Mme Shears, la voisine ? Christopher Boone, « quinze ans, trois mois et deux jours », décide de mener l’enquête. Christopher possède une intelligence remarquable et une logique imparable: il aime les listes, les plans, la vérité et Sherlock Holmes. Il connaît tous les pays du monde et les nombres premiers jusqu’à 7507. Christopher est autiste et porte en lui une part de génie. Cependant, les êtres humains le déconcertent. Tout seul, il n’est jamais allé au-delà du bout de sa rue. Mais quand son père lui ordonne de cesser ses investigations, Christopher refuse d’obéir. Au risque de bouleverser profondément le délicat équilibre de l’univers qu’il s’est construit...


DIRECTION ARTISTIQUE

Le conseil d’administration de la compagnie DUCEPPE, sous la présidence de Gilles Duceppe, est heureux d’annoncer la nomination de David Laurin et Jean-Simon Traversy aux postes de codirecteurs artistiques de DUCEPPE. Ils succéderont ainsi à Michel Dumont, qui en assurait la direction artistique depuis 1991.


 
Un comité de sélection, composé de membres du conseil d’administration et de personnes issues du milieu théâtral, a recommandé la candidature du tandem David Laurin et Jean-Simon Traversy, qui a été entérinée par le CA. Tous ont reconnu les qualités certaines des deux hommes de théâtre, jeunes trentenaires, mais forts d’une expérience impressionnante. Toute l’équipe de DUCEPPE accueille avec enthousiasme cette double nomination et souhaite la bienvenue aux nouveaux directeurs qui entrent officiellement en fonction dès maintenant.

David Laurin et Jean-Simon Traversy se sont démarqués notamment avec la fondation en 2009 de LAB87, compagnie bien connue du milieu, dont ils délaisseront sous peu la direction. Née du désir de produire un théâtre contemporain innovateur et accessible, LAB87 a toujours veillé à établir un pont durable avec la dramaturgie anglo-saxonne émergente. L'arrivée chez DUCEPPE de David Laurin et Jean-Simon Traversy s'inscrit ainsi naturellement dans un pan important de l'histoire et de la mission artistique de la compagnie. D'ailleurs le spectacle, Quand la pluie s'arrêtera, de l'Australien Andrew Bovell, qui ouvrira la 45e saison de DUCEPPE est une coproduction avec le Théâtre du Trident et LAB87.

www.duceppe.com


18 avril 2017

Le Prix Gratien-Gélinas 2017 remis à Rachel Graton

Source : CEAD

Extraits du communiqué


Crédit photo Julie Artacho

Madame Lise Vaillancourt, présidente de la Fondation du Centre des auteurs dramatiques, et madame Mitsou Gélinas, porte-parole du prix Gratien-Gélinas, ont annoncé ce matin que le prix Gratien-Gélinas 2017 est décerné à Rachel Graton pour son texte La nuit du 4 au 5. Elle est la 23e lauréate de ce prix remis annuellement par la Fondation du CEAD avec le soutien de Québecor.

RACHEL GRATON
Rachel Graton est une auteure et une interprète diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada, vivant à Montréal. Au théâtre, on a pu la voir, entre autres, dans Une vie pour deux d’Evelyne de la Chenelière (d’après Marie Cardinal) à Espace Go, On ne badine pas avec l’amour de Musset au Théâtre Denise-Pelletier, Le prince des jouisseurs de Gabriel Sabourin au Théâtre du Rideau Vert ainsi que Tartuffe de Molière au Théâtre du Nouveau Monde. En 2017, en plus d’être de la distribution d’Assoiffés au Théâtre Denise-Pelletier, elle reprendra à la télévision ses rôles dans Au secours de Béatrice et Les Simone. La nuit du 4 au 5 est son premier texte pour la scène. Artiste en résidence au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, elle travaille présentement sur son second texte, qui s’articule autour de la relation entre une adolescente et une intervenante dans un centre jeunesse..

LA NUIT DU 4 AU 5
Une jeune femme subit une attaque, un soir d’hiver, tout près de chez elle. Dans le récit des événements se mêlent les voix des voisins et des témoins, celles des gens qui pensent savoir et de ceux qui aimeraient comprendre. Il y a aussi sa voix, à elle, et son corps, à elle, qui tentent de retracer le fil de l’histoire, au moyen des gestes, des mots, des sensations. Plus important encore, sa mémoire fuyante cherche à reconstruire le visage de l’assaillant. Parce que c’est bien de ça dont elle doit se souvenir, non? Pour que ce soit vrai. Pour qu’il soit arrêté. Pour pouvoir en revenir. Non?

UNE MENTION SPÉCIALE POUR BENJAMIN PRADET
Le jury a tenu à décerner une mention au texte Schefferville pendant l’extinction de la race blanche de Benjamin Pradet, récit où trois périples s’entrecroisent : celui d’un orphelin autochtone qui veut se venger de son abandon, celui de sa famille qui n’arrive pas à accéder à ses territoires de chasse et celui de Duplessis qui rêve de retrouver Félix, son amour d’adolescence. « Il s’agit d’une proposition dramatique brillante et audacieuse. La langue est d’une splendeur, le mélange des temporalités est astucieux : cet auteur est visiblement en train de trouver une forme artistique de qualité et d’envergure pour réfléchir au Québec d’aujourd’hui et en faire un joyeux procès, fort nécessaire. » L’auteur recevra une bourse de 1 000 $.
 
PRIX GRATIEN-GÉLINAS
Le prix Gratien-Gélinas est le plus important prix canadien décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève, et ce, grâce au soutien de Québecor. Il est constitué de la Bourse Françoise-Berd, d’un montant de 10 000 $, destinée à l’auteur, alors qu’un montant de 15 000 $ est remis à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène. Enfin, le CEAD produira une lecture publique du texte à l’occasion du festival Dramaturgies en Dialogue qui se déroulera du 23 au 30 août 2017 au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. L'auteure recevra son prix lors de la remise des prix de la Fondation du CEAD qui aura lieu l’automne prochain.

www.cead.qc.ca


10 avril 2017

La programmation du 16e Festival du Jamais Lu dévoilée

Source : Jamais Lu

Extraits du communiqué

Tribune incontournable présentant des textes théâtraux inédits et des événements théâtro-littéraires empreints d’actualité, le Festival du Jamais Lu se place, en cette année de 375e anniversaire de Montréal, au cœur de la ville et il écoute Le bruit des mutations. Du 5 au 13 mai prochain se tiendra le 16e Festival du Jamais Lu mettant en lumière ce qui gronde, ce qui bout, ce qui cherche à muter…

Coup d'oeil.

Pour ce faire, 43 auteurs de la relève d’ici et de l’international feront vibrer les murs du Théâtre Aux Écuries par 15 projets qui explorent les transformations en cours dans notre société.

Soirée d’ouverture 
SAFE SPACE : ÉDITH TIENT SALON

La normativité d’Édith Patenaude mise à l’épreuve
 
La codirectrice artistique, Marilou Craft, utilise sa carte blanche pour inviter Édith Patenaude et Elena Stoodley, deux artistes au parcours très différents, à réfléchir avec elle sur la question de la norme. Ensemble, elles ont imaginé Safespace : Édith tient salon, une soirée où Édith Patenaude, femme normale caucasienne plutôt de gauche et de la classe moyenne, mettra en jeu sa propre normalité. Dans une esthétique de salon de thé, elle recevra des personnalités qui challengent ses convictions et donc celles de l’habituel public de théâtre, plutôt consensuel :

  • Ellise Barbara, chanteuse créole, confrontera notre vision féministe de l’empowerment au féminin ;

  • Will Prosper, documentariste et militant, questionnera le droit à l’appropriation culturelle au nom de l’art ;

  • Un étudiant au Cégep de Maisonneuve, questionnera notre conception de la jeunesse et de ses désirs d’avenir ;

  • Elena Stoodley, performeuse en tout genre, challengera notre conception de la défense de la langue française.

  • Sarah-Myriam Martin-Brûlé, professeure et chercheure sur les opérations de la paix nuancera notre vision de l’armée.

La présence de trois autres invités reste à confirmer pour compléter ces rencontres improbables qui auront lieu au cœur de ce Safe Space créé pour l’occasion.

Soirée de clôture
JUKEBOX LITTÉRAIRE  

Un party de mots réunissant six auteurs de la France, de la Suisse et du Québec

Parce que le bruit des mutations s’exprime aussi de façon joyeuse et festive, la soirée de clôture de ce 16e Festival sera un beau party de mots, de découverte et de musique. Le Jukebox littéraire allie participation active du public, jeu et littérature. Il permet aux spectateurs de (re)découvrir l’œuvre entière de Gustave Akapo (Togo et France), Odile Cornuz (Suisse), Olivier Kemeid (Québec), David Paquet (Québec), Sonia Ristic (Croatie et France) et Antoinette Rychner (Suisse), six dramaturges aux parcours passionnants, aux œuvres primées et au corpus déjà imposant.

Le concept? Tous les spectateurs ont un jeton à jouer dans le Jukebox. Quand ils jouent leur jeton, ils choisissent non pas une chanson, mais un mot. Et hop, top chrono, le temps d’une toune, les auteurs partent à la recherche d’un extrait, tiré de n’importe quel ouvrage de leur œuvre, en résonance avec le mot proposé. Le premier, la première qui a trouvé s’annonce par un coup de sonnette : à lui, à elle le micro! Il est temps de s’avancer en solo pour aller lire sa trouvaille… Et ainsi de suite, de jeton en jeton mis dans le Jukebox littéraire, nous visitons en toute jubilation les six univers des auteurs présents.

Les lectures théâtrales 

Alors qu’un texte de théâtre peut prendre parfois plusieurs années avant d’être produit, le Jamais Lu offre un accès brûlant à l’émergence des paroles :

Pour lutter contre l’immobilité, Olivier Arteau présente Pisser debout sans lever sa jupe, un texte antirévolutionnaire. Derrière ses chants gutturaux, ses sons organiques et ses silences se cache le malaise des petites hontes du quotidien qu’on traîne avec soi, malgré soi. 

L’une veut vivre la noirceur sans fin de Barrow en Alaska. L’autre veut vivre la nuit interminable de Vegas au Nevada. Catapultés aux deux pôles des États-qui-se-désunissent, Josianne Lavoie et Louis-Philippe Roy sont, avec Néon boréal, à la recherche du silence, celui qui glace, celui qui brûle.

Présenté lors du 2e Festival du Jamais Lu Paris en décembre 2016, L’ennemi intérieur frappe malheureusement dans le mille de l’actualité : les dérapages qu’engendre la peur du terrorisme. La parole pertinente de Marilyn Mattei jointe à la sensible mise en scène de Sophie Cadieux fut si prometteuse qu’il fallait offrir une deuxième vie à cette lecture, avec des acteurs québécois cette fois-ci. 

Gabrielle Lessard présente Au sort, un texte inspiré librement de La médiocratie d’Alain Deneault. On y parle d’un concept révolutionnaire, sensible et universel. D’un Projet pour toute une génération. La fondation de la Boîte. Pendant ce temps-là, Sophie bave sur le plancher.  

Avec le projet Le couloir des possibles d’Anne Sophie Rouleau et Marie-Eve Fortier, les auteurs Virginie Beauregard D., Marie-Louise Bibish Mumbu, Dany Boudreault, Véronique Côté, Steve Gagnon, Olivier Simard, Érika Soucy nous transportent dans le quotidien de sept résidents en CHSLD. Les photos de Marie-Eve Fortier viendront ponctuer les beautés et les difficultés qui se cachent dans ces couloirs

Pour sa part, Maxime Brillon nous amène dans un univers complètement éclaté avec Nous irons cirer nos canons numériques dans un sweatshop portuguais. Entre un hypothétique futur effondrement de YouTube, le zoo et le cirque, vous découvrirez un drame optimiste sur l’amitié. 

Identités de Séverine Fontaine cherche à libérer les paroles, les peurs, les blessures, transmises consciemment ou inconsciemment par nos ancêtres et l’Histoire de nos pays d’origine. À ce prix seulement pourrons-nous peut-être comprendre ce qui nous unit dans un monde qui aurait bien besoin de compassion. 

Pascale Renaud-Hébert, dans Subway, nous raconte le récit d’une famille ébranlée, d’abord par la disparition du plus jeune de la famille, puis par les retrouvailles avec celui-ci. Retrouvailles perturbantes par la dureté des révélations qu’elles engendrent. Un texte aux dialogues poignants, qui dépeint les relations familiales dans toute leur complexité. 

Volet jeune public
Parce qu’à nos yeux il est important d’initier les jeunes publics à l’art de la mise en lecture, et parce que la jeunesse fait partie du grondement de fond qui n’est pas toujours écouté, cette année trois textes pour les enfants et les adolescents sont présentés :

Olivier Sylvestre présente aux élèves de 13 ans et plus son Guide d’éducation sexuelle pour le nouveau millénaire. Ils découvriront la complexité des désirs qui anime une jeunesse curieuse, or certaines de leurs questions ne peuvent trouver réponse à l’école.

Ras-le-bol! rassemble six courtes pièces écrites par les élèves de 6e année de l’école Saint-Grégoire-le-Grand dans Villeray lors d’ateliers offerts par l’auteur Éric Noël. Metteur en scène et comédiens professionnels s’emparent des textes de ces auteurs en herbe pour faire découvrir ce qui se trame dans les imaginaires de la toute jeune génération.

Gagnante de l’Égrégore (prix du meilleur texte collégial décerné par le RIASQ), Sarah Leblanc-Gosselin livre Le puissant fond d’un marais-sans-fin, dans une mise en lecture de Vincent-Guillaume Otis. Une magnifique quête fantastique, qui parle d’intimidation, de découverte de soi, d’audace. 

Les 6@7 du Jamais Lu
LES CARNETS TOURISTIQUES DU PROJET JUSQU’OÙ TE MÈNERA MONTRÉAL?

Un projet de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal

Jusqu’où te mènera Montréal? rassemble la parole de sept auteurs – Sébastien David, Alexis Diamond, Anne-Marie Guilmaine, Thomas Hellman, Pierre Lefebvre, Melissa Mollen Dupuis et Marie Louise Bibish Mumbu – et trois photographes – Jérémie Battaglia, Kevin Calixte et Léa Castonguay

Dix artistes aux identités multiples, aux langues bien pendues, aux regards acérés. Jumelés en duos auteurs-photographes, ils ont eu pour mission de partir en voyage dans sept quartiers de la métropole.

En toute intimité, le Jamais Lu offre gratuitement une série de 6@7 où les duos auteurs-photographes nous livrent leur carnet touristiquement incorrect dépeignant poétiquement les quartiers qu’ils ont foulés. Parcourons Montréal un verre à la main, au gré de diapositives et de prises de parole!

Pour lancer cette série de rencontres urbaines, un vernissage de l’exposition photographique qui met en valeur les sept quartiers visités aura lieu le samedi 6 mai à 16 h au quartier général du Jamais Lu.

Ce projet tentaculaire connaîtra son apogée en juin, lorsque dans la tradition explosive des cabarets théâtro-littéraires du Jamais Lu, Martin Faucher recueillera la matière de ces sept cahiers touristiques pour en faire un jouissif spectacle : Jusqu’où te mènera Montréal?, présenté au FTA les 7 et 8 juin prochain.

Afin d’inviter les festivaliers à investir le Théâtre Aux Écuries au-delà des événements au programme, la librairie Gallimard tiendra un kiosque éphémère pendant tout le Festival, la boutique Randolph mettra à la disposition des flâneurs des jeux de société, la microbrasserie Dieu du ciel arrosera les conversations et le traiteur S’emporter satisfera l’appétit de ceux qui seront restés au théâtre toute la journée.

ÉVÉNEMENTS GRATUITS
Jusqu’où te mènera Montréal? : l’exposition photo et les carnets touristiques Ras-le-bol!
Table ronde : Sexualité et théâtre jeune public : comment briser le tabou?
Fenêtre ouverte sur la classe de maître dirigée par Francis Monty

Aux Écuries
7285, rue Chabot
Métro Fabre
Information et réservation : 514-328-7437
www.jamaislu.com


6 avril 2017

Le Théâtre Denise-Pelletier et la Salle Fred-Barry dévoilent les titres de leur prochaine saison

Source : Denise-Pelletier

Extraits du communiqué

Vian, Homère, Fanny Britt, Shakespeare et aussi Sarah Berthiaume, Marie-Hélène Larose-Truchon, Josée Yvon, Jill Connell, puis toute une nouvelle génération de créateurs, ont été choisis par le directeur artistique Claude Poissant pour incarner la saison 2017-2018 au Théâtre Denise-Pelletier. Cinq spectacles à la Salle Denise-Pelletier, incluant la reprise de L’orangeraie pour quelques soirs à Montréal avant d’amorcer une tournée au Québec, et neuf spectacles à la Salle Fred-Barry.

Coup d'oeil.


(de gauche à droite)  : Charles Bender, Sharon Ibgui, Sophie Cadieux, Sasha Samar, Florence Longpré, Claude Poissant, Marc Beaupré, Frédéric Bélanger, Stéfan Boucher , Josée Deschènes, Michel-Maxime Legault - crédit photo Gunther Gamper

THÉÂTRE DENISE-PELLETIER

Du 27 septembre au 21 octobre 2017
LES BÂTISSEURS D'EMPIRE OU LE SCHMÜRZ
De Boris Vian
Mise en scène Michel-Maxime Legault
Avec Olivier Aubin, Josée Deschênes, Marie-Pier Labrecque, Gabriel Sabourin, Sasha Samar et Marie-Ève Trudel

Du 8 novembre au 6 décembre 2017
L'ILIADE
Adaptation libre et mise en scène de Marc Beaupré
Avec Stéfan Boucher, Maya Kuroki, Olivier Landry-Gagnon, Justin Laramée, Catherine Larochelle, Louis-Olivier Mauffette, Jean-François Nadeau, Émile Schneider, Emmanuel Schwartz et Guillaume Tremblay
Une coproduction du TDP et de Terre des hommes

Du 31 janvier au 24 février 2018
HURLEVENTS
De Fanny Britt, inspiré par Les hauts de Hurlevent d'Emily Brontë
Mise en scène de Claude Poissant
Avec Alex Bergeron, Kim Despatis, Benoît Drouin-Germain, Florence Longpré, Emmanuelle Lussier-Martinez et Catherine Trudeau

Du 28 février au 2 mars 2018
L'ORANGERAIE
De Larry Tremblay
Mise en scène Claude Poissant
Plus une tournée d’une douzaine de villes au Québec, de Jonquière à Sherbrooke, en passant par Alma, Dolbeau-Mistassini, Trois-Rivières, l’Assomption, Laval, Longueuil, Ste-Geneviève, Terrebonne, Victoriaville et St-Jean-sur-Richelieu

Du 21 mars au 18 avril 2018
LE SONGE D'UNE NUIT D'ÉTÉ
De Shakespeare
Adaptation Steve Gagnon et Frédéric Bélanger
Avec Adrien Bletton, Dany Boudreault, Steve Gagnon, Karine Gonthier-Hyndman, Maude Guérin, Hubert Lemire, Jean-Philippe Perras, Étienne Pilon, Olivia Palacci et Claudiane Ruelland
Coproduction Théâtre Advienne que pourra


SALLE FRED-BARRY

Du 29 août au 16 septembre 2017
DOGGY DANS GRAVEL
Par Olivier Arteau
Avec Marie-Josée Bastien, Ariel Charest, Gabriel Cloutier Tremblay, Jean-Philippe Côté, Étienne d’Anjou, Angélique Patterson, Steven Lee Potvin, Pascale Renaud-Hébert, Vincent Roy, Nathalie Séguin et Dayne Simard
Une production du Théâtre Kata

Du 10 au 28 octobre 2017
LA FEMME LA PLUS DANGEREUSE DU QUÉBEC
Dramaturgie Sophie Cadieux et Dany Boudreault
Mise en scène Maxime Carbonneau
Avec Chantal Baril, Philippe Cousineau et Ève Pressault
Production de La Messe Basse

Du 7 au 25 novembre 2017
ANTIOCHE
De Sarah Berthiaume
Mise en scène de Martin Faucher
Avec Sharon Ibgui, Sarah Laurendeau et Mounia Zahzam
Production Théâtre Bluff

DU 5 au 20 décembre 2017
LES AVENTURES DE LAGARDÈRE
De Frédéric Bélanger, inspiré de Le Bossu de Paul Féval
Avec Alex Bergeron, Véronique Chaumont, Patrick Dupuis, Milva Ménard et Félix Monette-Dubeau
Production Théâtre Advienne que pourra

Du 16 janvier au 3 février 2018
LÀ OÙ LE SANG SE MÈLE
De Kevin Loring
Mise en scène de Charles Bender
Avec Marco Collin, Soleil Launière, Jacques Newashish et une autre comédienne
Production Menuentakuan

DU 6 au 24 février 2018
MINUIT
De Marie-Hélène Larose-Truchon
Mise en scène Lilie Bergeron
Avec Aurélie Brochu Deschênes, Sarianne Cormier, Jasmine Dubé, Jean-Moïse Martin et Guillaume Rodrigue
Coproduction Petit Théâtre de Sherbrooke et Théâtre du Double signe

Du 13 au 31 mars 2018
PHILADELPHIA HIGH SCHOOL
De Jonathan Caron
Avec David Bourgeois, Yannick Coderre, Katrine Duhaime, Marie-Ève Groulx, Marina Harvey, Alexandre Lagueux, Simon Landry-Désy, Julie Renault, Magali Saint-Vincent et Kevin Tremblay
Production Rouge arrête vert passe

DU 19 avril au 4 mai 2018
LE SCRIPTARIUM
Nouvelle forme de laboratoire d'écriture théâtrale donnant la parole aux adolescents
Participation à l'idéation de l'édition 2018 Stéphane Crête
Production Le Clou

www.denise-pelletier.qc.ca


3 avril 2017

Le Théâtre du Nouveau Monde dévoile sa saison 2017-2018

Source : TNM

Extraits du communiqué

« Permettre à l'art et au théâtre de fournir une réponse éclairée au chaos du monde » : la directrice artistique du TNM, Lorraine Pintal, dévoilait aujourd'hui les titres de la saison 2017-2018.

Coup d'oeil.

Dès le 19 septembre 2017
DEMAIN MATIN, MONTRÉAL M'ATTEND
René Richard Cyr aborde, avec son unique sens du spectacle et sa profonde connaissance du coeur humain, la célèbre comédie musicale de Michel Tremblay et François Dompierre. Sur scène, 21 comédiens et musiciens aussi colorés que la Main un soir de party, où l'on remarque, pour la première fois au TNM, Hélène Bourgeois-Leclerc, Laurent Paquin et Marie-Andrée Lemieux. Une façon superbement théâtrale de célébrer les 375 ans de Montréal !

Dès le 24 octobre 2017
WILSON CHANTE MONTAND
11 représentations, option à l'abonnement
Pourquoi Yves Montand ? Pourquoi aujourd'hui ? Vingt-cinq ans après sa disparition, que nous reste-t-il de lui ? Une silhouette longiligne et souple, vêtue de noir, les échos d'une voix reconnaissable entre mille, un vibrato particulier, un répertoire considérable. Une trentaine de chansons arrangées par Bruno Fontaine, six musiciens sur scène, et un acteur qui chante, Lambert Wilson, évoquant, sans jamais vouloir l'imiter, un chanteur devenu acteur.

DÈS LE 14 NOVEMBRE 2017
VU DU PONT
Avec cette pièce-choc, Arthur Miller a écrit une tragédie pour aujourd'hui : l'histoire d'un immigrant humilié par des lois contraires aux principes de sa culture, le drame d'une communauté déchirée dans ses loyautés, le désarroi d'un homme en proie à une passion interdite. Sous la direction de Lorraine Pintal, François Papineau entouré entre autres de Maude Guérin et Mylène St-Sauveur, insufflera toute sa grandeur à ce personnage dévoré par son obsession.
SERA EN TOURNÉE :
Mardi 16 janvier @ Trois-Rivières - Salle J.-Antonio-Thompson
Jeudi 18 janvier@ Drummondville - Maison des arts Desjardins
Mardi 23 janvier @ Sherbrooke - Salle Maurice-O'Bready
Jeudi 25 janvier @ Granby - Le Palace
Mardi 30 janvier @ Laval - Salle André-Mathieu
Vendredi 2 et samedi 3 février @ Gatineau - Maison de la culture
Samedi 10 février @ Rimouski - Salle Desjardins-Télus

DÈS LE 16 JANVIER 2018
LES FOURBERIES DE SCAPIN
Au sommet de sa carrière, Molière revient à la farce et la comédie italienne. Et il s'y donne à coeur joie : coups du sort, coups de bâton et coups de théâtre ! Carl Béchard, maître ès comédie, s'empare du plus drôle des Molière pour en faire un spectacle qui rit plus vite que son ombre avec l'inestimable complicité de Benoît Brière en Géronte et d'André Robitaille, qui fait – enfin ! – un retour au TNM pour incarner le plus scapinesque des Scapin !
SERA EN TOURNÉE :
Mercredi 28 février @ Sherbrooke - Salle Maurice-O'Bready
Samedi 3 mars @ Terrebonne - Théâtre du Vieux-Terrebonne
Mercredi 7 mars @ Drummondville - Maison des arts Desjardins
Vendredi 9 mars @ Laval - Salle André-Mathieu
Mardi 13 mars @ Trois-Rivières - Salle J.-Antonio-Thompson
Jeudi 15 mars @ Granby - Le Palace
Lundi 19 mars @ Québec - Salle Albert-Rousseau
Vendredi 23 et samedi 24 mars @ Gatineau - Maison de la culture

Dès le 27 février 2018
LA DÉTRESSE ET L'ENCHANTEMENT
10 représentations - option à l'abonnement
Parue en 1984 un an après la mort de son auteure, l'autobiographie de la romancière Gabrielle Roy n'a cessé depuis de toucher des dizaines de milliers de lecteurs. Pour déployer pleinement cette parole d'une exceptionnelle humanité, Marie-Thérèse Fortin et l'auteur-metteur en scène Olivier Kemeid ont réalisé un montage théâtral de ces mémoires dont le « je », si proche et si émouvant, permet à une comédienne, seule en scène, de recréer toute une vie.

Dès le 20 mars 2018
L'IDIOT
Pour faire résonner toute l'ampleur de cette histoire de désir et de passion, et redonner à Dostoïevski sa percutante oralité, Étienne Lepage, auteur au verbe franc, et Catherine Vidal, jeune et douée metteure en scène, font leur entrée au TNM. Autour de Renaud Lacelle-Bourdon, Evelyne Brochu et Francis Ducharme, toute une nouvelle génération d'acteurs, dynamique et enflammée, s'empare de notre scène sous le regard complice d'artistes émérites.

Dès le 8 mars 2018
LES CHAISES
Ionesco l'avait pressenti : notre monde n'est plus qu'une ahurissante prolifération d'objets et d'informations dépourvue de sens, comme ces chaises qui envahissent la scène et qui disparaîtront on ne sait où. Frédéric Dubois, qui fréquente Ionesco depuis le début de sa carrière, met en scène l'éblouissante « farce tragique » du maître de l'absurde. Pour cette partition qui exige une virtuosité de casse-cou, deux comédiens sans pareils : Monique Miller et Gilles Renaud.

Profitez du moment pour visiter le nouveau site du TNM
www.tnm.qc.ca


3 avril 2017

La distribution de la comédie musicale Footloose est maintenant connue

Source : Juste pour rire

Extraits du communiqué

Les artistes qui composeront la distribution de la comédie musicale Footloose sont maintenant connus. Serge Postigo, qui assure la mise en scène, la traduction et l'adaptation, a vu bon nombre d'artistes lors des auditions ouvertes au public à l'automne dernier. Une trentaine d'artistes, soigneusement sélectionnés, accompagneront les 2 personnages principaux incarnés par Philippe Touzel et Éléonore Lagacé sur la scène du Théâtre St-Denis cet été. 

La distribution de Footloose sera dirigée par la même équipe de création qui est derrière le succès de la comédie musicale Mary Poppins, présentée l'été et l'hiver dernier au Théâtre St-Denis. 

Mise en scène, traduction et adaptation : Serge Postigo
Chorégraphies : Steve Bolton
Direction musicale : Guillaume St-Laurent
Directrice vocale : Estelle Esse

Distribution :

Philippe Touzel Ren McCormack
Éléonore Lagacé Ariel Moore (fille du révérend) 
Dominique Côté   Révérend Sam Moore 
Émilie Josset  Anne Moore (femme du révérend)
Tommy Joubert  Willlard Hewitt (ami de Ren)
Hélène Major  Lulu Warnicker (tant de Ren)
Sylvain Scott  Wes Warnicker (oncle de Ren)
Annie Éthier  Sylvie McCormack
Geneviève Bournival  Rusty (amie d'Ariel)
Tanya Brideau  Wendy Jo (amie d'Ariel)
Laurie M. Leblanc  Kathleen (amie d'Ariel)
David Coriveau  Chuck Cranston (chum d'Ariel)
Martin Rouette  Travis (ami de Chuck)
Simon Labelle-Ouimet  Lyle (ami de Chuck)
Dominic Lorange  Coach Roger Dunbar (prof de gym)
Marie-Ève Pelletier  Eleanor Dunbar (femme du prof de gym)
Danièle Lorain  Betty Blast (owner du Burger Blast)
Joseph Bellerose  Directeur Harry Clarck 
Tim Brink  Cowboy Bob 
Kathline Gréco  Savanah
Tommy Tremblay  Garvin 
Frédérique Brunet  Dakota 
Rahmane Belkebiche  Edward 
Raphaël Gagnon Thomas 
Kiana Smith  Karine 
Sunny Boisvert  Bickle 
Laura Piccinin  Laura 
Jessy Gauthier  Jeter 
Édith Collin-Marcoux Scarlett 
Carol-Anne Vézina  Daisy 
Mathieu-Philippe Perras  Substitut Ren 
Élise Cormier  Substitut Ariel et Rusty 
 

Autres informations pertinentes :
Costumes : Denis Lavoie 
Scénographie : Pierre-Étienne Locas
Conception éclairages : Lüz
Perruques : Louis Bond
Maquillage : Amélie Bruneau Longpré
Conception sonore : Guy Hébert

La comédie musicale Footloose est présentée au Théâtre St-Denis, à compter du 14 juin 2017, dans le cadre de la 35e édition du Festival Juste pour rire

Pour consulter les dates et acheter des billets pour Footloose : hahaha.com 


22 mars 2017

Petits Bonheurs 2017 - une 13e édition dédiée à la mémoire d'André Melançon

Source : Petits bonheurs

Extraits du communiqué

Le Festival Petits bonheurs est de retour du 5 au 14 mai avec une nouvelle édition qui promet une programmation artistique relevée et diversifiée. Le rendez-vous culturel des tout-petits propose un accès facilité à des propositions artistiques sélectionnées avec une sensibilité certaine et conçues spécifiquement pour les enfants de la naissance à 6 ans.

À Montréal, une dizaine de lieux accueilleront les artistes venus de différents horizons pour présenter leurs univers et leurs histoires. Au programme : 22 spectacles dont 3 bancs d’essai, plus d’une trentaine d’ateliers de sensibilisation aux arts, des courts métrages de l’Office national du film du Canada (ONF), une exposition, une mise en lecture, quatre activités pour les professionnels ainsi qu’une fête de clôture à ne pas manquer.

La 13e édition du festival est dédiée au parrain de l'événement, le regretté André Melançon, qui disait que Petits bonheurs, cette rencontre des arts avec les tout-petits, est la bougie d’allumage de l’imaginaire. Homme généreux et grand ami des arts et des enfants, il a apporté à Petits bonheurs un soutien indéfectible.

Coup d'oeil sur la programmation 2017

De l’international, Petits bonheurs accueillera quatre spectacles : Romance de La SoupeCie (France), où les spectateurs seront plongés dans l’atelier imaginaire de trois comédiens-marionnettistes; Pica Pica d’Eleonora Ribis (France), un voyage fascinant au cœur des premières syllabes et des premiers mots; Un tiroir de neurones miroirs de la compagnie Cincle Plongeur (France), qui marie la danse et la musique, quelques mots et plein d’émotions; puis Concertino Pannolino, une coproduction du Théâtre de la Guimbarde et de La Bulle à Sons où se créent un dialogue musical ouvert à l’improvisation et des liens entre les bébés.

Plusieurs créations québécoises – dont trois bancs d’essai – seront également proposées lors de cette 13e édition, notamment : Magie lente de Des mots d’la dynamite, un spectacle qui célèbre les cycles de la vie; Ma petite boule d’amour du Théâtre Bouches Décousues, une tendre histoire d’adoption où les papas sont à l’avant-plan; Mots de jeux de Vox Théâtre, qui met en scène la vie jouée sur la partition des mots; ainsi que Sensacional, une coproduction Imaginart et Pla’c’art qui propose aux tout-petits une expérience visuelle et sonore surprenante.

Les tout-petits pourront aussi participer activement à une panoplie d’ateliers de sensibilisation aux arts conçus par des artistes professionnels. L’art prendra ici toutes sortes de formes afin que chaque enfant puisse exprimer pleinement sa créativité : danse, chant, musique, théâtre, marionnettes, cirque, clown, architecture, arts visuels et bien plus.

Une mise en lecture – Le cri de la girafe et L’oreille de mer, dont les textes sont de Martin Bellemare et la mise en scène de Marie-Eve Huot – sera présentée, de même que deux compilations de courts métrages de l’ONF, l’une sur les grands-parents et l’autre sur les animaux et les insectes. Enfin, l’artiste Dominique Leroux invite le public à découvrir un parcours de petits trésors sensoriels dans le cadre de son exposition Installations insulaires.

La programmation de Montréal est en maintenant en ligne à petitsbonheurs.ca. Le nombre de places étant limité, n’oubliez pas de réserver, d’autant plus que les billets s’envolent rapidement. Il est important de respecter l’âge minimum recommandé pour chacune des activités, et ce, dans l’intérêt de vos enfants et par respect pour les artistes.

Volet professionnel

Cette année, c’est la marionnettiste costaricaine Kembly Aguilar (compagnie La Bicicleta) qui participera à la résidence internationale de création pour marionnettiste étranger offerte depuis 2012. Petits bonheurs offrira également deux stages de création pour la petite enfance; l’un en collaboration avec Le Cube, centre international de recherche et de création pour l’enfance et la jeunesse, et l’autre en partenariat avec l’Association des théâtres francophones du Canada et avec le soutien du Conseil des arts du Canada. Au volet professionnel du festival s’ajoute une table ronde qui aura pour sujet l’imaginaire des artistes jeune public.

Ayant fortement à cœur l’accessibilité, Petits bonheurs propose un billet-don au coût de 9 $. Grâce à ces billets, l’équipe souhaite rendre la portée des spectacles et des ateliers présentés d’autant plus percutante. Nommés Billets du Bonheur, ces billets seront redistribués à des organismes communautaires du quartier Hochelaga-Maisonneuve. Ils permettront à des enfants issus de familles moins aisées d’assister gratuitement à une activité durant le festival. Un don significatif peut être fait en ligne à petitsbonheurs.ca ou par téléphone au 514 872-7727. C’est un geste qui permet d’être complice de rencontres extraordinaires en donnant l’occasion à des enfants de vivre des expériences fortes, humaines et enrichissantes.


22 mars 2017

Alain Jean nommé à la direction générale du
Centre des auteurs dramatiques (CEAD)

Source : CEAD

Extraits du communiqué

Madame Lise Vaillancourt, présidente du conseil d’administration du Centre des auteurs dramatiques et de la Fondation du CEAD, a annoncé la nomination de monsieur Alain Jean à la direction générale du CEAD.

Conseiller dramaturgique et coordonnateur du secteur dramaturgique du CEAD de 2006 à 2009, M. Jean a assuré la direction générale par intérim du CEAD sur une période de trois mois en 2006. Monsieur Jean a étudié en interprétation au Conservatoire d’art dramatique de Québec de 1985 à 1988, et a poursuivi une carrière de comédien et de metteur en scène à Québec et à Vancouver jusqu’en 2001. Il a été directeur général et artistique du Théâtre la Seizième à Vancouver, compagnie pour laquelle il double le nombre de représentations annuelles en quatre ans, développe de nouveaux territoires de tournée à travers le Canada et met sur pied de nombreux partenariats avec d’autres théâtres d’expression française ailleurs au pays. De 2010 à mars 2017, il a été directeur général de l’Association des Théâtres francophones du Canada à Ottawa, où il a renouvelé les liens avec le Centre des auteurs dramatiques. Monsieur Jean entrera en poste le lundi 24 avril prochain.

À l'occasion de cette annonce, madame Vaillancourt souhaite exprimer sa gratitude envers monsieur Claude Des Landes, qui a su assurer de façon experte l'intérim à la direction générale du CEAD depuis le départ en décembre dernier de la précédente directrice, madame Nicole Doucet.

www.cead.qc.ca


21 mars 2017

27 spectacles pour la prochaine édition du FTA

Source : FTA

Extraits du communiqué

La prochaine édition du Festival TransAmériques, qui aura lieu du 25 mai au 8 juin 2017, proposera 27 spectacles de danse et de théâtre, dont 10 coproductions, 9 premières mondiales et 11 premières nord-américaines, venant du Québec de Barcelone, Berlin, Bruxelles, Copenhague, Grenoble, Lausanne, Lisbonne, Paris, Séville, Tokyo, Vancouver et Vratislavie, autant de créations portées par des artistes qui doperont le printemps montréalais dans une vingtaine de lieux culturels.

Tel le personnage principal d'une histoire qu'artistes, spectateurs et citoyens écrivent conjointement, Montréal est au centre de cette 11e édition. Au fil de cette programmation nationale et internationale, Montréal entre en dialogue avec d'autres villes, d'autres traces, d'autres patrimoines. À l'image de notre époque, avec ses réseaux, ses flux migratoires, ses conflits idéologiques et identitaires, les villes sont les lieux de tous les possibles. Elles agissent tel un catalyseur pour les artistes, en donnant prise aux imaginaires. Elles leur servent de toile de fond autant que de matière première. Par-dessus tout, elles alimentent le désir de raconter, car elles sont elles-mêmes la somme de récits et d'histoires individuelles.

Ouverture et clôture

Spectacle d'ouverture
100 % Montréal
Rimini Protokoll, Berlin
25 au 28 mai
PDA - Théâtre Jean-Duceppe
100 citoyens se prêtent au jeu d'une étonnante radiographie collective et incarnent sur scène 100 % de la démographie montréalaise. Un exercice d'autoreprésentation vibrant et jubilatoire !
En première mondiale
Présenté par BMO Groupe financier
Un événement de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal

Spectacle de clôture
Caída del cielo
Rocío Molina, Séville
7 + 8 juin
Monument-National
Salle Ludger-Duvernay
Du jamais vu : mêlant un flamenco virtuose au concert rock et même à la performance, Rocío Molina se révèle impitoyable. Une danse puissante, transgressive, indocile.
En première nord-américaine
Présenté par Infopresse

 

Trois événements offerts gratuitement dans l'espace public

Blank Placard Dance, replay
Anne Collod
association … & alters, Paris
26 + 27 mai
Circuit urbain
Départ Place des Festivals
Contre quoi voulez-vous manifester ? Un cortège tout de blanc vêtu sillonne le centre-ville, portant des pancartes sans slogans. Les idées circulent, la revendication prend corps.
En première nord-américaine
Coprésenté par Partenariat du Quartier des spectacles

Dance Machine
Lee Su-Feh
battery opera performance, Vancouver
1 au 4 juin
Édifice WILDER – Espace Danse
Espace Florence-Junca-Adenot
L'invitation est insolite : s'extirper de la jungle urbaine pour une immersion dans une forêt inventée, danseurs et visiteurs liés. Une parenthèse enchantée.
En première mondiale
Coproduit par Festival TransAmériques

Le super méga continental
Sylvain Émard, Montréal
(ÉVÉNEMENT HORS DATES OFFICIELLES) 15 au 17 septembre
Quartier des spectacles
Place des Festivals
375 Montréalais dansent à l'unisson un Continental surdimensionné sur la plus grande piste de
danse en ligne de la ville. Du pur bonheur !
En première mondiale
Coproduit par Festival TransAmériques
Un événement de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal
Coprésenté par Festival TransAmériques + Sylvain Émard Danse


Autres spectacles de danse

7 Pleasures
Mette Ingvartsen, Copenhague + Bruxelles
26 + 27 mai
Usine C
Sensuelle, ludique et pulsionnelle, 7 Pleasures est un appel à l'hédonisme contagieux et libérateur.
Une fête des sens où le corps nu reprend ses droits.
En première nord-américaine

Runaway Girl
Jocelyne Montpetit, Montréal
27 + 28 mai + 2 au 4 juin
Ghetto McGill
Maison privée
Une maison vide ouvre ses portes. Une invitation à pénétrer dans un lieu chargé de souvenirs qui a vu vivre et grandir une chorégraphe et danseuse montréalaise d'exception.
En première mondiale
Coproduit par Festival TransAmériques

SPOON
Nicolas Cantin, Montréal
27 au 29 mai
La Chapelle Scènes Contemporaines
Gaïa et Fiona, 8 et 11 ans. Elles sont sur scène, mais se moquent bien des règles du spectacle.
Elles ne les connaissent pas. Plutôt la vie, simple et brute.
En première mondiale
Coproduit par Festival TransAmériques

Lifeguard
Benoît Lachambre
Par B.L.eux, Montréal
29 mai au 1 juin
Édifice WILDER – Espace Danse
Espace Françoise-Sullivan
Échange magnétique, sacré et vibrant, Lifeguard invite à la communion. Hymne au corps, éveil des sens. Nouvel espace de partage entre public et performeur.
En première nord-américaine

MONUMENT 0 : Hanté par la guerre (1913-2013)
Eszter Salamon, Berlin + Paris
30 + 31 mai
Usine C
Eszter Salamon secoue la mémoire collective du siècle dernier et en exhume des danses
guerrières de quatre continents, physiques à l'extrême. Un acte de résistance incandescent.
Courageusement anti-impérial.
En première nord-américaine

TO DA BONE
(LA)HORDE, Paris
31 mai + 1 juin
Théâtre Rouge du Conservatoire
(LA)HORDE ameute de jeunes jumpers venus de neuf pays pour vaincre l'épuisement de nos forces utopiques. Un cri de ralliement en marge de nos soulèvements qui piétinent.
En première mondiale

Some Hope for the Bastards
Frédérick Gravel
Grouped'ArtGravelArtGroup, Montréal
1 + 2 juin
Monument-National
Salle Ludger-Duvernay
Avec neuf danseurs et deux musiciens survoltés, Frédérick Gravel revient attiser notre désir de frémissements avec un concert chorégraphique à l'énergie franchement corrosive.
En première mondiale
Présenté par Havas
Coproduit par Festival TransAmériques

The Principle of Pleasure
Gerard Reyes, Montréal
1 au 3 juin
Monument-National
Studio Hydro-Québec
Une créature férocement sexy, talons de 15 centimètres, body de dentelle, se déhanche sur la pop de Janet Jackson. Striptease, bondage, voguing, tous
Présenté par Fugues

bang bang
Manuel Roque, Montréal
2 au 5 juin
Théâtre Prospero
Célébration des battements de la vie, bang bang teste la résistance du corps à devenir léger. Une danse aussi fougueuse qu'obsédante, véritable quête de dépassement.
En première nord-américaine
Coproduit par Festival TransAmériques

Pour
Daina Ashbee, Montréal
2 au 4 juin
La Chapelle Scènes Contemporaines
Force montante de la danse contemporaine, Daina Ashbee aborde audacieusement des questions complexes autour de la féminité, du sang, de la perte de contrôle. D'une beauté douloureuse.

inaudible
Thomas Hauert
ZOO/Thomas Hauert, Bruxelles
3 + 4 juin
Théâtre Rouge du Conservatoire
Six danseurs se prêtent à un jeu loufoque : donner corps aux moindres détails des partitions musicales auxquelles ils obéissent, offrant à voir jusqu'à l'inaudible.
En première nord-américaine

TORDRE
Rachid Ouramdane
CCN2 Centre chorégraphique national de Grenoble, Grenoble
6 + 7 juin
Théâtre Rouge du Conservatoire
Poétique et étrange, TORDRE émeut comme il fascine. Plongée dans les profondeurs de l'intime,
une ode sur la différence et la fragilité humaine. Une danse habitée, hantée, hypnotique.
En première canadienne


Autres spectacles de théâtre

Pôle sud : documentaires scéniques
Anaïs Barbeau-Lavalette + Émile Proulx-Cloutier, Montréal
26 au 28 mai
Espace Libre
Ils s'appellent Serge, Jacqueline ou Johanne. Dans un théâtre documentaire réinventé, ils dévoilent leurs vécus extraordinaires et leurs destins improbables dans le quartier Centre-Sud.

Antoine et Cléopâtre
Tiago Rodrigues
Teatro Nacional D. Maria II, Lisbonne
27 au 29 mai
PDA - Cinquième Salle
Une histoire sulfureuse mille fois entendue, un amour qui ne cesse jamais d'être passionnel. Un acte théâtral éperdu de présent qui illumine le mythe absolu.
En première nord-américaine

Conférence de choses
François Gremaud + Pierre Mifsud
2b company, Lausanne
29 mai au 4 juin
6 conférences de 53 min - Différents lieux
Intégrale de 6 h - Auditorium de la Grande Bibliothèque
Un homme, une salle, une joyeuse logorrhée. Dans cette conférence hors norme, Pierre Mifsud orchestre une traversée du savoir à la manière de Wikipédia. Un vertigineux frottement d'idées.
En première nord-américaine

Time's Journey Through a Room
Toshiki Okada
chelfitsch, Tokyo
29 au 31 mai
Centre du Théâtre d'Aujourd'hui
Figure exceptionnelle du nouveau théâtre japonais découvert au FTA en 2011, Toshiki Okada expose à l'échelle humaine les effets de la catastrophe de Fukushima. D'une infinie mélancolie.
En première nord-américaine

Entrez, nous sommes ouverts
Bureau de l'APA, Québec
1 au 3 juin
Espace Libre
Et si tous ces boutons sur lesquels on appuie, toutes ces connexions qu'on établit, ces petits déclencheurs, constituaient le fil d'un spectacle ? Savant et désopilant.
En première montréalaise
Coproduit par Festival TransAmériques

Wycinka Holzfällen
(Des arbres à abattre)

Krystian Lupa
Teatr Polski we Wrocławiu, Vratislavie
2 + 3 juin
PDA - Théâtre Jean-Duceppe
Une première visite en Amérique du Nord, un chef d'oeuvre. L'art avilit-il irrémédiablement ceux qui s'y consacrent ? Le maître polonais pose la question de manière éblouissante.
En première montréalaise

Exhibition - L'exhibition
Benoît Gob + Francis La Haye + Emmanuel Schwartz, Montréal
2 au 5 juin
Monument-National
Salle de répétition
Emmanuel a inventé la Machine à extraire la pensée pure et convie Benoît et Francis à en être les cobayes. Évidemment, la machine ne fonctionne pas. Enfin, pas comme prévu.
En première mondiale
Coproduit par Festival TransAmériques

La fureur de ce que je pense
Nelly Arcan + Marie Brassard
Infrarouge, Montréal
3 au 5 juin
Usine C
Une éclatante traversée de l'oeuvre de Nelly Arcan. Avec six actrices d'exception et une danseuse envoûtante, Marie Brassard exacerbe la puissance insondable du féminin.
Coproduit par Festival TransAmériques

La posibilidad que desaparece frente al paisaje
(La possibilité qui disparaît face au paysage)

El Conde de Torrefiel, Barcelone
5 + 6 juin
PDA - Théâtre Jean-Duceppe
La compagnie barcelonaise El Conde de Torrefiel sculpte d'étonnants paysages endormis pour raconter le chaos mondial ignoré. Une visite théâtrale comme une exposition d'art contemporain.
En première nord-américaine

Jusqu'où te mènera Montréal ?
Jamais Lu, Montréal
7 + 8 juin
PDA - Cinquième Salle
Un cabaret théâtro-littéraire-touristiquement-incorrect à la fois rêveur, rageur et jubilatoire. Un portrait vivifiant et percutant d'une ville qui pourrait bien nous sembler étrangère.
En première mondiale
Présenté par Hyatt Regency Montréal
Coproduit par Festival TransAmériques
Un événement de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal


LES TERRAINS DE JEU

Après la première ou la deuxième représentation de la plupart des spectacles, les artistes reviennent sur scène pour discuter avec le public. Envie d'en savoir plus sur leur démarche?
Choisissez cette représentation.

Lors des 5 à 7 de l'underground, quatre décennies d'audace, d'expérimentations et souvent de pur délire de la scène underground montréalaise seront racontées : Louise Latraverse, Jeanne Renaud et Vincent Warren parleront des années 1950 et 1960 alors que Paule Baillargeon, Claude Poissant et Jack Udashkin évoqueront les années 1970 et 1980. Parmi les autres activités qui ponctueront le Camp de jour, notons l'événement Mobilier mental piloté par Michel F Côté et Catherine Tardif, Bande de colons, une conférence d'Alain Deneault sur l'histoire revisitée du Canada et le bilan critique du FTA 2017 animé par Christian Saint-Pierre, rédacteur en chef de la revue Jeu.

En fin de soirée, les curieux et autres passionnés de création contemporaine se retrouvent inévitablement au QG. Si les cérémonies d'ouverture et de clôture sont évidemment des partys incontournables, d'autres soirées explosives valent le détour : le Total Space Montréal organisé par Wants&Needs Danse, Le super méga party avec nul autre que Poirier comme Dj ainsi que la soirée In + Out où tous les extrêmes sont les bienvenus. S'ajoutent six Nuits de Montréal qui, une décennie à la fois des années 1960 aux années 2010, célèbreront la légendaire vie nocturne de Montréal à travers une fouille musicale archéologique menée par Montag.

Du 2 mai au 4 juin, une douzaine de films faisant écho à la programmation du FTA, au travail des artistes et à leurs inspirations seront présentés à la Cinémathèque québécoise, au Goethe-Institut Montréal et à l'Agora Hydro-Québec du Coeur des sciences de l'UQAM.

Les Terrains de jeu regroupent également la 2e édition des Cliniques dramaturgiques pour doter les artistes de nouveaux outils de réflexion afin d'enrichir la pratique du théâtre et de la danse ; des Classes de maître ouvertes aux artistes professionnels de partout au Québec avec la chorégraphe d'origine hongroise Eszter Salamon et le metteur en scène japonais Toshiki Okada ; des ateliers intensifs de danse contemporaine pilotés par TransFormation avec le collectif français (LA)HORDE et les chorégraphes et danseurs Benoît Lachambre et Gerard Reyes ; les Rencontres internationales qui réunissent 25 jeunes professionnels originaires d'une dizaine de pays lors d'un séminaire de 11 jours ; le Parcours étudiant, présenté par Hydro-Québec, un programme en différents volets qui permet aux écoles de prendre part de façon active au FTA.

Découvrez toutes les activités des Terrains de jeu en visitant : fta.ca/terrains-de-jeu

Quartier général – Entrée libre en tout temps
Agora Hydro-Québec du Coeur des sciences de l'UQAM
175, ave. Président-Kennedy / métro Place-des-Arts


INFOS PRATIQUES

Du 21 au 31 mars 2017 - Prévente exclusive des forfaits :
1er avril - Mise en vente de tous les billets à l'unité, tarifs réduits pour les 30 ans et moins et
65 ans et plus

4 spectacles 144 $
8 spectacles 248 $
12 spectacles* 333 $
*À l'achat d'un forfait 12 spectacles, recevez un sac, un t-shirt et une affiche du FTA 2017.
Taxes et frais de service inclus

En tout temps, ajoutez un ou plusieurs spectacles à votre forfait et obtenez 15 % de réduction. (certaines conditions s'appliquent)

À l'achat d'un forfait, obtenez 15 % de réduction sur un billet supplémentaire pour les spectacles que vous avez choisis et faites découvrir le FTA à vos proches !
(certaines conditions s'appliquent)

En ligne fta.ca
Par téléphone 514 844 3822 / 1 866 984 3822
En personne
La Vitrine, billetterie officielle du FTA
2, rue Sainte-Catherine Est (métro Saint-Laurent)
Mardi au samedi 11 h à 20 h
Dimanche et lundi 11 h à 18 h
En personne, les billets pour les spectacles présentés à la Place des Arts sont uniquement vendus à la PDA.

La page spéciale de MonTheatre sera montée sous peu.


20 mars 2017

Message québécois de la Journée Mondiale du Théâtre 2017

Source : CQT

Extraits du communiqué

C'est avec un immense plaisir que l'équipe de MonThéâtre reproduit ici le Message québécois de la Journée Mondiale du Théâtre 2017, signé par Véronique Côté. Notez que le message international est signé par Isabelle Huppert.

Petit rappel pour Montréal, des activités sont organisées au cours de la journée du 27 mars. Notons :

Conférence-débat : l'écriture scénique
13 h - 17 h
Animation : Dominique Leduc
Panélistes : Philippe Boutin, Jessie Mill, Florent Siaud et Catherine Vidal

Cocktail de célébrations
17 h - 19 h 30
Lecture du message québécois
Lecture du message international
Remise des Prix Sentinelle 2017
Célébration des lauréat.e.s de prix en théâtre de l'année 2016

Atrium du Conseil des arts de Montréal
1210 rue Sherbrooke Est à Montréal (métro Sherbrooke)
Entrée libre | Inscription recommandée

Place au message :

Ici, il y a un théâtre.
 
Et le théâtre est ouvert.
À ceux qui doutent, qui rêvent, qui se taisent,
à celles qui cherchent.
Aux révoltés, aux indignées et aux inconsolables.
Aux inconnus. Aux cœurs brisés, aux corps marqués,
aux familles en dix mille morceaux. Aux fragiles, aux invisibles, aux héroïnes.
Aux amoureux.
Aux désobéissantes et aux sceptiques.
Aux indécises, aux chétifs, aux mystiques, aux mêlées, à tous ceux qui se sont toujours fait écoeurer. Aux maganées, aux épuisés, aux surmenées, aux convalescents, aux fatigués. Aux pas pareils, aux recalées, aux cancres, aux réfractaires.
Aux punks, aux activistes, aux manifestantes, aux voyageurs. Aux infirmières, aux
actuaires et aux libraires, aux économistes, aux comptables, aux fleuristes de bonne volonté. Aux amateurs et aux surqualifiées.
 
Ici, il y a un théâtre. Vous y êtes les bienvenus.
 
Bienvenue aux ordinaires. Bienvenue aux braves. Bienvenue aux pognés dans le trafic, aux retardataires, aux mal-peignés, aux mal-lunées, bienvenue à ceux qui avaient un billet pour hier ou pour demain. Bienvenue à tous les voisins. Bienvenue aux nombreux déçus. Bienvenue à ceux qui en ont toujours arraché et bienvenue aux actrices de plus de cinquante ans. Bienvenue à la jeunesse ardente et bienvenue à ceux qui ont déjà peur de mourir.
 
Bienvenue à ceux qui sont passés au feu.
Bienvenue à celles qu’on n’a pas crues.
Bienvenue à ceux qui fuient, à celles qui tremblent, bienvenue aux Premiers et aux derniers arrivés.
 
Bienvenue à toi, qui es là depuis à peine neuf mois, bienvenue à toi en beau fusil parce que ta prof de Cégep t’oblige à venir ici, ici-même, oui, ce soir, au théâtre, alors que tout ce que tu veux c’est que tes compétences soit reconnues pour pouvoir participer à ce pays à la pleine mesure de ce dont tu es capable. Bienvenue à ta colère, à ton vague à l’âme, à ton courage. Tu crois que tu n’auras jamais les mots pour dire tout ce que tu as dû quitter pour arriver jusqu’ici, mais tiens bon : les mots te seront rendus. Si tu veux, un jour, reviens. Reviens nous raconter.
 
Nous qui mettons debout la poésie et les histoires, nous qui travaillons à transformer la parole en action, faisons-donc ce qu’on dit, enfin.
 
Faisons-le devant et pour les autres. Faisons-le contre ce présent implacable qui nous veut faibles, divisés, en furie. Soyons vigilants, vigilantes, soyons-le pour nous et pour les suivants : soyons-le gratuitement. Soyons ces veilleurs qui n’en laissent pas passer une. Soyons ces inquiets qui traquent les mauvais réflexes d’abord dans leur cour.
 
Soyons attentifs. Soyons paritaires - et même mieux : soyons de toutes les parités.
On le dit, on le fait. Soyons ces oracles : échappons au prévisible.
 
Ouvrons nos théâtres, pour vrai, ouvrons les portes et les fenêtres et les esprits et les possibles, ouvrons les paysages et le futur, ouvrons grand, mettons-nous les mains dedans. Ouvrons nos scènes. Ouvrons-nous le cœur. Ouvrons-nous donc.
 
Bienvenue aux blessés. Bienvenue aux enfants. Bienvenue aux morts et aux vivants.
 
Vous êtes ici chez vous.

Véronique Côté est comédienne, auteure et metteure en scène. Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2002, elle a joué dans près d’une trentaine de productions et a été dirigée notamment par Édith Patenaude, Wajdi Mouawad, Frédéric Dubois et Steve Gagnon. Elle était de la distribution de1984 (Théâtre du Trident / Théâtre Denise-Pelletier) et de Fendre les lacs (Théâtre Jésus, Shakespeare et Caroline). On a également pu voir son talent dans Attentat (Théâtre [mo] / Théâtre du Fol espoir) et La fête sauvage (Théâtre de Quat’sous / Festival du Jamais Lu), deux créations auxquelles elle a collaboré comme co-auteure et comme metteure en scène.

culture-quebec.qc.ca


15 mars 2017

Dévoilement de la 49e saison du Centaur Theatre

Source : Centaur

Extraits du communiqué

Le Théâtre Centaur a dévoilé sa nouvelle programmation et bien plus encore lors du lancement de sa 49e saison cet après-midi. Roy Surette, le directeur artistique et exécutif sortant du Centaur, nous a présenté celle qui va lui succéder : Eda Holmes, la directrice associée du Festival Shaw, au cours de la rencontre qui a attiré bon nombre de médias et de praticiens du théâtre dans la galerie Ted T. Katz Family Trust, malgré les relents de tempête hivernale.

Mme Holmes entrera dans le feu de l'action à compter du mois d'août pour chapeauter la saison qui conduira le théâtre à son 50e anniversaire en 2019. En plus de ce jalon, dès janvier 2018, d'importants travaux de rénovation seront entrepris dans la deuxième salle du Centaur, ce qui laissera le Centaur One comme seul espace de représentation pour la deuxième partie de la saison.

Coup d'oeil

PLAYING WITH FIRE: THE THEO FLEURY STORY
En première au Québec
Une production du Persephone Theatre (Saskatoon)
D'après le livre « Playing with Fire » de Theo Fleury et Kirstie McLellan Day
Mise en scène de Ron Jenkins
Avec en vedette Shaun Smyth
Du 3 octobre au 29 novembre 2017

THE 39 STEPS
Une interprétation comique d'un classique
Adaptée par Patrick Barlow
D'après l'adaptation cinématographique d'Alfred Hitchcock du roman de John Buchan
Mise en scène d'Eda Holmes
Du 14 novembre au 10 décembre 2017

THE BAKLAWA RECIPE
En première mondiale
Écrit par Pascale Rafie, traduit par Melissa Bull
Mise en scène d'Emma Tibaldo
Du 23 janvier au 18 février 2018

THE DAISY THEATRE
En première au Québec
Créée et interprétée par Ronnie Burkett
Musique originale de John Alcorn
Du 20 février au 25 mars 2018
Note importante : les enfants moins de 16 ans ne seront pas admis

SUCCESSIONS
En première mondiale
Écrit par Michaela Di Cesare
Mise en scène de Tamara Brown
Du 10 avril au 6 mai 2018

HOSANNAH
Reprise de la production
du Tableau D’Hôte Theatre
Écrit par Michel Tremblay
Traduit par John Van Burek et Bill Glassco
Mise en scène de Mike Payette
Du 15 mai au 10 juin 2018

EN MARGE

La sélection Brave New Looks 2017 du Centaur
Scapegoat Carnivale présente
OEPIDUS
Écrit par Sophocle, traduction littérale de Lynn Kozak, adaptation de Joseph Shragge
Mise en scène d'Andreas Apergis
Avec Alison Darcy et France Rolland
Du 19 au 22 octobre 2017

URBAN TALES
Créé en collaboration avec le Théâtre Urbi et Orbi.
Mise en scène de Harry Standjofski
Du 7 au 16 décembre 2017

Wildside Theatre Festival
Du 4 au 13 janvier 2018

www.centaurtheatre.com


14 mars 2017

20e anniversaire de Danse Danse -
dévoilement de la programmation 2017-2018

Source : Danse Danse

Extraits du communiqué

La saison 2017-2018 marquera les 20 ans de Danse Danse. Au programme : 15 spectacles, 14 compagnies dont six québécoises, de la visite de Vancouver, New York, Oslo, Helsinki, Barcelone, Londres et Taipei. Danse Danse invite également le public à la patinoire pour un spectacle hors les murs.

La Compagnie Marie Chouinard ouvre le bal de cette saison anniversaire avec deux programmes – Le Cri du monde jumelé à Soft virtuosity, still humid, on the edge puis Jérôme Bosch : Le Jardin des délices – un écho à la première saison de Danse Danse qui mettait en vedette la chorégraphe. En octobre, Andrew Skeels crée son propre langage entre danse contemporaine, classique et urbaine avec Rose of Jericho. L'un des musts de la saison est le retour du chorégraphe et compositeur Hofesh Shechter (Royaume-Uni) et sa danse physique gorgée de musique live.

Pour clôturer l'année à la mi-novembre, la compagnie Dancers of Damelahamid (Colombie-Britannique) entraînera le public à la découverte des danses autochtones dans une chorégraphie multimédia signée Margaret Grenier, en coprésentation avec le MAI - Montréal, arts interculturels. Dance Me des BJM – Les Ballets Jazz de Montréal rendra un vibrant hommage au poète et musicien Leonard Cohen sur des chorégraphies d'Annabelle Lopez Ochoa, Andonis Foniadakis et Ihsan Rustem, en décembre. Pour clôturer l'année 2017, Danse Danse donne carte blanche à Clara Furey pour sa première pièce de groupe avec quatre interprètes incluant elle-même, Cosmic Love, construite autour de la résonance des sens.

En deuxième partie de saison et pour la première fois au Canada, la Legend Lin Dance Theatre (Taïwan) propose The Eternal Tides, une poésie dansée inspirée par les rituels religieux et les rites cérémoniaux locaux célébrant le rythme de la nature. En février, dans un décor de musée hyper réaliste, le chorégraphe Marcos Morau de La Véronal (Espagne) propose une réflexion sur le corps humain, à travers les âges, une rencontre entre la danse et
l'histoire de l'art. Puis, faisant le pont entre le passé et le présent, Danse Danse invite nulle autre que l'emblématique Martha Graham Dance Company (New York), qui perpétue une histoire de la danse conjuguée au présent, entre répertoire et création. En mars, Alan Lake dont l'originalité de la recherche dans Ravages avait séduit le public en 2015, nous revient avec Le cri des méduses. Mariant art visuel, danse et vidéo, le chorégraphe offre ici sa vision d'une humanité à la dérive.

Dans le cadre du Printemps nordique de la Place des Arts, Danse Danse présente deux chorégraphes marquants du renouveau de la danse en Europe du Nord. Avec Again, la norvégienne Ina Christel Johannessen propose une véritable partition visuelle à la puissance d'évocation certaine. Le finlandais Tero Saarinen, accompagné sur scène par l'accordéoniste Kimmo Pohjonen, montre le corps dans tous ses états et nous offre, le temps de Breath, un souffle venu du Nord. Danse Danse terminera cette 20e saison avec un incontournable en présentant à nouveau Sutra de Sidi Larbi Cherkaoui (Royaume-Uni) qui avait profondément marqué l'imaginaire des spectateurs en 2009 avec ses 19 moines bouddhistes maîtres de kung-fu, 5 musiciens et… 21 boîtes en bois.

Hors les murs : Seuils, de la compagnie Le Patin Libre, en avril 2018 à l'Aréna Saint-Louis.

Tous les détails au www.dansedanse.ca


9 mars 2017

Yves Sioui Durand remporte le Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle 2017 dans la catégorie « Réalisation artistique en théâtre »

Source : Ondinnok - Marie Marais

Extraits du communiqué


Crédit photo : Ondinnok

La compagnie Ondinnok a annoncé ce matin qu'Yves Sioui Durand, de la Nation Huronne-Wendat, est récipiendaire du Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (PGGAS) dans la catégorie réalisation artistique (théâtre), un des prix nationaux les plus prestigieux dans ce domaine et qui récompensent des artistes pour l’ensemble de leur œuvre et leur contribution exceptionnelle aux arts du spectacle au Canada. Yves Sioui Durand est le premier artiste autochtone à être lauréat dans la catégorie théâtre, sixième artiste autochtone du Canada et deuxième artiste autochtone du Québec à se voir décerner un PGGAS. Un hommage qui souligne un parcours exceptionnel et qui reconnaît la pertinence de la dramaturgie autochtone francophone contemporaine au Canada.

Yves Sioui Durand, auteur, acteur, metteur en scène et réalisateur, est co-fondateur, avec Catherine Joncas, d’Ondinnok, première compagnie théâtrale autochtone francophone au Canada, au sein de laquelle il a inscrit son œuvre, et ce, depuis 1985. Porteur d’une voix incomparable, il a été guidé par la recherche de la distinction des imaginaires issus du patrimoine théâtral des Premières Nations du Canada et des Amériques. C’est un parcours empli d’authenticité, véritablement hors de l’ordinaire et marqué par le sentiment d’avoir ouvert de nouvelles voies à travers une oeuvre qui va au-delà des dramaturgies classiques pour dégager une lecture originale de ce que sont les autochtones d’hier à aujourd’hui. « C’est un honneur important pour moi et pour tous ceux qui m’ont accompagné dans mes rêves. Et pour tous ceux qui suivront. Je suis heureux que l’on reconnaisse ma démarche artistique. C’est elle qui m’a guidé vers mes ancêtres »,  a souligné Yves Sioui Durand à l’annonce de la remise du prix.

À la barre d’œuvres marquantes durant les trente ans à la direction artistique de la compagnie de théâtre Ondinnok, Yves Sioui Durand a donné naissance à plus de 18 œuvres et a réalisé 27 mises en scène dont Le Porteur des peines du monde (1985), Iwouskéa et Tawiskaron (1999), Hamlet le Malécite (2004) Xajoj tun-rabinal achi (2010) et Un monde qui s’achève – Lola (2015). Le PGGAS s’ajoute à d’autres distinctions importantes que l’artiste a reçues au cours des années dont le prix Bernard Assiniwi pour l’ensemble de son œuvre par Terres en vue - Festival de Présence autochtone (2008) et le Prix Américanité du Festival du théâtre des Amériques (1985).

Théâtre de recherche et de création, Ondinnok, mot huron désignant un rituel théâtral de guérison qui révèle le désir secret de l’âme, a depuis sa fondation, orienté son action sur la richesse des mythologies et cosmologies propres aux peuples autochtones.

Du 1er avril au 22 juin 2017, Ondinnok présentera, sur plusieurs scènes montréalaises, son Printemps autochtone d’Art 3, avec une programmation artistique pluridisciplinaire et un État des lieux sur la situation des arts autochtones au Québec.

http://www.ondinnok.org/paa3

facebook.com/ondinnok
instagram.com/ondinnok/
twitter.com/TheatreOndinnok


9 mars 2017

La Maison internationale des arts de la marionnette (MIAM)
ouvrira bientôt ses portes à Outremont

Source : Casteliers

Extraits du communiqué

La 12e édition du FESTIVAL DE CASTELIERS s'ouvrait hier avec la présentation du spectacle Loin d'ici (Russie). Casteliers a profité de l'occasion pour lancer la campagne de financement pour les travaux de la future Maison internationale des arts de la marionnette (MIAM), parrainée par les comédiens Édith Cochrane et Emmanuel Bilodeau.

Implantée au coeur de l'îlot Saint-Viateur, la Maison internationale des arts de la marionnette (MIAM) s'inscrira comme legs du 375e anniversaire de Montréal dans l'arrondissement d'Outremont. Dédiée à la création, à la formation et à la médiation culturelle, la MIAM deviendra un centre unique au pays pour l'accessibilité de ces arts auprès de toute la communauté montréalaise, québécoise, canadienne et internationale. Les fonds récoltés serviront à terminer la rénovation et l'aménagement de la maison située au 30-32, avenue Saint-Just. L'ouverture de la MIAM est prévue pour la fin de l'année 2017.

Portée par CASTELIERS, diffuseur spécialisé en théâtre de marionnettes, et l'Association québécoise des marionnettistes (AQM), en collaboration avec l'arrondissement d'Outremont, la MIAM abritera un laboratoire de création, de formation et de diffusion, un atelier de fabrication entièrement outillé, un vaste espace dédié à la médiation culturelle, un centre de référence, de ressources et d'expertises spécialisées à proximité des lieux culturels de l'arrondissement (Théâtre Outremont, Bibliothèque Robert-Bourassa, Galerie d'art d'Outremont).

Objectif de la campagne de financement : 250 000$
Le public pourra acheter :
Du mortier (à parti de 1$)
Brique d’argile : 250$
Brique de bois : 1000$
Brique de velours : 2500$
Brique d’or : 5000$

http://casteliers.ca/miam/


8 mars 2017

POUF! Bénéfice pour le Théâtre à Bout Portant

Source : OUF!

Le 10 mars prochain, le OUF! Festival Off Casteliers, organise une soirée bénéfice pour venir en aide à la compagnie le Théâtre à Bout Portant, qui a perdu tout son matériel de spectacle lors d'un incendie.

Cette soirée-là, le Théâtre de la Pire Espèce présentera Le cabaret tous courts, une présentation de courtes formes de théâtre d’objets créées lors des Études de la Pire Espèce. La marionnettiste israélienne Yaël Rasooly sera de la partie. Tous les profits de cette soirée seront remis au Théâtre à Bout Portant.

Représentation à 21h30 - Contribution volontaire suggérée de 5$ à 10$

Événement Facebook https://www.facebook.com/events/1047955362015143/

Page Facebook de mobilisation pour le théâtre https://www.facebook.com/groups/1701556750134430/?fref=ts 


6 mars 2017

Bras de fer embarque dans la Roulotte

Source : Accès Culture

Extraits du communiqué

Comme à son habitude depuis des décennies, le Théâtre La Roulotte animera, l'été prochain, les parcs de Montréal. Pour une deuxième année consécutive, ce sera une création théâtrale inédite qu'elle proposera aux résidents des environs.

Du 28 juin au 23 août 2017, La Roulotte offrira donc près de 50 représentations dans près de 40 parcs de Montréal. Mathieu Héroux, l’auteur lauréat du deuxième concours d’écriture pour le théâtre La Roulotte présente, pour l’édition 2017, une œuvre originale intitulée Bras de fer. Rappelons que le concours a été réalisé en collaboration avec le Centre des auteurs dramatiques (CEAD), le Conservatoire d’art dramatique de Montréal et l’École nationale de théâtre du Canada.

Bras de fer, un enfant robot de 11 ans, migre à Montréal avec ses parents en provenance d’un pays inconnu. Ils arrivent par bateau, rouillés par l’eau de mer. Bras de fer devra faire fi de cette corrosion et apprendre à vivre avec ses cicatrices; il faudra alors se montrer fort et résilient pour devenir un membre de l’équipe de ballon chasseur de son école et ainsi se faire accepter par Jean Jean et Le suiveux, fondateur du gang des Wannabeibers.

Un texte de Mathieu Héroux et une mise en scène de Jean-Simon Traversy.

Les représentations sont gratuites et annulées en cas de pluie.
Informations : accesculture.com/page/la-roulotte
Nous publierons la liste des parcs et les dates dès que possible.

Ateliers de médiation gratuits
Dans le but d’explorer un aspect de la pièce et d’initier les enfants à l’univers théâtral, des ateliers parents-enfants seront offerts dans les bibliothèques, ainsi que dans certains camps de jour, dans le cadre de la Politique de l’enfant de la Ville de Montréal.

Places limitées et réservations requises: accesculture.com/page/la-roulotte


24 février 2017

Objectif atteint pour le financement du projet de rénovation et d'agrandissement d'ESPACE GO

Source : Espace Go

Extraits du communiqué

L'honorable Mélanie Joly, Ministre du Patrimoine canadien et Madame Ginette Noiseux, directrice générale et artistique d'ESPACE GO - crédit photo Caroline Laberge

La directrice générale et artistique d'ESPACE GO, Ginette Noiseux, annonçait ce matin l'atteinte de l'objectif de financement de 5 859 142 $ pour le projet de rénovation et d'agrandissement du Théâtre ESPACE GO, grâce au soutien financier de nombreux partenaires publics et privés.

Sur place, la ministre du Patrimoine canadien, l'honorable Mélanie Joly, annonçait aussi l'octroi d'un montant de 2 929 571 $ pour soutenir le projet, alors que le ministre de la Culture et des Communications du Québec, Monsieur Luc Fortin, a déjà confirmé uen aide de 1 971 820 $.

Les travaux de première importance permettront d'abord de réparer le Théâtre après plus de vingt ans d'usure, puis de mettre à niveau ses équipements pour permettre aux créatrices et aux créateurs de rester à l'affût de l'évolution des pratiques scéniques.

De plus, l'ajout d'espaces de création et de bureaux mettra fin à des années de recherche d'un lieu permanent pour UBU compagnie de création, l'une des plus prestigieuses compagnies de théâtre au Canada. Dans un esprit de partage des ressources, Ginette Noiseux souhaite profiter de cette mise à niveau pour accueillir d'autres compagnies résidentes, dans l'esprit du centre de création qu'est ESPACE GO, un lieu habité par des artistes dont les actions ont une réelle incidence sur le développement du théâtre contemporain.

Les plans sont élaborés par Éric Gauthier, de la réputée firme d'architectes FABG, qui avait réalisé la conception de l'actuel Théâtre ESPACE GO en 1995, et pour laquelle il avait remporté le Prix d'excellence décerné par l'Ordre des architectes du Québec. La firme d'ingénierie retenue pour cette nouvelle phase de construction est Tetra Tech et le chargé de projet est Monsieur Claude Malouin de la firme LEM experts-conseils.

L'échéancier des travaux prévoit la fermeture du Théâtre ESPACE GO au mois de mai 2017 et une reprise des activités en février 2018.

Quelques chiffres :

Depuis la fondation
Nombre de spectacles distincts présentés : 480 
Nombre de spectacles du TEF et d’ESPACE GO : 288
Nombre de coproductions : 50
Nombre de collaborations avec l’étranger : 19
Nombre de tournées : 16 
Nombre de spectacles en accueil : 192
Nombre de compagnies québécoises accueillies : 78 

Annuellement
Nombre d’employés permanents : 11
Nombre d’employés saisonniers : 25 à 30 (personnel d’accueil et équipe technique) 
Budget annuel : 2,3 M$ 40 % en revenus autonomes (billetterie et activités) 33 % en financement public
27 % en financement privé* 

* hors commandites de service, un record pour une institution théâtrale. En les incluant, l’entreprise privée contribue chaque saison à plus de 1,2 M$ aux activités d’ESPACE G 

www.espacego.com


24 février 2017

Le Théâtre Centaur reçoit une subvention du programme « Conversations interculturelles » de la Fondation Cole

Source : Centaur Theatre

Extraits du communiqué

Le Théâtre Centaur est ravi d'annoncer que la Fondation Cole subventionnera la première production en anglais au Québec de la pièce de François Archambault, You Will Remember Me / Tu te souviendras de moi, dans une traduction de Bobby Theodore, qui sera à l'affiche du 7 mars au 2 avril 2017.

L'organisme établi à Montréal se classe parmi les 2 % des fondations canadiennes les plus importantes et verse des dons annuels de 1,75 million de dollars, dont environ 1,5 million de dollars vont directement à la recherche médicale. Les 250 000 $ restants servent à financer diverses causes à vocation communautaire. Une de ces initiatives est le programme de subventions Conversations interculturelles, qui a été implanté en 2008 dans le but de stimuler le dialogue entre les cultures.

Pour de plus amples renseignements sur la Fondation Cole, veuillez consulter le site http://colefoundation.ca/fr

www.centaurtheatre.com


21 février 2017

Prix Paul-Buissonneau : appel de candidatures

Source : OUF !

Extraits du communiqué

Du 27 février au 31 mars 2017, vous êtes invités à déposer une candidature pour le prix Paul-Buissonneau. Ce prix, remis annuellement par la Ville de Montréal, est accompagné d’une bourse de 1 000$. Il souligne la contribution remarquable d’une personne, d’une troupe amateur ou d’un organisme au développement du théâtre amateur montréalais.

Tous les finalistes seront mis en valeur lors de la cérémonie de remise de prix qui se tiendra le 6 mai, à Art Neuf.

Pour plus d’informations et pour participer, consultez la page du prix, remplissez le cahier de candidature et faites-le parvenir à l’adresse suivante : bureauduloisir@ville.montreal.qc.ca , avant le 31 mars 2017, à 16h.


10 février 2017

La quatrième édition du OUF! Festival Off Casteliers est lancée!

Source : OUF !

Extraits du communiqué

Les amateurs de découvertes et amoureux de la marionnette sont conviés à la 4e édition du OUF! Festival Off Casteliers, qui se tiendra du 4 au 12 mars prochain au Pavillon du Parc Saint-Viateur, dans l'arrondissement d'Outremont.
 
Tricoté avec amour par une équipe de bénévoles dévoués, le OUF! Festival Off Casteliers souhaite mettre en lumière toute la vitalité des arts de la marionnette en proposant une programmation éclatée et colorée où toutes les formes se côtoient. Réunissant cette année près de 50 artistes, le festival offrira pas moins de 40 proposition artistiques. Au menu cette année : courtes formes, théâtre d'ombres et d'objets, spectacles pour petits et grands, expositions de photographies et de marionnettes, performances sur glace et plus encore !

Situé à l'angle des rues Bloomfield et Bernard, dans l'arrondissement d'Outremont, le Pavillon du Parc Saint-Viateur sera littéralement pris d'assaut par les marionnettistes! Cabaret du Festival de Casteliers et théâtre du OUF! Festival Off Casteliers, le Pavillon Saint-Viateur sera le rendez-vous des festivaliers IN et OUF!. Il abritera notamment une scène sur laquelle prendront place les nombreux spectacles, un bar où repas chauds et boissons seront servis, l'Allée des merveilles où des courtes formes pour micro public seront présentées, un espace atelier pour échange avec de talentueux artisans et un espace détente pour jaser et faire de belles rencontres.

Tous les détails sont sur le nouveau site du festival : www.festivalouf.com


10 février 2017

Marilou Craft à la codirection artistique du Jamais Lu

Source : Jamais Lu

Extraits du communiqué

Pour préparer le 16e Festival du Jamais Lu, la directrice artistique, Marcelle Dubois, a voulu s'entourer d'une artiste dont la parole s'ancre dans les enjeux sociaux actuels. Approcher Marilou Craft s’imposait comme un choix judicieux pour que le festival poursuive sa mission d’offrir un espace commun aux voix émergentes qui ont encore beaucoup à dire. Le festival accueille donc la pertinente et articulée Marilou à la barre de la codirection artistique du 16e Jamais Lu.
 
« Lorsque Marcelle m’a approchée pour me parler du Jamais Lu, je n’ai pas entendu que sa voix, mais aussi toutes celles qu’elle porte. J’écoute les voix du Jamais Lu et j’entends à la fois l’inspiration et le souffle, la fraîcheur et le feu, ce qui gronde avec force et ce qui se construit avec soin. J’écoute et j’ai envie de tendre l’oreille davantage, de remonter à la source, d’y mettre les mains pour sentir ce qui y jaillit. J’écoute et j’ai envie qu’on partage ce qui nous a traversées et qui nous meut encore. J’écoute et j’ai envie qu’on entende »
- Marilou Craft 
 
Le lancement de la 16e édition du Festival Jamais Lu se fera le 10 avril prochain au Théâtre aux Écuries. Le festival aura lieu du 5 au 13 mai 2017 au même endroit.

www.jamaislu.com


10 février 2017

Eda Holmes nommée directrice artistique et exécutive du Théâtre Centaur

Source : Centaur

Extraits du communiqué

Le conseil d'administration du Théâtre Centaur a annoncé aujourd'hui la nomination d'Eda Holmes au poste de nouvelle directrice artistique et exécutive. Elle assumera ce rôle à partir du 1er août 2017.
 
Le comité de recherche était composé de quatre membres du conseil, dont Nancy Cumming Gold qui a piloté le projet. Le théâtre a reçu « plus d'une cinquantaine de candidats nationaux et internationaux hautement qualifiés. Avec l'apport du conseil, du personnel et des intervenants de la communauté théâtrale, un profil de candidat a été créé. Le comité a été impressionné par la vision d’Eda et, à l'approche du 50e anniversaire du Théâtre Centaur, est certain qu’elle détient les compétences requises pour assurer que le Centaur puisse offrir une plate-forme unique et déterminante pour le théâtre de langue anglaise à Montréal pour la prochaine décennie. »
 
Metteure en scène chevronnée de théâtre contemporain, elle a monté tant au Shaw Festival qu’à travers le pays, des productions qui ont conquis à la fois la critique et le public. Sa feuille de route de productions acclamées comprend des œuvres de Tennessee Williams, George Bernard Shaw, Edward Bond, Michel Marc Bouchard, Tony Kushner et Caryl Churchill.
 
Depuis 2010, Eda Holmes a été la directrice associée du Shaw Festival (Ontario), lui offrant l’opportunité de s’impliquer dans tous les aspects de la gestion d'un théâtre, y compris la planification des programmations et du budget, le marketing, les relations publiques, le mécénat, les commandites et les partenariats d'entreprise.
 
Elle a remporté des prix Dora pour la mise en scène de nouvelles pièces canadiennes, dont Little Mercy's Murder et Tom at the Farm, ainsi que le Toronto Theatre Critics Award pour Arcadia de Tom Stoppart, une coproduction du Shaw Festival et Mirvish.

www.centaurtheatre.com


1er février 2017

Prédévoilement de quelques titres pour le FTA et le Carrefour

Source : FTA / Carrefour

Extraits du communiqué

Juste avant midi aujourd'hui, le Festival TransAmériques et le Carrefour international de théâtre de Québec dévoilaient tour à tour les premiers titres de leurs prochaines éditions.

Coup d'oeil.

AU FTA CE PRINTEMPS... ET CET AUTOMNE


Crédit photo : Stéphane Najman

Avec ses spectacles de danse aux allures de concert rock, Frédérick Gravel est l'un des créateurs québécois les plus en vue sur la scène internationale. L'heure est venue de lui tendre un plateau à la mesure de son talent : la grande Salle Ludger-Duvernay du Monument- National. Dans sa création Some Hope for the Bastards, il réunit une douzaine de danseurs, musiciens et programmeurs sur des musiques de Philippe Brault.
1er et 2 juin 2017
Monument-National
Salle Ludger-Duvernay

 


Crédit photo : Marion Desjardins

Une véritable bête de scène : c'est ainsi que peut être décrite Rocío Molina, 33 ans à peine, nouvelle star du flamenco qui maîtrise autant les traditions qu'elle sait les ébouriffer. Déjà à New York en 2008, le grand Mikhaïl Barychnikov s'agenouillait à ses pieds devant sa loge, contribuant à forger sa réputation de prodige. À bout de souffle, baignée de terre et de sang, la diablesse tient tête au flamenco dans Caída del cielo. Un phénomène rare.
Rocío Molina, Séville
7 et 8 juin 2017
Monument-National
Salle Ludger-Duvernay

 

Déjà annoncé : 100 % Montréal, le spectacle d'ouverture de cette 11e édition, met en scène 100 citoyens qui se prêtent au jeu d'une étonnante radiographie collective et incarnent 100 % de l'opinion publique de Montréal. Un exercice d'autoreprésentation vibrant et jubilatoire!
25 au 28 mai 2017
Place des Arts
Théâtre Jean-Duceppe

Exceptionnellement pour le 375e de Montréal, le Festival ne se termine pas complètement en juin : en septembre, il coprésente avec Sylvain Émard Danse Le super méga continental sur la place des Festivals. Après avoir fait vibrer neuf autres grandes villes du monde, l'événement créé en 2009 au FTA revient à la maison ! 375 citoyens de tous les quartiers, de tous âges et de toutes origines se rassemblent pour danser à l'unisson un continental aux accents indéniablement contemporains.

Des centaines de danseurs amateurs sont recherchés pour ce spectacle et les premières auditions se tiendront sur inscription les 28 février, 1er et 2 mars à Circuit-Est centre chorégraphique.

 

AU FTA ET AU CARREFOUR


Crédit photo : Natalia Kabanow

Nulle part encore en Amérique du Nord le travail unique de l'homme de théâtre polonais Krystian Lupa, 73 ans, n'a été présenté. Maître et inspiration de deux générations de metteurs en scène d'Europe centrale, dont Krzysztof Warlikowski, il débarque à Montréal et à Québec avec rien de moins qu'un chef d'oeuvre d'une durée de 4 h 40 : Wycinka Holzfällen (Des arbres à abattre) d'après le roman de Thomas Bernhard.
En polonais avec surtitres français et anglais
CARREFOUR
28 mai 2017
Salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec
FTA
2 et 3 juin 2017
Place des Arts
Théâtre Jean-Duceppe

 


Crédit photo : Caroline Laberge

Créée à ESPACE GO en 2013, La fureur de ce que je pense a profondément marqué cette saison théâtrale. D'après une idée originale de Sophie Cadieux, Marie Brassard orchestre une troublante traversée de l'oeuvre de Nelly Arcan. Dans un déploiement inédit des romans Putain, Folle et Burqa de chair, son chant exacerbe la puissance insondable du féminin. Un ébranlement essentiel.
CARREFOUR
31 mai à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec.
FTA
3 au 6 juin 2017
Usine C
Notre critique, lors de la création

 

FTA
Les billets à l'unité pour ces spectacles sont en vente dès aujourd'hui en ligne, par téléphone, à La Vitrine ou directement aux billetteries des salles où ils sont présentés
PDA : 514-842-4112
Monument-National : 514-871-2224
Usine C : 514-521-4493
Le mardi 21 mars prochain, le FTA dévoilera l'ensemble de sa programmation, ainsi que toutes
les activités parallèles qui composeront Les terrains de jeu du FTA.
La conférence de presse marquera également le début de la vente des forfaits de 4, 8 ou 12
spectacles pour tous les spectacles, aux tarifs respectifs de 144 $, 242 $ et 333 $. D'excellents
billets seront toujours disponibles.
www.fta.ca

CARREFOUR
Le 18e Carrefour international de théâtre se déroulera du 25 mai au 10 juin 2017. Toute la programmation sera dévoilée le mardi 18 avril prochain. Les billets et les abonnements seront en vente le jeudi 20 mai. Dès maintenant, il est possible de réserver pour les groupes et les soirées corporatives.
www.carrefourtheatre.qc.ca


26 janvier 2017

Valse des supplémentaires

Source : divers

Au cours des derniers jours, plusieurs supplémentaires ont été annoncées pour différents spectacles de la métropole et de la capitale.

mise à jour 03-02-2017

MONTRÉAL

SIRI
28 janvier et 4 février
, au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

BLINK
4 février
, Théâtre Prospero

MORT ACCIDENTELLE (MA DERNIÈRE ENQUÊTE)
11, 12, 18, 25 février
, Théâtre La Licorne

J'ACCUSE
11, 23 et 24 février
,
18 février 16h, au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

MANIFESTE DE LA JEUNE-FILLE
12 février
, Espace Go

LA BONNE ÂME DU SE-TCHOUAN
12 et 15 février
, TNM, avec réduction de tarif disponible

ATTENTAT
4 mars 20h, au Quat'Sous

VOL AU-DESSUS D'UN NID DE COUCOU
11 et 23 avril 2017
, au Rideau-Vert

MILLION DOLLAR QUARTET
du 17 au 21 mai
, à la Place des Arts


QUÉBEC

J'ACCUSE
31 janvier 19h30
, à La Bordée

LE SONGE D'UNE NUIT D'ÉTÉ
7 février, 19h30
, au Théâtre du Trident

 


24 janvier 2017

À l'occasion du 375e anniversaire de Montréal, le Rideau Vert
présentera une pièce estivale

Source : Rideau Vert

Extraits du communiqué

Le Théâtre du Rideau Vert présentera Molière, Shakespeare et moi, une création d’Emmanuel Reichenbach commandée par Denise Filiatrault suite à la sollicitation du commissaire, Gilbert Rozon, aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Présentée hors de sa saison régulière, Molière, Shakespeare et moi prendra l’affiche du 4 au 22 juillet 2017, dans une mise en scène de Charles Dauphinais.

Souhaitant voir se déployer sur scène un projet qui proposerait une vision d’un pan de l’histoire montréalaise romancée par le biais de la comédie théâtrale, la directrice artistique a fait appel pour l’écriture à Emmanuel Reichenbach. En résulte une comédie déjantée qui porte un regard amusé sur un moment charnière de l’histoire de Montréal vers 1750, juste avant la domination britannique de la Nouvelle-France. Celle-ci met en scène Thomas Beaubien, un dramaturge fictif contemporain de cette époque. Cet auteur - au profil d’un Woody Allen d’avant l’heure - se trouvera aux prises avec les pouvoirs politiques, économiques et religieux de son temps qui ne seront pas sans rappeler l’époque actuelle. Face à la page blanche, Thomas Beaubien a pour conseillers Molière et Shakespeare, rien de moins ! Ces deux figures tutélaires de l’auteur sont manifestement associées aux deux peuples fondateurs du Canada. Représentants emblématiques de deux traditions théâtrales majeures, Emmanuel Reichenbach joue aussi bien avec ces deux personnages et les références à leur œuvre qu’il en exploite et grossit leur style en passant de la comédie de moeurs au drame shakespearien.

Nous retrouverons sur scène Anne-Élisabeth Bossé, Carl Béchard, Mathieu Quesnel, Roger La Rue et René Rousseau; et pour la première fois, le TRV accueillera Simon Beaulé-Bulman et Philippe Robert.

Ce spectacle est en prévente exclusive aux abonnés jusqu’au 10 février au tarif d’abonnement par téléphone au 514 844-1793. Tous les billets en vente dès le 11 février au www.rideauvert.qc.ca


10 janvier 2017

Appel de projets Zone Homa - 9e édition
Musique / Danse / Performance / Théâtre

Source : Zone Homa

Extraits du communiqué

Il est maintenant temps de déposer vos projets pour la 9e édition de Zone Homa! Pour faire partie de la programmation multidisciplinaire de l'été 2017, vous pouvez soumettre votre candidature en remplissant ce formulaire et en l'envoyant à zonehoma@gmail.com avant le 10 février 2017.

Les artistes qui travaillent sur des projets inédits et qui explorent de nouvelles avenues artistiques sont invités à soumettre leur candidature.

«Zone Homa (ZH) est une plateforme de diffusion qui met de l'avant des nouvelles créations, laboratoires, des nouveaux courants artistiques et des talents émergents des arts de la scène. ZH est un festival dont la singularité s'exprime grâce à la relève artistique qui y présente des oeuvres en cours de réalisation, des projets de création en danse, théâtre, musique ou en performance.»

Les projets audacieux de création qui sont sélectionnés sont promus et présentés devant le public dans le cadre du festival ZH afin de favoriser l'expérimentation et le processus de création des artistes. La neuvième édition de ZH se tiendra du vendredi 7 juillet au dimanche 13 août 2017.

Formulaire disponible ici.

Les réponses positives ou négatives vous seront envoyées d'ici la fin mars 2017.
Pour toute question, écrivez à l'adresse suivante : zonehoma@gmail.com


20 décembre 2016

Lauréats des Prix de la critique de l'AQCT
Saison 2015-2016 - Montréal

Source : AQCT

Extraits du communiqué

L'Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT) a remis ce lundi devant public lors d'un 6 à 8 à l'Auditoire ses Prix de la critique pour la saison 2015-2016 à Montréal. Voici la liste des heureux lauréats.

Notez qu'après délibération, les membres ont rétabli la catégorie Jeune public, pour laquelle aucune nomination n'avait été annoncée. L'association se dit heureuse de pouvoir souligner le travail d'un artiste méritant dans cette catégorie, laquelle a toujours été importante (à leurs yeux).

Dans la catégorie « Meilleur spectacle Montréal » :
887, texte et mise en scène de Robert Lepage, une production Ex Machina.
Audacieux et rafraîchissant, ce spectacle solo s'appuyait sur un rigoureux travail de mémoire et a su mêler société et intimité. De ses souvenirs de jeunesse jusqu'aux grands événements de l'histoire du Québec, Robert Lepage a proposé des allers-retours stimulants, très riches sur le plan des idées, du style et de l'engagement politique. Dans une pièce de théâtre d'objets et de
machines, maitrisée à la perfection, le poème de Michèle Lalonde résonnait comme un fabuleux point d'orgue.

Les autres finalistes étaient :
MACBETH, de Michel Garneau, d'après Shakespeare, dans une mise en scène d'Angela Konrad, une production La Fabrik;
PELLEAS ET MELISANDE, de Maurice Maeterlinck, dans une mise en scène de Christian
Lapointe, une production Théâtre du Nouveau Monde et Théâtre Blanc..

Dans la catégorie « Meilleure mise en scène » :
ANGELA KONRAD
, pour Macbeth, de Michel Garneau, d'après Shakespeare, une production La Fabrik;
De spectacle en spectacle, Angela Konrad construit une oeuvre à la ligne artistique à la fois audacieuse et très personnelle. Sa signature est affirmée et son goût pour la prise de risques mérite une forte reconnaissance. La rigueur de sa direction d'acteurs, de même que sa créativité devant son manque de moyens, doublé d'un regard affiné sur l'oeuvre de Michel Garneau, ont forcé l'admiration des critiques.

Les autres finalistes étaient :
CHRISTIAN LAPOINTE, pour Pelléas et Melisande, de Maurice Maeterlinck, une production
Théâtre du Nouveau Monde et Théâtre Blanc;
FLORENT SIAUD, pour 4:48 Psychose, de Sarah Kane, traduit par Guillaume Corbeil, une
production Les songes turbulents.

Dans la catégorie « Meilleur texte original » :
TABLE RASE
, de Catherine Chabot, avec la collaboration de Brigitte Poupart et des interprètes
Vicky Bertrand, Marie-Anick Blais, Rose-Anne Déry, Sarah Laurendeau et Marie-Noëlle Voisin,
texte inédit, produit par Transthéâtre et le Collectif Chiennes.
Dans une écriture brute, intense, vraie et rare, donnant l'impression du vécu et de l'improvisé, le collectif Chiennes proposait pourtant une structure très précise et n'a rien laissé au hasard. La richesse du regard que portent ces jeunes femmes sur une génération et ses désillusions, de même que la justesse dans l'incarnation d'une certaine féminité, nous a soufflés. Belle audace que celle de prendre le public comme voyeur.

Les autres finalistes étaient :
887, de Robert Lepage, publié aux éditions Québec Amérique sous forme de livre illustré par
Steve Blanchet, et produit par Ex Machina;
SEPTEMBRE, d'Evelyne de la Chenelière, publié aux éditions Théâtrales et produit par le
Nouveau Théâtre Expérimental et le Théâtre français du CNA;


Angela Konrad (Mise en scène), équipe de Table rase (Texte original), Robert Lepage (Meilleur spectacle)

Dans la catégorie « Jeunes publics » :
GUERRE ET PAIX
, texte de Louis-Dominique Lavigne et mise en scène d'Antoine Laprise, une
production Théâtre de Quartier et Théâtre du Sous-marin jaune.
Cette relecture décomplexée et originale de Guerre et Paix suscite d'abord l'admiration pour la justesse du travail d'adaptation de Louis-Dominique Lavigne. Dans un spectacle rempli d'humour, jouant sur divers degrés d'ironie et s'adressant à tous les publics, le Théâtre de Quartier et le Théâtre du Sous-marin jaune cultivent l'intelligence du spectateur.

Dans la catégorie « Hors Québec » :
CE NE ANDIAMO PER NON DARVI ALTRE PREOCCUPAZIONI
, de Daria Delflorian et Antonio
Tagliarini, une production Deflorian/Tagliarini (Italie), présentée au Festival TransAmériques;
Ce spectacle intimiste et inattendu a été la vraie découverte du FTA. À la fois drôles et bouleversants, responsables et engagés, avec très peu de moyens et des comédiens totalement investis, Daria Deflorian et Antonio Tagliarini réussissent un théâtre percutant. Intime et touchante, faite de bric et de broc, cette pièce épatait parce qu'elle proposait une vraie rencontre. Un travail impressionnant. Un théâtre actuel et nécessaire."

Les autres finalistes étaient :
UNE ÎLE FLOTTANTE, de Christoph Marthaler, d'après Labiche, une production Theater Basel et Théâtre Vidy-Lausanne (Suisse) présentée au Festival TransAmériques;
GO DOWN MOSES, de Romeo Castellucci, une production Societas Raffaelo Sanzio (Italie)
présentée au Festival TransAmériques.

Dans la catégorie « Interprétation féminine » :
SOPHIE CADIEUX
, pour son rôle dans 4:48 Psychose, de Sarah Kane, traduit par Guillaume Corbeil, dans une mise en scène de Florent Siaud, une production Les songes turbulents;
Dans une mise en scène esthétisante, Sophie Cadieux passe allègrement d'un état à un autre, dans une performance magistrale et très physique. Sa grande précision et ses émotions délicieusement nuancées ont captivé l'auditoire, dans une partition difficile, trouée et spiralée, dont elle a bellement su incarner les mouvements.

Les autres finalistes étaient :
VÉRONIQUE CÔTÉ, pour son rôle dans Fendre les lacs, de Steve Gagnon, dans une mise en scène de Steve Gagnon, une production du Théâtre Jésus, Shakespeare et Caroline;
DOMINIQUE QUESNEL, pour son rôle dans Macbeth, de Michel Garneau, d'après Shakespeare, mis en scène par Angela Konrad, une production La Fabrik;

Dans la catégorie « Interprétation masculine » :
GABRIEL SZABO
, pour son rôle dans Sauvageau, Sauvageau, un collage des textes d'Yves Sauvageau dans une mise en scène de Christian Lapointe, une production Centre du Théâtre d'Aujourd'hui et Théâtre Blanc;
Une découverte ! Dans ce spectacle atypique, fait de longs monologues syncopés, Gabriel Szabo s'est révélé remarquable, livrant une performance bouleversante. Sa présence forte, son énergie lumineuse et sa fougue manifeste ont favorisé une expérience théâtrale d'une grande puissance.

Les autres finalistes étaient :
EMMANUEL SCHWARTZ, pour son rôle dans En attendant Godot, de Samuel Beckett, dans une mise en scène de François Girard, une production Théâtre du Nouveau Monde;
ROBERT LEPAGE, pour son rôle dans 887, un spectacle solo écrit et mis en scène par lui-même, une production Ex Machina.


Sophie Cadieux (Interprète féminine), équipe de Guerre et paix (Spectacle jeunesse), Gabriel Szabo (Interprète masculin)

Les Prix de la critique remis par l'AQCT
Les Prix de la critique sont remis annuellement depuis 1985 par le biais d'un vote des membres de l'Association québécoise des critiques de théâtre suivi d'une discussion. L'AQCT compte une trentaine de membres oeuvrant dans une dizaine de médias à Montréal et à Québec.

www.facebook.com/aqctheatre


12 décembre 2016

Accord de principe de 1,7 M$ pour le réaménagement
du Studio-théâtre de L'Illusion

Source : Illusion, Théâtre de marionnettes

Extraits du communiqué

En 2013, L’Illusion se relocalisait au 6430, rue St-Denis. Des travaux de première nécessité sont alors exécutés afin de convertir un ancien dépanneur, laissé à l’abandon, en espace théâtral consacré aux arts de la marionnette et à l’enfant : le Studio-théâtre de L’Illusion.

Aujourd’hui, quatre ans après ce déménagement, L’Illusion accueille avec grand enthousiasme l’annonce du ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin : un accord de principe de 1,7 M$ pour le projet d’acquisition, de rénovation et d’agrandissement du Studio-théâtre de L’Illusion.

En plus de revitaliser les abords de l'intersection Saint-Denis/Beaubien, le réaménagement et l'acquisition de ce lieu permettra à L'Illusion de protéger le savoir-faire développé par la compagnie au cours des 37 dernières années. Il améliore également les conditions de travail des membres de l'équipe, artistique et administrative, ainsi que celles des artistes accueillis lors des résidences de création. Une deuxième salle et un hall d'accueil fonctionnel bonifieront l'expérience théâtrale des spectateurs.

Pour suivre l'évolution du projet : www.illusiontheatre.com/blogue


8 décembre 2016

The Hockey Sweater: A Musical - le Centre Segal dévoile le premier spectacle de sa saison théâtrale 2017-2018 en lien avec le 375e anniversaire de Montréal

Source : Centre Segal

Extraits du communiqué

En honneur du 375e anniversaire de Montréal, du 150e anniversaire du Canada et du 10e anniversaire du Centre Segal des arts de la scène, le Segal, conformément à sa mission de présenter sur scène les meilleures histoires canadiennes, offre au public une toute nouvelle comédie musicale. Le Segal produira la première mondiale de l'adaptation musicale de la célèbre oeuvre de Roch Carrier, The Hockey Sweater (version anglaise de Le chandail de hockey). La production rendra hommage à cette chère histoire québécoise en réinventant le conte classique et en l'adaptant en une comédie musicale moderne, pour toute la famille. The Hockey Sweater: A Musical sera présenté en première au Segal, à compter de l'automne 2017; ce spectacle s'inscrit dans la programmation officielle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.
 
Publié à l'origine en 1979, The Hockey Sweater raconte les mésaventures vécues par Carrier durant son enfance, à l'hiver 1946, alors qu'il jouait au hockey. « Raconter The Hockey Sweater de nouveau, en 2017, nous permet non seulement de revisiter l'identité que nous avions à l'époque, mais aussi de refléter la société multiculturelle dans laquelle nous vivons aujourd'hui », explique Emil Sher (auteur de Hana's Suitcase, The Boy in the Moon et Bluenose), responsable du livret et coresponsable des paroles de la pièce.

L'histoire touchante d'un jeune garçon désireux de s'intégrer socialement sera mise en valeur par la musique et les paroles de Jonathan Monro (compositeur de A History of Summer, Variations on a Nervous Breakdown et directeur musical de The Apprenticeship of Duddy Kravitz: The Musical). Ce récit sera mis en scène et chorégraphié par Donna Feore (ses nombreux crédits au Festival de Stratford comprennent A Chorus Line, The Sound of Music et Crazy for You). La comédie musicale célèbrera une époque significative de notre passé à travers une lentille contemporaine.
 
Plus de détails seront révélés dans les mois à venir.

Quelques billets pour la saison 2017-2018 sont déjà en vente au 514.239.7944 ou en ligne au www.segalcentre.org


8 décembre 2016

Le comédien André Dussollier blessé ; annulation de Novecento au TNM

Source : TNM

Extraits du communiqué

Le comédien André Dussollier se voit contraint d’annuler les représentations de Novecento au TNM, prévues du 22 février au 5 mars 2017, en raison d’une blessure au pied survenue lors d’une représentation du spectacle au Théâtre du Rond-Point à Paris, en septembre dernier. L’intervention chirurgicale des tendons, subie récemment, lui impose un repos total et une rééducation de quatre mois.
 
Le TNM travaille actuellement avec le producteur français à imaginer une solution, que ce soit le report à une date ultérieure, selon les agendas et calendriers, ou la présentation à l’automne d’un autre spectacle d’envergure d’une aussi grande beauté pour le cœur et l’esprit. « Notre plus grand désir est d’offrir une compensation qui nous permette d’honorer notre engagement envers nos abonnés et nos spectateurs » indique le TNM.
 
Le TNM communiquera les options possibles après le 16 janvier 2017.

www.tnm.qc.ca


29 novembre 2016

Dévoilement des lauréats des prix de la Fondation du
Centre des auteurs dramatiques (CEAD)

Source : CEAD

Extraits du communiqué

La Fondation du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) a dévoilé aujourd’hui les lauréats 2016 de ses prix Michel-Tremblay, Louise-Lahaye et Gratien-Gélinas. La remise des prix, animée par Marie-Claude St-Laurent, s’est déroulée le 29 novembre au Monument-National et a été ponctuée d’une lecture d’extraits des textes finalistes sélectionnés par Annick Lefebvre et lus par les comédiens Johanne Haberlin, Didier Lucien, David Strasbourg et Ines Talbi, dirigés par Geoffrey Gaquère. 

PRIX MICHEL-TREMBLAY
pour le meilleur texte dramatique créé à la scène

Le prix Michel-Tremblay a été remis à Pascal Brullemans pour son texte Ce que nous avons fait.
Créé dans le but de reconnaître l’effervescence et la grande qualité de l'écriture dramatique, le prix Michel-Tremblay récompense le meilleur texte créé à la scène durant la saison précédente. Le lauréat reçoit une bourse de 20 000 $, dont 10 000 $ sont versés par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et 10 000 $ sont versés par la Fondation du CEAD grâce à l’appui de Pixcom. Monsieur Michel Tremblay contribue financièrement à la réalisation de ce prix via la Fondation du CEAD.

Le jury, présidé par l’auteur Olivier Choinière, était composé de l’auteur Dany Boudreault, de la directrice artistique de théâtre et de danse Marie-Hélène Falcon, de l’auteure, comédienne et metteure en scène Marie-Christine Lê-Huu et de la comédienne Isabelle Miquelon.

Les autres finalistes étaient Eugénie Beaudry (Simone et le whole shebang), Michel Marc Bouchard (La Divine Illusion), Serge Boucher (Après) et Guillaume Corbeil (Unité modèle).

PRIX LOUISE-LAHAYE
pour l’écriture dramatique jeune public

Le prix Louise-LaHaye a été remis à Étienne Lepage pour son texte Le cœur en hiver.

Ce prix souligne l'excellence d'un texte jeune public créé à la scène durant la saison précédente. Le lauréat du prix remporte une bourse de 10 000 $ ainsi que le titre d’auteur associé à la Maison Théâtre pour une année.

Le jury, présidé par l’auteure et comédienne Louise Bombardier, était composé de Rébecca Déraspe, auteure, et de Sylvain Scott, metteur en scène et comédien.

Les autres finalistes étaient Jean-Rock Gaudreault pour sa pièce Jouez, Monsieur Molière! et Annie Ranger pour sa pièce Jusqu’au sang ou presque.

PRIX GRATIEN-GÉLINAS
pour la relève en écriture dramatique

Le prix Gratien-Gélinas a été remis à Gabriel Plante pour son texte Histoire populaire et sensationnelle.

Le prix Gratien-Gélinas est le plus important prix canadien décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève, et ce, grâce au soutien de Québecor. Il est constitué de la Bourse Françoise-Berd d'un montant de 10 000 $, destinée à l’auteur, ainsi que d’un montant de 15 000 $, remis à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène. De plus, le CEAD produit une lecture publique du texte lors de son festival Dramaturgies en Dialogue. Une bourse de 1 000 $ est également remise aux deux auteurs qui reçoivent une mention. Le jury, présidé par l’auteur René Gingras, était aussi composé du metteur en scène Jean-Simon Traversy et de l’auteure Jennifer Tremblay.

Le jury a retenu deux autres textes pour leur qualité d'écriture et leur a décerné une mention spéciale, soit Basse-Ville de Thomas Gionet-Lavigne et Nous autres antipodes de Marie-Claude Verdier. Pour le texte Basse-Ville de Thomas Gionet-Lavigne, le jury a tenu à souligner « son ancrage dans le réel à partir de dialogues minimalistes et de personnages à peine esquissés » alors que le texte Nous autres antipodes de Marie-Claude Verdier a reçu une mention pour « son regard intelligent et cocasse sur l’évolution récente de notre société et la problématique transmission des valeurs ».

http://cead.qc.ca/la-fondation/prix-de-la-fondation


25 novembre 2016

Soirées portes ouvertes à la Machinerie

Source : La Machinerie

Extraits du communiqué

La Machinerie, jeune organisme qui «soutient le cheminement des créateurs en arts vivants afin de favoriser la réalisation de projets artistiques de qualité en facilitant l'accès à des ressources externes (...) pour permettre aux artistes indépendants ou oeuvrant au sein d'un collectif ou d'une compagnier de profiter de services personnalisés et flexibles en administration, production, communication et diffusion», organise trois soirées portes ouvertes pour mieux faire connaître ses offres de service. Ce sera l'occasion parfaite de rencontrer l'équipe et de connaître en détail les mécanismes de soutien qui sont offerts.

Portes ouvertes les 5, 6 et 7 décembre 2016, de 17h à 19h
à la Vitrine culturelle
2, rue Sainte-Catherine Est, bureau 101
Informations : http://eepurl.com/cojmTf


24 novembre 2016

Dévoilement des finalistes des prix de la critique de l'AQCT

Source : AQCT

Extraits du communiqué

L'Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT) est fière d'annoncer ses finalistes pour les Prix de la critique 2014-2015 dans six catégories à Montréal et à Québec. Notez que, pour la première fois depuis plusieurs années, les lauréats seront dévoilés lors d'un événement public, qui aura lieu à Québec le 17 décembre 2016 à la Maison de la littérature (40, rue St-Stanislas) de 18h à 21h et à Montréal le 19 décembre 2016 à l'Auditoire (5214 boul. St-Laurent) de 18h à 21h. Le public est invité en grand nombre à participer aux deux événements.

MONTRÉAL

Notez que la catégorie Jeune public a été annulée, faute de votes suffisants.

Dans la catégorie « Meilleur spectacle Montréal » :
- 887, texte et mise en scène de Robert Lepage, une production Ex Machina;
- MACBETH, de Michel Garneau, d'après Shakespeare, dans une mise en scène d'Angela Konrad, une production La Fabrik;
- PELLEAS ET MELISANDE, de Maurice Maeterlinck, dans une mise en scène de Christian Lapointe, une production Théâtre du Nouveau Monde et Théâtre Blanc.

Dans la catégorie « Meilleure mise en scène » :
- ANGELA KONRAD, pour Macbeth, de Michel Garneau, d'après Shakespeare, une production La Fabrik;
- CHRISTIAN LAPOINTE, pour Pelléas et Melisande, de Maurice Maeterlinck, une production Théâtre du Nouveau Monde et Théâtre Blanc;
- FLORENT SIAUD, pour 4:48 Psychose, de Sarah Kane, traduit par Guillaume Corbeil, une production Les songes turbulents.

Dans la catégorie « Meilleur texte original » :
- 887, de Robert Lepage, publié aux éditions Québec Amérique sous forme de livre illustré par Steve Blanchet, et produit par Ex Machina;
- SEPTEMBRE, d'Evelyne de la Chenelière, publié aux éditions Théâtrales et produit par le Nouveau Théâtre Expérimental et le Théâtre français du CNA;
- TABLE RASE, de Catherine Chabot, avec la collaboration de Brigitte Poupart et des interprètes Vicky Bertrand, Marie-Anick Blais, Rose-Anne Déry, Sarah Laurendeau et Marie-Noëlle Voisin, texte inédit, produit par Transthéâtre et le Collectif Chiennes.

Dans la catégorie « Hors Québec » :
- CE NE ANDIAMO PER NON DARVI ALTRE PREOCCUPAZIONI, de Daria Delflorian et Antonio Tagliarini, une production Deflorian/Tagliarini (Italie) présentée au Festival TransAmériques;
- UNE ÎLE FLOTTANTE, de Christoph Marthaler, d'après Labiche, une production Theater Basel et Théâtre Vidy-Lausanne (Suisse) présentée au Festival TransAmériques;
- GO DOWN MOSES, de Romeo Castellucci, une production Societas Raffaelo Sanzio (Italie) présentée au Festival TransAmériques.

Dans la catégorie « Interprétation féminine » :
- SOPHIE CADIEUX, pour son rôle dans 4:48 Psychose, de Sarah Kane, traduit par Guillaume Corbeil, dans une mise en scène de Florent Siaud, une production Les songes turbulents;
- VÉRONIQUE CÔTÉ, pour son rôle dans Fendre les lacs, de Steve Gagnon, dans une mise en scène de Steve Gagnon, une production du Théâtre Jésus, Shakespeare et Caroline;
- DOMINIQUE QUESNEL, pour son rôle dans Macbeth, de Michel Garneau, d'après Shakespeare, mis en scène par Angela Konrad, une production La Fabrik;

Dans la catégorie « Interprétation masculine » :
- EMMANUEL SCHWARTZ, pour son rôle dans En attendant Godot, de Samuel Beckett, dans une mise en scène de François Girard, une production Théâtre du Nouveau Monde;
- GABRIEL SZABO, pour son rôle dans Sauvageau, Sauvageau, un collage des textes d'Yves Sauvageau dans une mise en scène de Christian Lapointe, une production Centre du Théâtre d'Aujourd'hui et Théâtre Blanc;
- ROBERT LEPAGE, pour son rôle dans 887, un spectacle solo écrit et mis en scène par lui-même, une production Ex Machina.

 

QUÉBEC

Dans la catégorie « Meilleur spectacle Québec » :
- QUILLS, de Doug Wright, traduit par Jean-Pierre Cloutier, dans une mise en scène de Robert Lepage et Jean-Pierre Cloutier, une production Ex Machina;
- 1984, de George Orwell, adapté par Robert Icke et Duncan Macmillan, traduit par Guillaume Corbeil, dans une mise en scène d'Edith Patenaude, une production Le Trident et Théâtre Denise-Pelletier;
- SAUVAGEAU, SAUVAGEAU, un collage des textes d'Yves Sauvageau dans une mise en scène de Christian Lapointe, une production Centre du Théâtre d'Aujourd'hui et Théâtre Blanc.

Dans la catégorie « Meilleure mise en scène » :
- ROBERT LEPAGE et JEAN-PIERRE CLOUTIER, pour Quills, de Doug Wright, traduit par Jean-Pierre Cloutier, une production Ex Machina;
- EDITH PATENAUDE, pour 1984, de George Orwell, adapté par Robert Icke et Duncan Macmillan, traduit par Guillaume Corbeil, une production Le Trident et Théâtre Denise-Pelletier;
- FRÉDÉRIC DUBOIS, pour Vinci, de Robert Lepage, une production Théâtre Périscope.

Dans la catégorie « Meilleur texte original » :
- FENDRE LES LACS, de Steve Gagnon, publié aux éditions L'Instant même et produit par le Théâtre Jésus, Shakespeare et Caroline;
- ÉPICERIE, de Jean-Denis Beaudoin, texte inédit, produit par La Bête Noire;
- SUR LA MONTAGNE, NUE, d'Anne-Julie Royer, texte inédit, produit par le Théâtre aux Pommes.

Dans la catégorie « Hors Québec » :
- CENDRILLON, de Joël Pommerat, une production Théâtre national de la Communauté française de Belgique et de la Compagnie Louis Brouillard (France), présentée au Carrefour international de théâtre de Québec;
- LAS IDEAS, de Federico Leon (Argentine), une coproduction internationale créée au Kunsten festivaldesarts de Bruxelles (Belgique), présentée au Carrefour international de théâtre de Québec;
- HUFF, de et avec Cliff Cardinal, mis en scène par Karin Randoja, une production Native Earth Performing Arts (Toronto) présentée au Théâtre Périscope.

Dans la catégorie « Interprétation féminine » :
- MARIE-GINETTE GUAY, pour son rôle dans Mme G., de Maxime Beauregard-Martin, dans une mise en scène de Maryse Lapierre, une production On a tué la une!;
- LORRAINE CÔTÉ, pour son rôle dans Qui a peur de Virginia Woolf?, d'Edward Albee, traduit par Michel Tremblay, dans une mise en scène de Hugues Frenette, une production du Théâtre de la Bordée;
- PAULE SAVARD, pour son rôle dans Les affinités électives, de David Adjmi, mis en scène par Michel Nadeau, une production Théâtre Niveau Parking;

Dans la catégorie « Interprétation masculine » :
- ROBERT LEPAGE, pour son rôle dans Quills, de Doug Wright, dans une mise en scène de Jean-Pierre Cloutier et Robert Lepage, une production Ex Machina;
- MAXIM GAUDETTE, pour son rôle dans 1984, de George Orwell, adapté par Robert Icke et Duncan Macmillan, traduit par Guillaume Corbeil, dans une mise en scène d'Edith Patenaude, une production Le Trident et Théâtre Denise-Pelletier;
- CHRISTIAN MICHAUD, pour son rôle dans Bousille et les justes, de Gratien Gélinas, dans une mise en scène de Jean-Philippe Joubert, une production du Théâtre de la Bordée.

Les Prix de la critique remis par l'AQCT
Les Prix de la critique sont remis annuellement depuis 1985, maintenant dans six catégories dans les villes de Montréal et de Québec. Les gagnants sont déterminés par le biais d'un vote des membres de l'Association québécoise des critiques de théâtre suivi de délibérations. L'AQCT compte une trentaine de membres oeuvrant dans une dizaine de médias à Montréal et à Québec.

Facebook


15 novembre 2016

Dévoilement des lauréats des Prix de la danse de Montréal

Source : Prix de la danse de Montréal

Extraits du communiqué


Crédit photo : prixdeladanse.com

Les PRIX DE LA DANSE DE MONTRÉAL (PDM) dévoilaient aujourd’hui les lauréats des prix suivants : le GRAND PRIX de la danse de Montréal 2016, présenté par la Ville de Montréal et Québecor ; le Prix de la danse 2016, catégorie INTERPRÈTE, octroyé par le Regroupement québécois de la danse (RQD) et la Caisse Desjardins de la Culture ; le Prix de la danse 2016, catégorie DÉCOUVERTE, attribué par l’Agora de la danse et Tangente ; et le Prix de la danse 2016, catégorie GESTIONNAIRE CULTUREL, remis par Diagramme – gestion culturelle. Pour leur part, le Conseil des arts et des lettres du Québec remettait le Prix du CALQ pour la meilleure œuvre chorégraphique de la saison artistique 2015-2016 et le Conseil des arts de Montréal (CAM) décernait le Prix de la diversité culturelle en danse.

Le GRAND PRIX de la danse de Montréal 2016, présenté par Québecor et la Ville de Montréal

Le chorégraphe Édouard Lock remporte le GRAND PRIX de la danse de Montréal 2016. Assortie cette année d’une bourse de 25 000 $ offerte par Québecor et la Ville de Montréal, cette récompense prestigieuse lui a été remise par Sylvie Cordeau, vice-présidente, philanthropie et commandites de Québecor, et Chantal Rossi, conseillère associée à la culture, au patrimoine et au design à la Ville de Montréal.

Par ailleurs, Marie Côté, présidente du CALQ, a profité de l’occasion pour remettre à Édouard Lock son insigne de Compagnon des arts et des lettres du Québec.

Les lauréats des années précédentes sont :
2015 Alain Platel
2014 Meg Stuart
2013 Benoît Lachambre
2012 Anne Teresa De Keersmaeker
2011 Louise Lecavalier

Le Prix de la danse de Montréal 2016, catégorie INTERPRÈTE, présenté par le Regroupement québécois de la danse et la Caisse Desjardins de la Culture

Le Prix INTERPRÈTE, présenté par le Regroupement québécois de la danse et la Caisse Desjardins de la Culture, agrémenté d’une bourse de 10 000 $, a été attribué à Sophie Corriveau, dont le jury a souligné la longévité de la carrière, l’engagement dans le milieu, la capacité de se renouveler et la contribution à l’enseignement. Son apport d’interprète à la création est unique. L’originalité de son projet Nous (ne) sommes (pas) tous des danseurs, présenté à l’Agora de la danse, a également séduit le jury. Sophie Corriveau a reçu le prix de Fabienne Cabado, directrice générale du RQD, et de Marie-Christine Cojocaru, directrice générale de la Caisse Desjardins de la Culture.

Rappelons que Carol Prieur et Lucie Vigneault remportaient ce prix respectivement en 2014 et en 2015.

Le Prix de la danse de Montréal 2016, catégorie DÉCOUVERTE, présenté par l’Agora de la danse et Tangente

Le Prix DÉCOUVERTE de la danse de Montréal, présenté par l’Agora de la danse et Tangente, accompagné d’une bourse de 5 000 $ et d’une résidence de création d’une semaine, revient à l’artiste, chorégraphe et interprète Daina Ashbee pour Unrelated, présentée à La Chapelle Scènes Contemporaines. Le jury a été impressionné par la profondeur de la réflexion et la force du propos de Daina Ashbee, l’acuité de son regard sur le monde, sa maturité précoce, le choix judicieux de ses collaborateurs, son audace et sa singularité. Son prix lui a été remis par Francine Bernier, directrice générale et artistique de l’Agora de la danse, et Stéphane Labbé, directeur général de Tangente.

Aurélie Pedron est la première lauréate de ce prix, décerné pour la première fois en 2015.

Le Prix de la danse de Montréal 2016, catégorie GESTIONNAIRE CULTUREL, présenté par Diagramme – gestion culturelle

Gilles Savary, directeur général de Fortier-Danse-Création, est le tout premier gagnant de ce prix, doté d’un montant de 5 000 $, qu’il a reçu des mains de Louis Lehoux, directeur des services administratifs et financiers au Cirque Éloize et membre du conseil d’administration de Diagramme. En remettant ce prix à Gilles Savary, Diagramme – gestion culturelle a souhaité reconnaître la carrière d’un gestionnaire de haut calibre, son engagement indéfectible auprès d’un créateur unique et son apport inestimable au développement des projets artistiques de Paul-André Fortier. Par sa générosité, sa ténacité et son engagement exemplaire dans le milieu de la danse, Gilles Savary fait figure de modèle pour les jeunes qui aspirent à faire carrière en gestion des arts.

Le Prix du CALQ pour la meilleure œuvre chorégraphique

Ce prix, assorti d’un montant de 10 000 $, a été remporté par Daina Ashbee pour When the ice melts, will we drink the water?, une installation chorégraphique créée en collaboration avec l’interprète Esther Gaudette et le compositeur Jean-François Blouin, et présentée par La Chapelle Scènes Contemporaines, en clôture du festival RAOTIHÓN:TSA – Focus sur la création contemporaine des Premières Nations.

Les lauréats des années précédentes sont :
2015 Mélanie Demers pour WOULD
2014 Benoît Lachambre pour Prismes
2013 Daniel Léveillé pour Solitudes solo
2012 Marie Chouinard pour LE NOMBRE D’OR (LIVE)

Le Prix de la diversité culturelle en danse, présenté par le Conseil des arts de Montréal

Le Prix de la diversité culturelle en danse, assorti d’un montant de 10 000 $, a été décerné à Roger Sinha en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle au développement de la discipline, de l’originalité de sa démarche et de son engagement indéfectible envers les communautés artistiques et citoyennes. Le jury du CAM a voulu célébrer plus de 25 ans de création et rendre hommage à l’ensemble de l’œuvre de Roger Sinha, qui pose souvent un regard engagé sur la diversité culturelle et qui se décline en de multiples facettes : chorégraphie, interprétation, enseignement, médiation et vidéographie. Le prix a été remis à Roger Sinha par Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil des arts de Montréal.

Le Prix Walter-Carsen d’excellence en arts de la scène

D’autre part, Caroline Lussier, chef du Service de la danse au Conseil des arts du Canada, a profité de la remise des PRIX DE LA DANSE DE MONTRÉAL 2016 pour remettre à Marie Chouinard le prestigieux Prix Walter-Carsen d’excellence en arts de la scène, un prix annuel qui reconnaît le plus haut niveau d’excellence artistique et la carrière exceptionnelle d’un artiste professionnel canadien en musique, en théâtre ou en danse, selon un cycle de quatre ans.

Le jury des PDM
Le jury 2015-2016 est composé des professionnels suivants : Fabienne Cabado, journaliste, médiatrice et communicatrice culturelle, devenue directrice générale du Regroupement québécois de la danse ; Jasmine Catudal, codirectrice OFFTA ; Danièle Desnoyers, directrice artistique et chorégraphe, Le Carré des Lombes ; Marie-Hélène Falcon, fondatrice et ancienne directrice artistique Festival TransAmériques ; et David Rancourt, chorégraphe et interprète.

Créé en 2011 par la chorégraphe Marie Chouinard, présidente des PRIX DE LA DANSE DE MONTRÉAL, l’événement est l’occasion de saluer l’excellence des artistes en danse qui se sont produits sur les scènes montréalaises entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2016, et de réaffirmer le dynamisme de Montréal comme capitale de la danse ainsi que son rayonnement international.

Facebook
Twitter
www.prixdeladanse.com


25 octobre 2016

De la diversité au plus récent Prix METAs

Source : METAS

Extraits du communiqué


Crédit photo : metas.ca

La quatrième soirée de remise des Prix METAs (Montreal English Theatre Awards) a eu lieu au Rialto, le 24 octobre, et fut animée par Julie Tamiko Manning et Warona Setshwaelo. Plus d'une quinzaine de trophées ont été remis lors de la soirée.

Le Prix Emerging Artist (parrainé cette année par l'École nationale de théâtre du Canada) a été remis à Alex Petrachuk pour ses performances dans Moby Dick, Compleat Female Stage Beauty et Confiteor: Vol II. Petrachuck a également remporté le prix de Meilleur second rôle pour sa performance dans Compleat Female Stage Beauty. La prix Outstanding Contribution to Theatre Award a été accordé au CHORUS de Adventures of A Black Girl in Search of God.

Adventures of A Black Girl in Search of God, qui a cumulé 12 nominations, a reçu six récompenses, dont Outstanding PACT Production et Outstanding Direction (Djanet Sears). Un autre récipiendaire de plusieurs prix fut la production Louis Riel: A Comic-Strip Stage Play, qui a remporté trois METAs, incluant Outstanding Independant Production.

En plus des prix du jury, deux prix honorifiques ont été décernés.

Le prix The Unsung Hero of the Theatre (UHOT), qui récompense une personne travaillant dans les coulisses, a été remis à Steve Schön. En honorant M. Schön, les présentateurs ont noté le grand nombre de compagnies avec lesquelles il a travaillé durant sa carrière de plus de 30 ans, ainsi que son approche altruiste pour la résolution de problèmes techniques, le décrivant comme un membre indispensable de la communauté du théâtre à Montréal.

Cette année, le prix Equity, Diversity, and Inclusion (EDI), présentée en partenariat avec le Conseil des Arts de Montréal, est allé au Programme de mentorat de Black Theatre Workshop. Le panel de sélection a félicité le programme pour son engagement envers la formation des jeunes artistes d'origines diverses et ont noté l'impact que le programme aura dans la future composition du théâtre anglophone de Montréal.

Au cours de la saison 2015-16 de théâtre, un jury de 19 professionnels du théâtre de disciplines variées ont évalué 37 productions dans 16 catégories. Huit productions supplémentaires ont été évalués par un jury distinct pour le Prix de théâtre communautaire, pour un total de 45 productions. Comme pour les Doras de Toronto et les Jessies de Vancouver, un jury de pairs ont sélectionné les candidats. Les récipiendaires des prix sont déterminés par scrutin secret, sous forme de tableau par un auditeur indépendant, Amelia Facciola de Ponzo, Facciola, Quaglieri CA CPA.

Pour la liste complète des nominations et des gagnants : metas.ca


20 octobre 2016

Deux nouveaux venus dans la troupe de Ma première fois

Source : Entourage

Extraits du communiqué

Alors qu’elle fait mouche aux quatre coins du Québec depuis plus d’un an, la comédie Ma première fois poursuit sa tournée avec de toutes nouvelles dates de spectacle jusqu’au printemps 2017. Avec ses histoires croustillantes et hilarantes, le spectacle reprend la route et s’arrêtera notamment au Théâtre St-Denis de Montréal les 2 et 3 décembre 2016 ainsi qu’à la salle Albert-Rousseau de Québec le 4 décembre 2016.

Jonathan Roberge et Émily Bégin n’étant pas disponibles pour reprendre leur rôle respectif, ils seront remplacés par les comédiens Mathieu Cyr et Marie-Lyne Joncas pour la suite de la tournée. Ils viennent compléter la distribution composée de Martin Vachon et Roxane Bourdages.

Dans une mise en scène de Jasmin Roy, la comédie Ma première fois est à la fois intelligente, provocante et stimulante. Se basant sur plus de 40 000 témoignages recueillis sur le blogue « myfirstime.com » qui invitait les internautes à raconter anonymement leur première fois, Ken Davenport a créé le spectacle Ma première fois, un véritable feu d’artifice des témoignages les plus fous, les plus surprenants, les plus touchants, les plus hors-normes, drôles, émouvants… mais toujours authentiques. Qualifié par la critique de sexy et décapant, le spectacle est un réel plaisir coupable qui promet de faire rire aux éclats!

Notre critique du spectacle

2 décembre 2016
Théâtre  St-Denis, Montréal
514 849-4211
Achetez vos billets en ligne

3 décembre 2016
Théâtre St-Denis, Montréal
514 849-4211
Achetez vos billets en ligne

4 décembre 2016
Salle Albert-Rousseau, Québec
1 877 659-6710
Achetez vos billets en ligne

9 décembre 2016
Salle Odyssée, Gatineau
819 243-2525
Achetez vos billets en ligne

10 décembre 2016
Le Zénith, St-Eustache
450 485-0848
Achetez vos billets en ligne

16 décembre 2016
L'Étoile Banque Nationale, Brossard
450 676-1030
Achetez vos billets en ligne

17 décembre 2016
Salle Pauline-Julien, Ste-Geneviève
514 626-1616
Achetez vos billets en ligne

7 janvier 2017
Cabaret-Théâtre du Vieux-St-Jean, St-Jean-sur-Richelieu
450 358-3949
Achetez vos billets en ligne

13 et 14 janvier 2017
Théâtre Marcellin-Champagnat, Laval
450 667-2040
Achetez vos billets en ligne

27 janvier 2017
Théâtre Banque Nationale, Saguenay
418 698-4080
Achetez vos billets en ligne

28 janvier 2017
Salle Desjardins Maria-Chapdelaine, Dolbeau-Mistassini
418 276-6781, poste 2503
Achetez vos billets en ligne

31 janvier 2017
Salle Maurice-O'Bready, Sherbrooke
819 820-1000
Achetez vos billets en ligne

3 février 2017
Le carré 150, Victoriaville
819 752-9912
Achetez vos billets en ligne

4 février 2017
Salle Méchatigan, Sainte-Marie-de-Beauce
418 387-2200
Achetez vos billets en ligne

23 février 2017
Maison des arts Desjardins, Drummondville
1 800 265-5412
Achetez vos billets en ligne

24 février 2017
Salle Albert-Dumouchel, Valleyfield
1 800 842-5794
Achetez vos billets en ligne

4 mars 2017
Salle J.-Antonio Thompson, Trois-Rivières
1 866 416-9797
Achetez vos billets en ligne

9 mars 2017
Centre des arts Juliette-Lassonde, St-Hyacinthe
450 778-3388
Achetez vos billets en ligne

25 mars 2017
Théâtre Belcourt, Baie-du-Febvre
450 783-6467
Achetez vos billets en ligne

21 avril 2017
Salle Alphonse-Desjardins, St-Georges
418 228-2455
Achetez vos billets en ligne

29 avril 2017
Salle Dussault, Thetford Mines
418 755-1305
Achetez vos billets en ligne

www.mapremierefoisqc.ca


18 octobre 2016

Lancement du Laboratoire Culture Inclusive, terrain de jeu d'une recherche sur l'accessibilité et l'inclusion de tous les citoyens, incluant les plus à risque d'exclusion

Source : Exeko

Extraits du communiqué

Exeko, en collaboration avec le Groupe des onze constitué de onze des plus grandes institutions culturelles montréalaises, présente le Laboratoire Culture Inclusive, un projet d’une durée de trois ans (septembre 2016 – mars 2019) sous le patronage de la Commission canadienne pour l’UNESCO (CCUNESCO), qui veut favoriser l'accessibilité au milieu institutionnel de la culture par l'identification et la diffusion de meilleures pratiques d'inclusion.

Basé sur un mode de recherche socialement innovant et intersectoriel, le Laboratoire Culture Inclusive invite autour d’une même table comme sujets actifs de recherche (cochercheurs) les onze institutions et leurs équipes (personnel, sécurité, accueil, guide, etc.), onze organismes communautaires et leurs participants à risque ou en situation d’exclusion, des chercheurs universitaires, des travailleurs sociaux et des médiateurs-acteurs. Cette équipe hors norme s’est donnée pour objectifs de questionner, critiquer et échanger pour corédiger une charte d’accessibilité culturelle participative et inclusive et identifier les meilleures pratiques d'accessibilité aux institutions culturelles.

Le Groupe des onze compte onze institutions participantes d’où son nom : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Les Grands Ballets, Maison Théâtre, Musée des beaux-arts de Montréal, Opéra de Montréal, Orchestre Métropolitain, Orchestre symphonique de Montréal, Salle Bourgie, Société de la Place des Arts, Théâtre du Nouveau Monde et la TOHU. Il favorise la démocratie culturelle basée sur une philosophie, des valeurs communes et un dialogue égalitaire entre les porteurs culturels montréalais et leurs publics, afin qu’émergent une nouvelle sensibilité et de nouvelles pratiques liées au concept d’une culture au service de sa communauté. Le Laboratoire Culture Inclusive se veut l’affirmation de sa volonté de questionner les facteurs limitant d’accès à la culture en lui ouvrant les portes de sa programmation et en collaborant activement à cette recherche pendant 3 ans.

www.exeko.org


11 octobre 2016

OFFTA 2017 : appel de projets

Source : OFFTA

Extraits du communiqué


Partie d'une photo de présentation OFFTA

Afin d’élaborer la programmation de la onzième édition du festival qui se tiendra fin mai/début juin 2017 le OFFTA est à la recherche de projets nourris par des écritures nouvelles qui (...) touchent et ébranlent (les) certitudes. Des propositions qui répondent à l’urgence de notre époque et qui questionnent notre rapport au monde, notre lien vers l’autre. L’appel est ouvert à toutes les formes : « projets un peu fous qui ne cadrent nulle part », spectacles aboutis, reprises, premières étapes de création, laboratoires, courtes formes, performances in situ intérieures ou extérieures, etc.

Événement artistique rassembleur créé aux abords du Festival TransAmériques, le OFFTA propose chaque année une programmation pluridisciplinaire axée sur la création contemporaine et le croisement des arts vivants.

Le OFFTA fonde son identité sur une direction artistique favorisant les démarches fortes, les pratiques émergentes et l’expérimentation. Depuis déjà 10 ans, son équipe défriche les milieux du théâtre, de la danse et de la performance, à la recherche d’artistes dont les œuvres transcendent notre quotidien et déplace notre regard sur le monde. Des artistes qui, par leur pratique, questionnent, transforment et résistent à leur manière à l’uniformisation ambiante. Ne cherchant pas le consensus, ne parlant pas d’une seule voix, ils sont unis dans leurs dissonances et contribuent, à leur manière, au renouvellement des modèles établis.

Voir l'appel de projet
Remplir le formulaire en ligne

* Le OFFTA présente uniquement des œuvres québécoises et canadiennes.

www.offta.com


6 octobre 2016

Le TNM célèbre ses 65 ans et renoue avec la télé
avec la diffusion de La Divine Illusion

Source : TNM

Extraits du communiqué


Crédit photo Yves Renaud

Depuis la disparition des Beaux Dimanches, les pièces de théâtre ont presque complètement disparues du petit écran, mis à part quelques captations pour Télé-Québec, dont 24 poses de Serge Boucher. Il y a une dizaine d'années, Radio-Canada proposait la diffusion en direct de la 103e représentation de L'Odyssée d'Homère, adaptée par Dominic Champagne et Alexis Martin.

Pour célébrer la naissance du TNM, soit le 9 octobre 1951, Radio-Canada diffusera en grande première La Divine Illusion, de Michel Marc Bouchard, mise en scène par Serge Denoncourt, le 9 octobre prochain, à 22h40, après le Téléjournal. S’inspirant de l’unique séjour à Québec de la mythique tragédienne française Sarah Bernhardt, au début du siècle dernier, l'homme de théâtre dresse un portrait de la société québécoise d’alors, étouffée par le clergé et minée par la pauvreté. Cette œuvre a été créée sur la scène du TNM l’automne dernier et présentée en tournée dans les régions du Québec. Anne-Marie Cadieux, qui s’y illustrait en divine Sarah, remportait récemment pour ce rôle magnifique le Prix Gascon-Roux de la meilleure actrice.

Cette captation, produite par les Productions Aidia et réalisée par Jean-Sébastien Ouellet, sera de nouveau diffusée sur ICI ARTV le dimanche 16 octobre à 21 h, puis sur ICI Tou.tv en rattrapage gratuit.

Lien vers le communiqué et une vidéo promotionnelle

www.tnm.qc.ca


3 octobre 2016

Appel de projets pour le OUF ! 2017

Source : Belzébrute

Extraits du communiqué


Installation lumineuse de Noë Cropsal – Tour – mars 2016

Marionnettistes, artistes, performeurs, amuseurs, patenteux, néophytes, c’est le temps de faire feu de tout bois. Il est temps de braver le cynisme et l’austérité, d’être audacieux et enthousiaste car, le OUF! est de retour!

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le OUF! c’est le off du Festival de Casteliers. En 2016, une centaine de marionnettiste, artistes, artisans du Québec et d’ailleurs ont célébré les arts de la marionnette dans ce qui est devenu l’un de plus imposants rassemblements de marionnettistes au pays. Le OUF! c’est tout simplement une incroyable communauté composé de gens tout aussi incroyables.

La quatrième édition se déroulera du 4 au 12 mars 2017 au désormais célèbre pavillon du Parc St-Viateur, à Montréal.

Pour orienter ceux qui cogitent ou hésitent encore, voici quelques suggestions de projets  :

  • un spectacle d’ombres pour LA TOUR
  • Une idée folle pour LA GLACE qui fait le tour du Pavillon
  • Des courtes formes de type cabaret
  • Des petites formes pour micro-public pour L’ALLÉE DES MERVEILLES
  • Des propositions pour le jeune public (formes courtes ou longues)

L'équipe du OUF ! vous invite également à soumettre vos spectacles courts ou longs, vos créations en chantier, vos formes inachevées, vos idées d’exposition ou d’animation en intérieur ou extérieur, vos courts métrages ou toute forme marionnettique qui pourrait trouver place dans cette grande fête.

La date limite de dépôt est le 4 novembre 2016

Pour tous les détails, visitez le belzebrute.com/ouf2017


28 septembre 2016

Dévoilement du lauréat du concours d'architecture pour la construction d'une salle partagée par le Cégep du Vieux Montréal et la Maison Théâtre

Source : Carrousel

Extraits du communiqué

Le cégep du Vieux Montréal et la Maison Théâtre ont dévoilé aujourd'hui le concept architectural sélectionné lors du concours d'architecture pour la réalisation d'une salle multifonctionnelle qu'ils partageront. À la suite de la délibération du jury, c'est l'équipe pluridisciplinaire Dan Hanganu architectes + PMA + SDK + MHA + BCS qui a remporté les honneurs. 

La proposition symbolise un rapprochement entre l'éducation et la culture, les deux vocations fondamentales de l'édifice. L'intégration au site est assurée par la continuité d'un bandeau de verre sérigraphié qui donne une unité à la façade et met en valeur le mouvement par sa transparence. Le jury a apprécié les liens internes avec le CVM et la Maison Théâtre qui répondent au souci d'intégration dans ce nouveau pavillon de la vie étudiante et de l'extension des activités de représentation lors des entractes et des pauses. Situé au coin des rues Hôtel-de-Ville et Ontario, l'édifice permettra un rapprochement avec le quartier et participera à cette volonté de dynamiser cet angle urbain et de soutenir l'orientation vers le centre-ville et le quartier des spectacles.

Rappelons que cette salle servira notamment de lieu d'apprentissage de haut niveau pour les étudiants de certains programmes d'études, ainsi que de lieu de diffusion pour les activités étudiantes, socioculturelles et institutionnelles qui sont nombreuses au Collège. Pour la Maison Théâtre, cette deuxième salle permettra de présenter des créations qui demandent davantage de proximité avec le public, dont des projets de création expérimentaux et d'autres destinés à la toute petite enfance.

Le gouvernement du Québec a octroyé le financement pour la réalisation de ce projet. Il provient de deux sources soit 8M$ du ministère de la Culture et des Communications, en vertu du Plan québécois des infrastructures 2014-2024, et 1 950 000$ du ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.


28 septembre 2016

Appel de dossiers de l'Espace Cercle Carré

Source : Espace Cercle Carré

Extraits du communiqué

ESPACE CERCLE CARRÉ est un organisme sans but lucratif voué à la création et de diffusion artistique pluridisciplinaire. Lieu de rencontre, d’échange et de création, il est situé dans le quartier Griffintown, aux limites du Vieux-Montréal. Convivial, inclusif, dynamique et ouvert sur son quartier et sur sa ville, cet espace contribue à l’éclosion artistique de la relève, et participe à l’élan de réhabilitation de l’espace urbain et de revitalisation culturelle du Vieux-Montréal.

Ouvert au dialogue et à l’idée de mixité, ESPACE CERCLE CARRÉ partage avec le public le plus large possible les résultats des projets, des activités de recherche, d’expérimentation, de création et de production par les diverses communautés artistiques.

Appel de dossiers 2017-2018

ESPACE CERCLE CARRÉ invite les créateurs en arts de la scène, en musique, en arts numériques, en poésie, en danse, en art performance et en arts visuels, à soumettre un projet au comité de sélection pour la programmation 2017-2018.

Votre dossier doit comprendre :

  1. Votre curriculum vitæ à jour (et celui des collaborateurs, s’il y a lieu).

  2. Un texte de démarche (max. 500 mots) et une description du projet (max. 500 mots).

  3. Un minimum de cinq (5) images numériques de votre travail (fichiers JPEG, 300 dpi), accompagnées d’une liste descriptive. Les images peuvent être envoyées par wetransfer.

  4. Des vidéos et des extraits sonores, s’il y a lieu. Il est recommandé d’inclure, à même la description du projet, des liens Internet (max. 10 minutes). Lorsque les sources sont
    privées, veuillez inclure le mot de passe.  

  5. Une liste des besoins techniques et toutes autres précisions, s’il y a lieu.

Merci de transmettre votre dossier par courriel uniquement au espace@cerclecarre.coop


28 septembre 2016

Ginette Prévost prend la barre de la direction générale du Carrousel

Source : Carrousel

Extraits du communiqué

Monsieur André Courchesne, président du conseil d’administration ainsi que les codirecteurs artistiques Marie-Eve Huot et Gervais Gaudreault ont annoncé ce matin la nomination de Ginette Prévost à titre de directrice générale de la compagnie de théâtre Le Carrousel. Son entrée en poste se fera le lundi 3 octobre. 

Ginette Prévost a une formation universitaire en danse et en théâtre et enseigne depuis plus de vingt ans à la Faculté des arts de l’UQAM. Elle possède une longue expérience en administration et en diffusion d’organismes culturels ainsi que de solides compétences en gestion et en développement stratégique des arts de la scène. Ces dernières années, elle a occupé les postes de codirectrice générale et directrice administrative à l’Usine C, après y avoir travaillé dix ans à titre d’adjointe à la programmation. Depuis 1983, elle a travaillé pour de nombreux organismes culturels, notamment CARBONE 14, l’Espace GO, l’Agora de la danse, Lemieux Pilon 4D Art, O Vertigo et la Fondation Jean-Pierre Perreault, soit à la direction générale ou aux postes de direction de production et de direction de tournées, tant à l’échelle nationale qu’internationale.

Avec un conseil d’administration élargi et une équipe expérimentée, elle soutiendra le développement d’une pratique exigeante et innovante en direction du jeune public à travers les activités artistiques du Carrousel et le déploiement du Cube, Centre international de recherche et de création en théâtre pour l’enfance et la jeunesse.

Ginette Prévost succède à Véronique Fontaine qui a assuré la direction générale pendant quatre ans.

www.lecarrousel.net


22 septembre 2016

La nouvelle carte Class Act, pour les amateurs de théâtre de moins de 30 ans

Source : Segal Centre

Extraits du communiqué

Le Centre Segal annonce aujourd'hui l’arrivée de sa carte Class Act, un tout nouveau programme offrant aux jeunes adultes de moins de 30 ans la flexibilité nécessaire pour leur permettre d’intégrer le théâtre à leur horaire chargé et à leur budget. La carte Class Act permettra aux moins de 30 ans de réserver des billets au moment qui leur convient, de la manière qui leur convient, et ce, à un prix abordable. 

La carte Class Act fonctionnera sur une base de crédits. Pour seulement 80 $, les membres recevront une carte personnalisée contenant quatre (4) crédits pouvant être échangés contre des billets pour n’importe laquelle des productions du Théâtre Segal. Un (1) crédit = un (1) billet. Les crédits peuvent être utilisés par le détenteur de la carte comme bon il lui semble. Les membres auront la flexibilité d’utiliser un seul crédit par spectacle ou d’inviter leurs amis âgés de moins de 30 ans et d’utiliser les quatre (4) crédits en même temps. Les détenteurs de carte auront aussi le choix de réserver leurs billets plusieurs mois à l’avance ou, encore, le jour même du spectacle.

Une fois tous les crédits utilisés, il sera possible de recharger la carte – ces crédits sont valides pour toute la saison durant laquelle ils ont été achetés. L’adhésion au programme est renouvelable chaque saison, jusqu’à ce que le détenteur de la carte fête ses 30 ans.

En plus de recevoir jusqu’à 70 % de rabais sur le prix régulier des billets, de même que la flexibilité d’utiliser leurs crédits comme bon il leur semble, les membres Class Act pourront aussi profiter de plusieurs avantages, dont : 1 $ de rabais sur tout achat au bar; 50 % de rabais sur les entrées au Broadway Café; des prix réduits sur certains spectacles du Centre Segal; des alertes Class Act au sujet de rabais, de concours et de promotions spéciales; de même que des invitations exclusives à des événements Class Act tels que des rencontres avec les acteurs et des visites en coulisses.

Pour plus de détails au sujet de la carte Class Act, visitez le www.segalcentre.org.


19 septembre 2016

Les mots de Mathieu Héroux voyageront avec La Roulotte en 2017

Source : La Roulotte

Extraits du communiqué


Crédit photo Maxime Côté

La Ville de Montréal, en collaboration avec le Centre des auteurs dramatiques (CEAD), le Conservatoire d'art dramatique de Montréal et l'École nationale de théâtre du Canada, a annoncé ce matin le nom du lauréat du deuxième concours d’écriture pour le Théâtre La Roulotte. Il s'agit de Mathieu Héroux, diplômé du programme d'écriture dramatique à l'École nationale de théâtre du Canada en 2012. Par cette initiative, la Ville de Montréal souhaite « favoriser l’émergence de nouvelles écritures théâtrales destinées à de jeunes publics ».

En plus de remporter une bourse de plus de 3000$, le jeune auteur bénéficiera d'un parrainage d'écriture du CEAD (20 heures) avec Jean-Philippe Lehoux, récipiendaire du prix Gratien-Gélinas 2013 de la Fondation du CEAD. Au cours du processus d'écriture, il aura également la chance de collaborer avec les finissants en interprétation des écoles de théâtre pour des ateliers de travail. Sa pièce sera présentée dans les parcs montréalais à l'été 2017.

MATHIEU HÉROUX
Mathieu Héroux découvre d'abord le plaisir d’écrire à travers le rap et le hip-hop ; il se tourne vers l'écriture dramatique au début de la vingtaine, conservant un goût marqué pour les rythmes, les thèmes et le souffle des musiques qui nourrissent encore aujourd'hui sa pratique d'auteur. Abordant souvent l’écriture dramatique sous la forme du conte – autant pour les enfants que pour les adultes – il explore la fuite dans l'imaginaire, un thème omniprésent dans son univers.

« La Roulotte a toujours été présente dans ma vie. Que ce soit comme spectateur, par ma mère qui y a fait quelques maquillages ou par mon oncle qui a jadis foulé ses planches, c’est une immense fierté que de pouvoir prolonger la tradition familiale et d’offrir à la prochaine génération une expérience théâtrale hors du commun. Écrire pour La Roulotte, c’est écrire pour un nouveau public; c’est écrire pour des gens qui ne vont pas nécessairement au théâtre. C’est leur donner l’occasion de découvrir, d’aimer et de reconduire l’expérience théâtrale. Et c’est en grande partie pourquoi j’écris », soutient Mathieu Héroux.

laroulotte.accesculture.com
cead.qc.ca


15 septembre 2016

Le Centaur Theatre annonce le départ de son directeur artistique et exécutif, Roy Surette, après la saison 2016-2017

Source : Centaur Theatre

Les changements de garde continuent dans le domaine théâtral de la province. C'est au tour du Centaur de voir son directeur artistique quitter ses fonctions. Roy Surette, en poste depuis 2007, partira en juin 2017 vers sa Colombie-Britannique natale pour assumer les fonctions de directeur artistique du Touchstone Theatre de Vancouver. Mentionnons qu'il a déjà occupé ce rôle entre 1984 et 1996.

Le président du comité exécutif, Howard Goldberg, se dit évidemment attristé de la nouvelle, et souhaite trouver un remplaçant d'ici janvier 2017.

Roy Surette aura su attirer, par ses programmations au fil des ans, un public qui se renouvelait et forger d'importantes ententes avec, entre autres, le Centre national des arts d'Ottawa, le Canadian Stage de Toronto, le Arts Club Theatre et le Kay Meek Centre de Vancouver. Dix-huit premières mondiales, la plupart d'artistes montréalais (Steve Galluccio, Bowser and Blue, Marianne Ackerman), la création du Wildside Festival, la programmation de Brave New Looks et la présentation de plusieurs traductions de pièces québécoises sont au nombre de ses bons coups.

MonTheatre souhaite bonne chance à M. Surette.

www.centaurtheatre.com


1er septembre 2016

J'aime Hydro en direct sur le web

Source : Porte Parole

Extraits du communiqué

Vous n'avez pas la chance de voir le spectacle au Théâtre La Licorne ? Vous aimeriez vous replonger dans l'ambiance des radio-romans? Il est possible d'écouter en direct les épisodes 1 à 3 de la pièce J'aime Hydro gratuitement, à la maison. Vous pouvez aussi réagir au projet et aider Christine Beaulieu dans sa recherche. Une initative que MonTheatre salue.

Les productions Porte-Parole vous permettent d'écouter à distance, jusqu'au 10 septembre, les représentations du spectacle. Il suffit de vous rendre sur la page d'accueil de la compagnie Porte Parole www.porteparole.org ou plus directement http://porteparole.org/jaime-hydro-public/

Horaire des représentations :
Jeudi 1er septembre : 19 h
Vendredi 2 septembre : 20 h
Samedi 3 septembre : 16 h
Mardi, Mercredi et Jeudi, 6, 7 et 8 septembre : 19 h
Vendredi 9 septembre : 20 h
Samedi 10 septembre : 16 h et 20 h

Les épisodes 4 et 5, actuellement en cours de création, seront présentés du 4 au 15 avril 2017 à l'Usine C.

Vous pouvez aussi assister aux représentations au Théâtre La Licorne, 4559 rue Papineau. Mise à jour : au moment d'écrire ces lignes (1er septembre 8h30), il reste des places le samedi 3 septembre.
Billetterie 514-523-2246 www.theatrelalicorne.com


25 août 2016

Dévoilement des 4 saisons de La Chapelle

Source : La Chapelle scènes contemporaines

Extraits du communiqué

La Chapelle a enfin levé le voile sur la programmation 2016-2017 concoctée par Oliver Bertrand, nouveau directeur du théâtre de la rue Saint-Dominique. Avec le bagage d'expérience que l'homme a derrière la cravate (Scène nationale de Dieppe, Théâtre de la Bastielle et Théâtre de la Cité Internationale à Paris), il fallait s'attendre à une certaine audace et une nouvelle vision pour La Chapelle.

Première nouvelle, qui est sortie il y a quelque temps, l'année théâtrale à La Chapelle se déploiera en 4 saisons, s'arrimant au rythme naturel de l'année. Au cours de 2016-2017, il y aura 16 projets (danse, théâtre, musique, performance, etc.) dont 13 premières.

ÉTÉ 2016

Durant la saison chaude, La Chapelle a accueilli près d'une dizaine d'artistes en résidence de création qui ont peaufiné des projets qui seront présentés prochainement. Pour clore cette saison estivale de résidences et faire le pont avec l'automne qui s'annonce, La Chapelle ouvre avec Short & Sweet (concept de Sasha Kleinplatz et Andrew Tay), des soirées aussi festives que créatives où les artistes prennent des risques et offrent des créations éphémères sans compromis... de 3 minutes maximum! C'est une édition spéciale que La Chapelle présentera et pour laquelle le public retrouvera sur scène une grande partie des artistes des 4 saisons. Les représentations auront lieu les 8, 9 et 10 septembre 2016 et la dernière sera suivie d'une fête d'ouverture de saison.

AUTOMNE 2016

L’automne s’amorce avec la nouvelle création de Daina Ashbee, Pour, pièce qui traite de la connexion (ou déconnexion) des femmes par rapport à leur corps et leur sexualité. Le travail de la jeune chorégraphe fut finaliste au Prix du CALQ – Œuvre de la relève à Montréal en 2015.
En octobre, la pièce Yukonstyle de Sarah Berthiaume sera présentée dans une nouvelle version anglophone de la compagnie Talisman Theatre, mise en scène par Geneviève L. Blais.
En novembre, La Chapelle collabore pour une première fois avec La Biennale de Montréal, pour Toutes les chansons que j’ai composées (Every Song I’ve Ever Written), un spectacle de PME-ART et Jacob Wren qui allie performance et musique, présenté pour la première fois en version intégrale (karaoké, solo, groupes, web). La Chapelle accueillera ensuite la reprise du succès présenté au Festival TransAmériques 2016, Logique du pire d’Étienne Lepage et Frédérick Gravel. Philippe Dandonneau s’amène par la suite à La Chapelle avec J’ai rasé mes jambes six fois and no sex happened, un spectacle de danse qui interroge la notion de genre et malmène les clichés.
Pour clore l’automne en grand et pour fêter les 25 ans de la compagnie Daniel Léveillé Danse, ainsi que les 40 années de carrière de son fondateur Daniel Léveillé, le public pourra assister au retour de deux pièces phares du répertoire du chorégraphe émérite, Amour, acide et noix et La pudeur des icebergs.

HIVER 2017

Dès le 23 janvier, La Chapelle démarre sa saison hivernale avec Corps mort, une scénographie mouvante de corps et de chaises suspendues, orchestrée et chorégraphiée par Martin Messier. Ensuite, le collectif WIVES présentera leur nouvelle création Action Movie, un film d’action anti-oppression en direct sur scène, qui aborde d’un point de vue féministe la violence et la représentation des femmes dans les grosses productions hollywoodiennes.
En février, Danse-Cité et la chorégraphe Katia Gagné nous plongent dans un univers qui unit danse, vidéo, carnets de voyage et théâtre avec la pièce ELLE-MOI. D'un bout du monde à l’autre. Puis, place à Idiot d’Helen Simard, deuxième volet d’une trilogie de créations, inspirées par le musicien Iggy Pop, qui rassemblent danse contemporaine et musique punk live. Pour clore la saison hivernale : une pièce de l’auteur allemand Falk Richter, Ivresse, dans une nouvelle adaptation mise en scène par Mireille Camier.

PRINTEMPS 2017

Du 22 au 31 mars, La Chapelle accueille l’auteur Mathieu Arsenault qui fait ses premiers pas sur scène avec l’adaptation scénique de son roman La vie littéraire.
Avril amène ensuite le prolifique duo Marc Beaupré et François Blouin (de retour à La Chapelle après y avoir présenté Caligula remix et Dom Juan uncensored) avec leur nouvelle pièce Hamlet_director’s cut, où l’on retrouve un Hamlet en plein contrôle, qui agit à titre de narrateur, réalisateur et monteur de sa propre histoire. Par la suite, La Chapelle accueillera/recevra le jeune collectif multidisciplinaire Projet hybris avec (MORE) PROPOSITIONS FOR THE AIDS MUSEUM, une création interdisciplinaire abordant la mémoire complexe de la crise du sida.
En mai, la jeune artiste touche-à-tout Mykalle Bielinski envoûtera la galerie avec Gloria, un opéra immersif multimédia alliant chant théâtral, musique électronique et VJing, pièce qui fait l’éloge du sacré, de la beauté et de la démesure.
La saison théâtrale se terminera avec Spoon de Nicolas Cantin, solo qui abordera des questions liées à l’enfance, à l’imaginaire et à notre rapport au passé et au futur.

Une nouveauté cette année, les premières se feront généralement le lundi à 19h. Certains billets seront d'ailleurs à 15$. Et en complément à la programmation régulière, La Chapelle proposera une série de 5 à 7 gratuits dans le bar du théâtre, où l'on pourra assister à des rencontres, des conférences, des performances et des laboratoires.

www.lachapelle.org


23 août 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 de La Tohu

Source : La Tohu

Sous le thème «Côtoyer l'extraordinaire», la Tohu dévoilait aujourd'hui sa 13e saison. Placer sous le signe des «grands spectacles», cette édition 2016-2017 proposera de nombreuses compagnies de cirque contemporain, dont du Québec, de Suisse, de France, du Royaume-Uni, d'Australie et de Hongrie.

Le coup d’envoi de cette 13e édition sera donné le 15 septembre 2016 avec L’HOMME CIRQUE, qui marque le retour à Montréal de l’incroyable virtuose circassien suisse DAVID DIMITRI. Suivront, le saisissant NIGHT CIRCUS de la compagnie hongroise RECIRQUEL BUDAPEST COMPANY, en première nord-américaine, la toute dernière création des 7 DOIGTS présentée en première mondiale et intitulée RÉVERSIBLE. Puis LE VIDE – ESSAI DE CIRQUE, performance vertigineuse sur corde lisse de France, la deuxième mouture du spectacle COUPS DE CŒUR produit par LA TOHU, le spectacle UNTIL THE LIONS, seul passage en Amérique en circulaire de la dernière création du grand AKRAM KHAN, et enfin, IL RITORNO des Australiens chéris de CIRCA !

La Tohu proposera près d'une dizaine d'événements incontournables : NULLE P'ART AILLEURS (DAM - arts vivants), JOURNÉES DE LA CULTURE (Et si Roméo et Juliette... par DynamO Théâtre), LA COUPE TOHU (LNI), TOURNOI DE L'IMPRO CIRQUE, le festival MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE, LA FALLA et LA FALLA DES ENFANTS.

Plusieurs spectacles jeune public sont au programme :

-L'ÉCOLE BUISSONIÈRE, par PPS Danse en coproduction avec Dansencorps
-CROQUE-SPECTACLE qui propose de déjeuner tout en regardant un spectacle ; cette année, Tendre, par Créations Estelle Clareton et Le merveilleux voyage de Réal de Montréal, par le Théâtre des bouches décousues
-Festival LES PETITS BONHEURS

Tous les détails sur le site www.tohu.ca


23 août 2016

Espace Libre et le Nouveau Théâtre Expérimental dévoilent les détails d'une pièce pour le 375e anniversaire de Montréal

Source : Espace Libre, NTE

Extraits du communiqué

Espace Libre et le Nouveau Théâtre Expérimental (NTE) s’associent aux acteurs culturels, commerçants et communautaires de leur quartier pour créer un spectacle déambulatoire gratuit autour de la vie de Camillien Houde, personnage marquant de l’histoire politique municipale et provinciale. Camillien Houde, « le p’tit gars de Sainte-Marie », un spectacle de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal, sera présenté du 22 août au 2 septembre 2017.

Écrit par Alexis Martin (codirecteur artistique du NTE), Camillien Houde, « le p’tit gars de Sainte-Marie » sera mis en scène par Daniel Brière (codirecteur artistique du NTE) et Geoffrey Gaquère (directeur artistique d’Espace Libre). Ces derniers auront le privilège de diriger huit comédiens de renom, dont Pierre Lebeau dans le rôle-titre et Josée Deschênes qui incarnera son épouse. De plus, une trentaine de résidents du Centre-Sud seront mobilisés pour interpréter les concitoyens de l’ancien maire. Pour ce faire, ils seront accompagnés, pendant tout le processus de création, par des professionnels en théâtre et ils participeront à de multiples ateliers préparatoires.

Maire de Montréal pendant les années 1930 à 1950, issu des milieux ouvriers, Camillien Houde a incarné le grand courant populiste de la politique municipale et provinciale, tout en traversant les grands bouleversements qui ont façonné le XXe siècle. Pendant la dure dépression de 1932, alors que le chômage atteint des sommets, sa femme et lui ont transformé l’Hôtel de Ville en véritable centre de secours pour les déshérités, distribuant nourriture et vêtements.

Houde a toujours eu à coeur le «petit peuple», allant jusqu’à se faire interner pour avoir dénoncé la conscription. De la première à la seconde guerre mondiale, en passant par la naissance des médias de masse comme la radio et le cinéma, c’est un pan entier de l’humanité, prise dans la tourmente du siècle dernier, qui sera raconté sur la scène du théâtre Espace Libre et dans ses rues avoisinantes.

Ce grand spectacle déambulatoire gratuit sera présenté en soirée pour dix représentations exceptionnelles. Les spectateurs seront d’abord convoqués à 18 heures à la place Joseph-Venne (coin des rues Ontario et Poupart) pour assister au numéro d’ouverture du spectacle. Ils se déplaceront ensuite dans la salle principale d’Espace Libre, située à quelques pas de marche. La représentation culminera ensuite un peu plus à l’ouest, au Parc des faubourgs (coin des rues De Lorimier et Ontario) où un grand banquet populaire et diverses animations seront proposés à tous. Événement festif et rassembleur, Camillien Houde, le « p’tit gars de Sainte-Marie » promet de laisser des souvenirs indélébiles dans le coeur de tous les Montréalais!

www.375mtl.com


23 août 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 du Théâtre Aux Écuries

Source : Aux Écuries

Le théâtre de la rue Chabot fête, déjà, ses 5 ans. Pour célébrer en beauté, l'équipe des Écuries a concocté une programmation haute en couleur. «Pas de grande ligne éditoriale, de thématique annuelle. Nous résistons au marketing culturel. Nous préférons les découvertes multiples et uniques. En émergent des espaces surprenants où ressourcer nos esprits» annoncent les directeurs artistiques Nini Bélanger, Navet Confit, Marcelle Dubois, Olivier Ducas, Francis Monty, Olivier Morin, Marilyn Perreault, Annie Ranger et Guillaume Tremblay.

Pour tous les budgets

Formule 3/45 $ : Jusqu'au 30 octobre, choisissez 3 spectacles ou plus de la programmation
et chaque billet vous coûtera 15$ seulement*.

Vendredi dis-ton-prix : Chaque vendredi soir de représentation, présentez-vous à la billetterie dès 18 h et déterminez vous-même le prix de votre billet, en fonction de votre budget*.

Autres rabais : Vous êtes membre de la RAIQ, la FADOQ ou l'AQAD, détenteur d'une carte Accès Montréal, travailleur culturel? Ou vous avez simplement moins de 30 ans?
Profitez d'un tarif préférentiel sur présentation d'une pièce justificative.

* Sont exclus de cette offre les spectacles: VOUS ÊTES ICI, White Like Me : A Honky Dory Puppet Show et La trilogie du futur.

BILLETTERIE
La billetterie est ouverte du mardi au vendredi, de 13 h à 17 h. En période de représentation, vous pouvez aussi vous procurer des billets sur place jusqu'à 19 h 30 en semaine, et de 13 h à 17 h le samedi. Autrement, l'achat de billets peut se faire par téléphone au 514-328-7437 ou par internet sur le site www.auxecuries.com.

TARIFS
Plein tarif 27 $
30 ans et moins 24 $
Étudiants 21 $
Groupe (15 personnes et plus) 19 $
12 ans et moins 17 $
Tarif spécial pour La trilogie du futur
et l'évènement VOUS ÊTES ICI :
Frais d'achat en ligne : 3 $ par billet

Coup d'oeil sur la programmation.

VOUS ÊTES ICI / YOU ARE HERE
29, 30 septembre et 1er octobre 2016
Spectacle bilingue
Production de La Serre_ Arts vivants

REGARDS
Du 12 au 14 octobre 2016
Texte, conception et interprétation Séverine Fontaine
Production de la Cie IKB

TRIPTYQUE DE LA PIRE ESPÈCE
VILLES : COLLECTION
PARTICULIÈRE
17 (en anglais) et 18 (en français) octobre 2016
Texte Olivier Ducas et Julie Vallée-Léger
Mise en scène Olivier Ducas
Avec Olivier Ducas
Production La Pire Espèce
PETIT BONHOMME EN PAPIER CARBONE : HISTOIRE NOIRE ET SALISSANTE
19 octobre 2016
Texte et mise en scène Francis Monty
Avec Mathieu Doyon et Francis Monty
Production du Théâtre de la Pire Espèce, Festival Petits et Grands (France) et Méli'môme (France)
UBU SUR LA TABLE
20 et 21 octobre 2016
D'après Ubu roi, d'Alfred Jarry
Adaptation et mise en scène Olivier Ducas et Francis Monty
Avec Étienne Blanchette et Daniel Desparois
Production La Pire Espèce

WHITE LIKE ME : A HONKY DORY PUPPET SHOW
3, 4 et 5 novembre 2016
En français et en anglais
Texte et mise en scène Paul Zaloom et Lynn Jeffries
Avec Paul Zaloom
Production de Paul Zaloom et Lynn Jeffries
Spectacle codiffusé par Casteliers et le Théâtre Aux Écuries

#PIGEONSAFFAMÉS
Du 23 au 25 novembre 2016
Texte et mise en scène Anne-Marie White
Avec Marc-André Charette, Nicolas Desfossés, Marie-Ève Fortier, Alexandre David Gagnon, Lissa Léger, Jean Philippe Loignon, Micheline Marin et Frédérique Thérien
Production Théâtre du Trillium

LIGNEDEBUS
Du 15 au 25 février 2017
Texte et mise en scène Marilyn Perreault
Avec Victoria Diamond, Nora Guerch, Alexandre Lavigne, Marilyn Perreault, Annie Ranger, Hugues Sarra-Bournet et Victor Andrés Trelles Turgeon
Production Théâtre I.N.K.

LA CANTATE INTÉRIEURE
Du 14 au 18 mars 2017
Texte Sébastien Harrison
Mise en scène Alice Ronfard
Avec Dorothée Berryman, Marie Bernier et Roger La Rue
Production des Deux ondes coproduit avec la Salle Jean-Marc Dion de Sept-Îles
Sera aussi présenté à La Bordée (Québec) du 28 mars au 1er avril 2017

L'ASSASSINAT DU PRÉSIDENT*
28 et 29 mars 2017
Texte Olivier Morin et Guillaume Tremblay
Mise en scène Olivier Morin
Avec Catherine Le Gresley, Olivier Morin, Guillaume Tremblay, Navet Confit
Production Théâtre du Futur

ÉPOPÉE NORD*
30 mars et 4 avril 2017
Texte Olivier Morin et Guillaume Tremblay
Mise en scène Olivier Morin
Avec Myriam Fournier, Olivier Morin, Virginie Morin, Guillaume Tremblay, Navet Confit et Ariane Zita
Production Théâtre du Futur

CLOTAIRE RAPAILLE : L'OPÉRA ROCK*
5 et 6 avril 2017
Texte Olivier Morin et Guillaume Tremblay
Mise en scène Olivier Morin
Avec Myriam Fournier, Olivier Morin, Virginie Morin, Martin Plouffe, Guillaume Tremblay, Navet Confit, Étienne Rocheleau et Mathieu Vézio
Production Théâtre du Futur

* Les trois spectacles seront présentés ensemble sous le titre La Trilogie du futur les 31 mars, 1er, 7 et 8 avril 2017

NON FINITO
Du 18 au 28 avril 2017
Texte et mise en scène Anne-Marie Guilmaine à partir de la biographie de Claudine Robillard et de l'ensemble de la distribution
Avec Claudine Robillard, Jonathan Morier et 4 « témoins », non-acteurs issus de la population montréailaise
Production Système Kangourou

À NOTER

PAROLES EN LIBERTÉ
Avec la complicité de l'IRIS (Institut de recherche et d'informations socio-économiques) et
en partenariat avec la revue Liberté, le Théâtre Aux Écuries crée cette année un espace
d'échange pour les citoyens au travers d'un cycle de sept rencontres-débats qui accompagnera l'ensemble de la programmation artistique.

AU RISQUE D'ÊTRE SOI
Jeudi 13 octobre 2016, après la représentation de la pièce Regards – Cie IKB

MONTRÉAL , MA VILLE RÊVÉE
Mardi 18 octobre 2016, après la représentation de Villes – Théâtre de la Pire Espèce

DISCOURS RACIAL ET INSTRUMENTALISATION POLITIQUE
Vendredi 4 novembre 2016, après la représentation de White Like Me : A Honky Dory
Puppet Show – Paul Zaloom

RÉSEAUX SOCIAUX : ENTRE SOCIABILITÉ ET TOXICOMANIE
Jeudi 24 novembre 2016, après la représentation de #PigeonsAffamés – Théâtre du Trillium

TERRORISME ET MÉDIAS DE MASSE
Mercredi 22 février 2017, après la représentation de Lignedebus – Théâtre I.N.K.

QUELLE IDENTITÉ POUR LE QUÉBEC D'AUJOURD'HUI?
Jeudi 30 mars 2017, après la représentation d'Épopée Nord – Théâtre du Futur

LA COURSE À LA PERFORMANCE
Jeudi 27 avril 2017, après la représentation de Non Finito – Système Kangourou

RÉSIDENCES DE CRÉATION

L'EFFET HYDE - Théâtre de la Pire Espèce
L'effet Hyde est une adaptation de L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde de Robert Louis Stevenson. Écrit en 1886, ce récit fantastique, précurseur de la psychologie moderne, exprime avec force la dualité de l'âme. Le spectacle s'approprie ce thriller chimique et met en lumière les manifestations météorologiques de l'inconscient. En voulant vivre librement son côté sombre et dépravé, le bon Dr Jekyll trouve une substance qui sépare son moi docile et érudit de son moi instinctif et brutal. Dès lors, il se dédouble. Chacune de ses parties vit intensément sa nature. Des questions morales et psychologiques l'assaillent. Il finit par s'autodétruire. Près de lui, plusieurs observateurs s'inquiètent.

PETITE SORCIÈRE - Projet MÛ
Petite Sorcière survient quatre ans après la production de Vipérine, première création pour jeune public de la compagnie Projet MÛ. Pascal Brullemans et Nini Bélanger explorent cette fois le thème extrêmement sensible de la négligence et de l'abus physique sur les enfants. Ils mettent en scène un conte fantastique, un récit clair-obscur. Cette création prendra forme en nos murs la saison prochaine pour une diffusion en 2018. À suivre !

CE QU'ON ATTEND DE MOI (ÉTUDE SUR L'ABSENCE) - Gilles Poulin-Denis et Philippe Cyr
Gilles Poulin-Denis et Philippe Cyr, respectivement dramaturge et metteur en scène, ont entamé en avril dernier leur premier laboratoire de recherche en nos murs pour créer Ce qu'on attend de moi (étude sur l'absence). Il s'agit d'une création originale librement inspirée d'un essai du neurobiologiste Henri Laborit, Éloge de la fuite, qui chamboulera notre rapport au spectacle et nous fera nous interroger sur notre façon d'être au monde, sur nos fuites et nos absences…

BIOH+ACK - Le collectif Post Humains
BioH+ack plonge au coeur du mouvement cyborg et de l'idéologie transhumaniste. Situé à mi-chemin entre le théâtre documentaire et la performance, le projet s'intéresse aux nombreuses questions éthiques liées à l'augmentation du corps humain au moyen de la technologie. En plus de mettre en lumière nos divers paradoxes moraux quant à ces questions – peu débattues et discutées publiquement –, la pièce invite le spectateur à prendre position.

HABITER VILLERAY
3 mars 2017
Habiter Villeray suit la trace du travail anthropologique mené par Marcelle Dubois en
Abitibi-Témiscamingue pour la création d'Habiter les terres. Il explore les particularités de ce
quartier de Montréal, l'histoire de ses habitants, leur conception du territoire et les
« paysages intérieurs » qui forgent leur identité.
Accompagnée de la photographe Julie Beauchemin, Marcelle Dubois avait présenté, en mars
2016 au Théâtre Aux Écuries, la première partie du projet à travers une exposition photo,
Planter le décor : habiter Villeray (prochain terrain théâtral). Le projet de création théâtrale qui
est inspiré de l'ensemble des matériaux recueillis et des ateliers d'écriture avec des
habitants et des élèves d'écoles de Villeray, sera présenté au public en mars 2017.
Une coproduction du Théâtre Aux Écuries et du Théâtre les Porteuses d'aromates

16e festival du Jamais Lu - www.jamaislu.com

OFF BIGICO (nouvelle plateforme de développement chorégraphique de la Biennale
de gigue contemporaine) - www.bigico.ca

11e OFFTA - www.offta.com

www.auxecuries.com


23 août 2016

Retour sur le dévoilement de la 14e édition du festival Les Coups de Théâtre

Source : Coups de théâtre

Des compagnies de la Norvège, de la France, de la Belgique, du Portugal, du Canada et du Québec convergeront en novembre prochain vers Montréal pour la 14e édiiton du festival biennal Coups de Théâtre, festival jeunesse maintenant emblématique de la métropole.

Cette année, 12 spectacles raviront petits et grands. La programmation 2016 promet : voyage filmique ou onirique, escapade musicale, clins d’œil fantaisistes à certains classiques, aventures improbables, conte de fées déjanté, théâtre physique, scénographie intégrant les nouvelles technologies...

Le festival occupera huit scènes, dont une hors de la ville : Usine C, Aux Écuries, Théâtre Rouge et Studio Jean-Valcourt du Conservatoire, Monument-National, Maison de la culture Plateau-Mont-Royal et L'Arrière scène de Beloeil.

Aux spectacles offerts au jeune public et à la famille, s’ajouteront des activités spéciales à l’intention des professionnels, des artisans de la relève et pour tous les festivaliers. Spectacles, rencontres, conférences, lectures et ateliers se dérouleront ainsi toute la durée du Festival. L’ensemble des activités spéciales sera dévoilé le 15 septembre prochain.

Coup d'oeil sur la programmation.


1. Scène Art!, Dag Jensen
2. Les Misérables, Yves Gabriel
3. Jusqu'au sang ou presque, Eugène Holtz
4. Deux mots! De Montais

SLUMBERLAND
14 novembre à 19 h, 15 et 16 novembre à 10 h, Usine C, grande salle
Zonzo Compagnie, Belgique, dès 6 ans
Première nord-américaine, spectacle d'ouverture
Texte de An Pierlé, Fulco Ottervanger et Nathalie Teirlinck
Mise en scène et régie vidéo de Nathalie Teirlinck
Interprétation et création musique An Pierlé et Fulco Ottervanger
Après avoir enchanté le public des Coups de Théâtre lors de la dernière édition avec Écoute le silence, un voyage avec John Cage et La fille qui fixait, la compagnie belge présente Slumberland, le grand spectacle d’ouverture de cette 14e édition. Les spectateurs auront droit à un voyage filmique et musical dans le mystérieux monde de la nuit… Au moment précis où tout chavire et où le rêve l’emporte sur la réalité. Les chanteurs-musiciens An Pierlé et Fulco Ottervanger mettent ici en musique les images de la réalisatrice Nathalie Teirlinck et déploient un univers sonore meublé de personnages fantastiques rencontrés au fil de la nuit : de la petite fille de la lune qui atterrit sur terre à l’homme de sable qui quitte sa grotte… Voilà Slumberland !

ÇA !
13 novembre à 14 h, 14 novembre à 9 h 30, Maison de la culture Plateau-Mont-Royal
Le Théâtre de Quartier, Québec, dès 3 ans
Première mondiale
Texte de Lise Gionet d’après les récits de Étienne Lepage et Louis-Dominique Lavigne
Mise en scène Lise Gionet
Interprétation Milva Ménard
Dans un décor onirique rempli d’endroits secrets, éclairé par une lumière aussi magique qu’une longue nuit de rêveries, la comédienne Milva Ménard raconte de brèves histoires à partir d’objets du quotidien des tout-petits. Une suce, une poussette, une bassinette, une doudou, un toutou... tous deviennent les personnages fantaisistes de petites et de grandes aventures qui sauront émerveiller les tout jeunes spectateurs. Après Les petits orteils, Glouglou et Le Nid vide, Le Théâtre de Quartier poursuit sa démarche de création en direction de la petite enfance.

SCÈNE ART !
13 novembre à 11 h, 14 novembre à 10 h, 15 et 16 novembre à 13 h, Studio Jean-Valcourt du Conservatoire
Sacliocco Ensemble, Norvège, dès 8 ans - en coproduction avec le Grenland Friteater
Première nord-américaine
Texte de Guandaline Sagliocco et Anne-Sophie Erichsen
Mise en scène de Anne-Sophie Erichsen
Interprétation Guandaline Sagliocco
Sarah Bonnard a trouvé son bonheur sur Internet : « Réalise ton spectacle en 45 minutes », une méthode garantie sans failles. Le kit comprend accessoires, costumes, lumières, système de son et une étrange mallette contenant les consignes à suivre. Elle a choisi l’histoire en promotion « La servante et le secret du roi » ‒ rires, larmes et frissons assurés ! 
Suivant les instructions, elle s’amuse, mais ne peut s’empêcher de finalement s’approprier la direction de l’histoire : un conte avec un roi, une servante, un bizarre petit gnome, un palais, des secrets cachés, un miroir magique... On s’y laisse glisser comme dans un film.

JUSQU'AU SANG OU PRESQUE
14 et 15 novembre à 13 h, L’Arène, Théâtre Aux Écuries
Théâtre I.N.K., Québec, dès 12 ans
Première mondiale
Texte de Annie Ranger
Mise en scène de Marilyn Perreault
Interprétation Annie Ranger et Xavier Malo
Oscillant entre le conte de fées déjanté, le cours d’histoire naturelle et le paranormal de série B, Mathias, 16 ans, présente son affreuse belle-mère Adèle, une femme sans enfants qui préfère s’approprier ceux des autres. Il affirme que cette femme s’introduit dans les familles, vole des pères et traumatise les enfants avec ses comportements particulièrement étranges.
Mais plus Mathias expose les raisons qu’il a de craindre et de rejeter Adèle, plus celle-ci devient attachante. Pour raconter cette histoire dans laquelle les préjugés sont tenaces et les apparences monstrueuses sont trompeuses, le Théâtre I.N.K. a créé un véritable terrain de jeu physique et scénographique où les interprètes s’en donnent à cœur joie.

IMMIGRANT DE L'INTÉRIEUR
14 novembre à 10 h, 15 novembre à 13 h, Usine C, petite salle
DynamO Théâtre en coproduction avec Teatro O Bando, Québec / Portugal, dès 8 ans
Texte de Nicolas Brites, Jacqueline Gosselin et Yves Simard
Mise en scène de Jacqueline Gosselin
Interprétation Yves Simard
Un comédien s’imagine dans la peau d’un immigrant portugais. Accompagné d’un musicien sur scène, il raconte en mouvements, en mots et en musique des parcelles de la vie d’Antonio. Ponctuée par les rendez-vous obligés au bureau de l’Immigration, cette histoire en partie imaginée repose toutefois sur des fragments de récits réels. 
Voilà une invitation à pénétrer l’univers de cet homme venu de là-bas pour vivre ici. Créé par le DynamO Théâtre en collaboration avec le Teatro O Bando du Portugal à l’occasion du projet international Boomerang – Traces of Property and Hope, ce spectacle solo propose un théâtre du mouvement, tendre et amusant, inspiré des témoignages de jeunes et moins jeunes qui ont connu ou vécu l’immigration.

LES MISÉRABLES
15 novembre à 10 h, 16 novembre à 10 h et 19 h, 17 novembre à 10 h, Studio Hydro-Québec du Monument-National
La Compagnie Karyatides, Belgique, dès 10 ans
Première nord-américaine
Texte de Marie Delhaye et Karine Birgé
Mise en scène de Agnès Limbos et Félicie Artaud
Interprétation Marie Delhaye et Karine Birgé
Basée sur le roman de Victor Hugo, c’est l’histoire d’un homme qui a tout perdu, paria de la société poursuivi par son passé de bagnard, et qui se sacrifie pour le bonheur d’une enfant que le sort lui a confiée. C’est l’histoire d’une femme victime, réduite à abandonner son enfant ; d’un flic fanatique et infatigable ; d’un gamin des rues impertinent et libre ; du combat entre le bien et le mal ; d’une course-poursuite qui dure des années et d’un homme dont la conscience est sans cesse mise à l’épreuve. C’est aussi l’histoire d’un peuple aux abois qui se soulève et défend son idéal jusqu’à la mort.¨

ET VOILÀ ENCORE UN BEAU DIMANCHE DE PASSÉ !
15, 16 et 17 novembre à 10 h, Théâtre Rouge du Conservatoire
Théâtre Magasin et La Vieille 17, Montréal/Ottawa, dès 8 ans
Première montréalaise
Texte de Philippe Dorin
Mise en scène de Martin Boisjoly
Interprétation Esther Beauchemin, Joël da Silva et Colin St-Cyr Duhamel
Le spectacle est terminé. Les spectateurs ont quitté la salle. Tout en démontant le décor, une actrice et un acteur échangent sur leur métier… Mais, une marionnette refuse d’entrer dans sa caisse, les accessoires se multiplient et les personnages veulent la peau des acteurs ! Vie et théâtre se confondent.
Perdus dans l’illusion théâtrale, nos comédiens pourront-ils poursuivre cette tournée ? Philippe Dorin signe ici un texte sur le métier d’acteur et sur cette quête, si humaine, du sens de nos vies. Un grand spectacle qui met en valeur le talent unique des acteurs Joël da Silva et Esther Beauchemin.

COMMENT J'AI APPRIS À PARLER AUX OISEAUX
17 novembre à 10 h et 13 h, 18 novembre à 9 h 30, L'Arène, Théâtre Aux Écuries
Les FIlles Électriques, Québec, dès 5 ans
Première mondiale
Texte, mise en scène, conception visuelle et interprétation de D. Kimm
Scénographie de D. Kimm et Lucie Bazzo
Mademoiselle Mouche est une attachante vieille fille. Géniale avec les oiseaux, mais très maladroite avec les humains. C’est d’ailleurs sa difficulté à communiquer avec ses semblables qui l’a forcée à développer une amitié avec ces petites bêtes dont elle connaît tous les secrets... 
Parade nuptiale du paludier, prouesses aériennes du colibri, techniques de chasse de l’aigle royal… Et Mademoiselle Mouche ne lésine pas sur les mimiques et la claquette pour communiquer sa passion ! Formidable conteuse, D. Kimm, propose un spectacle splendide visuellement dont la scénographie intègre de multiples innovations technologiques.

DES PIEDS ET DES MAINS
17 novembre à 10 h et 13 h, 18 novembre à 9 h 30, L’Arène, Théâtre Aux Écuries
Théâtre Ébouriffé, en collaboration avec Le Carrousel, compagnie de théâtre,
Québec, dès 6 ans
Première montréalaise
Texte de Martin Bellemare
Mise en scène de Marie-Eve Huot
Interprétation Maude Desrosiers, Philippe Robert et Joachim Tanguay
Dans un univers où les choses vont souvent par deux, ELLE est privée d’une main, LUI d’un pied. Mais, ils rétablissent la situation et inventent une fabrique de pieds et de mains pour tous ceux qui en manquent. Les premiers visiteurs affluent : une SOURDE OREILLE, une FEMME SANS NEZ, un HOMME NORMAL qui veut se faire des réserves, un PIED MARITON…
Avec ce texte de Martin Bellemare, on pose ici un regard ludique sur les différences physiques et les déséquilibres sociaux, tout en offrant une possibilité d’étonnement, d’émotion, de poésie. Une réflexion fantaisiste sur la complexité de la vie, sur sa diversité.

DEUX MOTS!
17 et 18 novembre à 13 h, 19 novembre à 19 h, Usine C, petite salle
Production déléguée Compagnie Pour Ainsi Dire, France, dès 12 ans
Première nord-américaine
Texte et regard extérieur de Philippe Dorin
Interprétation Catherine Pavet avec la participation de Jean Huleu
Une fille déballe son sac devant le public. Au sens propre comme au sens figuré. Une sorte d’inventaire à la Prévert qui commence toujours par « Moi, j’aime bien… ». Dans ce sac, c’est toute sa vie qu’elle étale sous nos yeux. Et il n’y a pas grand-chose ! Mais le peu qu’il y a, c’est loin d’être banal… Au fur et à mesure de ce déballage, le public devient témoin ou complice d’un coup monté par cette fille avec un compagnon d’infortune.
C’est cocasse, savoureux et très inusité… Deux mots! est un monologue écrit par Philippe Dorin spécialement pour Catherine Pavet, comédienne de la Compagnie pour ainsi dire.

JOUEZ, MONSIEUR MOLIÈRE !
18 novembre à 10 h et 13 h, Studio Hydro-Québec du Monument-National
Mathieu, François et les autres, Québec, dès 11 ans
Première montréalaise
Texte de Jean-Rock Gaudreault
Mise en scène de Jacinthe Potvin
Interprétation Normand Canac-Marquis et Alexandre Dubois
Paris, 17 février 1673, coulisses du Théâtre du Palais Royal. La dernière représentation du Malade imaginaire va débuter dans une heure. Molière se prépare pour son ultime apparition. Voilà pour le cadre historique de l’aventure. La suite est pure invention ! Un bruit se fait entendre… 
Molière débusque un enfant, masqué, dans l’armoire à costumes. Sous ce masque : le fils du Roi Soleil qui voulait voir son idole secrète dans ce lieu qu’on lui interdit de fréquenter. On assiste à l’improbable rencontre entre deux personnages que tout sépare, un jeune garçon et un illustre auteur qui s’apprête à voir tomber le rideau. On est témoins d’une rencontre-choc entre deux générations en une célébration du plaisir, essentiel et salvateur, du jeu et de l’audace créatrice.
Lire la critique de David Lefebvre lors du passage de la pièce aux Gros Becs, Québec .

EDGAR PAILLETTES
18 novembre à 13 h, 19 novembre à 15 h, L’Arrière Scène, Belœil
L'Arrière scène et La Manivelle Théâtre, Québec/France, dès 6 ans
Première nord-américaine
Texte de Simon Boulerice
Mise en scène de Simon Boulerice et Caroline Guyot
Interprétation Milène Leclerc, Sébastien René et Joachim Tanguay
Henri a l’impression d’être invisible. Tout le monde n’en a que pour son petit frère Edgar. Pas facile d’être le grand frère d’un enfant différent ! Edgar se costume tous les jours, même si ce n’est pas l’Halloween. Edgar parle en poèmes. Même la fée des dents lui accorde des droits spéciaux ! Il est temps pour Henri de montrer qui il est. Mais le sait-il lui-même ? La pièce originale, publiée aux éditions Lansman, est née de la rencontre en 2013 entre Simon Boulerice et le « vrai Edgar », un enfant d’un atelier de la Manivelle. Le roman Edgar Paillettes (Québec Amérique), paru en 2013, recevait le Prix jeunesse des libraires du Québec 2014.

Les Coups de Théâtre 2016, du 13 au 20 novembres, prix variés et forfaits familiaux disponibles.

Info-Festival 514-499-2929
www.coupsdetheatre.com


18 août 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 de l'Usine C

Source : Usine C

Extraits du communiqué

Lors d'une soirée des plus originales « à la manière de », l'équipe de l'Usine C dévoilait la saison 2016-2017 du théâtre de l'avenue Lalonde. Des retours éclatants (Meg Stuart, Louise Lecavalier, Les Chiens de Navarre), la suite de J'aime Hydro de Christine Beaulieu et Porte Parole, de nouvelles oeuvres de Ame Anderson, Virginie Brunelle et Silvia Calderoni, d'autres vues de Clara Furey, Angela Konrad et Dana Michel, un classique américain remanié par Brigitte Poupart (un Glengarry Glen Ross au féminin!) et la visite d'artistes internationaux, dont Gisele Vienne et Jonathan Capdevielle, attendent les spectateurs montréalais. Notons le retour du festival Actoral, dont la marraine est Julie Favreau, les lectures de textes critiques, laboratoires de créations et de représentations publiques au 3e étage animés par Yves Sheriff, ainsi que plusieurs RDV _ art et politique qui seront proposés durant la saison 16-17 et qui « prendront sens par la présence d'artistes, de chercheurs.ses, et de personnes politisées qui souhaitent dialoguer, et mettre de l'avant l'importance des arts vivants dans le développement de notre communauté».

Mentionnons aussi les artistes en résidence de création :

Résidences de création au cours de 2016-2017

Christine Beaulieu
Félix-Antoine Boutin
Clara Furey
Nicolas Gendron
Lara Kramer
Mark Lawes
3nd Floor / Les projets du 3e animés par Yves Sheriff

Résidences de création pour 3 ans (2015-2018)

Angela Konrad
Annabel Soutar
Dana Michel
Philippe Boutin

Coup d'oeil.

LES ARMOIRES NORMANDES
Du 21 au 23 septembre 2016
Mise en scène Jean-Christophe Meurisse
Avec Caroline Binder, Solal Bouloudnine, Claire Delaporte, Céline Fuhrer, Robert Hatisi, Charlotte Laemmel, Manu Laskar, Jean-Luc Vincent, Thomas Scimeca, Isabelle Catalan, Maxence Tual
Production déléguée Le Grand Gardon Blanc / Chiens De Navarre

HUNTER
Du 13 au 15 octobre 2016
Chorégraphie et interprétation Meg Stuart
Dramaturgie Jeroen Peeters
Production Damaged Goods
Co-présentation Agora de la danse, Usine C

FESTIVAL AKOUSMA
Du 19 au 22 octobre 2016
AKOUSMA est un festival international consacré aux musiques numériques immersives (électroacoustiques)

ACTORAL .16 MONTRÉAL
Du 25 octobre au 5 novembre 2016
Festival multidisciplinaire

FESTIVAL LES COUPS DE THÉÂTRE
Du 14 au 19 novembre 2016
Festival de théâtre jeune public

À LA DOULEUR QUE J'AI
Du 23 au 26 novembre 2016
Chorégraphie Virginie Brunelle
Avec Isabelle Arcand, Sophie Breton, Claudine Hébert, Chi Long, Milan Panet-Gigon, Peter Trosztmer
Coproduction Centre national des Arts et le Fonds de création du réseau CanDanse, (Agora de la danse, Le Banff Centre, Theatre Junction GRAND, Vancouver International Dance Festival) soutenu par le Service de la danse du Conseil des arts du Canada.

MACBETH
Du 29 novembre au 7 décembre 2016
Texte Shakespeare
Traduction Michel Garneau
Concept, adaptation et mise en scène Angela Konrad
Interprétation Philippe Cousineau, Alain Fournier, Gaetan Nadeau, Dominique Quesnel et Olivier Turcotte
Production Compagnie La Fabrik Angela Konrad avec le soutien de l’UQAM

JERK
Du 17 au 21 janvier 2017
Conception et mise en scène Gisèle Vienne
Dramaturgie Dennis Cooper
Musique originale Peter Rehberg et El Mundo Frio De Corrupted
Créé en collaboration avec, et interprété par Jonathan Capdevielle
Production Déléguée Dacm avec la Collaboration du Quartz - Scène Nationale De Brest

UNTIED TALES (THE VANISHED POWER OF THE USUAL REIGN)
Du 31 janvier au 2 février 2017
Chorégraphie et interprétation Clara Furey et Peter Jasko

FOLK-S WILL YOU STILL LOVE ME TOMORROW?
Du 21 au 23 février 2017
D'Alessandro Sciarroni
Une production de Marche Teatro Teatro Di Rilevante Interesse Culturale -- Progetto Archeo.S – System Of Archeological Sites Of The Adriatic Seas

MERCURIAL GEORGE
Du 28 février au 3 mars 2017
Création et interprétation Dana Michel
Coproduction Festival TransAmériques, Tanz im August (Berlin), CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, ImPulsTanz Vienna International Dance Festival, Chapter (Cardiff)
Résidences de création Usine C, Dancemakers – Centre for Creation (Toronto), ImPulsTanz Vienna International Dance Festival, Actoral – La Friche Belle de Mai (Marseille), CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, Woop (Douarnenez)

MILLE BATAILLES
Du 8 au 10 mars 2017
Concept et chorégraphie Louise Lecavalier
Interprétation Robert Abubo, Louise Lecavalier
Coproduction Festival TransAmériques, tanzhaus nrw (Düsseldorf), HELLERAU – European Center for the Arts (Dresde), Centquatre (Paris), Usine C, Centre national des Arts (Ottawa)

MDSLX
Du 23 au 25 mars 2017
Mise en scène Enrico Casagrande et Daniela Nicolò
Avec Silvia Calderoni
Production Motus 2015

J'AIME HYDRO (épisodes 4-5)
Du 4 au 13 avril 2017
Dramaturgie Annabel Soutar
Mise en scène Philippe Cyr
Avec Christine Beaulieu et Mathieu Gosselin
Production Porte Parole

OUT OF SEASON
Du 25 au 27 avril 2017
Création et interprétation Ame Henderson, Matija Ferlin
Production Public Recordings

GLENGARRY GLEN ROSS
Du 3 au 13 mai 2017
Texte David Mamet
Mise en scène et adaptation Brigitte Poupart
Traduction Enrica Boucher
Avec Micheline Lanctôt, Guillermina Kerwin, Marilyne Castonguay, Léa Simard et 3 autres actrices
Production Transthéâtre

À NOTER

Retour de NICE TRY (BELESSAI)
NICE TRY (belessai) est devenu le rendez-vous incontournable des artistes de la relève montréalaise et de son public.

Pour une troisième saison consécutive, l'Usine C accueille les soirées de création spontanée NICE TRY (belessai), organisées par Alexa-Jeanne Dubé et Marie-Philip Lamarche de la compagnie À DEUX. Les deux initiatrices du projet réunissent huit metteurs en scène et / ou chorégraphes qui se voient alors remettre, seulement 48 heures avant le spectacle, une contrainte de création choisie par le public. Les créateurs doivent ensuite créer une performance de dix minutes à partir de cette contrainte, et ce, n'ayant accès qu'au talent de vingt-cinq acteurs dont l'identité leur est gardée secrète jusqu'à la dernière minute.

www.usine-c.com


17 août 2016

Retour sur les dévoilements des programmations du MAI, de La Licorne et de PDA Junior

Source : MAI / La Licorne / Place des Arts

Le Montréal, Arts Interculturels (MAI pour les intimes), La Licorne et la Place des Arts (PDA Junior) dévoilaient ces jours-ci leur programmation 2016-2017.

MAI

Comme à son habitude, le MAI proposera cette année une multitude d'événements : expositions, installations, contes... MonTheatre propose ici quelques pièces choisies : les performances avec mise en scène, les pièces de théâtre et les événements danse (le reste de la programmation est disponible au www.m-a-i.qc.ca).

Performance
L'ENVERS DES ÎLES BLANCHES
Claudia Bernal (Montréal)
Du 8 au 17 septembre 2016

Performance
LEILA'S DEATH
Ali Chahrourl (Beirut)
23 et 24 septembre 2016

Danse
MADE IN CHINA
Wen Wei Dance (Vancouver)
14 et 15 octobre 2016

Théâtre
TRAVERSÉE
Voyageurs immobiles (Montréal)
Du 9 au 20 novembre 2016

Danse
MOI, PETITE MALGACHE-CHINOISE
Claudia Chan Tak (Montréal)
9-10 décembre 2016

Théâtre
LA FEMME COMME CHAMP DE BATAILLE
Une production Hashtpa Productions (Montréal)
Du 22 février au 5 mars 2017

Danse
MAKE BANANA CRY
Une production Andrew Tay (Montréal) + Stephen Thompson (Paris, Calgary)
Du 6 au 8 avril 2017

Danse
RAVEMACHINE
Une production Doris Uhlich + Michael Turinsky (Vienne)
12-13 avril 2017

Danse
AL13FB<3
Une production Fernando Belfiore (Rio de Janeiro, Amsterdam)
14-15 avril 2017

Danse
AATTITLE
Une production Simon Portigal (Montréal)
21-22 avril 2017

LA LICORNE

Seize pièces et trois événements prendront l'affiche dans les deux salles (et le bar) du théâtre de la rue Papineau. Notez que les images de saison sont dessinées par Michel Hellman

Du 30 août au 10 septembre 2016, Grande Licorne
J'AIME HYDRO
Texte et idéation Christine Beaulieu
Dramaturgie Annabel Soutar
Mise en scène Philippe Cyr
Production de Porte Parole et Champ gauche, en coproduction avec le Festival TransAmériques, et présentée en codiffusion avec La Manufacture

Du 5 au 30 septembre 2016, Petite Licorne
LES INCONNUS
Texte Julie-Anne Ranger-Beauregard
Mise en scène Frédéric Blanchette
Avec Marie Bernier et Alexandre Fortin
Production Le Crachoir en codiffusion avec La Manufacture

Du 20 septembre au 29 octobre 2016, Grande Licorne
TERMINUS
Texte Mark O'Rowe
Traduction Olivier Choinière
Mise en scène Michel Monty
Avec Martine Francke, Alice Pascual et Mani Soleymanlou
Production La Manufacture

Du 10 au 14 octobre 2016, Petite Licorne
FUCK YOU! YOU FUCKING PERV!
Présenté en anglais avec surtitres français
Création de Leslie Baker
Texte Joseph Shragge
Traduction Fanny Britt
Avec Leslie Baker
Production The Bakery en codiffusion avec La Manufacture

Du 1er au 19 novembre 2016, Petite Licorne
DES PROMESSES, DES PROMESSES
Surtitres anglais les jeudis 10 et 17 novembre
Texte Douglas Maxwell
Traduction Maryse Warda
Mise en scène Denis Bernard
Avec Micheline Bernard
Production La Manufacture

Du 8 au 12 novembre 2016, Grande Licorne
UN VENT SE LÈVE QUI ÉPARPILLE
Texte Jean Marc Dalpé
Adaptation pour la scène Johanne Melançon, Geneviève Pineault et Alice Ronfart
Mise en scène Geneviève Pineault
Avec David Boutin, Roch Castonguay, Annick Léger, Robert Marinier, Milva Ménard et Bryan Morneau
Production Théâtre du Nouvel-Ontario, Théâtre de la Veille 17 et Théâtre Français du Centre National des Arts

Du 15 au 25 novembre 2016, Grande Licorne
LE GARÇON AU VISAGE DISPARU
Texte Larry Tremblay
Mise en scène Benoît Vermeulen
Avec Julie McClemens, Christian E. Roy, Alice Moreault et David Strasbourg
Production Théâtre Le Clou en codiffusion avec La Manufacture

Du 28 novembre au 23 décembre 2016, Petite Licorne
LE SPECTACLE
Texte, mise en scène et interprétation Sonia Cordeau, Simon Lacroix, Raphaëlle Lalande et Yves Morin
Production Projet Bocal en codiffusion avec La Manufacture

Du 6 au 23 décembre 2016, Grande Licorne
FOIRÉE MONTRÉALAISE
Textes François Archambault, Mylène Bérubé, Yvan Bienvenue, Jean-François Boudreau, Simon Boulerice, Pierre-Michel Tremblay et Guy Vaillancourt
Mise en scène Martin Desgagné
Animateur Pascal Contamine
Avec Mylène Bérubé, Marie-Joanne Boucher, Jean-François Boudreau, Simon Boulerice et Guy Vaillancourt
Production Théâtre Urbi et Orbi en codiffusion avec La Manufacture

Du 17 janvier au 25 février 2017, Grande Licorne
UNE MORT ACCIDENTELLE (MA DERNIÈRE ENQUÊTE)
Texte François Archambault
Mise en scène Maxime Denommée
Avec Annick Bergeron, Denis Bernard, Micheline Bernard, Pierre-Yves Cardinal, Stéphane Jacques, Marie-Pier Labrecque, Roger La Rue et Marie-Hélène Thibault
Production La Manufacture

Du 23 janvier au 17 février 2017, Petite Licorne
YEN
Texte Anna Jordan
Traduction David Laurin
Mise en scène Jean-Simon Traversy
Avec Guillaume Gauthier, Noémie Godin-Vigneau, Théodore Pellerin et Mounia Zahzam
Production Lab87 en codiffusion avec La Manufacture

Du 27 février au 24 mars 2017, Petite Licorne
GAMÈTES
Texte Rébecca Déraspe
Mise en scène Sophie Cadieux
Avec Annie Darisse et Dominique Leclerc
Production Les Biches Pensives en codiffusion avec La Manufacture

Du 7 au 25 mars 2017, Grande Licorne
SYLVIE AIME MAURICE
Texte Florence Longpré
Mise en scène Nicolas Michon
Avec Fabiola Aladin, Frédérike Bédard, Frédéric Blanchette, José Dufour, Fayolle Jean, Mathieu Lepage, Florence Longpré, Debbie Lynch-White, Yves Morin et Guillaume Rodrigue
Production Théâtre du Grand Cheval en codiffusion avec La Manufacture

Du 28 mars au 8 avril 2017, Grande Licorne
COMMENT RÉUSSIR UN POULET
Texte et mise en scène Fabien Cloutier
Avec Denis Bernard, Gabrielle Côté, Guillaume Cyr, Marie Michaud et Hubert Proulx
Production La Manufacture

Du 18 avril au 6 mai 2017, Grande Licorne
BABY-SITTER
Texte Catherine Léger
Mise en scène Philippe Lambert
Avec David Boutin, Isabelle Brouillette, Victoria Diamond et Steve Laplante
Production Théâtre Catfight en codiffusion avec La Manufacture

Du 24 avril au 12 mai 2017, Petite Licorne
LE NOMBRIL DU MONSTRE
Texte, mise en scène et interprétation Félix Beaulieu-Duchesneau
Production Félix Beaulieu-Duchesneau en codiffusion avec La Manufacture

AUTRES ÉVÉNEMENTS

Du 23 au 25 août 2016
Du 18 au 20 octobre 2016, au Bar de la Licorne
RABBIT
Texte Nina Raine
Traduction Yves Morin
Mise en scène Olivia Palacci
Avec Isabeau Blanche, Benoît Dagenais, Olivier Gervais-Courchesne, Maude Hébert, Olivia Palacci et Christophe Payeur
Production Gazaille Troisième

Du 13 au 16 septembre à 17h30
Du 2 au 5 mai 2017, à 17h30, salle de répétition
LES 5 À 7 DE LA LICORNE
LAB87 en codiffusion avec La Manufacture

27 et 31 mars 2017
LA DIZAINE DE LA MANUFACTURE
Lecture publique et Carte blanche

PDA Junior

PDA JUNIOR

La Place des Arts proposera une vingtaine de spectacles aux petits et grands en 2016-2017. Plusieurs événements sont de nature musicale (Henri Godon, les Sons et Brioches, Brimbelle chante la ferme de Foin-Foin - toute la programmation est sur le site de la PdA) ; concentrons-nous sur les événements plus théâtraux.

16 octobre 2016, 9h30 et 11h
LA MINUSCULE
Salle Claude-Léveillé
De Dominique Leroux
[détails]

Du 10 au 30 décembre 2016
CASSE-NOISETTES
Salle Wilfrid-Pelletier
Les Grands Ballets canadiens
[détails (site web de la PdA]

5 février 2017
MWANA ET LE SECRET DE LA TORTUE
Salle Claude-Léveillée
Théâtre À l’Envers en coproduction avec la Place des Arts.
[détails]

19 février 2017
LA CHASSE AUX BILLES
Cinquième salle
100Lux en collaboration avec le collectif Ce n'était pas du vin
[détails]

9-10-11 mars 2017
9
Cinquième salle
Co-création de Cas Public et Kopergietery en coproduction avec la Place des Arts, et a bénéficié d'une résidence de création à la Place des Arts
[détails]

2 avril 2017
26 LETTRES À DANSER
Cinquième salle
Idéation, mise en scène et co-chorégraphe : Hélène Langevin
[détails]

D'autres activités seront annoncées au cours de la saison.


12 août 2016

Retour sur le dévoilement de la programmation du Festival Quartiers Danses

Source : FQD

Extraits du communiqué

Le 10 août dernier, le FQD dévoilait sa fugueuse programmation 2016. La 14e édition se déroulera du 6 au 17 septembre prochain et présentera un total de 21 créations en salle, celles-ci réparties en 11 représentations. De plus, 10 créations seront offertes gratuitement en contexte urbain aux quatre coins de Montréal. Au total, ce seront 26 représentations dans des lieux emblématiques de la ville… et c’est sans compter les nombreuses activités complémentaires qui viendront bonifier la programmation du FQD.

Au programme : deux tables rondes et conférences, deux projections de courts-métrages portant sur la danse et plusieurs autres activités de médiation culturelle permettront de faire découvrir au public la danse contemporaine d’aujourd’hui.

La programmation prendra son envol à la Cinquième Salle de la Place des Arts (principale salle du FQD) le 9 septembre à 20 h. Axisturn met en vedette les chorégraphes et danseurs bien connus Jeffrey Hall, Lana Morton et Katia Gagné dans une démonstration de trois solos puissants reliés ensemble par le multimédia. Le lendemain aura lieu une soirée partagée qui mettra de l’avant les forces vives des chorégraphes reconnus Howard Richard, Jo Leslie et Diane Carrière, accompagnés par de brillants danseurs et interprètes.

Le FQD accueillera dans ses murs le jeune chorégraphe Alex Neoral et sa compagnie Focus Cia de Dança qui conclura le festival avec son spectacle culte As canções que você dançou pra mim. De plus, le 14 septembre, Focus Cia de Dança présentera 2 nouveaux répertoires (duo et octuor) à la place des Festivals et à la place Émilie-Gamelin dans le Quartier des spectacles. Cette compagnie brésilienne sera également présentée lors du spectacle Focus Danse Bach le 15 septembre, à la Salle Bourgie du MBAM.

Le 11 septembre en matinée, la chorégraphe française Julie Dossavi viendra divertir toute la famille. Un spectacle gratuit où danse, musique et humour se conjuguent dans une atmosphère burlesque et un univers fantastique. Julie Dossavi sera aussi présentée en contexte urbain à la place d’Armes, la Promenade Wellington ainsi qu’à la place des Festivals.

En soirée, un doublé fougueux et passionné, avec la Montréalaise Morgane Le Tiec (prix du public FQD 2015) nous présentera Barouf?; une œuvre foisonnante de fougue et d’humour. L’Américaine Maya Orchin dévoilera également aux festivaliers pour la première fois Transport Fade, une performance hautement physique et d’une fluide précision.

Le 12 et le 15 septembre en salle, le FQD proposera les soirées Relève d’ici I et IIspécifiquement vouées aux talents émergents de Montréal. Ces jeunes créateurs se lanceront dans des performances énergiques, sensibles qui questionnent notre société. Relève d’ici I présentera les artistes Julia B. Laperrière, Louis-Elyan Martin et le Collectif S’Enfarger, alors que la soirée Relève d’ici II proposera les créateurs Annabel Boissonneault & Alya Graham, le Collectif LA TRESSE ainsi que Kyra Jean Green.

Le 13 septembre, le FQD s’associera à la Fondation de l’institut universitaire en santé mentale Douglas en offrant une soirée-bénéfice dont les fonds seront versés aux deux organismes. Le FQD pourra ainsi proposer davantage d’ateliers de médiation culturelle aux services spécialisés en santé mentale. Jane Mappin terminera alors sa trilogie poétique et intimiste intitulée Je marche à côté de moi avec A Different Code, signé Marie Brassard.

Le lendemain, mercredi 14 septembre, place à une représentation qui mettra au premier plan la compagnie ODD d’Ottawa qui offrira The Eventual De-Expression Of RGS2 et Imagine Now?; deux créations euphoriques et envoûtantes d’Yvonne Coutts. En deuxième partie de cette soirée ODD, il y aura une présentation de Mélanie Demers (MAYDAY) Mere Human. Cette œuvre se veut un questionnement existentiel sur qui nous sommes en tant qu’être humain?; un voyage introspectif et profond.

Des spectacles extérieurs hors du commun et des performances diversifiées

Le FQD offre aussi plusieurs spectacles en contexte urbain. Tous sont aussi éclectiques que fédérateurs auprès des communautés de Montréal. Ainsi seront investis : la place des Festivals et les Jardins Gamelin dans le Quartier des spectacles ainsi que la place d’Armes et la Promenade Wellington.

Des performances musclées et variées seront présentées par les artistes de la relève Sébastien Provencher (prix du public FQD 2015), Andrea Peña, Roya The Destroya, Chloé Bourdages-Roy et Victoria Mackenzie, mais aussi, un retour au FQD de Chantal Caron et sa compagnie Fleuve | Espace Danse établie de Saint-Jean-Port-Joli.

Plus encore, le FQD offrira la chance d’assister à deux projections de neuf réalisateurs d’ici portant sur la danse. L’une au Cinéma Beaubien et l’autre à l’Auditorium Maxwell-Cummings du MBAM qui inclura aussi une ciné-conférence documentaire sur la tournée aux Amériques d’une œuvre de la chorégraphe et interprète Rhodnie Désir.

Enfin, deux tables rondes portant sur la démarche artistique du chorégraphe du Royaume-Uni, Tim Casson, auront lieu aux départements de danse de l’UQAM et de l’Université Concordia.

Le FQD a pour première mission de démocratiser la danse contemporaine en la rendant plus accessible à tous les publics et de soutenir la danse de création d’ici. C’est dans cet esprit rassembleur que la programmation complète sera dévoilée lors d’un grand 5 à 7 festif le 15 août prochain à l’Espace culturel Georges-Émile Lapalme de la Place des Arts.

Consultez le site Web du FQD : quartiersdanses.com 


11 août 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 du Théâtre Prospero

Source : Prospero

Extraits du communiqué

Le Théâtre Prospero dévoilait aujourd'hui sa programmation 2016-2017. Plus de 100 artistes fouleront les planches des deux salles et feront entendre les voix connues ou méconnues de Bernard-Marie Koltès, Martin Crimp, Ödön von Horváth, Martin McDonagh, Caryl Churchill, Marie-Josée Bastien, Michel Nadeau, Franz Xaver Kroetz, Phil Porter, Emmanuel Bourdieu, Sylvia Plath et Jon Lachlan Stewart.

Coup d'oeil.


1. Dans la solitude des champs de coton, c. Jean-François Fernandez et Livia Saavedra
2. La campagne, c. Jean-François Brière
3. Don Juan revient de la guerre, c. Jean-François Brière

GROUPE LA VEILLÉE ET ACCUEIL

DANS LA SOLITUDE DES CHAMPS DE COTON
Du 12 au 17 septembre 2016
Texte de Bernard-Marie Koltès
Mise en scène et musique Roland Auzet
Avec Anne Alvaro et Audrey Bonnet
Coproduction La Muse en circuit et Act Opus (France) une présentation du Groupe de la Veillée
Production déléguée : La Muse en Circuit, Centre national de création musicale. Coproduction : Act-Opus, Compagnie Roland Auzet – Les Célestins, Théâtre de Lyon – CICT / Théâtre des Bouffes du Nord, Paris. Avec le soutien du DICREAM et de la SPEDIDAM du CALQ et du CAC.

LA CAMPAGNE
Du 4 au 22 octobre 2016
Texte Martin Crimp
Mise en scène Jérémie Niel
Traduction de Guillaume Corbeil
Avec Delphine Bienvenu, Victoria Diamond, Justin Laramée
Production Le Groupe de la Veillée en coproduction avec Pétrus

DON JUAN REVIENT DE LA GUERRE
Du 28 février au 25 mars 2017
De Ödön von Horváth
Mise en scène Florent Siaud
Avec Evelyne de la Chenelière, Kim Despatis, Maxim Gaudette, Marie-France Lambert, Pascale Montpetit, Évelyne Rompré, Mylène St-Sauveur
Production Le Groupe de la Veillée

COMPAGNIES EN ACCUEIL // SCÈNE PRINCIPALE

LES OSSEMENTS DU CONNEMARA
Du 8 au 26 novembre 2016
Texte Martin McDonagh
Mise en scène Sébastien Gauthier
Avec Pierre-Luc Brillant, Micheline Lanctôt, Marc-André Thibault, Hugo Giroux
Production Théâtre Bistouri

LE TEMPS DES MUFFINS
Du 27 décembre 2016 au 3 janvier 2017
De 4 à 6 ans
De Joël da Silva
Production Théâtre Magasin

ACT OF GOD
Du 24 janvier au 11 février 2017
Texte et mise en scène Marie-Josée Bastien et Michel Nadeau
Avec Caroline B. Boudreau, Charles-Étienne Beaulne, Danièle Belley, Maud de Palma-Duquet, Jean-Michel Déry, Véronika Makdissi-Warren et Réjean Vallée
Production Théâtre Niveau Parking

FAR AWAY
Du 4 au 15 avril 2017
Texte Caryl Churchill
Mise en scène Édith Patenaude
Avec Ludger Beaulieu, Lise Castonguay, Noémie O'Farrell
Coproduction Théâtre Blanc et théâtre l'Escaouette

COMPAGNIES EN ACCUEIL // SALLE INTIME

LE SANG DE MICHI précédé de NÉGRESSE
Du 11 au 29 octobre 2016
De Franz Xaver Kroetz
Mise en scène Olivier Arteau-Gauthier
Avec Ariel Charest, Jean-Pierre Cloutier et Marc-Antoine Marceau
Production Théâtre Kata

JE CROIS ?
Du 15 novembre au 3 décembre 2016
De Emmanuel Bourdieu
Mise en scène Benoit Rioux
Avec Samuël Côté, Marie-Pier Labrecque, Florence Longpré, Simon-Pierre Lambert
Production La Shop Royale

BLINK
Du 17 janvier au 4 février 2017
Texte Phil Porter
Mise en scène Charles Dauphinais
Traduction Yannick Chapdelaine
Avec Olivia Palacci et Yannick Chapdelaine
Production Théâtre La Bête Humaine

LA CLOCHE DE VERRE
Du 14 mars au 1er avril 2017
Texte Sylvia Plath
Mise en scène et adaptation Solène Paré
Avec Marie-Josée Samson, Marie-Pier Labrecque
Production Théâtre de L'Embrasure

BIG SHOT
Du 12 au 29 avril 2017
De et avec Jon Lachlan Stewart
Mise en scène Georgina Beaty
Interprété par Jon Lachlan Stewart
Production Theatre Surreal SoReal

À NOTER

Le Groupe de la Veillée
TERRITOIRES DE PAROLES – 2e édition
Avril 2017 – Semaine de lectures dédiée à la dramaturgie contemporaine étrangère et à ses nouveaux modes d'écriture.
Un dialogue entre les identités multiples

Cet événement nouveau au Prospero traduit le désir de développer notre relation avec l'ailleurs. Questionner la tradition, jouer avec elle. Pour tout créateur, s'intéresser aux courants actuels des écritures scéniques est vivifiant et impératif. Pour les publics, invités à suivre ce parcours, c'est une occasion de vivre un moment unique : assister aux premiers battements d'une œuvre qui verra peut-être le jour dans une saison ultérieure.

La programmation des nouvelles écritures contemporaines d'ailleurs sera dévoilée au printemps 2017.

www.theatreprospero.com


10 août 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 de l'Espace Go

Source : Espace Go

L'Espace Go dévoilait aujourd'hui sa programmation 2016-2017.

Coup d'oeil.

UNE FEMME À BERLIN
Du 25 octobre au 19 novembre 2016
Texte Marta Hillers
Mise en scène Brigitte Haentjens
Avec Evelyne de la Chenelière, Sophie Desmarais, Louise Laprade, Évelyne Rompré, Frédéric Lavallée
Coproduction Espace Go, Sibyllines, Théâtre français du CNA

MANIFESTE DE LA JEUNE-FILLE
Du 24 janvier au 18 février 2017
Texte et mise en scène Olivier Choinière
Avec Marc Beaupré, Stéphane Crête, Maude Guérin, Emmanuelle Lussier-Martinez, Joanie Martel, Monique Miller et Gilles Renaud
Coproduction Espace Go et L'Activité

AVANT-GARDE
Du 21 mars au 15 avril 2017
Texte Marieluise Fleisser
Mise en scène Denis Marleau
Avec Dominique Quesnel et Jérôme Minière
Coproduction Espace Go et UBU


SPECTACLES EN ACCUEIL

CLARA
Du 6 septembre au 1er octobre 2016
Adaptation du roman Aurélien, Clara, Mademoiselle et le Lieutenant d'Anne Hébert par Pierre Yves Lemieux
Mise en scène Luce Pelletier
Avec Émilie Bibeau, François-Xavier Dufour, Alice Moreault et Étienne Pilon
Production Théâtre de l'Opsis

NORGE
Du 22 novembre au 10 décembre 2016
De et avec Kevin McCoy
Pianiste Esther Charron
Coproduction Théâtre Humain et Théâtre du Trident

LE DÉCLIN DE L'EMPIRE AMÉRICAIN
Du 28 février au 1er avril 2017
Scénario Denys Arcand
Adaptation Alain Farah et Patrice Dubois
Mise en scène Patrice Dubois
Avec Patrice Dubois, Sandrine Bisson, Dany Boudreault, Marilyn Castonguay, Éveline Gélinas, Alexandre Goyette, Simon Lacroix, Bruno Marcil et Marie-Hélène Thibault
Production Théâtre PÀP

www.espacego.com


19 juillet 2016

Dévoilement de la saison 2016-2017 de l'Illusion Théâtre

Source : Illusion Théâtre

Le 13 juillet dernier, la sympathique et chaleureuse équipe du Studio-Théâtre de l'Illusion dévoilait sa programmation 2016-2017.

Coup d'oeil.

PHILÉMON ET BAUCIS
Du 25 octobre au 6 novembre 2016
Pour adultes et enfants, dès 7 ans
Idéation, texte et mise en scène Claire Voisard
Interprètes-marionnettistes Sabrina Baran, Salim Hammad, Philippe Racine

PAIN D'ÉPICE
Du 22 novembre au 18 décembre 2016
De 3 à 6 ans
Idéation et interprétation Claire Voisard

LES HABITS NEUFS
Du 14 février au 5 mars 2017
De 3 à 6 ans
Idéation, mise en scène et interprétation Claire Voisard

HISTOIRE À DORMIR DEBOUT
Du 21 mars au 2 avril 2017
De 5 à 10 ans
Idéation, texte et mise en scène Claire Voisard Interprètes-marionnettistes Dominique Leroux et Louis-Charles Sylvestre

UNE NOUVELLE CRÉATION À VENIR
Printemps 2017
Une nouvelle et mystérieuse création pour les tout-petits verra le jour au printemps. Découvrez l'histoire d'une créature miniature qui vivra une aventure plus grande que nature.
Suivez pas à pas l'équipe de L'Illusion dans cette grande aventure! Cette année, notre BLOGUE DE CRÉATION sera entièrement dédié à ce processus artistique, dirigé par Sabrina Baran

TARIFS
ATELIER-SPECTACLE ESTIVAL : 11,00$ (taxes incluses)
SPECTACLES RÉGULIERS : 16,50$ (taxes incluses)
PHILÉMON ET BAUCIS : 20,00$ (taxes incluses)
FORFAITS FAMILIAUX non cumulables :
1. Réservez pour plus d'un spectacle à la fois et épargnez 1$ par billet OU
2. Réservez 5 billets pour une même représentation et le 6e billet est gratuit

514-523-1303 / billetterie@illusiontheatre.com


L'Illusion Théâtre annonce aussi cet été le retour de son ATELIER-SPECTACLE ESTIVAL, du 19 juillet au 14 août, dédié au 5 à 12 ans.

Les dimanches du 24 juillet au 14 août à 11h00, les jeunes de 5 à 12 ans sont invités à participer à une activité ludique et interactive au Studio-théâtre de L'Illusion : l'Atelier-spectacle estival. Tout en s'amusant, les jeunes en vacances et leurs parents découvrent les secrets du métier de marionnettiste, expérimentent le jeu sur scène et manipulent des marionnettes professionnelles en compagnie d'artistes dynamiques.

Détails sur notre page À surveiller au sur la page officielle de l'Illusion Théâtre.


28 juin 2016

Olivier Kemeid à la barre du Quat'Sous

Source : Facebook Quat'Sous

Extraits du communiqué


Crédit David Ospina

Le Théâtre de Quat'Sous annonçait ce matin la nomination d'Olivier Kemeid au poste de directeur artistique et codirecteur général du Quat'Sous. Il entrera en fonction à la fin du mois de septembre et succèdera ainsi à Eric Jean, qui assurait la direction depuis 2004.

«Rejoindre le cœur de la Cité: telle est la noble tâche, ardue et exigeante, du théâtre. Amplifier ses pulsations, répandre ses battements, faire entendre ses alertes - ses coups de foudre comme ses attaques. Je ne souhaite programmer que ce qui relève de l'absolue nécessité, ce qui est en phase avec les soubresauts, les tremblements du monde. Et pour atteindre un tel objectif, il nous faut être plusieurs, artistes comme spectateurs. À tous ceux qui seront tentés par cette aventure, bienvenue! Le Quat'Sous sera votre maison.» a précisé Olivier.

Au cours des dernières années, Olivier Kemeid s'est démarqué par son travail de mise en scène et d'écriture. Il a signé une quinzaine de pièces de théâtre, seul ou en collaboration, ainsi que quelques adaptations et relectures, jouées à travers le monde. Parmi ses oeuvres, mentionnons «Five Kings - L'histoire de notre chute», «Moi, dans les ruines rouges du siècle» et «L'Énéide». Il a aussi été directeur artistique d'Espace Libre de 2006 à 2010 et dirige la compagnie Trois Tristes Tigres. Diplômé de l'École nationale de théâtre du Canada en écriture dramatique et détenteur d'un baccalauréat en science politique et philosophie de l'Université de Montréal, il a été professeur invité à l'École supérieure de théâtre de l'UQAM en 2014-2015. Il a reçu de nombreuses distinctions, dont le prix de l'Association québécoise des critiques de théâtre en 2012 pour «Moi, dans les ruines rouges du siècle».

www.quatsous.com



 

Pour accéder aux nouvelles du 24 juin 2011 au 27 juin 2012, visitez notre ancienne page en cliquant ici
Pour accéder aux nouvelles du 19 août 2009 au 24 juin 2011, visitez notre ancienne page en cliquant ici
Pour accéder aux nouvelles du 27 juin 2012 au 5 juillet 2013, visitez notre ancienne page en cliquant ici
Pour accéder aux nouvelles du 17 mai 2013 au 20 juin 2014, visitez notre ancienne page en cliquant ici
Pour accéder aux nouvelles de juin 2014 au 22 juin 2015, visitez notre ancienne page en cliquant ici
Pour accéder aux nouvelles du 9 juin 2015 au 19 juillet 2016, visitez notre ancienne page en cliquant ici

Pële-Mel
Conception logo - Pële- Mel (Mélanie Castonguay - melcastoguay@hotmail.com)
Crédit photo bancs de théâtre : Michèle Delisle, merci à la Maison Théâtre
Conception: David Lefebvre, 2002-2014, v.4 - un merci énorme à Michèle Delisle


Chargement en cours

Sur le fil...


Facebook



11 juin 2017

(CRITIQUE) OFFTA – La vie en reel III + CPA [Consistent Partial Attention]

Qu’on se le dise, les Sabines de La vie en reel III : restructuration organisationnelle n’ont rien à voir avec celles de Marcel Aymé et encore moins avec l’enlèvement de celles du peintre néo-classique Jacques-Louis David. Ces Sabines sont plutôt les jumelles Caroline et Charles-Antoine, abandonnées à leur naissance à l’infirmerie du Club Med de La Havane. Non désirées et encombrantes, elles comprennent très vite l’importance de constamment procéder à la restructuration de leur propre image pour s’adapter à celle que l’on projette sur elles.
[en savoir plus]


1er juin 2017

(CRITIQUE) OFFTA – Le temps des lilas + Running Piece : une merveilleuse histoire du temps

« Petit frère » du FTA né il y a dix ans, l’OFFTA s’est donné pour mission de défricher des champs artistiques encore vierges et de donner un espace d’expression à la jeune création. Une dimension laboratoire assumée qui vise à étonner autant qu’à émouvoir. En cela, le double programme d’ouverture, qui était proposé les 30 et 31 mai à l’Édifice Wilder, est parfaitement réussi.
[en savoir plus]


23 mai 2017

(CRITIQUE) MonTheatre à NYC
Sleep No More : Le mystère tapi dans l’ombre/The mystery lurking in the dark

L’aventure Sleep No More commence bien avant le début du spectacle. Elle commence en fait dès le moment où, muni de votre carte à jouer qui servira de sésame, vous êtes invité à entrer dans la pénombre. Car tout l’univers de ce spectacle immersif baigne dans une noirceur à peine éclairée par quelques lampes ici et là.
[en savoir plus]


15 mai 2017

LNI - Finale de la Coupe Charade : Construire pour mieux jouer

C’est avec en tête l’envie d’offrir au public nombreux le meilleur spectacle possible que les équipes des Verts et des Jaunes se sont présentées sur la patinoire pour la grande finale de la Coupe Charade 2017.
[en savoir plus]


Mai 2017

(CRITIQUE) Festival Petits Bonheurs

Première partie : 26 lettres à danser ; Jérémie a un lion.
Deuxième partie : Les Bros ; Tommelise
Dernière partie : Romance ; Fine mouche et les petites gouttes d'or ; Ma petite boule d'amour
[en savoir plus]


3 mai 2017

(CRITIQUE) RTADOS - Lumineux amour : critique de « Et si Roméo et Juliette... »

Y a-t-il histoire plus éternelle que celle, tragique, de Roméo et Juliette? Pour sa nouvelle création, DynamO Théâtre se penche sur les deux célèbres amants de Vérone, immortalisés par la plume de William Shakespeare, dont la pièce est encore aujourd’hui parmi les plus jouées et reprises dans le monde.
[en savoir plus]


1er mai 2017

(ENTREVUE) Incertitudes entre humains et réalités virtuelles : entrevue avec Jean-Philippe Baril Guérard pour «La singularité est proche»

Dans La singularité est proche, dont il a signé la partition et qu’il dirigera ces prochains jours à l’Espace Libre, Jean-Philippe Baril Guérard se penche sur notre ère moderne qui valorise la performance et l’immortalité. L’histoire s’amorce avec une dénommée Anne, morte quelques secondes auparavant
[en savoir plus]


20 juin 2017

Une première directrice artistique à la Maison Théâtre

Alain Grégoire, président-directeur général de la Maison Théâtre, Josée Daignault, présidente du conseil d’administration, ainsi que Monique Gosselin, Pierre Leclerc et Marie-Christine Lê-Huu, membres du conseil d’administration, les cinq formant le comité de sélection, ont annoncé ce lundi que Sophie Labelle assumera la direction artistique de la Maison québécoise du théâtre pour l’enfance et la jeunesse à compter du début de la 34e saison
[en savoir plus]


Liste des gagnants des Prix Frankie
27e édition du Fringe

La 27e édition du Festival St-Ambroise FRINGE s’est terminée dimanche soir au Club Soda avec la prestigieuse Cérémonie de remise des Prix FRANKIE. Treize prix ont été remis aux artistes du FRINGE par plusieurs partenaires du festival.
[en savoir plus]


Dévoilement des participants de la résidence croisée entre Montréal et La Chartreuse

Le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) et La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon | Centre national des écritures du spectacle, ont annoncé que les auteurs Éric Noël (Québec) et Clémence Weill (France) ont été sélectionnés pour la résidence croisée entre Montréal et La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, dans le sud de la France.
[en savoir plus]


7 juin 2017

Festival Zone Homa s'actualise ; 45 créations, 250 artistes au programme

Le festival incontournable de l’émergence artistique Zone Homa change de nom, mais pas de ton; il devient ZH Festival. Du 7 juillet au 12 août, c’est le moment de vous préparer à partir vers l’inconnu et à découvrir des œuvres fortes, singulières et engagées au cœur d’Hochelaga-Maisonneuve
Coup d'oeil.
[en savoir plus]


18 mai 2017

Prédévoilement de l'Usine C - Konrad, Haentjens, Lavalou, Hoghe

L'Usine C dévoilait ce matin quatre des spectacles qui feront partie de sa nouvelle saison 2017-2018. Angela Konrad, Brigitte Haentjens et Denis Lavalou seront à l'affiche dès l'automne, en plus du travail du danseur et chorégraphe allemand Raimund Hoghe (dramaturge de Pina Bausch pendant dix ans), présenté en première auprès d'un public québécois.
Coup d'oeil.
[en savoir plus]


15 mai 2017

Le Quat'Sous dévoile sa saison 2017-2018 et accueille le Théâtre PÀP en résidence

Le directeur artistique et codirecteur général Olivier Kemeid dévoilait aujourd'hui la saison 2017-2018 du Quat'Sous.
Coup d'oeil.
[en savoir plus]


12 mai 2017

La Maison Théâtre dévoile sa saison 2017-2018

La Maison Théâtre dévoilait mercredi midi sa 34e saison qui «témoigne toujours autant de l’imaginaire et du talent des artistes oeuvrant pour le jeune public. On y retrouve des auteurs engagés et audacieux ainsi que des écritures puissantes, contemporaines. Une programmation de 15 spectacles pour émouvoir les 18 mois à 17 ans !».
Coup d'oeil.
[en savoir plus]


Consultez les autres communiqués et nouvelles


Du 15 juin au 16 septembre 2017

Théâtre du Ricochet
Les indiscrétions publiques
Plusieurs parcs de Montréal
[en savoir plus]


Du 21 juin au 27 août 2017

Théâtr jeunesse
pour toute la famille
Théâtre de guignol : Le vrai voyage de Ti-Gus

Espace La Fontaine
[en savoir plus]


Du 27 juin au 20 août 2017

Théâtr jeunesse
pour toute la famille
Théâtre de la botte trouée
Les ruelles enchantées

Plusieurs endroits
[en savoir plus]


Entre le 12 juillet et le 24 août 2017

De la danse au Théâtre de Verdure
Parc Lafontaine
[en savoir plus]


13 juillet 2017
31 juillet 2017

Théâtr jeunesse
pour toute la famille
Dans l'oeil du corbeau

13 juillet - Parc Ste-Marie
31 juillet - Habitations Jeanne-Mance
[en savoir plus]


Association québécoise des marionnettistes

Toutes les formations en ligne ici
[site web]


Du 4 février au 10 juin 2017

Atelier de mouvement - GRATUIT
La trace de ceux qui ont marché
MAI - Montréal Arts Interculturels
[en savoir plus]


Du 12 au 23 juin 2017

Omnibus
Stage d'été intensif

[en savoir plus]


19-20 juin 2017

Lecture d'extraits
J'accuse

Salle Claude-Léveillée, PdA
Gratuit, réservation requise
[en savoir plus]


Impro

Quelques suggestions...

Instable

Les Productions de L’Instable, une jeune compagnie de théâtre professionnelle dont la mission est de créer de nouvelles structures pour le théâtre improvisé, présentent leur toute première saison de spectacles. Dès le 11 octobre 2016 jusqu’au 28 mars 2017, 18 représentations auront lieu les mardis dans la magnifique salle du Balcon Cabaret Music-Hall blottie au cœur de l’église St-James (463, rue Ste-Catherine Ouest) dans le Quartier des spectacles. Tous les événements débuteront à 20 h.

Avec Frédéric Barbusci, Anne-Marie Binette, Salomé Corbo, Amélie Geoffroy, Johanne Lapierre, Mathieu Lepage, Nicolas Michon, Joëlle Paré-Beaulieu et Simon Rousseau soutenus en musique par le multi-instrumentiste Dominique Hamel ou la violoniste Catherine Planet

O Patro Vys  (356 ave. du Mont-Royal Est)

Les mardis à 20 h / portes à 19 h 30
12 $ (prévente) / 15 $ (porte)
Réservations : info@prodinstable.com

[site web]
[page Facebook]


La P'tite Ligue

La PLIC est une ligue d'improvisation qui présente gratuitement des matchs d'improvisation de style classique, les dimanches soirs 20h

Bar le Vestiaire
6634 rue Saint-Hubert
[page Facebook]


Les enfants de Molière

Spectacle mensuel complètement improvisé à la manière de la comédie de Molière

Retour inconnu

3697, boul. St-Laurent
[page Facebook]


LNI
Ligue Nationale d'Improvisation

En 2016-2017, la LNI sillonnera les routes du Québec!

Dès la fin septembre 2016 elle se rendra à Shawinigan, puis se dirigera vers l'Est du Québec avant de rendre visite aux gens de l'Abitibi-Témiscamingue, en passant par Châteauguay et Ste-Geneviève. La tournée se terminera (pour cette année) au printemps 2017 à Ottawa.
Pour toutes les dates et réserver des billets,
c'est ICI


LIM
Ligue d'Improvisation Montréalaise

Les dimanches
Camp de recrutement le 1er octobre 2016

Lion d'Or
[site web]
[site Facebook]


La Limonade

Camp de recrutement le 10 septembre 2016

Lieu à déterminer
[page Facebook]


La Rocambolesque

Les vendredis Rockambolesques

Au Bar 99
4240 Hochelaga
[page Facebook]


Ligue d'improvisation Semi-Lustrée

Les lundis 2016 dans Ahuntsic, les mercredis 2016 dans Rosement

Ahuntsic
Verrière du Brouhaha Ahuntsic
10295 Papineau

Rosemont
Cabaret du Brouhaha Rosemon
5860 de Lorimier

Entrée 5$
[site Web]


Ligue des Pantoufles

Inspecteur Épingle
4051 St-Hubert

les lundis en été
[page Facebook]