Une 23e saison pour la Rotonde

par | 28 août 2018

Source : La Rotonde
Extraits du communiqué

La Rotonde dévoilait aujourd’hui sa programmation danse 2018-2019. Moins « dense » (pardonnez le jeu de mot!) que l’an dernier, qui comptait 17 spectacles, cette saison-ci, qui se tiendra du 17 octobre 2018 au 2 juin 2019, proposera aux amateurs et néophytes une douzaines d’oeuvres chorégraphiques en provenance de Québec, Montréal, Moncton, Vancouver ainsi que de la Belgique et des Pays-Bas. Près de 140 artistes et artisans dont 40 interprètes composent la saison 2018-2019 ; de ce nombre, deux sont des créations d’artistes de Québec que le public aura la chance de découvrir en primeur. La programmation se déploiera dans quatre lieux de diffusion de la ville, à savoir la Maison pour la danse de Québec, la salle Multi de la Coopérative Méduse, le Théâtre jeunesse les Gros Becs et l’Aréna des Deux Glaces.

Fait à noter : annoncées au printemps dernier, les représentations de la nouvelle création de la compagnie Danse K par K, De la glorieuse fragilité, sont reportées à la saison 2019-2020 de La Rotonde pour des raisons logistiques. Le diffuseur est heureux d’annoncer du même coup son soutien en tant que coproducteur du spectacle, dont la première aura lieu à l’automne 2018 à l’Agora de la danse à Montréal.

Fabien Piché dans Running Piece, une chorégraphie de Jacques Poulin-Denis, Grand Poney / Photo : Dominique T. Skoltz

Coup d’oeil.

Grand Poney
Running Piece
Jacques Poulin-Denis / Montréal
17, 18, 19 octobre, 20 h
Méduse – salle Multi
Sur un tapis roulant, un danseur affronte les circuits fermés de nos drames quotidiens. Qui de lui ou du dispositif l’emportera dans cette lutte obstinée où la danse et l’athlétisme ne font qu’un? Une performance exigeante, enivrante, qui ne manque pas de laisser le spectateur dans un état de tressaillement.

PPS Danse et DansEncorps
L’École buissonnière
[6 ans et +]
Pierre-Paul Savoie / Montréal et Moncton /
En coprésentation avec le Théâtre jeunesse Les Gros Becs
25, 26, 29, 30 octobre, 9 h 30
28 octobre, 11 h et 15 h
Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Après Contes pour enfants pas sages, Pierre-Paul Savoie revient, porté par les textes de Prévert. Des mathématiques à la récréation, du récital aux récitations, l’univers scolaire des enfants est investi dans ce spectacle qui fait la belle part à l’intelligence des jeunes spectateurs.

WArd/waRD
The Black Piece
Ann Van den Broek / Belgique et Pays-Bas
1er, 2 novembre, 20 h
Méduse – salle Multi
Dans un noir quasi total, un caméraman muni d’une lentille lumineuse aide à déchiffrer les histoires dansées sur scène.
La pièce, avec ses intrigues désamorcées et ses êtres énigmatiques, est un objet scénique complexe, magnétique, où l’on
s’amuse souvent à dérouter le spectateur.

Fortier Danse-Création
Solo 70
Paul-André Fortier / Montréal
29, 30 novembre, 20 h
Méduse – salle Multi
À 70 ans, c’est un corps souverain, élevé, que Fortier donne à voir. Ni adieu ni rétrospective, Solo 70 s’impose comme
une synthèse du travail de l’interprète et chorégraphe, au terme de 40 ans de carrière.

Compagnie Manuel Roque
bang bang
Manuel Roque / Montréal
16, 17, 18 janvier, 20 h
Méduse – salle Multi
Objet scénique pour soliste kamikaze ou étude combative sur le dépassement de soi? Quoi qu’il en soit, une chose est
certaine : à l’instar de son titre, bang bang résonne longtemps encore après l’avoir vécu. Une interprétation prodigieuse d’une vibrante humanité!

Alan Lake Factori(e)
Gratter la pénombre
Alan Lake / Québec
7, 8, 9 et 13, 14, 15, 16 février, 20 h
Maison pour la danse
Dans une déclinaison de solos pensés pour ses collaborateurs de longue date, Alan Lake s’avance sur les territoires intimes des interprètes. Portraits mouvants inspirés des histoires personnelles et des fantasmes des danseurs et danseuses, cette création continue d’enrichir le langage et la mythologie propre à Lake.

Daina Ashbee
Pour
Daina Ashbee / Montréal
4, 5, 6, 7 mars, 20 h
Maison pour la danse
Pour lève le tabou sur les douleurs intimes et les résonances émotives qu’elles suscitent. Paige Culley, hypnotisante
interprète, y exhibe un corps animal, prisonnier d’un rituel douloureux. Solo névralgique dansé avec affront, cette oeuvre radicale à la lisière de la danse et de la performance convie le public à une expérience spirituelle.

Tentacle Tribe
Threesixnine
[12 ans et +]
Emmanuelle Lê Phan et Elon Höglund / Montréal
20, 21 mars, 13 h 30 et 20 h
Méduse – salle Multi
Au confluent du break dance, du hip-hop, des arts martiaux et de la danse contemporaine, le duo canado-suédois puise à même sa riche formation pour faire naître une danse campée dans la musique. Un spectacle magnétique où la virtuosité des interprètes s’ancre dans une sombre narration.

Wen Wei Dance
Dialogue
Wen Wei Wang / Vancouver
27, 28, 29 mars, 20 h
Méduse – salle Multi
Le chorégraphe Wen Wei Wang propose une danse narrative dans un spectacle en mouvance empreint de théâtralité et d’humeurs. Performance confrontante, Dialogue est le témoignage d’une sensibilité transculturelle qui fait état de l’ingéniosité de l’humain lorsqu’il est confronté à un noeud de langage, de culture.

Le Patin Libre
Threshold
Samory Ba, Jasmin Boivin, Taylor Dilley, Alexandre Hamel, Pascale Jodoin / Montréal / En coprésentation avec le Grand Théâtre de Québec
13, 14 avril, 20 h
Aréna des Deux Glaces
Reprenant là où Vertical Influences avait laissé, Le Patin Libre témoigne avec ce nouvel opus d’une réflexion aboutie autour du travail chorégraphique sur glace. Véritable poème en mouvement sur le changement, l’égarement et le souvenir, la danse y est superbe et les interprètes – visiblement – s’amusent.

Par B.L.eux
Lifeguard
Benoît Lachambre / Montréal
24, 25, 26 avril, 20 h
Maison pour la danse
Tout en questionnant la place de l’artiste, la passivité du spectateur et la finesse de l’affect, le réputé chorégraphe et interprète Benoît Lachambre invite les visiteurs à poser des touchers bienveillants à son corps afin de dévier la trajectoire de sa danse. Un spectacle où l’engagement du public décide de l’expérience collective.

Ariane Voineau et Josué Beaucage
Sous la feuille
[18 mois à 4 ans]
Ariane Voineau et Josué Beaucage / Québec / En coprésentation avec le Théâtre jeunesse Les Gros Becs
30 mai et 1er juin, 9 h 15
31 mai et 2 juin, 9 h 15 et 10 h 45
Maison pour la danse
Bien assis sur des fourrures, abrités sous des tentes construites que pour eux, les petits spectateurs de Sous la feuille sont prêts à vivre une fantastique aventure en forêt où les campeurs se changent en ours et en saison, où la marche devient danse, où le vent chante des chansons.

larotonde.qc.ca

Catégorie : Actualité Étiquettes : , , , , ,

A propos David Lefebvre

Titulaire d'un DEC en communications, Art et technologie des médias, du Cégep de Jonquière et d'un certificat en communications de l'UQAM, David Lefebvre s'intéresse au théâtre petit à petit grâce à des critiques qu'il doit effectuer pour Planète Montréal, l'émission du retour à la maison de Radio Centre-Ville dont il fut l'animateur du mercredi durant près d'un an et demi. Il fonde, en juillet 2002, MonTheatre.qc.ca, ne trouvant pas de site rassembleur sur le Web. Depuis février 2003, il est membre de l'Association des critiques de théâtre du Québec et a été, pour les années 2007 et 2008, le secrétaire de l'AQCT, puis depuis 2017, vice-président de l'association. Depuis la saison 2015-2016, il est collaborateur de l'émission radiophonique Les enfants du paradis, animée par Robert Boisclair à CKRL, le lundi entre 17h30 et 18h30. David est le fondateur, concepteur, directeur, webmestre, rédacteur en chef, journaliste et critique de MonTheatre.qc.ca.