Archives par mot-clé : shakespeare

(CRITIQUE) Almeida Live – Richard III : la fascination du serpent

Par Daphné Bathalon Après avoir monté sa version de Charles III, le directeur artistique du Théâtre Almeida Rupert Goold souhaitait se mesurer à la figure tordue, mais royale, de Richard III. En cette année anniversaire de la mort de Shakespeare, Goold a choisi de placer son Richard au-dessus du lieu de son dernier repos. En… Lire la suite »

Lire la suite...

(ENTREVUE) Le viol comme arme de guerre : entrevue avec Brigitte Haentjens pour «Une femme à Berlin»

Par Olivier Dumas Dans Une femme à Berlin, Brigitte Haentjens et son équipe explorent le journal écrit en 1945 par Marta Hillers qui scrute les crimes sexuels en toute fin de Seconde Guerre mondiale.  «Parce que ce sont les livres qui nous trouvent, quand on a besoin d’eux», écrivait Hélène Pedneault dans Mon enfance et autres… Lire la suite »

Lire la suite...

Avignon partie 4 : hors les murs

Par Daphné Bathalon Chapitre 4 : la parole Tous les matins, Avignon semble se réveiller avec une terrible gueule de bois, un effet renforcé par les centaines de tracts et d’affiches jonchant le sol, comme au lendemain d’une très grande fête. C’est d’autant plus vrai ces jours-ci, alors que la canicule a cédé le pas… Lire la suite »

Lire la suite...

Il y a 400 ans… Shakespeare

Par Daphné Bathalon Qu’on fasse partie des sceptiques qui remettent en question l’identité réelle de l’auteur de l’œuvre qu’on attribue à Shakespeare, ou qu’on fasse partie de ses inconditionnels spectateurs courant toutes les productions shakespeariennes, il aura été difficile d’ignorer que 2016 marquait le 400e anniversaire de la mort de l’auteur britannique sans doute le… Lire la suite »

Lire la suite...

«Dix cœurs qui ont envie de parler»: entrevue avec Réal Bossé, Bryan Morneau et Jennyfer Desbiens pour « Plywood, un show sur le rough »

Par Olivier Dumas Ancrée à notre époque, Plywood, un show sur le rough dissèque le vécu de cinq filles et cinq gars avec des paroles non censurées qui prennent position de manière frontale. À l’hiver 2014 chez Omnibus, Réal Bossé avait monté un condensé d’Andromaque de Jean Racine dans le triptyque Amours fatals (dirigé également par Sylvie Moreau… Lire la suite »

Lire la suite...

Rétro 2015… vue par Sara Thibault

L’année 2015 achève… il est temps de jeter un coup d’oeil sur les productions marquantes des 12 derniers mois, avant de se pencher sur les projets prometteurs de 2016. par Sara Thibault 1. Norge Texte et mise en scène : Kevin McCoy Distribution : Kevin McCoy et Esther Charron Lieu : Trident Pour le regard personnel et tendre de… Lire la suite »

Lire la suite...

Rétro 2015 vu par… Olivier Dumas

L’année 2015 achève… il est temps de jeter un coup d’oeil sur les productions marquantes des 12 derniers mois, avant de se pencher sur les projets prometteurs de 2016. par Olivier Dumas L’ordre des dix productions retenues pour les douze derniers mois a émergé au fur et à mesure de la rédaction, sans aucune hiérarchie… Lire la suite »

Lire la suite...

Les rois et nous : entrevue avec Olivier Kemeid et Étienne Pilon pour « Five Kings »

par Olivier Dumas Dans la cuisinette du Théâtre PàP un vendredi frisquet et nuageux, l’auteur Olivier Kemeid et le comédien Étienne Pilon décortiquent Five Kings, l’histoire de notre chute, un collage shakespearien de cinq heures présenté à l’Espace Go. Les concepteurs du spectacle-fleuve y collaborent depuis cinq ans. À quelques jours de la première, les… Lire la suite »

Lire la suite...

Pomona, The Oresteia, Hamlet : une semaine à Londres

par Daphné Bathalon Une fois qu’on a goûté au plaisir du théâtre en vacances à l’étranger, il n’est plus possible de s’arrêter! Après avoir eu un fantastique avant-goût de la scène londonienne avec Alice’s Adventures Underground cet été, j’ai eu la chance de retourner à Londres, pour une semaine (bien trop courte) à la fin… Lire la suite »

Lire la suite...

Angela et la chute des masques : entrevue autour de Macbeth

par Olivier Dumas Angela Konrad est catégorique : le Macbeth de Shakespeare « magnifié » par la tradaptation poétique de Michel Garneau est un « chef d’œuvre » auquel elle a voulu s’attaquer sur les planches de l’Usine C. Lors d’une rencontre l’hiver dernier avec Dominique Quesnel, celle-ci m’avait confié « qu’Angela avait capoté » en découvrant l’univers shakespearien… Lire la suite »

Lire la suite...