Archives par mot-clé : Espace Go

Retrouver ses rituels : dévoilement de la saison 2020-2021 de l’Espace GO

Depuis la nuit des temps, l’humain donne un sens à sa vie grâce à des rituels. Ceux-ci ont été chamboulés en mars dernier. Pour son ouverture prochaine, Espace GO misera sur des personnages de femmes «qui nous ressemblent. Leur vie est faite de petits et grands rituels, collectifs ou privés, qui les définissent et qui font qu’elles se sentent parties prenantes du monde dans lequel elles vivent. Jusqu’à ce qu’il bascule.»

Lire la suite...

Ginette Noiseux honorée par la République française

Source : Espace GO Extraits du communiqué Ginette Noiseux, directrice générale et artistique d’ESPACE GO, a été nommée au grade d’Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres de la République française. « Cette distinction vient reconnaître votre contribution à la diffusion et à la promotion de la culture française au Canada. À la direction… Lire la suite »

Lire la suite...

Porte Parole en résidence à ESPACE GO

(extraits du communiqué) Après 17 ans d’existence, les Productions Porte Parole ont annoncé qu’ils s’installeront au Théâtre ESPACE GO à titre de compagnie en résidence. L’équipe se dit ravie de la perspective de cohabiter avec celles d’ESPACE GO et d’UBU et de profiter de nouveaux espaces de bureau et de création. « C’est une chance… Lire la suite »

Lire la suite...

(ENTREVUE) Enquête sur l’aïeule et la Norvège : entrevue avec Kevin McCoy pour «Norge»

Par Olivier Dumas Dans l’autofiction Norge, Kevin McCoy jongle avec les chapeaux de comédien, d’auteur et de metteur en scène pour rendre hommage à sa grand-mère, à la Norvège et à l’acte créateur. Tout au long de l’entretien au Byblos Le Petit Café, trois noms reviennent chez Kevin McCoy : Edvard Munch, Edvard Grieg et… Lire la suite »

Lire la suite...

(ENTREVUE) Le viol comme arme de guerre : entrevue avec Brigitte Haentjens pour «Une femme à Berlin»

Par Olivier Dumas Dans Une femme à Berlin, Brigitte Haentjens et son équipe explorent le journal écrit en 1945 par Marta Hillers qui scrute les crimes sexuels en toute fin de Seconde Guerre mondiale.  «Parce que ce sont les livres qui nous trouvent, quand on a besoin d’eux», écrivait Hélène Pedneault dans Mon enfance et autres… Lire la suite »

Lire la suite...

(ENTREVUE) Misère couchée sur des Pop-Tarts : entrevue avec Olivier Arteau-Gauthier pour «Le sang de Michi»

Par Olivier Dumas Avec Le Sang de Michi et un fragment de Négresse de Franz Xaver Kroetz, Olivier Arteau-Gauthier et le Théâtre Kata plongent dans la pauvreté tactile à la salle intime du Prospero.   Avant une brève escale à Québec pour s’occuper de la régie des deux derniers soirs de Doggy dans Gravel, la pièce… Lire la suite »

Lire la suite...

Le PÀP de l’épouvante : entrevue avec Patrice Dubois pour “St-André-de-L’Épouvante”

Par Olivier Dumas Tête coupée, apparition d’ovnis et rafale de neige paralysante, telles sont certaines des allégories auxquelles Patrice Dubois doit jongler dans St-André-de-L’Épouvante, une pièce où se conjugue horreur et importance de la collectivité. «La lumière n’avait pas complètement déserté le monde, mais le soleil oui», peut-on lire dans le recueil Arvida de Samuel Archibald. Cette… Lire la suite »

Lire la suite...