Sortir de soi – dévoilement de la programmation de la 13e édition du FTA

par | 19 mars 2019

Source FTA
Extraits du communiqué

À l’occasion de la 13e édition du Festival TransAmériques, un souffle puissant nous extirpera de notre réalité afin de remettre en question ce monde qui ne fonctionne plus. Appelant au changement, voire à la révolution — de façon intime ou spectaculaire —, ce tourbillon de 23 spectacles de danse et de théâtre contemporains d’ici et de l’étranger prendra d’assaut Montréal du 22 mai au 4 juin 2019. Avec 9 premières mondiales et 11 premières nord-américaines présentées dans 13 lieux de diffusion, le public du FTA sera témoin de la force et de la sincérité de la prise de parole de créateurs originaires d’une douzaine de pays.

Le retour sur les scènes du Festival de quelques artistes étrangers saura sans contredit réjouir les Montréalais. Dès le spectacle d’ouverture avec Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad, les retrouvailles s’annoncent riches en émotions. Ensuite, la bienveillance pour l’humanité des Italiens Daria Deflorian et Antonio Tagliarini (Quasi niente), la sensibilité documentaire de Stefan Kaegi et Rimini Protokoll (Granma. Trombones de La Havane) et la folie exubérante de Marlene Monteiro Freitas (Bacchantes – Prélude pour une purge) seront au rendez-vous.

De nouveaux territoires géographiques seront explorés avec des artistes qui révèleront leur vision du monde pour la première fois au FTA, parfois même en Amérique du Nord : le Sud-Coréen Jaka Koo (Cuckoo) et la Polonaise Anna Karasińska (Fantasia) en théâtre ainsi que le Burkinabè Serge-Aimé Coulibaly (Kalakuta Republik), le Sud-Africain Steven Cohen (Put Your Heart Under Your Feet… and Walk!), le Libanais Ali Chahrour (May He Rise and Smell the Fragrance) et l’Iranien-ne Sorour Darabi (Savušun) en danse. De leur côté, les Torontois Evan Webber et Frank Cox O’Connell s’installeront dans l’Église St Jax transformée, rue Sainte-Catherine Ouest, avec Other Jesus.

Portées par des artistes québécois aux signatures fortes et singulières, de nombreuses créations sont attendues : Constituons ! de Christian Lapointe, CUTLASS SPRING de Dana Michel, Fear and Greed de Frédérick Gravel, Genderf*cker de Pascale Drevillon et Geoffrey Gaquère, Innervision de Martin Messier (présenté gratuitement sur la place des Festivals avec 60 danseurs !), Rather a Ditch de Clara Furey, SOIFS Matériaux de Marie-Claire Blais, Stéphanie Jasmin et Denis Marleau, Speed Glue de Simon Grenier-Poirier et Dorian Nuskind-Oder, This Time Will Be Different de Lara Kramer et Émilie Monnet de même que Unfold | 7 perspectives de Danièle Desnoyers. Enfin, deux spectacles seront offerts en rappel : L’affadissement du merveilleux de Catherine Gaudet et Hidden Paradise de Marc Béland et Alix Dufresne.

Toute la programmation sur notre page spéciale d’ici mi-avril
Toute la programmation sur www.fta.ca

Catégorie : Actualité Étiquettes : ,

A propos David Lefebvre

Titulaire d'un DEC en communications, Art et technologie des médias, du Cégep de Jonquière et d'un certificat en communications de l'UQAM, David Lefebvre s'intéresse au théâtre petit à petit grâce à des critiques qu'il doit effectuer pour Planète Montréal, l'émission du retour à la maison de Radio Centre-Ville dont il fut l'animateur du mercredi durant près d'un an et demi. Il fonde, en juillet 2002, MonTheatre.qc.ca, ne trouvant pas de site rassembleur sur le Web. Depuis février 2003, il est membre de l'Association des critiques de théâtre du Québec et a été, pour les années 2007 et 2008, le secrétaire de l'AQCT, puis depuis 2017, vice-président de l'association. Depuis la saison 2015-2016, il est collaborateur de l'émission radiophonique Les enfants du paradis, animée par Robert Boisclair à CKRL, le lundi entre 17h30 et 18h30. David est le fondateur, concepteur, directeur, webmestre, rédacteur en chef, journaliste et critique de MonTheatre.qc.ca.