Solène Paré sera la prochaine co-directrice du Jamais Lu

par | 29 janvier 2018

Source : Jamais Lu
Extraits du communiqué

Le Jamais Lu a annoncé aujourd’hui que Solène Paré, metteure en scène de la relève, sera la co-directrice de la prochaine édition du festival, aux côtés de Marcelle Dubois.

Cette année, les réflexions tourneront autour des sujets de l’heure :

– Que dire lorsqu’une revendication passe d’un hashtag à une réforme sociale ?
– Que dire quand on répond aux utopies artistiques par des politiques culturelles trouées ?
– Quelle société se construit sous nos yeux après une première année Trump au pouvoir et à l’aube des élections provinciales ?

Diplômée en études théâtrales à l’UQÀM (2013) puis en mise en scène à l’École nationale de théâtre (2016), Solène Paré s’intéresse aux œuvres hybrides contemporaines et nourrit sa pratique de metteure en scène à même les arts plastiques et les gender studies. Depuis son Quartett de Heiner Müller qu’elle présente à l’ÉNT pour clore sa formation, elle adapte et met en scène La Cloche de Verre d’après Sylvia Plath au théâtre Prospéro (2017). Avec Fantôme, compagnie de création (qu’elle co-fonde en 2017), elle travaille présentement sur un projet unissant théâtre et cinéma d’animation.

Le dévoilement du 17e Jamais Lu se tiendra le mardi 3 avril 2018.

De plus, le Jamais Lu et le Théâtre Bluff s’associent pour faire émerger un désir commun : faire découvrir les langues d’auteur.e.s de la francophonie internationale au public d’ici.

La soirée Aficion’Ado, que développe le Théâtre Bluff depuis huit ans, prend une nouvelle forme cette année et se tiendra dans le cadre du Jamais Lu!

Au programme du Festival sera présenté le texte gagnant du comité des jeunes lecteurs composé de 12 adolescents de différentes écoles secondaires qui forment les Aficon’Ado. Les trois textes mis en concours sont des œuvres fortes écrites par des auteur.e.s émergent.e.s de la francophonie internationale.

Sont à lice cette année pour le projet Aficion’Ados :

La mer est ma nation, d’Hala Moughanie
Michelle doit-on t’en vouloir d’avoir fait un selfie à Auschwitz?, de Sylvain Levey
Le poisson belge, de Léonore Confino

www.jamaislu.com

Catégorie : Actualité Étiquettes : , ,

A propos David Lefebvre

Titulaire d'un DEC en communications, Art et technologie des médias, du Cégep de Jonquière et d'un certificat en communications de l'UQAM, David Lefebvre s'intéresse au théâtre petit à petit grâce à des critiques qu'il doit effectuer pour Planète Montréal, l'émission du retour à la maison de Radio Centre-Ville dont il fut l'animateur du mercredi durant près d'un an et demi. Il fonde, en juillet 2002, MonTheatre.qc.ca, ne trouvant pas de site rassembleur sur le Web. Depuis février 2003, il est membre de l'Association des critiques de théâtre du Québec et a été, pour les années 2007 et 2008, le secrétaire de l'AQCT, puis depuis 2017, vice-président de l'association. Depuis la saison 2015-2016, il est collaborateur de l'émission radiophonique Les enfants du paradis, animée par Robert Boisclair à CKRL, le lundi entre 17h30 et 18h30. David est le fondateur, concepteur, directeur, webmestre, rédacteur en chef, journaliste et critique de MonTheatre.qc.ca.