Saison hiver 2015 – les choix de… Francis

par | 18 décembre 2014

par Francis Bernier

Déjà l’année 2014 qui s’achève et il est maintenant temps de voir d’un peu de plus près ce que nous réserve le début de l’année 2015 dans le monde du théâtre à Québec! Voici donc mon top 5 des pièces à surveiller pour la saison théâtrale d’hiver 2015 à Québec.

5- Macbeth
Dès le 21 avril, au Trident

Macbeth, la tragédie considérée comme étant l’une des plus intenses du répertoire shakespearien sera présentée en avril prochain au Théâtre du Trident. Marie-Josée Bastien en assurera la mise en scène et sera appuyée par une distribution comptant plus d’une dizaine de comédiens de Québec avec, entre autres, Charles-Étienne Beaulne, Joëlle Bourdon, Érika Gagnon, Eliot Laprise, Jean-Sébastien Ouellette, Lucien Ratio, Jack Robitaille et Réjean Vallée.

http://www.montheatre.qc.ca/quebec/archives/03-grandth-trident/2015/macbeth.html

 

 

4- Dans la république du bonheur
Dès le 13 janvier, au Trident

De son côté, l’artiste multidisciplinaire Christian Lapointe nous prépare un beau début de saison hivernale avec sa mise en scène de la pièce du réputé auteur britannique Martin Crimp présentée au Trident. Une trame sonore signée par l’excellent Keith Kouna du défunt groupe Les Goules et une distribution mettant en vedette Lise Castonguay, Normand Bissonnette, Ève Landry, Denise Gagnon et Noémie O’Farell ; que dire de plus? Dans la république du bonheur est une comédie politique et musicale contemporaine en trois actes qui pose des questions sur la liberté de l’individu dans la collectivité, et ce, avec une juste dose de cynisme et d’humour noir.

http://www.montheatre.qc.ca/quebec/archives/03-grandth-trident/2015/bonheur.html

 

 

3- L’importance d’être constant
Le 2 février, à la Salle Albert-Rousseau

Impossible d’omettre de mentionner la pièce d’Oscar Wilde, présentée par le TNM, qui fera une brève escale à la Salle Albert-Rousseau de Québec le 2 février prochain. Le metteur en scène Yves Desgagnés a quitté l’entourage de la première ministre Pauline Marois pour retourner à ses passions théâtrales en nous offrant cette comédie intemporelle du célèbre écrivain britannique. Bien que L’importance d’être constant est une des oeuvres les plus jouées du répertoire anglais, c’est la toute première fois que la pièce est produite en français à Québec. Un événement à ne pas manquer, l’instant d’un soir seulement. Avec Maxime Denommée dans le rôle de John Worthing et Vincent Fafart dans celui d’Algernon Moncrieff. Une traduction de Normand Chaurette.

http://www.montheatre.qc.ca/quebec/archives/01-albertrousseau/2015/constant.html

 

 

2- La chatte sur un toit brûlant
Du 14 avril au 9 mai, à La Bordée

Le comédien et metteur en scène Maxime Robin signera en avril prochain sa première mise en scène pour le Théâtre de La Bordée en s’attaquant au texte La chatte sur un toit brûlant de l’auteur américain Tennessee Williams. Ce sera d’ailleurs la toute première fois qu’une pièce de Williams sera produite à La Bordée. La chatte sur un toit brûlant fut récompensée, en 1955, par le Prix Pulitzer ; les espoirs sont donc grands pour ne pas dire énormes envers cette production. Avec, entre autres, Vincent Champoux, Valérie Roche, Marie-Ginette Guay, Jean-Nicolas Marquis, Patric Saucier et Cynthia Trudel.

http://www.montheatre.qc.ca/quebec/archives/05-labordee/2015/chatte.html

 

1- Les fourberies de Scapin
Dès le 20 janvier, à La Bordée

C’est un véritable retour aux sources pour Jacques Leblanc qui a interprété il y a maintenant 25 ans le rôle du célèbre Scapin sur les planches. Il signe pour une dixième année consécutive la programmation du théâtre de La Bordée et s’occupera cette fois-ci de la mise en scène du célèbre classique de Molière qui sera fort assurément un des moments phares de cette prochaine saison hivernale. Avec une distribution comptant plusieurs comédiens talentueux de Québec, dont Jack Robitaille, Pierre-Olivier Grondin, Jonathan Gagnon, Hughes Frenette, Chantal Dupuis, Philippe Durocher et Christian Michaud, la pièce promet d’être à la hauteur des attentes et s’affiche déjà comme un incontournable des pièces à venir.

http://www.montheatre.qc.ca/quebec/archives/05-labordee/2015/scapin.html