Qu’à cela ne tienne : dévoilement de saison pour le CTD’A

par | 18 novembre 2020

Source : Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

Même si le public n’est pas encore au rendez-vous dans les salles, la création continue d’exister. Le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui propose déjà neuf titres qui prendront l’affiche dans les prochains mois. Le CTD’A reste par contre prudent en ne dévoilant aucune date précise, ni pour les représentations, ni pour la vente de billets.

Mentionnons que tous les textes, sauf un, sont signés par des femmes.

Quatre spectacles seront offerts dans la salle principale :
NASSARA de Carole Fréchette, mise en scène de Sophie Cadieux, avec, entre autres, Marie-Thérèse Fortin, Stephie Mazunya et Moussa Sibidé (Marie-Odile voit sa vie basculer lors d’un colloque international sur l’agriculture urbaine au Burkina Faso) – coproduction CTD’A et Théâtre des Récréâtrales de Ouagadougou ;
CYCLORAMA de et avec Laurence Dauphinais qui sera accompagnée sur scène d’Antoine Yared (plongeon dans l’histoire anglophone et francophone du théâtre montréalais) ;
CORPS TITAN (TITRE DE SURVIE) d’Audrey Talbot, mise en scène de Philippe Cyr, avec Francis Ducharme, Rachel Graton, Papy Maurice Mbwiti, Leni Parker et Audrey Talbot (reconstruction physique et mentale après un lourd accident de vélo) ;
i/O de Dominique Leclerc, co-mise en scène d’Olivier Kemeid, avec Patrice Charbonneau-Brunelle et Dominique Leclerc (récit sur le transhumanisme et la biotechnologie).

Du côté de la petite salle au premier étage, la salle Jean-Claude-Germain:
CLANDESTINES de Marie-Ève Milot (texte, mise en scène, interprétation) et Marie-Claude St-Laurent (texte et interprétation), avec Nahéma Ricci (Une médecin et une sage-femme sont contraintes à la clandestinité pour réaliser des avortements – premier chapitre d’une fiction théâtrale qui se déploiera sur deux ans et deux plateaux) ;
PISSER DEBOUT SANS LEVER SA JUPE d’Olivier Arteau (texte, mise en scène et interprétation), avec Ariel Charest, Laurence Gagné-Frégeau, Fabien Piché, Zoé Tremblay-Bianco, Sarah Villeneuve-Desjardins et Narcisse (exploration du rapport au corps et à la masculinité dans ce qui choque, émeut et perturbe) ;
MARGUERITE d’Émilie Monnet (texte et mise en scène), avec Aïcha Bastien N’Diaye, Soleil Launière, Marie-Madeleine Sarr et Ouri (sur l’héroïne oubliée de la nation Pawnee Marguerite Duplessis) ;
SEEKER de Marie-Claude Verdier, mise en scène par Justin Laramée, avec David Boutin et Madeleine Péloquin (récit futuriste qui explorera les notions d’identité et la capacité d’un peuple à raconter sa propre histoire) ;
MAINE COON de Mellissa Larivière, avec Louise Bombardier et 3 autres comédien.ne.s (une femme qui s’ennuie depuis le décès de sa mère devient aidante naturelle de sa voisine).

À l’approche du temps des fêtes, le CTD’A offre des cartes-cadeaux. Celles-ci seront agrémentées de surprises artistiques pour aider les spectateurs à patienter.

www.theatredaujourdhui.qc.ca

Catégorie : Actualité Étiquettes : , , ,

A propos David Lefebvre

Titulaire d'un DEC en communications, Art et technologie des médias, du Cégep de Jonquière et d'un certificat en communications de l'UQAM, David Lefebvre s'intéresse au théâtre petit à petit grâce à des critiques qu'il doit effectuer pour Planète Montréal, l'émission du retour à la maison de Radio Centre-Ville dont il fut l'animateur du mercredi durant près d'un an et demi. Il fonde, en juillet 2002, MonTheatre.qc.ca, ne trouvant pas de site rassembleur sur le Web. Depuis février 2003, il est membre de l'Association des critiques de théâtre du Québec et a été, pour les années 2007 et 2008, le secrétaire de l'AQCT, puis depuis 2017, vice-président de l'association. Depuis la saison 2015-2016, il est collaborateur de l'émission radiophonique Les enfants du paradis, animée par Robert Boisclair à CKRL, le lundi entre 17h30 et 18h30. David est le fondateur, concepteur, directeur, webmestre, rédacteur en chef, journaliste et critique de MonTheatre.qc.ca.