L’histoire sous un angle nouveau – entrevue avec Patsy Faublas

par | 6 février 2014

par Gabrielle Brassard-Lecours

fanmfoC’est dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs que seront présentés, le 9 février prochain, des monologues bien originaux sous le titre Fanm Fò, ou « femmes fortes », en créole.

Au programme, sept comédiennes qui interpréteront des femmes ayant marqué l’histoire afro-caribéenne, du 15e siècle à aujourd’hui. L’initiatrice et auteure de ce projet, Patsy Faublas, s’est entretenue avec MonTheatre à propos de ce spectacle qui s’annonce tout aussi puissant qu’instructif.

« Mon premier objectif était de raconter l’histoire d’Haïti sous un nouvel angle, pour la faire découvrir à tout le monde », explique celle qui a d’abord évolué dans la danse, puis dans le chant, pour se retrouver dans ce projet théâtral, une première pour la jeune femme. De cette idée est née celle de choisir des femmes comme liens pour l’histoire de l’île des mers du Sud. « Ce n’est pas précisément le but, mais dans l’optique de trouver un angle original, j’ai pensé que parler de l’histoire à travers des femmes qui avaient été contemporaines et importantes pour leur époque serait intéressant. J’ai également choisi des personnages auxquels tout le monde peut s’identifier », raconte Patsy Faublas.

C’est ainsi que Catherine Flon (Josiane Milius), symbole de la révolution haïtienne,  Victoria «Toya» Montou (Miss LadyBlu), esclave du 19e siècle, compagne d’armes de Jean-Jacques Dessalines et meneuse de plusieurs soulèvements des esclaves, Michaëlle Jean (Myriame Jean), journaliste et ancienne gouverneure générale du Canada et quatre autres femmes prendront tour à tour la parole sur la scène de La Tulipe, dimanche prochain.

Réunies dans la troupe Nü’bien, une compagnie formée en 2010 qui s’est donnée pour mission de diffuser et divertir à travers les arts de la scène et la littérature, les comédiennes ont travaillé leur scène individuellement avec la conseillère à la dramaturgie du spectacle, Joujou Turenne. « Ce sont des monologues présentés un à la suite de l’autre, mais le fil conducteur, c’est la danse et le chant ».

« Je ne connaissais pas du tout le monde du théâtre, comme je n’y ai jamais travaillé ni étudié, donc j’étais très contente de travailler avec des personnes plus expérimentées. En même temps, j’ai beaucoup appris, ça m’a permis de me renouveler, et cela m’a donné envie de faire d’autres projets de théâtre », confie l’étudiante en psychologie. L’auteur espère d’ailleurs que Monologues Fanm Fò sera présenté ailleurs qu’à Montréal, et partira en tournée. « On travaille déjà sur d’autres projets, mais j’aimerais vraiment que les Monologues tournent beaucoup », se confie Patsy Faublas.

La production théâtrale Monologues Fanm Fò, coup de coeur de l’édition 2014 du Mois de l’Histoire des Noirs, sera présentée le dimanche 9 février au cabaret La Tulipe, et s’adresse à tous et à toutes.

Lien sur le site du Mois de l’Histoire des Noirs
Lien Facebook