La Chapelle : quand maison rime avec saison – dévoilement de la 30e saison

par | 7 septembre 2020

source : La Chapelle

Le 1er septembre dernier, La Chapelle levait le voile sur sa prochaine saison, la plus audacieuse des saisons 2020-2021 à ce jour. Se déployant de la mi-septembre à la fin mai 2021, elle proposera pas moins de 20 spectacles avec 175 artistes de tous horizons.

Notez que la saison 2020-2021 ne sera dévoilée sur le site de La Chapelle que le 8 septembre à midi. Ouverture de la billetterie au même moment. En raison de la COVID-19, le programme est annoncé sous réserve de modifications.

Septembre et octobre seront propices aux laboratoires, avec More-than-things d’Émile Pineault, accessibles autant aux personnes voyantes que celles vivant en situation de handicap visuel, et Chansons pour un musée, concert théâtral électro-pop de Karine Sauvé. Mathieu Arsenault présentera à nouveau La vie littéraire dans un monologue ininterrompu, avec la complicité de Christian Lapointe à la mise en scène.

Performance kinesthésique minimaliste et expérimentations seront à l’honneur en octobre avec Manu Roque, seul en scène dans Sierranevada, suivi d’Helen Simard qui exécutera trois solos de danse et de la musique expérimentale live sous le titre Papillon.

Measuring Distance, la nouvelle création de Maria Kefirova, qui devait avoir lieu au printemps 2020, sera présenté à la mi-novembre. Talisman Théâtre présentera fin novembre la pièce Habibi’s Angels: Commission Impossible. Une méta-expérience de visions féminines contrastées, proposant une radiographie vivante de Montréal. Pour terminer l’année, le Collectif CHA offrira au public Phases Chromatiques, une exploration des transformations possibles de l’espace environnant, à l’aide d’écouteurs, de micros et d’artifices sonores.

En 2021

En partenariat avec le Centaur Theatre et Wild Side Festival, La Chapelle présentera SKIN de la compagnie The Bakery. Fin janvier, Ça a l’air synthétique Bonjour – Hi, de Roxane Halary, Burcu Emeç, Michael Martini et Nien Tzu Weng, proposera une réflexion collective sur le travail invisible et le consentement. Du 17 au 26 février, Système Kangourou et Théâtre du tandem présentera Bermudes(Dérive), à la fois concert de piano bricolé, installation visuelle et cinéma d’art.

Les 8 et 9 mars, Jean-Sébastien Lourdais offrira un dernier spectacle pour clôturer sa carrière, intitulé Sur un vaisseau lumière. Morphonses de Martin Bélanger suivra – une création oscillant entre science, mythologie, poésie et spiritualité. À la fin mars, le public est invité à un concert expérimental réunissant Ben Shemie et le Quatuor Molinari, présenté par MUTEK.

Le printemps ne sera pas en reste. Danse-Cité proposera un programme double. D’abord avec la plus récente création de Pétrus (Jérémie Niel), Face-à-face, du 6 au 11 avril, puis P_R_A_C_T_I_C_E_S d’Andrew Turner, du 14 au 18 avril, qui explorera les différentes facettes du soi, parfois impossible à refouler. Dans la semaine du 19 avril, la salle accueillera Morena Prats avec le spectacle Cet intervalle, autre report du printemps 2020.

Fin avril, Louise Michel Jackson et Magali Babin présenteront Bright Worms. Début mai, ce sera une collaboration de la Création dans la chambre et de la compagnie belge Ersatz, Au jardin des potiniers, qui prendra l’affiche. Les 12 et 14 mai, Jacob Wren et PME-ART seront de retour à La Chaeppelle pour leur conférence ludique sur la performance A User’s Guide to Authenticity is a Feeling. Finalement, la créatrice Mykalle Bielinski, seule en scène sur un vélo, produira l’électricité de son spectacle Warm Up – les dates sont encore à déterminer.

Plusieurs autres événements soulignant le 30e anniversaire seront communiqués au cours de l’année. Les Rendez-vous récurrents Les Salons acoustiques de La Chapelle et le Queer Performance Camp seront également de la partie.

lachapelle.org

Catégorie : Actualité Étiquettes : , ,

A propos David Lefebvre

Titulaire d'un DEC en communications, Art et technologie des médias, du Cégep de Jonquière et d'un certificat en communications de l'UQAM, David Lefebvre s'intéresse au théâtre petit à petit grâce à des critiques qu'il doit effectuer pour Planète Montréal, l'émission du retour à la maison de Radio Centre-Ville dont il fut l'animateur du mercredi durant près d'un an et demi. Il fonde, en juillet 2002, MonTheatre.qc.ca, ne trouvant pas de site rassembleur sur le Web. Depuis février 2003, il est membre de l'Association des critiques de théâtre du Québec et a été, pour les années 2007 et 2008, le secrétaire de l'AQCT, puis depuis 2017, vice-président de l'association. Depuis la saison 2015-2016, il est collaborateur de l'émission radiophonique Les enfants du paradis, animée par Robert Boisclair à CKRL, le lundi entre 17h30 et 18h30. David est le fondateur, concepteur, directeur, webmestre, rédacteur en chef, journaliste et critique de MonTheatre.qc.ca.