Duceppe 2019-2020 : annonce de la prochaine programmation et nouvelles résidences d’auteurs

par | 25 mars 2019

Source : Duceppe
Extraits du communiqué

Deux des têtes d’affiche de la prochaine saison

Comme à son habitude, Duceppe a dévoilé cinq pièces pour la programmation 2019-2020. Sous le thème «Question de voir le monde autrement», les codirecteurs artistiques Jean-Simon Traversy et David Laurin ont aussi annoncé de nouvelles résidences d’auteurs et d’autres initiatives que l’on pourra voir au cours de la prochaine année.

Coup d’oeil d’abord à la programmation.

En reprise
Du 26 juin au 10 août 2019
LE BIZARRE INCIDENT DU CHIEN PENDANT LA NUIT
En codiffusion au Théâtre Gilles Vigneault (Saint-Jérôme)
Texte Simon Stephens d’après le roman de Mark Haddon
Mise en scène Hugo Bélanger
Traduction Maryse Warda
Avec Sébastien René, Stéphane Breton, Catherine Dajczman, Lyndz Dantiste, Jean-Moïse Martin, Milva Ménard, Catherine Proulx-Lemay, Adèle Reinhardt, Philippe Robert, Cynthia Wu-Maheu

Qui a tué Wellington, le chien de la voisine ? Christopher Boone, « quinze ans, trois mois et deux jours », décide de mener l’enquête. Christopher possède une intelligence remarquable et une logique imparable : il aime les listes, les plans, la vérité et Sherlock Holmes. Il connaît tous les pays du monde et les nombres premiers jusqu’à 7507. Cependant, les êtres humains le déconcertent. Christopher est autiste et porte en lui une part de génie. Tout seul, il n’est jamais allé au-delà du bout de sa rue. Mais quand son père lui ordonne de cesser ses investigations, Christopher refuse d’obéir. Au risque de bouleverser profondément l’équilibre fragile de l’univers qu’il s’est construit…

Du 4 septembre au 5 octobre 2019
HÉRITAGE (A Raisin in the Sun)
Texte Lorraine Hansberry
Mise en scène Mike Payette
Traduction Mishka Lavigne
Avec Frédéric Pierre, Patrick Émmanuel Abellard, Lyndz Dantiste, Myriam De Verger, Tracy Marcelin, Mireille Métellus, Éric Paulhus ; distribution à compléter

Trois générations d’une famille afro-américaine, les Younger, vivent entassées dans un appartement d’un quartier pauvre de Chicago. Nous sommes dans les années 50 et chacun des membres de ce foyer voit ses opportunités limitées par la domination blanche. Ils aspirent malgré tout à une vie meilleure et leurs rêves s’enflamment alors que la prime d’assurance du patriarche décédé est sur le point d’arriver. Mama envisage d’acheter une maison ; son fils Walter Lee veut investir dans un magasin d’alcool ; Beneatha, la cadette, dégourdie et idéaliste, veut poursuivre ses études en médecine. Tandis que chacun entrevoit enfin la chance de s’élever, une crise familiale éclate. Dix mille dollars c’est beaucoup, mais insuffisant pour réaliser tous les rêves et pour anéantir toute injustice.

Du 23 octobre au 23 novembre 2019
DISPARU.E.S (August : Osage County)
Texte Tracy Leits
Adaptation et mise en scène René Richard Cyr
Traduction Frédéric Blanchette
Avec Chantal Baril, Yves Bélanger, Alice Dorval, Hugo Dubé, Antoine Durand, Renaud Lacelle-Bourdon, Robert Lalonde, Roger Léger, Christiane Pasquier, Kathia Rock, Évelyne Rompré, Marie-Hélène Thibault

Beverly Weston, poète jadis célèbre, disparaît mystérieusement. D’urgence, ses trois filles se réunissent dans la maison de leur enfance, au milieu des plaines suffocantes de l’Oklahoma. Souffrant d’un cancer et d’une dépendance aux médicaments, leur mère Violet fera de ces retrouvailles familiales un champ miné de confrontations aussi savoureuses qu’implacables. Reproches cinglants et ripostes décapantes, les secrets étouffés volent en éclats, les rancoeurs tenaces refont surface. En ce mois d’août, dans le canton d’Osage, personne n’est épargné. Et si, au bout du compte, ce violent orage d’été se révélait salutaire…

Hors série
Du 28 novembre au 7 décembre 2019
L’ORIGINE DE MES ESPÈCES
Une production de La Maison Fauve
Texte, chansons et interprétation Michel Rivard
Mise en scène Claude Poissant
Musicien Vincent Legault
Conseil dramaturgique Alexia Bürge

Sans frontières entre la poésie, le drame, l’anecdote et l’autodérision, un auteur-compositeur au coeur de la soixantaine retrace ses origines. « Je suis né sans mon consentement, premier prix de consolation dans un concours de circonstances, indépendantes de ma volonté… », lance Michel Rivard dans ce récit impressionniste où il plonge loin derrière, revenant sur sa conception, sa naissance, son enfance, sa jeunesse… Où il raconte l’histoire de ses parents ainsi que sa découverte, sur le tard, de ce qui n’allait pas dans leur relation trouble. Une proposition théâtrale qui mêle, dans un doux désordre, fiction et autobiographie, et relate la quête d’un homme pour retrouver les morceaux de son passé qui lui ont échappé.

Du 15 janvier au 15 février 2020
LES HARDINGS
Une production du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
Texte et mise en scène Alexia Bürger
Avec Bruno Marcil, Martin Drainville, Patrice Dubois

Ils portent tous les trois le même nom : Thomas Harding. En apparence, voilà tout ce qu’ont en commun un cheminot québécois, un chercheur néo-zélandais et un assureur américain spécialisé dans les compagnies pétrolières. Jusqu’au 6 juillet 2013. Cette nuit-là, un train chargé de 10 000 tonnes de pétrole brut déraille. Toute une ville explose. C’est alors que l’on assiste à la rencontre hypothétique de ces trois hommes, que l’on écoute leurs échanges, leurs affrontements, leurs réflexions et leurs questionnements. Et, peu à peu, les rails invisibles qui relient leurs existences et les attachent les unes aux autres apparaissent.

Du 26 février au 28 mars 2020
LES ENFANTS
Texte Lucy Kirkwood
Mise en scène Marie-Hélène Gendreau
Traduction Maryse Warda
Avec Danielle Proulx, Micheline Bernard, Germain Houde

Dans un petit chalet isolé sur la côte britannique, un couple d’ingénieurs nucléaires à la retraite tente de mener une vie saine et calme, malgré le danger et le rationnement quotidien. Dehors, le chaos règne depuis qu’une série d’événements dévastateurs a endommagé la centrale nucléaire voisine. Quand une ancienne collègue arrive chez eux sans s’annoncer pour leur faire part d’un projet inattendu, leur routine fragile est soudainement brisée. Sa proposition appose non seulement une « date d’expiration » sur leur propre vie, mais confronte également leurs valeurs et un confort durement acquis. Que décideront-ils ?

Du 15 avril au 16 mai 2020 au Théâtre Jean-Duceppe
Du 2 juillet au 1er août au Théâtre Gilles Vigneault (Saint-Jérôme)
FUN HOME – Album de famille
Texte Lisa Kron & Jeanne Tesori d’après le roman graphique d’Alison Bechdel
Mise en scène Jean-Simon Traversy
Traduction David Laurin
Avec Eve Landry, Frédérique Cyr-Deschênes, Kathleen Fortin, Sarah Laurendeau, Renaud Paradis ; distribution à compléter

Au tournant de son 44e anniversaire, âge auquel son père est mort de manière inattendue, Alison Bechdel plonge dans ses souvenirs pour raconter l’histoire de cet homme raffiné, obsessif et unique en son genre ; ce père imprévisible à la fois distant et si proche, dont le tempérament et les secrets brûlants ont défini ses relations et sa vie. Entre passé et présent, Alison relate son enfance au salon funéraire familial surnommé le « Fun Home ». Elle évoque la découverte et l’acceptation de son homosexualité et ranime les questions sans réponse sur les désirs cachés de son père.

RÉSIDENCES D’AUTEURS
Par l’entremise de la Fondation Jean-Duceppe, DUCEPPE soutient des dramaturges québécois dans l’écriture d’une pièce destinée à une grande scène. François Archambault confectionne actuellement une grande épopée où il se pose la question suivante : est-il plus facile de changer le système de l’intérieur ou de l’extérieur? Pour sa part, Nathalie Doummar, immigrante de deuxième génération, creuse les tabous et les insatisfactions de parents qui se sont sacrifiés pour le bonheur de leurs enfants. Il sera bientôt possible de découvrir le résultat de leur travail sur scène.

En septembre, DUCEPPE accueillera en résidence Le Projet Bocal, formé de Sonia Cordeau, Simon Lacroix et Raphaëlle Lalande, à qui l’on doit notamment les créations Projet Bocal, Oh Lord et Le spectacle (tous présentés à La Licorne).

AUDITIONS ANNUELLES
Pour une deuxième année, DUCEPPE tiendra des auditions permettant de dénicher des talents de tous âges et de toutes diversités pour que ses distributions soient le plus riches possible et que ces talents puissent s’exprimer aussi sur d’autres scènes. En septembre dernier, l’événement a permis de découvrir 60 interprètes, âgés de 23 à 71 ans, aux profils variés et représentatifs de la population montréalaise. Un de ces talents se retrouvera d’ailleurs sur la scène de DUCEPPE en 2019. Un second comédien a aussi été choisi par un metteur en scène invité pour faire partie de la distribution d’une pièce qui sera présentée dans un autre théâtre montréalais. La deuxième édition des auditions annuelles aura lieu le 23 septembre 2019. Il est possible de soumettre sa candidature dès maintenant sur duceppe.com/auditions-annuelles.

LABORATOIRES DUCEPPE
Grâce à la Fondation Molson, DUCEPPE offre un atelier théâtre d’un an aux élèves d’une école située dans un quartier défavorisé. En plus d’assister à toutes les pièces de la saison, les jeunes participent à des rencontres avec les artisans, à des ateliers de jeu, d’écriture et de création, et présentent un spectacle de fin d’année à la Place des Arts.

Les entretiens Duceppe, les 5 à 7 Duceppe et le programme «Ton âge = ton prix» seront aussi de retour. La pièce Des souris et des hommes partira en tournée dans plus d’une vingtaine de municipalités québécoises.

www.duceppe.com







Catégorie : Actualité Étiquettes : , , ,

A propos David Lefebvre

Titulaire d'un DEC en communications, Art et technologie des médias, du Cégep de Jonquière et d'un certificat en communications de l'UQAM, David Lefebvre s'intéresse au théâtre petit à petit grâce à des critiques qu'il doit effectuer pour Planète Montréal, l'émission du retour à la maison de Radio Centre-Ville dont il fut l'animateur du mercredi durant près d'un an et demi. Il fonde, en juillet 2002, MonTheatre.qc.ca, ne trouvant pas de site rassembleur sur le Web. Depuis février 2003, il est membre de l'Association des critiques de théâtre du Québec et a été, pour les années 2007 et 2008, le secrétaire de l'AQCT, puis depuis 2017, vice-président de l'association. Depuis la saison 2015-2016, il est collaborateur de l'émission radiophonique Les enfants du paradis, animée par Robert Boisclair à CKRL, le lundi entre 17h30 et 18h30. David est le fondateur, concepteur, directeur, webmestre, rédacteur en chef, journaliste et critique de MonTheatre.qc.ca.