Dévoilement de la programmation de la 14e édition du Festival Petits Bonheurs

par | 20 mars 2018

Source : Festival Petits Bonheurs

En mai prochain, ce sera la fête pour les petits ! En plus des Coups de théâtre, le mois de mai proposera la 14e édition du Festival Petits Bonheurs, le rendez-vous culture des tout-petits. Danse, marionnettes, théâtre, musique, électroacoustique, arts visuels, architecture et bien plus encore seront à l’honneur tout au long de cette 14e édition haute en couleur. Le festival a aussi annoncé qu’Annie-Soleil Proteau et Marc Hervieux étaient les porte-paroles de l’édition 2018, que Marie Eykel et Ève Christian les marraines, et que le Dr Gilles Julien devenait parrain de l’événement.

Du 4 au 13 mai, c’est 148 représentations, près de 20 spectacles et plus de 30 ateliers de sensibilisation aux arts, des expositions temporaires, des courts métrages d’animation de l’Office national du film et des activités pour les professionnels de la création destinée à la petite enfance. L’organisme favorise non seulement l’éveil artistique des enfants de 0 à 6 ans, mais il contribue également au rayonnement des différentes sphères artistiques, notamment en organisant des résidences de création, des bancs d’essai et, pour la première fois depuis la création du festival, un séminaire de réflexion sur la création pour la petite enfance.

Petits bonheurs accueille notamment plusieurs nouvelles créations artistiques telles que MAPA. Réalisé par le Théâtre des Petites Âmes, ce spectacle de marionnettes galvanisera les enfants en les transportant dans un univers imaginaire et créatif. Pour les nouveau-nés, Petits bonheurs innove une fois de plus avec Les Matinées berçantes, un récital sensoriel mis en scène par la compagnie Les Incomplètes, entraînant aussi bien les enfants que les parents dans un voyage musical hors du commun à mi-chemin entre l’installation sonore et le concert électroacoustique.

MAPA ©Théâtre des Petites Âmes

Toujours dans l’optique d’encourager la relève et de soutenir les nouvelles créations, Petits bonheurs présentera deux bancs d’essai, ScriiibouilliS! et Jardin des tambours, l’occasion pour les tout-petits d’expérimenter une découverte sonore et sensorielle intime et chaleureuse. De surcroît, deux jeunes artistes ayant récemment fondé Libre course, compagnie de théâtre jeune public, ont choisi de présenter leur première création, Récit d’une chaussure, à l’occasion du Festival Petits bonheurs.

Les participants au festival se familiariseront avec les savoirs et visions autochtones reliés à la mythologie et à la préservation du territoire avec la première montréalaise de Mokatek et l’étoile disparue des Productions Ondinnok. S’ajoute à la programmation le spectacle Histoires d’ailes et d’échelles, une oeuvre fascinante inspirée de l’oeuvre du peintre Paul Klee. Laissez-vous emporter par les sons d’instruments organiques, flûtes en os, en corne et en bois, avec la première mondiale de la fable musicale L’ombre et le hibou de la Compagnie musicale la Nef.

Je me réveille © Laurent Guizart

Le festival accueille aussi des spectacles venant d’autres pays, dont celui de la compagnie française Zapoï Chat/Chat, qui promet un moment libérateur de paroles et d’émotions conjuguant ludisme et poésie, sur un fond sonore signé Usmar. Puis, c’est au tour de la compagnie Jeux de Vilains, de surprendre agréablement les familles avec Le Grand Méchant Renard, l’impossible quête d’un renard qui tente, malgré sa bonté naturelle, de devenir méchant comme le sont ses confrères. Une histoire captivante qui pose habilement la question de l’identité individuelle.

Accessibilité à l’art
Pour rendre l’art encore plus accessible, Petits Bonheurs distribuera des billets, nommés Billets du Bonheur, à des organismes communautaires du quartier Hochelaga-Maisonneuve. Ils permettront à des enfants issus de familles moins aisées d’assister gratuitement à une activité durant le festival.

Le Réseau Petits-Bonheurs
D’abord niché dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, le Réseau Petits bonheurs a rapidement éclos aux quatre coins du Québec. Aujourd’hui, il transmet ses valeurs et son savoir-faire à 16 membres, dont quatre arrondissements de Montréal, mais aussi dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord de Lanaudière ainsi que dans les villes de Blainville, Brossard, Laval, Longueuil, Sherbrooke, Trois-Rivières et Repentigny – L’Assomption. Convaincu que l’art est essentiel au développement de chaque enfant, l’arrondissement de Saint-Laurent s’associe en 2018 au Réseau Petits bonheurs. Les festivals se dérouleront du 29 avril au 31 mai dans l’ensemble du Réseau.

Suivez Petits bonheurs sur Facebook, Twitter et Instagram.
Visitez le site Web pour toute la programmation petitsbonheurs.ca.

Catégorie : Actualité Étiquettes : , , , , , , ,

A propos David Lefebvre

Titulaire d'un DEC en communications, Art et technologie des médias, du Cégep de Jonquière et d'un certificat en communications de l'UQAM, David Lefebvre s'intéresse au théâtre petit à petit grâce à des critiques qu'il doit effectuer pour Planète Montréal, l'émission du retour à la maison de Radio Centre-Ville dont il fut l'animateur du mercredi durant près d'un an et demi. Il fonde, en juillet 2002, MonTheatre.qc.ca, ne trouvant pas de site rassembleur sur le Web. Depuis février 2003, il est membre de l'Association des critiques de théâtre du Québec et a été, pour les années 2007 et 2008, le secrétaire de l'AQCT, puis depuis 2017, vice-président de l'association. Depuis la saison 2015-2016, il est collaborateur de l'émission radiophonique Les enfants du paradis, animée par Robert Boisclair à CKRL, le lundi entre 17h30 et 18h30. David est le fondateur, concepteur, directeur, webmestre, rédacteur en chef, journaliste et critique de MonTheatre.qc.ca.