Belzébrute à Charleville-Mézières, partie 5 – Rensky au pays de Guignol!

Par Amélie de Belzébrute band de théâtre
Collaboration spéciale
 

Dans mon plus récent article, j’écrivais que j’avais drôlement hâte de me retrouver à Lyon pour la fin de semaine. Question de décrocher un peu de la production et des derniers préparatifs qui me grugeaient le cerveau. Eh bien, mon souhait fut plus qu’exaucé! 🙂

En route vers Lyon!

En route vers Lyon!

C’est avec deux vieilles valises et un accordéon en main que Jocelyn et moi sommes arrivés sur Lyon (comme ils disent ici!) vendredi dernier. Un vendredi 13 qui fut le plus chanceux de tous ceux que j’aie connus! Notre adorable Camille nous accueille à la gare, les yeux brillants et le coeur plein d’amour pour nous! Ça commence bien 😉 Après un petit dix minutes de marche, nous voilà arrivés à la MIETE, lieu intime et chaleureux où gravitent plusieurs associations culturelles et qui se camoufle dans le fond d’une cour intérieure. Charmant! Des coussins, tables basses et lampes sont étalés au sol pour créer une ambiance « comme à la maison ». On prend une bière avec le monde très chouette de la place, grignote un peu, la salle se remplit peu à peu et hop! on enfile nos costumes pour être fin prêts à jouer Le Poppettscu! Le public est très varié : autant de petits que de grands enfants nous accueillent.

Rensky & Bousniah à la MIETE

Rensky & Bousniah à la MIETE

Et je dois dire qu’on a « cartonné »!! Superbe réception, beaucoup de rires, belle ambiance. Que demander de plus? À la fin du spectacle, j’improvise un atelier de fabrication de Rensky avec du masking tape et du papier journal : les adultes se font prendre au jeu et viennent plus nombreux à la table de bricolage que les enfants!

Apparemment qu’on aurait battu deux records à la MIETE: celui du plus grand nombre de spectateurs (c’était sold-out!) et celui du meilleur chapeau (on a fait près de 100 euros rien qu’en le passant le chapeau!). Pas mal, les deux Canadiens!

 

Rensky qui rencontre Guignol

Rensky qui rencontre Guignol

Le samedi, on a pu profiter pleinement de Lyon et de nos amis, s’imprégnant de cette ville magnifique, vivante et colorée. On a cherché Guignol un peu partout! On a bien mangé, bien bu, bien rigolé. Bref une fin de semaine reposante qui ressource.

Et mercredi c’est le grand départ pour Charleville! On lève l’ancre d’Aix-les-Bains pour aller conquérir le plus grand Festival de marionnettes au monde, rien de moins! Il faut voir grand, tsé! Et on rejoindra du même coup Marie-Ève et Éric qui arriveront ce jeudi en France.

Prochaine fois qu’on se reparle, c’est en direct de Charleville-Mézières!! Oh que oui 🙂